SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Sam Jan 20, 2018 8:20 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 134 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Sam Déc 09, 2017 10:46 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 9:45 pm
Message(s) : 4580
Système de moral des troupes, de la population civile et de vos élites qui pourrait mener à des conséquences RP.

27 octobre 2034

Coalition anti-UPO


Empire Luciférien d'Algarbe :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Incompréhension générale d'un peuple qui pensait être fait pour une victoire fulgurante, devant la retraite engagée par le pouvoir.

Hachémanie :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

La prise de pouvoir militaire a redonné du baume au cœur de la population, qui penche néanmoins vers une paix rapide.

Posnanie :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Les pertes civiles et maritimes atteignent un moral général, néanmoins préservé par les événements au Mauristan appelant à la solidarité nationale.

Aminavie :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

La sortie de guerre, le retournement d'alliance et les questions sur l'avenir politique travaillent l'opinion.

Txile :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Si les élites sont désespérées par une guerre arrivant sur leur sol, les citoyens et les soldats regagnent en confiance et détermination pour chasser l'envahisseur jaune de la terre conquise par leurs ancêtres...

Union Pan-Océanique et soutiens


Britonnie :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Le tournant des combats remonte le moral des civils, au profit des Conservateurs.

Vryheid :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Le peuple se demande pourquoi tant d'efforts et de peurs. Les soldats savourent leur victoire devant le blocus.

Lorthon :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Militaires et politiques savourent le tournant rapide de cette guerre. Civils sont désemparés par une éruption volcanique venue s'abattre sur leur échine comme un signe des temps.

Mahajanubia :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Les civils savourent un élan économique qui leur fait espérer, les politiciens et élites applaudissent une guerre qui leur permet de mettre en place une société productiviste en cassant les tabous traditionnels. Les militaires doutent de la capacité de l'alliance à persévérer dans les combats, d'autant qu'une désorganisation interne semble poindre du système de recrutement...

Nechinayoco :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Troubles internes.

Uhmali :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Soutien unanime à l'Empereur suite à sa reprise en main des refus fiscaux à l'intérieur, et surtout devant la réussite du débarquement en Do-hi-Mah-Li !!!! Banzaï !

Aleka :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Les civils sont heureux de la fin du blocus, mais les militaires ont bien conscience en haut lieu que tout cela est dû au manque de persévérance des attaquants.

Yanaon :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

Rebond du moral des civils devant la réussite de l'alliance avec l'Uhmali, mais beaucoup pensent qu'il faut aller vers davantage d'autonomie pour l'avenir.

-----------

TOTAL COALITION :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓

TOTAL UPO :

Moral des troupes : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des civils : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓
Moral des élites : ▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Dim Déc 10, 2017 2:53 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5988
Localisation : Janubia 27-28-30
Propagande


Image

L'image suivante est diffusée largement sur les réseaux sociaux du monde.
Et pour l'ambiance...

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Lun Déc 11, 2017 10:26 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 16, 2010 10:55 pm
Message(s) : 6241
Propagande

L'Ambassadeur du Txile et de l'Empire luciférien convaincent l'Ambassadeur
de l'Amarantie de les rejoindre dans le Weltkrieg



Bienvenue en Posnanie : Springtime for Emperor Jules Ier de Bertinville


_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Déc 12, 2017 5:09 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 6044
Localisation : Commonwealth
Déclaration commune

4 Novembre 2034


Citer :
Le Commonwealth tout entier, que nous représentons , assure l'ELA de son absolue innocence dans le drame qui l'a si cruellement touché le 3 Novembre 2034, et qu'en conséquence de cela nous n'avons pas le moindre indice quand à l'identité des terroristes qui vous ont fait subir ça .

Le moindre usage d'une arme chimique n'a jamais été envisagé sous quelque forme que ce soit contre quelque cible que ce soit chez n'importe quel ennemi et nous avions formellement transmis à nos alliés l'exigence non négociable que nous refusions catégoriquement d'en venir à ça .
Ce principe a d'ailleurs été posé noir sur blanc dans notre communication envers l'ELA que nous vous avions adressé au début du conflit par une lettre datée du 6 Juillet 2034.

Peu importe qui sont les commanditaires comme les exécutants cette attaque infâme nous la condamnons immédiatement , sans aucune ambigüité et avec la plus rigoureuse fermeté .

Nous émettons , en prenant l'Impératrice de l'ELA à témoin , l'idée que l'ELA ouvre ses portes à des enquêteurs ressortissants de nations dont la neutralité à travers le conflit est indiscutable pour mener une enquête que nous appelons d'ailleurs de nos vœux qui soit objective et sachant étayer ses conclusions par des preuves solides comme l'a si bien exprimé le Gouvernement du Zeederland et ainsi que l'a proposé très directement l'Empire du Kaiyuan .
Sachant le Commonwealth impeccablement innocent , nous savons à l'avance que cette enquête prouvera au-delà de tout ombre d'un doute notre innocence .

Le Commonwealth se refuse à tout commentaire supplémentaire , et assure qu'il veut , tout autant que le monde entier, que la vérité nue et entière soit révélée aux yeux de tous .


Signé par :

  • Edmund Butler, Premier Ministre du Royaume-Uni de Britonnie
  • Sandra Ann Baumer, Première Ministre de la République d'Aleka

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...


Nunakya/Algarbe-du-Sud|Britonnie|Skipper's Rock\Yanaon


Image


Danmaya/Levant\Talequah


[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Déc 12, 2017 6:45 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 20, 2015 12:22 pm
Message(s) : 1260
Localisation : Donostia, Axberiko, République Fédérale du Txile (Dorimarie)
PROPAGANDE
Affiche de propagande diffusée sur les réseaux
6 novembre 2034

Image
« Chaque uhmanéen de plus, c'est un nouvel ennemi à affronter ! »

_________________
Image
République Fédérale du Txile | Image | Txileko Errepublika Federala

« Je vous propose ni salaire, ni quarts, ni nourriture. Je vous offre seulement la faim, la soif, marches forcées, batailles et mort. Que celui qui aime son pays avec son cœur et non pas seulement avec ses lèvres, suivez-moi. » Giuseppe GARIBALDI
« Tous les princes ont vaincu les armes à la main ou ont péri étant désarmés. » Nicolas MACHIAVEL
« Plutôt mourir vite et debout que de se consumer lentement et à genoux. » Ernesto GUEVARA
Discord : Djinndigo#4879


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Lun Déc 18, 2017 9:40 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4181
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Théâtre Océan Néchinésien

Alors que les Uhmaliens s'attendaient à un débarquement du Txile pour les rejeter à la mer et que leurs forces se sont préparer à une telle éventualité, le Txile ne semble pas avoir l'intention de reprendre l'île immédiatement, renforçant plutôt ses défenses sur le continent. Les deux forces aériennes évitent de survoler leurs zones de contrôle respectives, malgré quelques tentatives (2) du Txile dont les avions ont pu tester la capacité de réaction de la DCA ennemi sans subir de perte (contre-mesures). La seule activité notable est au niveau des missiles de croisières alors que l'île est à porté de la flotte Txiléenne à Urutzalde, quelques emplacement de DCA sont frappés par des missiles de croisières et les Uhmaliens ripostent en lançant plusieurs frappes sur le continent, notamment contre les dispositifs de défenses du Txile, mais aussi des ponts et des infrastructures industrielles repérées par satellites.

En terme de propagande, les officiers Uhmaliens ont vent de la circulation de pamphlets à travers l'île demandant à la population de résister à l'envahisseur,
mais surtout expliquant aux Uhmaliens qu'ils ont le droit de déserter pour une guerre sans cause honorable. Les pamphlets sont trop peu nombreux pour avoir été largué sur l'île sans que les Uhmaliens ne s'en soit rendu compte. Une rapide enquête permet de débusqué le coupable, le fils d'un fermier qui aurait récupéré plusieurs boites de pamphlets amené par l'Armée du Txile dans de petites chaloupes de bois sans moteur et laissé sur les plages du nord de l'île durant la nuit. L'île étant sous loi martiale, la coutume voudrait que le jeune adolescent soit exécuté, mais un tel geste pourrait avoir des conséquences néfastes sur les relations entre l'occupant et la population de l'île. D'autant plus que cela galvaniserait la population du continent qui se mobilise déjà pour une éventuelle occupation et une résistance farouche envers l'envahisseur. Face à cette situation, des patrouilles ont été renforcé sur les plages et des chaloupes ont été repéré les nuits suivantes, essuyant des tirs des Uhmaliens préférant ne pas gaspiller des missiles de croisières sur d'aussi petite cibles.


Au large, un convois de ravitaillement est attaqué par un sous-marin du Txile mais celui-ci se retire rapidement après avoir lancé plusieurs torpilles. Par chance, aucuns navires de transport n'a été touché. Au même moment, une flotte du Vryheid a atteins la flotte Uhmalienne qui défend l'île et y débarquent plusieurs milliers de soldats supplémentaires qui renforcent le dispositif hermétique de l'île, empêchant le Txile d'y envoyer quoi que se soit d'autres que des signaux de lumière de l'autre côté du détroit.

Citer :
Pertes de l'Uhmali
2 DCA obsolètes
1 frégate obsolète
87 soldats/marins modernes

Pertes du Txile
1 DCA obsolète
1 canons d'artillerie mobile moderne
1 Char moderne
22 soldats
28 civils
Quelque chaloupes de bois sans importance...


Note MJ : Pertes enregistrées.

_________________
Image

Contact diplomatique / Contact Commercial / Presse / Encyclopédie / Grande Bibliothèque / ISEG


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Déc 19, 2017 7:53 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 16, 2010 10:55 pm
Message(s) : 6241
Propagande

Discours du Lehendakari Pantxiko Eraul trois jours avant le Weltkrieg


_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Déc 19, 2017 9:01 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 20, 2015 12:22 pm
Message(s) : 1260
Localisation : Donostia, Axberiko, République Fédérale du Txile (Dorimarie)
PROPAGANDE
Affiche de propagande diffusée sur les réseaux
27 novembre 2034

Image
« Edmund Butler, Abdul Bahadur et Bujian Ier côte-à-côte. »

_________________
Image
République Fédérale du Txile | Image | Txileko Errepublika Federala

« Je vous propose ni salaire, ni quarts, ni nourriture. Je vous offre seulement la faim, la soif, marches forcées, batailles et mort. Que celui qui aime son pays avec son cœur et non pas seulement avec ses lèvres, suivez-moi. » Giuseppe GARIBALDI
« Tous les princes ont vaincu les armes à la main ou ont péri étant désarmés. » Nicolas MACHIAVEL
« Plutôt mourir vite et debout que de se consumer lentement et à genoux. » Ernesto GUEVARA
Discord : Djinndigo#4879


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Sam Déc 23, 2017 12:19 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Avr 22, 2011 5:25 pm
Message(s) : 1648
Localisation : Canada français (Québec)
PROPAGANDE
Affiche de propagande diffusée sur les réseaux
06 décembre 2034

Image
« Txiléens, l'Uhmali est là pour offrir la paix, non pour vous conquérir ! Aidez-la à arrêter les effusions de sang, aidez-la à convaincre vos dirigeants d'en finir avant que d'autres ne tombent !»

Image
« Prenez garde, guerriers du Pays de l'Astre-Scintillant, des perfides aspirent à vous détourner du droit chemin ! Soyez vigilants et référez-vous à vos officiers. »


---» Merci Djin, pour l'encodage textuel. ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Sam Déc 23, 2017 2:14 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5988
Localisation : Janubia 27-28-30
Image


09/12/2034, 00H01

L'État-Major Combiné de l'Union Pan-Océanique annonce mettre en place un blocus du territoire de la République du Txile.

Les navires civils comme militaires battant pavillon de nations neutres se voient accordés un délai de 144 heures pour quitter les ports et eaux territoriales du Txile.
Passé ce délai, c'est à dire à partir du matin du 16/12/2034, tout navire cherchant à quitter ou entrer dans les eaux territoriales du Txile sera considéré comme cherchant à briser le blocus en vue d'apporter une aide militaire au Txile.
À ce titre, il sera traité comme hostile.
Des avertissements radios seront adressés à tout nouveau navire entrant dans la zone afin de l'encourager à changer son cap mais, s'il n'obtempère pas dans les 12 heures qui suivront ces avertissements, il sera alors coulé.
Tout navire présent dans les ports du Txile ou sortant de ceux-ci à partir du 16/12/2034 sera coulé sans sommation.

Nous encourageons également les populations civiles à évacuer les villes afin de ne pas avoir à subir les bombardements stratégiques auxquels les infrastructures militaires et industrielles du Txile seront soumises dans les jours à venir. Si l'Union prendra des précautions raisonnables pour éviter autant que possible les dommages inutiles aux infrastructures résidentielles, aux hôpitaux et aux écoles, la grande densité des zones urbaines du Txile fait que nous ne pouvons garantir la sécurité des populations qui demeureraient dans les cités.

Dans le cas où des navires actuellement en route pour le Txile ne disposeraient pas d'assez de carburant pour se détourner vers un port neutre, nous encourageons leur armateur à enregistrer le trajet et le navire concerné sur le système SafeHarbour, lequel sera désormais étendu au Sud de l'Océan de Néchinésie.
L'Union financera l'approvisionnement en fuel de tels navires pendant une durée de 144 heures après la fin de l'ultimatum. Nous paierons des armateurs civils et les autoriseront à naviguer dans les eaux territoriales du Txile si besoin afin que ceux-ci assurent le ravitaillement à la place de nos navires de guerre.

Nous réitérons à la République du Txile nos demandes :
Pour que la paix règne entre nos nations, le Txile doit accepté de payer des compensations pour les pertes de vies, les destructions matérielles et les coûts divers, tant civils que militaires, que l'Union Pan-Océanique et ses nations-sœurs ont eu à endurer d'abord dans le but de protéger leurs peuples et territoires contre les agressions du Txile et ses alliés de la Coalition de Lucifer puis ensuite dans le but d'obtenir les dites compensations.
Ce montant sera estimé peu avant la signature effective de la paix.
  • Il sera payé à l'Union Pan-Océanique en tant qu'organisation internationale, laquelle se chargera de redistribuer équitablement les sommes adéquates entre ses membres, nations-soeurs, alliés et créanciers.
  • Il pourra être payé en devises étrangères, en or, en matériel militaire, en ressources naturelles ou même en territoires si besoin.
  • Il pourra être échelonné dans le temps et même éventuellement réduit si le Txile s'avère devenir un partenaire fiable de l'Union Pan-Océanique.
  • Il pourra aussi être drastiquement réduit dans le cas où le Txile offrirait un soutien militaire à l'Union Pan-Océanique en vue de faire capituler l'Empire Luciférien.


L'Union Pan-Océanique déplore également la totale apathie de la République du Txile concernant le sommet de Shengfen. Cette attitude est vue comme foncièrement révélatrice de l'absence de volonté de conciliation de la part de la République du Txile, alors même que plusieurs nations neutres se sont jointes aux nations-sœurs de l'Union Pan-Océanique pour trouver une solution à ce conflit.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Sam Déc 23, 2017 3:01 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 20, 2015 12:22 pm
Message(s) : 1260
Localisation : Donostia, Axberiko, République Fédérale du Txile (Dorimarie)
DIPLOMATIE
Message de l'état-major txiléen à l'Union Panocéanique
8 décembre 2034

Image


À destination de l'état-major combiné des forces armées de l'Union Panocéanique,

Sachez que les velléités excessives de l'Union Panocéanique et de l'ensemble des troupes de l'UPO ne sont que le fruit du bellicisme évident de cette même organisation qui, en usant de sa force militaire, tente de circonvenir à l'organisation d'un sommet pacifique au Kaiyuan, en faisant usage de sa supériorité numérique pour tenter d'influer sur l'issue dudit Sommet de Shengfen. L'argument est indéniable que le déploiement excessif de la flottille de l'UPO ne facilitera pas ladite rencontre de paix, c'est pourquoi nous incitons l'Union Panocéanique à se retirer de la guerre.

En effet, étant donné les coûts excessifs d'entretien déjà engendrés du côté de l'Union Panocéanique par le conflit dit de la « Guerre des Containers », nous supposons - en se basant sur des conclusions précédemment établies - que le coût d'entretien des forces armées de l'UPO va exploser exponentiellement, étant donné que les cent quarante-quatre navires de l'Union et de ses alliés fantoches seront disposés à des milliers de kilomètres de leur port d'origine, et donc que le coût de déploiement risquerait d'entraîner un prix si élevé que l'intégralité du Produit Intérieur Brut txiléen ne suffirait pas à combler.

Nous invitons donc l'ensemble des membres de l'Union Panocéanique à retirer poliment ses troupes du « Front de Néchinésie » afin de ne pas entrer en banqueroute et de se voir ainsi infliger de lourdes dettes que l'économie du pays ne pourrait pas rembourser. Il ne sied désormais plus au Commonwealth briton, qui a déjà payé plus de six milliards de dollars excédentaires en dette de guerre pour financer la défense de son territoire. Il ne serait donc pas sage de poursuivre le combat pour les troupes britonniques, étant donné la position du gouvernement qui doit désormais éponger l'affront subi en Algarbe-du-Sud.

Nous invitons également les troupes et flottes du reste de l'UPO, dont celle du Mahajanubia, à se retirer de l'opération uhmanéenne, sous peine de subir d'importants coûts de déploiement totalement excédentaires et donc totalement superflus. Nous connaissons déjà les effectifs uhmanéens, et nous doutons qu'un déploiement excessif de troupes puissent aboutir à une quelconque solution pacifique. Nous supposons donc que les troupes de l'UPO seront là pour assurer l'insolubilité de la dette britonnique, en quel cas nous envoyons nos plus sincères condoléances à la Britonnie, qui doit désormais faire face à l'incompétence de ses vassaux.

Nous invitons également les représentants de l'Union Panocéanique à s'intéresser au Sommet de Shengfen, puisque le temps de parole des représentants txiléens est égal à celui des représentants de l'Union Panocéanique ayant été accrédités d'une quelconque manière - sauf dans le cas du roi lorthonien Richard III, qui semble s'être retrouvé là par pur hasard. Nous avons donc, au cours de ce sommet, négligé l'intervention dudit roi, qui somme toute n'est qu'une énième mascarade visant à décridibiliser le combat du Txile contre l'Uhmali. Oh, mais attendez, l'Uhmali n'est-elle pas l'agresseuse ?

Nous demandons donc poliment l'Union Panocéanique d'accepter le précédent traité de paix proposé, qui était constitué d'une paix blanche et de petites concessions sur le plan diplomatique. Nous saluons donc l'initiative kaiyuanaise, qui est tout à fait louable, mais nous soupçonnons que l'état-major de l'Union Panocéanique tente de circonvenir au Sommet en tentant - sans doute infructueusement - une opération militaire directement sur le continent dorimarien, à partir de l'île de Labegaray, dont vous vous êtes sauvagement emparé au préalable. Mais le Txile est une nation unique, et elle ne pliera pas le genou devant les battements d'aile pitoyables de l'Union, qui refuse éperdument - même pour préserver son propre honneur - de signer une paix honorable tant qu'il en est encore temps.

_________________
Image
République Fédérale du Txile | Image | Txileko Errepublika Federala

« Je vous propose ni salaire, ni quarts, ni nourriture. Je vous offre seulement la faim, la soif, marches forcées, batailles et mort. Que celui qui aime son pays avec son cœur et non pas seulement avec ses lèvres, suivez-moi. » Giuseppe GARIBALDI
« Tous les princes ont vaincu les armes à la main ou ont péri étant désarmés. » Nicolas MACHIAVEL
« Plutôt mourir vite et debout que de se consumer lentement et à genoux. » Ernesto GUEVARA
Discord : Djinndigo#4879


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Dim Déc 24, 2017 10:35 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5988
Localisation : Janubia 27-28-30
10/12/2034
Île de Do-hi-Mah-Li (ex-Labegaray)

La manière douce a été essayée et voici ce que cela a amené :
Citer :
En terme de propagande, les officiers Uhmaliens ont vent de la circulation de pamphlets à travers l'île demandant à la population de résister à l'envahisseur,
mais surtout expliquant aux Uhmaliens qu'ils ont le droit de déserter pour une guerre sans cause honorable. Les pamphlets sont trop peu nombreux pour avoir été largué sur l'île sans que les Uhmaliens ne s'en soit rendu compte. Une rapide enquête permet de débusqué le coupable, le fils d'un fermier qui aurait récupéré plusieurs boites de pamphlets amené par l'Armée du Txile dans de petites chaloupes de bois sans moteur et laissé sur les plages du nord de l'île durant la nuit. L'île étant sous loi martiale, la coutume voudrait que le jeune adolescent soit exécuté, mais un tel geste pourrait avoir des conséquences néfastes sur les relations entre l'occupant et la population de l'île. D'autant plus que cela galvaniserait la population du continent qui se mobilise déjà pour une éventuelle occupation et une résistance farouche envers l'envahisseur. Face à cette situation, des patrouilles ont été renforcé sur les plages et des chaloupes ont été repéré les nuits suivantes, essuyant des tirs des Uhmaliens préférant ne pas gaspiller des missiles de croisières sur d'aussi petite cibles.


Dans les jours qui ont suivi l'arrestation, le fils du fermier et TOUTE la population de l’île ont été rassemblé dans un camp à la pointe Ouest de l’île.
Face aux falaises rocheuses, entourés de soldats armés, les Txiliens regardent un officier Uhmalien debout devant le jeune pêcheur et sa famille à genoux.


L'officier parle d'une voix forte dans un micro qui retransmet le discour vers des haut-parleurs installés dans les véhicules qui entourent les civils, leur volume dominant le ronronnement des générateurs.

« Les Uhmaliens n’ont pas pour projet de rester sur cette île plus longtemps que nécessaire. Dès que le gouvernement du Txile aura capitulé et payé pour le tord qu’il a causé aux citoyens de l’Union Pan-Océanique et de ses nations-sœurs, les Uhmaliens partiront.
Chaque acte de défiance ou de résistance à l’encontre des soldats Uhmaliens prolonge le séjour des Uhmaliens sur l’île et au Txile. Un civil qui aide son gouvernement en territoire contrôlé par l’ennemi cesse d’être un civil. Il est soit un soldat soit un espion. Les soldats portent un uniforme, se font tirés dessus et meurent s’ils ne se rendent pas. Les espions, eux, n’ont pas d’uniforme. Ils sont torturés pour obtenir des informations puis exécutés sommairement pour leur fourberie.
Ce jeune garçon est donc soit un soldat vaincu soit un espion sournois. Vu qu’il n’a pas d’uniforme, cela semble être un espion. Il devrait donc être exécuté. Et il en sera de même pour chacun d’entre vous si vous êtes reconnus coupables d’actes d’espionnage.
Afin de démontrer la bonne volonté de l’Union, nous n’appliquerons pas la sentence prévue… mais ce jeune garçon sera exilé, de même que toute sa famille. Il en sera de même pour chacun d’entre vous qui désirera rejoindre le Txile continental.
Ceux qui choisiront de rester devront accepter de se soumettre à l’autorité de l’Uhmali et de ne pas se livrer à des actes de résistance, sabotage ou autre activité potentiellement assimilables à de l’espionnage.
Si vous choisissez de rester aujourd’hui malgré avoir eu la chance de partir et que par la suite vous êtes pris en situation de rébellion, vous serez traités comme des espions : torture puis une balle dans la nuque.
Si vous choisissez de partir, les bateaux civils présents sur l’île pourront faire librement la navette entre ici et le continent pendant les prochains jours, à raison d’un bateau à la fois.
Vous avez jusqu’à demain soir pour décider. »


Le discours est filmé et diffusé sur la Toile, afin de montrer au monde que l’Uhmali est ferme avec les traîtres mais juste et généreux avec les gens honorables. C’est aussi une manière de dire aux soldats de l’Uhmali qu’ils ne seront pas laissés sans défense face aux actions de résistance mais que la cruauté gratuite n’est pas tolérée.
Les civils qui choisissent de rester seront gardés dans un camp à la pointe Ouest de l’île. Il leur sera fourni des tentes, de l’eau, de la nourriture et l’accès aux médecins militaires.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Jeu Déc 28, 2017 8:39 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5988
Localisation : Janubia 27-28-30
Image


23/12/2034, 00H01

L'État-Major Combiné de l'Union Pan-Océanique annonce son intention de mettre en place un corridor aérien d'aide aux réfugiés du Txile.

Un aérodrome sera bientôt inauguré sur la pointe Ouest de l'île de Do-hi-Mah-Li (ex-Labegaray). Celui-ci aura pour objectif de permettre aux associations humanitaires et autres organisations désirant apporter une aide alimentaire, médicale, éducative ou matériel aux 100.000 réfugiés de l'île de Do-hi-Mah-Li, actuellement rassemblés dans un camp de triage afin de les mettre à l'abri des bombardements du Txile.

Pour rappel, la flotte du Txile, actuellement réfugiée dans le port d'Urutzalde, a réalisé ces dernières semaines plusieurs bombardements contre l'île dans le but de détruire la DCA de l'Uhmali. Ces bombardements ont eu un succès mitigé : nous pouvons confirmer que 2 batteries anti-aérienne et une centaine de soldats du Txile ont péri. Mais le manque de précision des frappes du Txile a également entrainé la destruction de plusieurs habitations civiles.
En vue d'éviter d'avantage de victimes innocentes, l'État-Major Combiné de l'Union Pan-Océanique a pris la décision voici déjà quelques temps de rassembler la population civile en zone restreinte de l'île de Do-hi-Mah-Li afin d'indiquer clairement au Txile là où il ne faut pas frapper s'il désire épargner la vie de ses citoyens.
Dans le même temps, nous avons aussi travailler à convaincre la population de Do-hi-Mah-Li qu'il était dans son intérêt d'évacuer vers le Txile continental par voie maritime, ceci via des navires de pêche civils et par petits groupes, afin de ne pas provoquer accidentellement une riposte du Txile qui pourrait croire y voir une tentative de débarquement ou autre opération militaire déguisée de notre part.
Ce travail est lent : ces gens sont attachés à leurs foyers et beaucoup n'ont aucune envie de rejoindre une république avec laquelle ils n'entretenaient que des contacts distants, vivant en quasi-autarcie sinon pour un commerce limité. Mais plusieurs familles ont déjà accepté d'envoyer femmes et enfants vers le Txile continental tandis que les hommes resteraient derrière.
Ces gens ont des besoins. Nous désirons aider à y contribuer.

Voici donc que l'aérodrome de Do-hi-Mah-Li est à présent ouvert à tout avion désirant y atterrir.
Il ne s'agit que de deux pistes de fortune à l'heure actuelle mais nous envisageons un développement rapide si l'aide humanitaire se matérialise.
Les appareils devront s'identifier auprès de l'État-Major Combiné de l'Union Pan-Océanique AVANT leur décollage, afin qu'un créneaux horaire leur soit attribué, ceci pour éviter l'encombrement des pistes.
Si une piste d'urgence sera opérationnelle bientôt, ce n'est pas encore le cas et tout appareil arrivant sans ayant reçu un créneau horaire au préalable ne pourra potentiellement PAS atterrir, faute de place.
Lors de cette identification préalable, les appareils devront aussi donner la liste de leur cargaison et de leur équipage. Ces informations seront vérifiées à l’atterrissage et, comme dans n'importe quel aéroport, toute infraction sera considérée comme au mieux de la contre-bande ou de l'immigration illégale. L'objectif de cette mesure est d'éviter que ces convois ne soient utilisés à des fins potentiellement nuisibles à la sécurité de la population civile.

Nous ne pouvons PAS garantir que le Txile ne cherchera pas à attaquer ces avions via sa défense anti-aérienne longue portée ou son aviation.

Le gouvernement du Txile a déjà montrer en Aleka qu'il méprisait les vies civiles. Il l'a à nouveau montrer ici en bombardant en aveugle ses propres citoyens. La probabilité qu'il décide d'abattre un appareil qui "violerait son espace aérien", indépendamment des buts humanitaires de cet appareil au profit des citoyens du Txile, est donc très grande selon nous. Toutefois, le récent appel à l'aide du gouvernement envers la communauté international pour venir en aide à la population de l'île de Do-hi-Mah-Li pourrait nous donner tord sur ce point. Nous tenons donc ici à faciliter la réponse à cet appel à l'aide... et vérifier si oui ou non le Txile est sincère dans ses démarches : qu'il ne pose pas d'entrave à l'arriver de l'aide humanitaire à Do-hi-Mah-Li puisqu'il l'a demandé.

L'État-Major Combiné de l'Union Pan-Océanique rappel que le blocus naval est toujours pleinement effectif sur le Txile continental.

Mais, dans un soucis d’apaisement, nous offrons de racheter à prix raisonnable les marchandises qui devaient être importées au Txile, ceci :
  • sous réserve d’ex amination par nos inspecteurs.
  • sous réserve d'une réelle utilité pratique pour les entreprises de l'UPO
  • au prix du marché ou à un prix raisonnable (offre faite par nos inspecteurs)
Celles-ci pourront être déchargée dans le port de pêche de l'île de Do-hi-Mah-Li.
Nous espérons que cette mesure permette d'alléger l'hypothétique impact économique et financier que le blocus du Txile pourrait avoir sur d'autres nations.

L'Union Pan-Océanique s'engage à ne pas attaquer les navires civils qui viendraient décharger à Do-hi-Mah-Li, sous réserve que :
  • Les armateurs identifient leurs navires à chaque trajet via le système SafeHarbour
  • Le navire s'annonce par radio lorsqu'il est à moins de 100 km du port
  • Le navire reçoive à son bord la visite d'inspecteurs de l'UPO avant d'approcher à moins de 10 km du port
  • Le navire ne transporte ni arme ni personnel militaire
  • Le navire ne vogue pas sous pavillon d'une nation avec qui l'UPO est en guerre
  • Le navire, comme dans tout port à travers le monde, se conforme aux instructions du capitaine de port, lequel est un officier Uhmalien

Le port de pêche de Do-hi-Mah-Li n'est pas un hub commercial et donc ne possède pas les infrastructures nécessaires à accueillir n'importe quel navire ou même un grand nombre de navires.
Merci de vous renseignez à l'avance auprès des autorités portuaires en cas de doute.

Ici aussi par contre, nous ne pouvons donner aucune garantie que le gouvernement du Txile ne cherchera pas à attaquer les dits navires.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Déc 29, 2017 11:43 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4181
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image


L'UPO passe à l'attaque! Alors que des centaines de misilles de croisières s'abattent sur la région d'Urutzalde. La DCA moderne du Txile permet de détruit de nombreux missiles, appuyé par la flotte Txiléenne a proximité. Le porte-avion du Txile qui c'est réfugié dans une crique est rapidement repéré par les satellites de l'UPO qui le prenne pour cible. La flotte Txiléenne tente bien que mal de résister aux bombardements des forces de l'UPO qui ne semble point se soucier de la quantité de missiles de croisière qu'ils utilisent; leur flotte étant bien ravitaillée par des cargos venus d'Uhmali et du Vryheid.
Dans le port d'Urutzalde, les dépôts de carburants, plusieurs entrepôts et cargos sont ravagés par les flammes. La majorité des navires civils étrangers ont quitté les côtes et les ports du Txile, seule la marine marchande Txiléenne écope des bombardements. Au nord de la ville, les quartiers industriels reçoivent des pluies de missiles. Un vrombissement terrifiant vient secouer la ville alors qu'une manufacture de feu d'artifice explose emportant plusieurs usines avec elle. Alors qu'un immense incendie ravage les quartiers nord, le carburant enflammé dans le port de la ville s'écoule dans la mer et les quartiers portuaires générant un immense incendie que les services d'urgences sont incapables de maîtriser.

Dans le centre-ville, plusieurs missiles frappent la gare Centrale, ainsi que plusieurs immeubles à bureaux. À l'aéroport international d'Urutzalde, la tour de contrôle est détruite et plusieurs terminaux sont endommagés. Alors que les forces de l'UPO bombardent sans pitié la moindre cible militaire et civils d'importance, ceux-ci cessent leurs manœuvres alors que la visibilité de leurs images satellites est rapidement obstruée par les immenses colonnes de fumée noire s'élevant au-dessus de la ville. La ville semble protégée par ce nuage de fumée noire, mais les bombardements et surtout les incendies ont fait énormément de victimes parmi les civils, alors que la population du sud de la province a été évacuée vers l'intérieur terres. Urutzalde en tant que nœud de transport important accueillait une importante quantité de réfugiés, notamment à la gare Centrale de la ville, attendant leurs trains qui allaient les mener vers l'intérieur des terres.

L'État-Major du Txile estime que plus de 60% des missiles de croisière lancée ont été interceptés par la DCA et la flotte Txiléenne. La manœuvre de bombardement est considérée par certains officiers comme une tentative de débusquer la flotte Txiléenne relativement protégée.



SECRET - CONNU SEULEMENT DE L'ÉTAT-MAJOR DE L'UPO

Citer :
La reconnaissance au point A est un succès, mais révèle des données défavorables pour un débarquement, notamment mécanisé. La mission est suspendue et les unités se sont repliées avec succès sans être repérées.

La reconnaissance du point B a permis de localiser plusieurs DCA ennemies qui ont été neutralisées par les missiles des croiseurs de l'UPO. La forte présence de militaires et de civils empêche une reconnaissance plus approfondie.

La reconnaissance du point C n'a pas permis de localiser les navires de la flotte Txiléenne dans le port d'Urutzalde, puisqu'elle n'y était pas. La mission est annulée.

La reconnaissance du point D révèle des plages praticables idéales pour un débarquement, mais la présence d'unités militaires ennemie a empêché une plus grande incursion dans la zone. L'observation des mouvements ennemis à permis de déterminer que d'anciennes fortifications de la Grande Guerre semblent être remises en état pour la défense du territoire. L'État-Major devrait s'informer sur les anciennes fortifications construites par le pays durant la Grande Guerre pour les ajouter sur la liste de cibles prioritaires. Certaines de ces fortifications sont devenues des attractions touristiques, des musées ou des mémorial, donc largement documentées. Seuls les bunkers non répertoriés peuvent représenter une menace pour un nouveau débarquement sans trop de perte dans la zone. L'observation des unités ennemies sur le terrain est recommandée afin de localiser le plus de bunkers possible.


Citer :
Pertes du Txile
2 croiseurs modernes
1 porte-avions moderne
7 chars modernes
11 DCA obsolètes
1 DCA moderne
9 artilleries mobiles modernes
878 soldats/marins
2 977 civils (dont plus d'un millier à la gare Centrale de la ville)

Pertes de l'UPO
Aucune...


Note MJ : Pertes enregistrées.


Sur l'île de Labegaray, 70% des civils ont décider de quitter l'île, la plupart sont des femmes, des enfants et des personnes âgés. Reste a savoir comment ils traverseront vers le continent sans que leurs compatriotes de leur tire dessus.

_________________
Image

Contact diplomatique / Contact Commercial / Presse / Encyclopédie / Grande Bibliothèque / ISEG


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Déc 29, 2017 11:48 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5988
Localisation : Janubia 27-28-30
Propagande


Image

L'image suivante est diffusée largement sur les réseaux sociaux du monde.
Et pour l'ambiance...

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 134 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO