SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Lun Jan 22, 2018 5:58 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : Dim Juin 11, 2017 9:48 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Jan 15, 2017 11:06 am
Message(s) : 454
Localisation : Vanuaha
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo : Image
Prénom et nom : Toah Azo'ha, Doyen des Îles Takar et Co-Président du Conseil des Archipels-Unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu.
Date de naissance : 25 Août 1963
Origine : Vanatolulu ; Îles Takar ; Archipels-Unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu
Courte biographie : Toah Azo'ha, même si le Vanuaha ne fonctionne pas selon un système monarchique, est le pur héritier de la famille Azo'ha. Cette dernière, malgré certaines périodes de contestations, a largement dominé le pays. Toah, aîné de sa fratrie, grandit ainsi depuis sa naissance en 1963, dans cette idée de domination et de gouvernance sur les Archipels-Unis. Très jeune, il maîtrise parfaitement la natation et apprend très vite les différents cultes et mythes de son pays. Par sa précarité et par un certain concours de circonstances, Toah devient Doyen dès l'âge de 7 ans et réalise à la stupéfaction générale un nombre de mesures audacieuses couronnées de succès dès l'année suivante. Le jeune héritier de la longue descendance de la tribu Azo'ha voit l'immuabilité de sa famille dans l'Océan, et s'en inspirera très largement pour légitimer ses idées et son existence même. Cependant à 22 ans en 1985, "l'Accident Noir" remet en cause la suprématie familiale et Toah se voit obliger de s'éclipser dans l'ombre ; notamment à cause de la famille Malaké qui dénonce fermement les positions du encore jeune Doyen Azo'ha. Ce dernier, entre certains petits coups politique et certaines contestations réussies, ne reprendra son chemin vers le pouvoir absolu qu'en 2015, soit 30 ans après. La contestation qu'il réalise face à la coalition "écolo-nationaliste" prend forme, et aboutit à quelques victoires comme "l'autorisation à l'ouverture internationale". 18 ans plus tard, Toah se voit enfin placé en plein coeur de la politique du pays ; en entrevoit finalement les portes du pouvoir absolu des Archipels-Unis. Sa candidature comme Noble de la principauté de Movopolis, n'est alors ici qu'un moyen supplémentaire d'étendre son pouvoir, à l'aide de sa richesse familiale et personnelle.

Positionnements politiques :

Conservateur - 90 % Le Doyen Azo'ha est particulièrement attaché aux traditions, à la culture et aux rituels. Si ces derniers diffèrent selon les pays, le Doyen considère que rien ne peut remettre en cause des traditions millénaires et que l'attachement à ces dernières reste le seul moyen d'assurer la stabilité et l'ordre d'un pays. Face à la dissidence et à l'hérésie.
Conventionnel – 85 % : De la même manière que son conservatisme, le Doyen considère que les conventions sont facteurs d'ordre, de stabilité et de légitimité. Ainsi, si certaines mesures de la principauté "l’agace", ce dernier choisira la loyauté envers le Prince Zénon II ; même s'il doit pour cela grincer des dents.
Economiquement interventionniste – 65 % : Si Toah Azo'ha n'est pas formellement contre le libéralisme, il considère que seul l'Etat peut réguler durablement le marché. En autorité commune et suprême, l'Etat doit veiller à l'économie ; selon la volonté qu'il s'agit d'un bien collectif.
Belliqueux/Autoritariste - 70 % : Si Toah a postulé dans la Principauté, c'est dans l'unique but d'accroître son pouvoir et de trouver une légitimité en Dytolie. Prêt à tout, et fin manipulateur, ce dernier ne s'opposera évidemment pas à l'expansion de la Principauté et pourrait même y contribuer, car cela reviendrait à augmenter son pouvoir.
Rural ; Urbain - 50 %: Toah considère ici que l'équilibre entre les deux et plus important que la suprématie de l'autre. Le premier permet la persistance des rituels et de la tradition ; quand le second permet une ouverture internationale et un rayonnement mondial.
Biocentrisme – 95 %: Toah est particulièrement attaché à la Nature. Cependant, contrairement à ces opposants qui le font dans un but écologique, le Doyen l'est uniquement par dévotion religieuse. Tout est Océan et tout doit revenir à l'Océan. Son militantisme pétrolier vient également de cette dévotion sacrée, considérant que le Pétrole est un cadeau de l'Océan qu'il est nécessaire de savoir recevoir.
Meneur - 80 % : Toah ne sera sûrement pas énormément présent dans les rues de la Principauté de Movopolis. Cependant, quand il y sera, ce sera pour jouir pleinement de ses privilèges et pour faire évoluer dans son intérêt la situation.
Soutien au Prince - 75 % : Toah prêtera sincèrement allégeance au Prince, dans ce qu'il concerne la Principauté de Movopolis. Considérant que leurs intérêts sont ici communs, le Doyen acceptera et aidera le Prince dans ses décisions. Sauf si ces dernières portent atteinte directement à son Vanuaha, là les choses pourraient être radicalement différentes.



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Juin 12, 2017 12:00 am 
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo : (facultative)
Image


Prénom et nom : Stephen Skylark
Date de naissance : 20.02.2008
Origine : Wildhorn
Courte biographie :
Stephen Skylark est le troisième fils de Dean Skylark, propriétaire de la société wildhorner éponyme qui produit du Whiskey. Préférent laisser les affaires de l'entreprise familiale à ses frères, diplômé d'agronomie, il préfère investir à l'étranger, en particulier dans le bassin céruléen afin d'y installer des exploitations agricoles et permettre au Wildhorn d'importer certaines denrées alimentaires et cosmétiques typiques de la région, comme l'olive, la lavande, des herbes provençales et autres produits locaux. Il considère ainsi l'achat d'un titre de noblesse comme un investissement commercial, et militera pour des lois favorisant la suppression, ou au moins l'abaissement de taxes sur l'exportation de matières premières et produits manufacturés. Conscient de la place de la femme dans la société Amarantine, il s'efforce d'en embaucher pour leur permettre de travailler dans ses exploitations agricoles, lui permettant de les payer moins, mais tout de même plus décemment que dans d'autres secteurs professionnels.


Positionnements politiques :
Vous êtes libres d’apprécier chacun des caractères suivants comme bon vous semble, vous pouvez juste répondre par « progressiste », « révolutionnaire », etc ; ou donner un % ; ou expliciter et décrire par un petit paragraphe le positionnement de votre noble.

Conservateur - Progressiste : Progressiste
Conventionnel – Révolutionnaire : Révolutionnaire (discret)
Economiquement interventionniste – Economiquement libéral : Libéral
Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste : Pacifiste / Laxiste
Rural – Urbain : Rural
Biocentrisme – Anthropocentrisme : Anthropocentré
Suiveur – Meneur : Suiveur
Soutien au Prince : Ambivalent. Si Stephen Skylark n'apprécie que modérément l'approche sociale de la société Movopolitaine (en particulier concernant le droit des femmes), il reste pragmatique, et est conscient que le Prince actuellement en place permet au territoire de garder une stabilité politique et sociale qu'il ne souhaite pas voir se détériorer. Ainsi, il ne cherchera pas à comploter pour changer les choses, et se contentera de se laisser porter, en observateur.



Haut
  
 
Message Publié : Mar Juin 13, 2017 3:23 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Juin 02, 2017 6:48 pm
Message(s) : 213
Localisation : Derrière toi
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo : (facultative)
Image

Prénom et nom : Jovinien Ar Sent
Date de naissance : 18/02/1968 (65 ans)
Origine : Breizhmor

Courte biographie : Née dans une famille aisée de fervent catholique, devenir prêtre était un objectif que se donna tôt Jovinien, encouragé par ça famille. Diacre à 19 ans puis prêtre deux ans plus tard, c'est à 48 ans qu'il devient évêque de Bourc'h. 11 ans plus tard, soit à l'âge de 59 ans, il est élevé à la fonction d'archevêque de Saint-Elouan. Très populaire dans la ville, il aide aussi souvent qu'il le peu les plus démunis. Ayant à sa disposition de nombreux biens de l'Eglise qui n'on peut voir aucune valeur religieuse et un héritage de quelques millions issu de ses parents, c'est avec l'avale de l'Eglise breizhmorave qu'il part répandre la Foi à Movopolis.

Positionnements politiques :
Vous êtes libres d’apprécier chacun des caractères suivants comme bon vous semble, vous pouvez juste répondre par « progressiste », « révolutionnaire », etc ; ou donner un % ; ou expliciter et décrire par un petit paragraphe le positionnement de votre noble.

Conservateur - Progressiste :
Conservateur en bon chrétien mais progressiste pour le droits des femmes et la reconnaissance du mariage.

Conventionnel – Révolutionnaire :
"Révolutionnaire" au sens qu'il voudra christianisé les mœurs amarantins et les institutions morales.

Economiquement interventionniste – Economiquement libéral :
Ne dispose d'aucune connaissance économique, se qui ne l'empêche de penser que les riches doivent aider les plus pauvres, faibles et démunis.

Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste :
Pacifiste, il tentera de calmer un maximum de conflit par des appels à la Paix et l'Amour ainsi qu'à la Foi.

Rural – Urbain :
En tant qu'archevêque, il est aussi ruraliste qu'urbaniste.

Bio centrisme – Anthropocentrisme :
Anthropocentriste mais avec une conscience religieuse de "l'écologie".

Suiveur – Meneur :
Meneur religieux, il s'imposera si nécessaire mais sera par contre un véritable mouton pour ces alliés en matière d'économie.

Soutien au Prince :
Il n'a prêté allégeance au Prince qu'en parti, son n'esprit n'appartenant qu'au Seigneur. Il sera toutefois fidèle comme l'Eglise lui a appris, tant que le Prince ne s'attire pas le mécontentement de Dieu.


_________________
Image

"Merde !" Général Pierre Cambronne, au général britannique Charles Colville lors de la bataille de Waterloo.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Juin 25, 2017 6:35 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Avr 13, 2017 10:41 pm
Message(s) : 191
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo : Image
Prénom et nom : Alexandrine Tar D'Omnes
Date de naissance : 21/07/1990 (42 ans- 43 dans six jours)
Origine : Royaume de Béar / Future Internationale
Courte biographie : Né en 1990 sous la Monarchie de Béar et son Monarque Henri Béart VII, elle sera touchée par les idéaux révolutionnaires de sa famille et devient vite à ses 23 ans, une grande actrice de la Révolution qui amène à l'Internationale. Tellement bien qu'elle jette la fin de la Présidence Provisoire de la Troisième Internationale Provisoire pour être élue membre du Collège Gouvernemental Provisoire de la Quatrième Internationale Provisoire, Collège qui durera jusqu'à la Mise en place de la Cinquième Internationale, ou Première Internationale Souvarienne, qui possède la première Constitution écrite et votée référendairement. Plus tard, elle sera élue Ministre de la Résistance à une grande majorité (62,13% sur 10 candidats) mais quittera son poste pour devenir Noble de Movopolis sous demande de son parti (Le Parti Communiste Protecteur) afin de faire entendre leurs idéaux à l'étranger.

Positionnements politiques :
Vous êtes libres d’apprécier chacun des caractères suivants comme bon vous semble, vous pouvez juste répondre par « progressiste », « révolutionnaire », etc ; ou donner un % ; ou expliciter et décrire par un petit paragraphe le positionnement de votre noble.

Conservateur (0%) - Progressiste (100%)
Conventionnel (10%) – Révolutionnaire (90%)
Economiquement interventionniste (80%) – Economiquement libéral (20%)
Pacifiste/Laxiste (100%) – Belliqueux/Autoritariste (0%)
Rural (70%) – Urbain (30%)
Biocentrisme (50%) – Anthropocentrisme (50%)
Suiveur (35%) – Meneur (65%)
Soutien au Prince : Elle prêta allégeance au Prince, au nom du Peuple Souvarien et pour la Doctrine Égalitariste, Libertine, Communiste, Anarchiste et Internationaliste !


_________________
Venez voter ici : Paf


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Juil 31, 2017 7:27 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5990
Localisation : Janubia 27-28-30
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Image

Prénom et nom : Yamuna Arkidravi
Date de naissance : 10/10/2004
Origine : Mahajanubia
Courte biographie :

Née et élevée dans le palais de la principauté d'Aadheratkhe, dans les collines à l'Est du Mahajanubia, Yamuna Arkidravi est la fille aînée de l'actuelle souveraine, la Rani Ailis Arkidravi.
Face aux opinions très tranchées de sa mère en ce qui concernent les qualités pour une bonne Rani, elle a fait des études poussées en Britonnie tout en poursuivant plusieurs projets d'entreprises, notamment dans les domaines pharmaceutiques, dans les cosmétiques et la mode, cherchant sans cesse à prouver sa valeur à sa génitrice tout en affirmant son indépendance.
Brièvement employée comme journaliste auprès du Lanfair Network durant ses études, elle n'y resta toutefois que peu de temps, ses origines sociales faisant tache dans un milieu de tradition fortement travailliste. Elle y fera toutefois des rencontres enrichissantes, tout comme parmi ses camarades à l'Université. Elle est ainsi initiée aux idées de la gauche et y trouve une certaine logique sociale mais, si certaines des valeurs travaillistes font écho aux positions de sa dynastie, notamment en matière de moeurs et d'égalité politique entre les sexes, elle se retrouve tiraillée entre les intérêts économiques de sa famille et ses propres convictions politiques.

Alors que l'Amarantie défraie de plus en plus les chroniques internationales, notamment sur les questions d'esclavage sexuel, elle trouve dans l'appel du Prince de Movopolis une opportunité de concilier ses opinions et ses intérêts : elle deviendra Princesse de Movopolis, conquérant puis régnant suprême sur la principauté Amarantine. Elle la modèlera selon ses convictions, en faisant le laboratoire socioéconomique et le prototype de démonstration parfait pour convaincre la Rani Ailis Arkidravi de faire d'elle la future dirigeante d'Aadheratkhe.
Ce plan semble d'autant plus opportun qu'un des projets de la Rani concernant l'Amarantie a récemment essuyer un revers significatif et que la vieille femme se retrouve donc sans soutien politique pour le mener à bien. Voir la chaire de sa chaire prête à s'impliquer de manière enthousiaste et en première ligne pour défendre une cause qu'elles partagent a convaincu la Rani d'accorder à son ainée les fonds nécessaires à obtenir un titre de noblesse, plantant ainsi son étendard sur les plages d'Amarantie et préparant la tête de pont d'où une vague progressiste déferlera sur le pays tout entier, tout en sécurisant d'avantage de terres pour la Dynastie.

Mais les projets de Yamuna ne s'arrêtent pas là : plus secrètement, à l'insu de sa propre mère, elle désire se débarrasser à terme de ses titres de noblesse, tant en Amarantie qu'au Mahajanubia. Ceux-ci ne sont que des outils pratiques pour la cause qu'elle a fait sienne avec discrétion depuis déjà plusieurs années : la Révolution Mondiale du Prolétariat !!

Positionnements politiques :

Conservateur - Progressiste :

Yamuna, de par son éducation et ses origines, a des vues assez conservatrices sur nombre de points. Il s'agit toutefois d'avantage de réflexes que d'opinions profondes et réfléchies car la jeune femme se définit d'avantage comme une femme moderne, désireuse d'embrasser le progrès et de balayer les traditions injustifiées.

Conventionnel – Révolutionnaire :

Définitivement révolutionnaire, Yamuna ne désire rien de moins que la chute de l'aristocratie mondiale au profit d'une véritable démocratie populaire.
Elle est toutefois consciente que ceux qui prétendent se battre pour la Révolution en agitant des pancartes et en combattant le système de front ne réussiront jamais qu'à gâcher des vies.

Economiquement interventionniste – Economiquement libéral :

Yamuna est en faveur d'une économie centralisée avec de forts éléments de planification.
Elle a toutefois une expérience d'entrepreneuse pleine de réussite et voit les avantages indéniables que peut avoir la Révolution à emprunter temporairement les modes d'organisation capitalistes jusqu'au triomphe final.

Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste :

En apparence aimable et consciliante, Yamuna a toutefois l'âme d'un tyran. Habituée à ce que les faits lui donnent raison, elle ne supporte pas les opinions contraires, assumant par défaut qu'ils sont erronés. De même, elle est un vipère vicieuse envers ceux qui, en plus de ne pas partager son point de vue, s'opposent activement à ses actions.

Rural – Urbain :

Élevée dans une atmosphère rurale mais protégée puis envoyée dans les métropoles de Britonnie, le coeur de Yamuna appartient à la ville.

Biocentrisme – Anthropocentrisme :

L'écologie est une opinion que seuls les bourgeois riches et grassouillets peuvent se permettre le luxe de tenir lors de leurs soirées à l'abri des éléments.
Lorsque l'Humanité aura enchaîné et brisé Dame Nature, la condamnant pour toujours à une servitude inoffensive en pénitence des millénaires de souffrance infligés au nom de la "sélection naturelle", puissant à pleine mains dans ses entrailles de quoi subvenir aux besoins de chaque homme, femme et enfant, alors et seulement alors il sera temps de se laisser aller à des considérations aussi romantiques que la coexistence harmonieuse et durable avec les bébés phoques.

Suiveur – Meneur : 90% - 10%

Yamuna ne souhaite pas attiré l'attention si cela peut être évité.
Elle sera heureuse de laisser d'autres qu'elle attirer la lumière des projecteurs, tant que ses objectifs sont atteints.

Soutien au Prince :

Si vous avez lu ce qui précède, vous devez vous douter que l'opinion de Yamuna concernant Zénon II est des plus basses...


_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Juil 31, 2017 11:57 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Fév 11, 2012 7:16 pm
Message(s) : 4049
Localisation : Ascensus (Dytolie), Cité Administrative
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo :
Image

Prénom et nom : Lyco Seneca
Date de naissance : 27 ans (23 octobre 2006)
Origine : Ascensus
Courte biographie :

Lyco Seneca a étudié plusieurs années l'informatique principalement, ainsi que des bases en droit, architecture, stratégies et cognition de l'innovation et de l'apprentissage. Il aura été très tôt investit dans les syndicats informels étudiants, avant d'être quelques années développeur au sein d'une grande administration publique. Finalement, le mouvement démocrate excédé par le monopole du communisme a Movopolis par ces sociaux-électoralistes de l'Etat International finit par payer un titre après avoir sélectionné parmi ses quelques volontaires pour établir des avants-postes auto-gestionnaires.

Positionnements politiques :

Démocrate Communiste. Lyco est issu de cette jeunesse Ascensuséenne ayant connu de la maternelle aux études supérieures la Refondation d’Excellence Scolaire pilotée par la Commission Sénatoriale aux Infrastructures du Savoir et de l'Information, sous l'égide des technocrates. Imbibé des pratiques de l'autonomie individuelle, couplée aux travaux de groupe et à la coopération, où le professeur est guide et non détenteur monopolistique d'un savoir désormais en libre accès, le jeune homme porte en ses tripes une forte volonté d'émancipation. La sienne bien sur, mais également celle des autres. Dégoutté par l'emplois comme unique mode de travail reconnu, qui plus est à la traîne par rapport aux aspiration d'autonomie et d'initiative des jeunes générations, Lyco a pendant plusieurs années participé aux premiers syndicats informels face au monopole légal du Syndicat du Travail, principalement pour désamorcer, sans attaques frontales, un management prédateur et parfois même améliorer des conditions de travail déplorable. Sa pratique l'a amené a être proche des courants anarchistes ou fondés sur de forts tissus économiques et citoyens autogestionnaires.


Conservateur - Progressiste :
Cf les autres textes.

Conventionnel – Révolutionnaire :
Cf les autres textes.

Economiquement interventionniste – Economiquement libéral :
Favorable à une gestion macroéconomique d'une grande part des investissements, et des salaires, mais par des caisses de travailleurs, sans être fondamentalement défavorable au marché dans un premier temps, Lyco vise sur le long terme la libération du travail et de entrepreneuriat de la rentabilité comme contrainte prioritaire voir unique par le remplacement des institutions capitalistes du travail (emplois et vente de la force de travail), des investissements (dettes), de la propriété (lucrative), et de la mesure du travail (par le temps) au profit de leur contraire communistes.

Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste :
S'il est pour un cadre juridique très radical, ce qui se construit dans les cœurs par la pratique se construit dans la chair. Toutefois, l'usage de formes de contraintes à défaut de lois n'est pas exclus d’emblée de jeu, encore moins contre d'éventuels adversaires si besoin.

Rural –Urbain :
Lyco est issu des milieux populaires des grandes métropoles d'Ascensus, pays déjà ultra-urbain et densifié.

Biocentrisme –Anthropocentrisme :
Considère que la conception harmonieuse de l'activité humaine avec son environnement, et pour l'humain, en s'inspirant de l'environnement, sont des avancées qui permettent d'optimiser plus encore le temps de cerveau disponible aux activités réalisatrices, aussi appelé travail libre.

Suiveur – Meneur :
Lyco louvoie entre auxiliaire passionné mais souvent discret en réunion, porte-parole franc et débordant en négociateur, et orateur posé mais radical dans certains cas plus publics. Il alterne donc entre témoin fougueux et catalyseur organisé, selon les situations.

Soutien au Prince :
Un soutient très formel donc, bien que la démocratie doive pour lui être d'abord une pratique économique avant de devenir également politique au sens strict du terme.



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Août 10, 2017 11:23 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 20, 2015 12:22 pm
Message(s) : 1265
Localisation : Donostia, Axberiko, République Fédérale du Txile (Dorimarie)
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo :
[+] Prudenzio Ortolano
Image

Prénom et nom : Prudenzio Ortolano
Date de naissance : 23 janvier 1988
Origine : Royaume des Deux-Lucagnes, Lucagne péninsulaire, Napoli
Courte biographie : Prudenzio Ortolano est né le 23 janvier 1988 dans la banlieue de Napoli, en Lucagne péninsulaire. Après des études courtes, il s'introduit dans la vie souterraine de la ville en fréquentant de jeunes gangs avant de rejoindre la mafia locale, la mafia de Napoli. Très vite, il se hisse en haut de la hiérarchie de ladite mafia en devenant un lieutenant, un bras droit du padrine de la mafia. Cependant, il est attrapé par la police lucanienne, qui l'oblige à vendre plusieurs de ses anciens associés et acolytes, en échange d'une amnistie totale et d'un exil dans le pays de son choix. Son choix fut rapide car il choisit l'Amarantie, où il avait entendu dire que des titres de noblesse étaient mis en vente par la Principauté de Movopolis, et il comptait s'en acheter un avec tout l'argent qu'il avait gagné de façon peu légale par le passé.

Positionnements politiques :
Vous êtes libres d’apprécier chacun des caractères suivants comme bon vous semble, vous pouvez juste répondre par « progressiste », « révolutionnaire », etc ; ou donner un % ; ou expliciter et décrire par un petit paragraphe le positionnement de votre noble.

Conservateur - Progressiste : Conservateur. Prudenzio Ortolano est fortement catholique et bien que la société corrompue de Movopolis le répugne, il prendra un malin plaisir à l'infiltrer. Sur l'hémicycle, il se positionne lui-même dans la droite royaliste.

Conventionnel – Révolutionnaire : Conventionnel. Il respecte les traditions et ne souhaite en aucun cas que ces dernières changent, car il vit lui-même dans un système traditionnel de mafias avec un code chevaleresque.

Economiquement interventionniste – Economiquement libéral : Libéral. Il raffole de l'argent car il sait que c'est l'un des biens les plus précieux dans notre société capitaliste, et il n'hésitera pas à faire usage de tout son pactole acquis "peu légalement" pour faire plier ses ennemis et s'asseoir une meilleure réputation à Movopolis.

Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste : Belliqueux. Prudenzio, contrairement à ce que son nom laisse à penser, est une tête brûlée qui fonce dans l'obstacle pour le briser par la force ou par la diplomatie. Il use de tous ses moyens pour briser ses ennemis, ayant la lourde tradition mafieuse d'appliquer de graves vendettas à tous ses ennemis au moindre revers de situation.

Rural – Urbain : Urbain. Prudenzio a l'habitude de vivre à cheval entre la ville ensoleillée, publique, lumineuse, et le monde "souterrain" (l'aspect peu légal), en alternant entre les deux pour assouvir ses ambitions.

Biocentrisme – Anthropocentrisme : Anthropocentrisme. Prudenzio considère que la main d'oeuvre qu'est l'homme est la denrée la plus rare de l'univers car cette ressource a une conscience et que la conscience est la chose la plus chère à acheter totalement. Il tendra à nouer de fortes relations au détriment des autres aspects de la vie pour couvrir ses arrières.

Suiveur – Meneur : Meneur. Prudenzio s'assura toujours ses arrières en s'entourant d'alliés sûrs pour pouvoir aller de l'avant en menant ses "troupes" à la victoire. Il adore être à la tête d'un projet et rêve de prendre la place de padrine dans une quelconque mafia.

Soutien au Prince : Il tendra à soutenir le Prince en public surtout si cela convient à ses intérêts propres. Il n'hésitera pas à trahir le Prince tant qu'il ne s'agit pas d'un projet d'envergure, où il aura plus de mal à se replonger dans le grand banditisme. Il n'hésitera pas à revenir sur ses serments pour assouvir ses ambitions de pouvoir.


_________________
Image
République Fédérale du Txile | Image | Txileko Errepublika Federala

« Je vous propose ni salaire, ni quarts, ni nourriture. Je vous offre seulement la faim, la soif, marches forcées, batailles et mort. Que celui qui aime son pays avec son cœur et non pas seulement avec ses lèvres, suivez-moi. » Giuseppe GARIBALDI
« Tous les princes ont vaincu les armes à la main ou ont péri étant désarmés. » Nicolas MACHIAVEL
« Plutôt mourir vite et debout que de se consumer lentement et à genoux. » Ernesto GUEVARA
Discord : Djinndigo#4879


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Sep 13, 2017 4:34 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Déc 07, 2015 1:14 pm
Message(s) : 439
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo : Image
Prénom et nom : Badal Ekambar
Date de naissance : 13 janvier 2005
Origine : Horbarash
Courte biographie :

Badal se présente comme issu d'une famille de la classe moyenne ayant réussi, en vérité il est issu d'une famille qui a prospéré par le pillage et les trafiques pendant les diverses guerres civiles, avant de continuer à vivre de diverses activités malhonnêtes dans les décennies suivantes. Mais son père voulait mieux pour lui : il l'envoya dans les meilleures écoles d'Horbarash puis faire ses études supérieures dans diverses grandes universités internationales.

Mais Badal devint vraiment riche par lui-même en investissant l'argent que lui avait confié son père dans une start-up qui développait un type novateur de technologie solaire, alors qu'il n'avait que vingt et un an. Quelques années plus tard, les recherches aboutissaient et la start-up était entièrement rachetée, brevet compris, par la suite puissante Shakoraj, faisant de Badal un homme réellement très riche.

Depuis lors, il a partagé ses efforts entre divers investissements à haut rendements et les affaires familiales traditionnelles, qu'il co-gère avec sa sœur, véritable héritière de leur père. L'offre de noblesse à vendre movopolitaine lui donna l'occasion de pallier à une vieille frustration : faire ravaler leur morgue à tous ces fils de nobles qui constituent le gros de la classe riche d'Horbarash en étant lui aussi titré. Ça et le fait que l'immunité judiciaire était toujours bonne à prendre...

Positionnements politiques :

Conservateur - Progressiste : Neutre. Badal ne se soucie pas vraiment de cette question à Movopolis, et ne cherchera pas à changer la situation en place. Il verra au cas par cas pour les modifications proposées par ses pairs.

Conventionnel – Révolutionnaire : Conventionnel. Ne cherche pas spécialement le maintient des institutions, sauf celles à son avantage, mais n'aura pas tendance à les changer de lui-même.

Economiquement interventionniste – Economiquement libéral : Libéral. Badal souhaite que l'état ne mette pas le nez dans ses affaires.

Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste : Neutre/Laxiste. Badal se fiche de la position pacifiste ou belliciste de Movopolis : il sait qu'il y a de l'argent à se faire dans les deux cas. En revanche il souhaite que l'état ne mette pas le nez dans ses affaires les plus louches.

Rural – Urbain : Urbain d'esprit, mais apprécie aussi les possibilités de la campagne, principalement pour la discrétion qu'apportent les endroits peu peuplés.

Biocentrisme – Anthropocentrisme : Anthropocentrisme

Suiveur – Meneur : Plutôt du genre meneur, mais peut s'effacer si ça suit ses intérêts.

Soutien au Prince : Oui, dans le mesure où le Prince est la clef de voûte qui garantit le système movopolitain dont il compte profiter.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Sep 24, 2017 7:32 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 10, 2017 4:27 pm
Message(s) : 201
Citer :
Formulaire : création d’un noble


Photo : Image
Prénom et nom : Oelveig Elmarsdottir
Date de naissance : 1 mai 2012
Origine : Ragvarld
Courte biographie :

Oelveig est née dans les contreforts ouest de la grande chaîne montagneuse de Beinheimurin, dans une famille assez pauvre de montagnards. Son père était bûcheron, sa mère lavandière et tous les deux avaient fondé une famille nombreuse. Oelveig était une fille du milieu, sans rien de bien spécial, sinon qu'on l'a très vite considéré en sortant de l'enfance comme très jolie. Elle aurait sûrement fini mariée au fils d'un autre membre de la communauté sans un véritable coup du sort. Alors qu'elle avait tout juste quatorze ans, elle tapa dans l’œil d'un petit noble voisin lors d'une partie de chasse, alors qu'elle était en train de laver le linge dans la rivière. Il l'attrapa, la violenta et paya son père pour la prendre sous sa « protection ».

Après cela, elle passa pendant trois ans de « protecteur » en « protecteur », plusieurs petits nobles et riches hommes d'affaires se revendant ses services sans qu'elle ait grand chose à dire. Néanmoins elle se forgea pendant ces années un caractère de plus en plus manipulateur, et, finalement, réussi à retourner la situation à son avantage. Elle avait dix-sept ans quand elle réussi à embobiner un riche propriétaire, gérant d'une vaste exploitation de sylvicole, qui était à lui, ainsi que d'une mine d'or, qu'il exploitait pour le compte de l'état. Non seulement il la garda près d'elle, mais il s'attacha de plus en plus à elle. Finalement, en 2032, après la mort de son épouse, décédée des suites d'une chute dans les escaliers, et un temps de veuvage minimum, il fini par l'épouser.

Six mois plus tard, l'homme décédait, lui laissant une moitié de sa fortune, composée de droits de propriété, d'actions dans sa mine d'or, d'une maison et de beaucoup de liquidité. Néanmoins, ses enfants, qui se partageaient l'autre moitié de l'héritage, émirent très vite de sérieux doutes quant au caractère naturel de la mort de leurs deux parents, leur mère d'abord, puis leur père. Devant ces soupçons et pour ne pas être inquiétée, la belle décida de migrer vers un pays plus clément, sans accords d'extraditions avec le Ragvarld et qui en plus avait une immunité judiciaire à vendre. Et puis s'intituler « madame la Baronne » était une chose qui allait lui plaire, elle en était persuadée...

Positionnements politiques :

Conservateur - Progressiste : Progressiste modérée
Conventionnel – Révolutionnaire : Conventionnelle, non pas par conviction mais simplement parce qu'elle n'a pas vraiment l'énergie d'une révolutionnaire. Tant que le système est favorable pour elle, elle n'aura aucune volonté de le changer.
Économiquement interventionniste – Économiquement libéral : Penche plutôt vers le libéralisme, mais assez neutre sur la question.
Pacifiste/Laxiste – Belliqueux/Autoritariste : Pacifique et laxiste, elle n'aime pas l'idée de la guerre, encore moins dans un pays où elle réside.
Rural – Urbain : Bien qu'étant née dans un milieu rural Oelveig aime le confort de la ville, ainsi que la proximité des magasins, restaurants et ainsi de suite...
Biocentrisme – Anthropocentrisme : Oelveig est assez neutre sur la question, elle aime la nature de manière générale, mais n'est pas du genre militante écologiste extrémiste, plus du genre à signer une pétition pour sauver les gentils petits lapins menacés et à se sentir militante à cause de ça.
Suiveur – Meneur : Elle est clairement une suiveuse sur le plan politique, mais par contre elle est du genre à clairement afficher sa richesse et son statut.
Soutien au Prince : Oelveig n'a rien contre le Prince et sa personnalité dans la mesure où elle n'est pas affectée. Elle soutient son pouvoir sachant que c'est lui qui stabilise sa relation actuellement.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO