SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Lun Déc 18, 2017 1:00 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Communiqués officiels
Message Publié : Dim Oct 09, 2016 11:08 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)


Image


Communiqués officiels, qu'ils soient gouvernementaux, associatifs ou autres.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Ven Nov 04, 2016 8:00 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Appel d'offres international


En vertu de la loi sur la libéralisation du transport commercial, adoptée par le Parlement le 21 mai 2031, en vigueur depuis le 1er juillet 2031, et après discussion avec les autorités en la matière, les délégués du Ministère du Commerce et du Ministère des Affaires Étrangères décrète la mise en vente des parts de marché détenues par l'État dans les entreprises de gestion des ports de Groenekerkedam, Driedrecht, Vleesecht et Daldestad. Le livret joint est fourni à toutes les personnes le demandant et disponible sur le site Internet du Ministère du Commerce.

Fait à Groenekerkedam, le 12 juillet 2031 ;

Par délégation, le Ministre du Commerce,
M. Godfried Schoorl ;

Par délégation, le Ministre des Affaires Étrangères,
M. Aldert Meeuwes.

Citer :
Citer :
Port de Groenekerkedam :

Image


Nom : van Fluyt haven, à Groenekerkedam (à l'intérieur de la cité).
Informations générales : Le port est le deuxième principal port du pays, derrière celui de Vleesecht. Dans son histoire, il a été le principal point de départ et d'arrivée des navires commerciaux se rendant dans les comptoirs et colonies ijndenlandais. Sa situation géographique, entouré par les bâtiments de la capitale, rend difficile son agrandissement.
Parts de marché mises en vente : 50%
Prix : 198 264 000€ (négociable)


Citer :
Port de Vleesecht :

Image


Nom : Olgariahaven, à Vleesecht (à l'intérieur de la cité).
Informations générales : Le port est le plus important du pays en termes de volume y transitant. Il est situé à l'embouchure d'un fleuve et s'est étendu au milieu de l'embouchure grâce à des îles artificielles. Il est équipé pour accueillir la plupart des types de porte-conteneurs. Il tire son nom de l'Olgarie, continent avec lequel de nombreux échanges eurent lieu lors de l'apogée ijndenlandaise, pendant laquelle de nombreux comptoirs se trouvaient sur le continent olgarien.
Parts de marché mises en vente : 62%
Prix : 270 432 096€ (négociable)


Citer :
Port de Driedrecht :

Image


Nom : Sloehaven, à Driedrecht (à l'extérieur de la cité).
Informations générales : Le port a été construit dans les années 1980 à l'extérieur de la ville. Il est le quatrième du pays en termes de volume y transitant. Son nom vient de la ville de Sloe, qui se trouve juste au nord-est de la zone portuaire. La crise financière ayant freiné l'agrandissement de la ville, le port reste aujourd'hui encore entouré de champs. Il peut donc être aisément agrandi afin d'être rénové et accroître ses capacités.
Parts de marché mises en vente : 69%
Prix : 314 644 968€ (négociable)


Citer :
Port de Daldestad :

Image


Nom : Daldehaven, à Daldestad (à l'extérieur de la cité).
Informations générales : Le port a été construit en 2020, à l'extérieur de la ville. Il dispose donc de beaucoup de possibilités d'agrandissement. De même, il est bien équipé, et les coûts de rénovation sont quasiment nuls. Un parc de capacités sphériques de stockage de gaz ainsi que de capacités cylindriques de stockage de pétrole font partie du port. De plus, Daldestad est situé au sein de l'archipel de Noordzee, ce qui le rend plus accessible et plus proche des grandes lignes maritimes et des zones aisément navigables.
Parts de marché mises en vente : 53%
Prix : 252 191 808€ (non négociable)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Mar Nov 08, 2016 5:38 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


De la crise en Ashurdabad


Le 15 juillet dernier, la Principauté d'Ashurdabad a été secouée par un coup d'état organisé et revendiqué par l'État Populaire de Libération des Shuktènes. Celui-ci a annoncé la destitution de Dadrunadal VI, Prince d'Ashurdabad, et l'occupation de la capitale éponyme. Plusieurs centaines de personnes, dont de nombreux ressortissants de l'État Luciférien d'Algarbe, de Shadoma, d'Amarantie, d'Aleka, de Montalvo, du Skogurjördin, du Yanlei, des États Fédérés d'Olgarie et du Sengaï ont été pris en otage. Le 17 juillet, certains ont été relâchés ou libérés par l'armée princière, en coopération avec le Sengaï. Heureusement, aucun des 29 ressortissants ijndenlandais se trouvant en Ashurdabad n'a été concerné par ces prises d'otage. Ceux-ci sont tous en cours de rapatriement en IJndenland à travers le Sengaï.

La Principauté d'Ashurdabad s'est séparé de la colonisation dytolienne au début des années 1980. Mais la population y est peu homogène, et les shuktènes, principal groupe ethnique du pays, représentent 35% de la population. Les taktounes, soktènes, nashirihi, sengaïens, hans, occidentaux et segong garnissent la mosaïque ethnique qu'est ce petit état au positionnement géographique stratégique, puisque c'est par l'Ashurdabad que passe la principale route commerciale entre la Ventélie et la Dytolie. L'État Populaire de Libération des Shuktènes, d'obédience socialiste, semble rencontrer un bon soutien de la part des shuktènes, et il semblerait que des soutiens venus des pays voisins aient aidé à l'organisation du coup d'état. Cette organisation contrôle, selon les rapports internationaux du 17 juillet, une partie non négligeable du sud du pays, ainsi que la capitale, obstruant la voie rapide inter-maritime traversant le territoire.

Le gouvernement grand-ducal dénonce fermement l'usage de la force par l'État Populaire de Libération des Shuktènes et appelle à assurer la continuité de l'État de droit, bien qu'il reconnaisse le courage des shuktènes et respecte ses opinions politiques. Le seul dirigeant légitime de la Principauté d'Ashurdabad reconnu par l'IJndenland est le Prince Dadrunadal VI. Toutefois, celui-ci est fortement invité à prendre des mesures pour mettre fin au régime de monarchie absolue contesté par une part grandissante de la population et qui ne semble donc plus permettre la conservation de la paix sociale. La monarchie absolue est le reflet de la domination d'un peuple sur les autres, ce qui est un danger pour la conservation future de la cohésion et de l'unité entre ashurdabadiens, quelle que soit leur origine et leur appartenance ethnique. L'adoption d'une constitution reconnaissant les différences ethniques et les acceptant ainsi que mettant en place une représentation effective et démocratique des différentes populations est vivement conseillée par le gouvernement ijndenlandais, qui propose son aide pour assurer une telle transition.

Face aux rumeurs d'intervention militaire internationale en Ashurdabad pour récupérer les otages et mettre fin à la crise traversant le pays, le gouvernement grand-ducal annonce sa volonté de soutenir l'initiative montalvéenne, qui demande une solution diplomatique locale et faisant intervenir les différents acteurs communautaires. Toutefois, l'IJndenland annonce sa volonté de soutenir militairement une action internationale d'apaisement des tensions et de cessez-le-feu entre l'armée princière et les insurgés shuktènes, si l'objectif de cette action n'est pas de combattre un camp ou l'autre mais de les amener à discuter pacifiquement en s'interposant dans les combats et en gelant le conflit. En ce sens, le gouvernement ijndenlandais appelle le Sengaï à se poser comme médiateur diplomatique entre les deux parties, considérant que l'État Populaire de Libération des shuktènes et le camp princier ont tous deux commis des erreurs mais ont aussi, tous deux, des revendications légitimes et dignes d'être écoutées.

Le gouvernement ijndenlandais se défend de toute volonté de néo-colonialisme, et espère que les autres États se sentant concernés par la situation en Ashurdabad ne souhaitent pas non plus profiter de cette crise pour asseoir une domination sur cet État. Le monde entier, et Ashurdabad en particulier, a à gagner à encourager une résolution pacifique du conflit afin de remettre en marche la communication terrestre entre l'Océan Nayoco-Ventélien et l'Océan Marquéso-janubien et, par là même, permettre la continuité du commerce international, qui constitue une part importante de l'économie ashurdabadienne. L'intervention diplomatique ijndenlandaise en Ashurdabad a pour seul objectif d'aider les deux parties au conflit à trouver un terrain d'entente et mettre en place les solutions permettant de renouveler puis pérenniser le maintien de la paix sociale.

Fait à Groenekerkedam, le 24 juillet 2031 ;

Par délégation, le Ministre des Affaires Étrangères,
M. Aldert Meeuwes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Lun Nov 14, 2016 8:05 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Compte-rendu de la 1ère Convention des Juifs d'IJndenland


Dans leur compte-rendu, fourni au gouvernement, les juifs et leurs représentants font état de leur situation actuelle au sein du Grand-duché, en termes de population, répartition géographique, etc.

Le compte-rendu met en valeur le manque de tolérance de certaines institutions et collectivités territoriales.

Les Juifs d'IJndenland appellent à l'union et au rassemblement afin de former un groupe uni pouvant faire pression sur les décisions gouvernementales, dans le but de protéger les intérêts de la communauté IJndenlandaise du Peuple Élu.

Ils appellent également à des pourparlers avec la communauté juive en Eden, afin d'amener les gouvernements IJndenlandais et havenien à coopérer et trouver une réponse au problème edenien posé par la fin du contrat de location à New Haven, pour que la communauté juive locale puisse être en meilleur contact avec la communauté juive IJndenlandaise et donner à l'archipel edenien suffisamment d'autonomie pour que la majorité de l'archipel puisse décider de ce qui est le mieux pour elle-même.

Appel à l'intervention en Ashurdabad afin de soutenir les États avec lesquels l'IJndenland a intérêt à s'allier, protéger l'État de droit, et protéger la communauté juive. Ce n'est pas en autant seulement de belles paroles que nous pouvons les faire appliquer. Il faut soutenir ces paroles avec des actes et la preuve d'une force si l'on souhaite se faire respecter sur la scène internationale.

Les Juifs d'IJndenland ont également appelé les autres communautés juives du monde à se réunir au niveau national ou régional, quand bien même les autorités y seraient opposées afin de définir l'avenir des communautés et montrer que les communautés sont un seul et même bloc, sans quoi les autorités seraient tentées de faire subir un exode de plus au peuple élu.

La communauté juive IJndenlandaise appelle les Juifs persécutés ou recherchant asile du fait de brimades de nature politique ou sociale à venir en IJndenland, dont les lois et réglementations sont favorables au soutien de l'indépendance et de la liberté des populations, quelle que soit leur obédience politique ou confessionnelle. La communauté juive IJndenlandaise s'annonce prête à aider les immigrants juifs en leur fournissant de l'aide juridique, un logement, une prise en charge sociale et des allocations. Ces projets seront financés grâce à un Fonds d'aide communautaire, qui sera prochainement fondé et qui sera constitué d'apports financiers de la part de tous les membres de la communauté, qui paieront une redevance de solidarité en fonction de leurs revenus. Afin de gérer cela et organiser juridiquement cette action, les représentants élus se formeront en bureau à la tête d'une association qui sera créée prochainement.
Des acteurs ne faisant pas partie de la communauté seront également acceptés, en fonction de leurs motivations et de leurs capacités à contribuer à l'avenir des Juifs d'IJndenland. De plus, la Convention sera amenée à être réunie tous les ans, soit en tant que l'Assemblée Générale de l'Association créée, soit en dehors, si l'Association ne le permet pas pour des raisons techniques.

En plus de l'Association, un Président de la Communauté juive d'IJndenland sera désigné par vote populaire. S'il n'a aucun institution à gérer, il sera le représentant de la communauté auprès des médias et des personnes. Le bureau de l'Association sera tenu de prendre en compte ses avis et son droit de réserve, en tant que représentant direct du Peuple élu en IJndenland et de son opinion. Tous les Juifs IJndenlandais majeurs, payant une redevance à l'Association, ayant un casier judiciaire vierge et ayant le parrainage d'au moins un membre du bureau de l'Association pourront se présenter à cette élection. De plus, le Président de la Communauté aura pour charge de constituer une équipe afin d'organiser les Conventions annuelles. Cette équipe pourra être le bureau de l'Association si cela est souhaité par le Président de la Communauté.

Le bureau se devra de contenir au moins un rabbin, qui aura pour mission d'assurer la réflexion et la représentation de la foi en le Dieu unique au sein des décisions et rassemblements de l'Association. Le mandat du Président sera de 2 ans, renouvelable une fois.

Un mouvement d'éducation populaire sera créé, afin de prodiguer aux jeunes le souhaitant (10-21 ans) une éducation populaire de jeunesse mêlant le jeu et la foi, dans les limites et par inspiration des principes du scoutisme. Ce mouvement les Éclaireurs et Éclaireuses Hébraïques d'IJndenland, sera co-éduqué et s'attachera à œuvrer à une représentation équitable des hommes et des femmes, afin d'apprendre les valeurs de respect, de fraternité, d'équité et de citoyenneté aux jeunes éclaireurs et éclaireuses.

Ce mouvement sera décrit et organisé par ses Statuts et ses dirigeants propres. Toutefois, plusieurs valeurs devront être respectées. Ainsi, il est essentiel que la foi dispose d'une place suffisante pour guider les jeunes et les aider à grandir harmonieusement et dans le respect de Dieu et de la Communauté. De plus, des tranches d'âge devront être dégagées afin de pouvoir décliner le projet pédagogique et l'adapter aux problématiques spécifiques à chaque tranche d'âge des jeunes, pour assurer un développement régulier et adapté. Une responsabilisation progressive des jeunes, en fonction de la tranche d'âge, devra être mise en place, afin que l'entrée dans la vie active ne soit pas une étape trop difficile pour les jeunes. Constitués et implantés en fonction de la demande, les groupes locaux seront gérés par un bureau local, et les tranches d'âge seront gérées et animées par des chefs de patrouille bénévoles. L'organisation de rassemblements, que ce soit par tranche d'âge ou non, au niveau national ou régional, sera encouragée.

Les représentants à la Convention des Juifs d'IJndenland encouragent également les autres communautés juives de par le monde à fonder un mouvement de jeunesse similaire, afin de soutenir l'éducation des jeunes et amener à l'organisation d'un grand rassemblement mondial des mouvements de jeunesse juifs ou hébraïques.

Considérant que l'élection du Président de la Communauté était impossible lors de cette première Convention, les représentants Juifs ont choisi parmi eux et pour assurer l'application des décisions de la Convention un représentant de la Communauté IJndenlandaise, qui sera en poste jusqu'à l'élevtion du premier Président de la Communauté. Cette fonction, comme celle de Président de la Communauté, est bénévole et n'a aucune existence juridique officielle, elle n'est qu'un titre et une responsabilité permettant d'identifier un porte-parole et un responsable des décisions, auprès des personnes extérieures comme intérieures à la Communauté.

L'Assemblée générale de l'Association et les Conventions annuelles se devront d'être un lieu d'expression démocratique et de prise de décisions à initiative populaire ou locale, non uniquement à initiative de l'association ou du Président de la Communauté.

De plus, les communautés de Zuidland, Breeland et São Florencio Alves ne devront pas être oubliées et devront accueillir, de manière régulière, des Conventions annuelles, afin que l'expression de leurs volontés leur soit également facilitée.

Des négociations entre l'Association et les compagnies aériennes sont également souhaitées, afin que les membres de communautés métropolitaines et de l'archipel de Zuidzee puissent être plus aisément en proximité physique.

La version complète et originale de ce présent compte-rendu sera rendue accessible gratuitement à toute personne le demandant, soit via le site Internet de la Convention, soit en contactant ses autorités organisatrices par téléphone.

Fait le 12 août 2031, à Grenzburg ;

Pour le Comité organisateur de la Convention,

M. Paul Dreesens,
Président du Comité ;

M. Mees Aarle,
Vice-Président du Comité ;

Mme Rina Beulens,
Trésorière du Comité ;

M. Tiede van Aamsdel,
Secrétaire du Comité ;

Mme Mudiwa Emem Ihejirika,
Responsable des consultants pour le Comité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Ven Nov 18, 2016 5:14 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Appel d'offres international


Après étude des différentes offres, des liens que les offrants entretiennent avec l'État ijndenlandais, et en prenant en compte le désir de stabilité et pérennité de la vente des parts de l'État dans la société de gestion des ports de Groenekerkedam (van Fluyt haven), Vleesecht (Olgariahaven), Driedrecht (Sloehaven) et Daldestad (Daldehaven), les Ministère du Commerce et des Affaires Étrangères annoncent par ce communiqué leurs décisions pour les ports de Groenekerkedam et Daldestad. Des contre-propositions ont été envoyées aux acteurs politiques concernés concernant les ports de Vleesecht et Driedrecht.

    Van Fluyt haven, Groenekerkedam :
      Devant l'absence de proposition concurrente, l'offre de la société Krohoä Gestion Portuaire (KGP), domiciliée au sein de la Fédération des Îles-Unies, est acceptée. Les termes de l'offre sont la cession de l'intégralité des parts mises en vente (soit 50% des parts du port) au prix de 200 000 000€.

    Daldehaven, Daldestad :
      Considérant la proximité géographique et l'expertise de l'entreprise, l'offre de la Fraternité de la Mer du Vonalya est acceptée. Les termes de l'offre sont la cession de l'intégralité des parts mises en vente (soit 53% des parts du port) au prix de 252 191 808€.

Le Ministère des Affaires Étrangères espère que ces cessions permettront d'ouvrir des relations de paix et de fructuosité économique avec le Vonalya et la Fédération des Îles-Unies, qui seront amenés à travailler avec le gouvernement ijndenlandais tant pour assurer l'exécution de la cession des parts que pour pérenniser l'investissement en IJndenland et garantir une bonne coopération entre la Fraternité de la Mer ou KGP et les autorités locales et nationales ijndenlandaises.

Fait à Groenekerkedam, le 24 août 2031 ;

Par délégation, le Ministre du Commerce,
M. Godfried Schoorl ;

Par délégation, le Ministre des Affaires Étrangères,
M. Aldert Meeuwes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Sam Nov 19, 2016 2:18 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Appel d'offres international


Faisant suite aux négociations des contre-propositions formulées par les Ministères du Commerce et des Affaires Étrangères avec différents acteurs économiques ayant fait une offre, le présent communiqué rend officielle la cession des ports de Vleesecht (Olgariahaven) et Driedrecht (Sloehaven). La Communauté des États de Droit du Grand-duché d'IJndenland assure l'absence de troubles issus de la cession des parts mises en vente ainsi que sa volonté d'assurer la continuité du service portuaire, que ce soit à Vleesecht, Driedrecht, Daldestad ou Groenekerkedam.

    Olgariahaven, Vleesecht :
      Dans un souci de stabilité, devant le grand nombre d'offres et afin d'encourager le commerce et le développement de liens avec la Marquésie, l'entièreté des parts mises en vente pour le port de Vleesecht (62%) est adjugée à l'État d'Alfranie, moyennant la somme 270 432 096€.

    Sloehaven, Driedrecht :
      En appui des liens naissants entre le Grand-duché et l'Amarantie et face à la bonne santé économique de la Ligue, l'offre de la Ligue Amarantine est acceptée. Les parts mises en vente (69% des parts du port) sont cédées en échange de 314 644 968€.

Le Ministère des Affaires Étrangères espère que ces cessions permettront d'ouvrir des relations de paix et de fructuosité économique avec la Ligue Amarantine et l'Alfranie, qui seront amenées à travailler avec le gouvernement ijndenlandais tant pour assurer l'exécution de la cession des parts que pour pérenniser l'investissement en IJndenland et garantir une bonne coopération entre ces États étrangers et les autorités locales et nationales ijndenlandaises.

Fait à Groenekerkedam, le 26 août 2031 ;

Par délégation, le Ministre du Commerce,
M. Godfried Schoorl ;

Par délégation, le Ministre des Affaires Étrangères,
M. Aldert Meeuwes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Jeu Déc 29, 2016 1:13 am 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


De l'organisation des Jeux Olympiques 2032


Afin d'assurer l'organisation des Jeux Olympiques d’Été 2032, la ville de Groenekerkedam s'est portée officiellement candidate le 1er décembre 2031. Plusieurs soutiens régionaux, nationaux et internationaux ont été recueillis par les services de la ville en charge de la candidature. Parmi ceux-ci, le soutien de la Ligue Amarantine, du Sultanat d'Alfranie et de la Fédération des Îles-Unies honoraient les organisateurs. Devant la recrudescence de la concurrence, et alors que les villes de Moonhoek, en Britonnie, et Saint-Régis, en Arsois, se sont également portées candidates pour l'organisation des Jeux Olympiques d’Été, le gouvernement ijndenlandais a l'honneur de reconnaître et transmettre le soutien du Royaume du Vonalya, avec qui l'IJndenland dispose de très bons liens diplomatiques, ainsi que du Skogurjördin.

Interrogé sur la question par de très nombreux journalistes et citoyens, le gouvernement ijndenlandais annonce soutenir la candidature de Groenekerkedam pour l'organisation des Jeux Olympiques d’Été, ainsi que celle de Vindurhiminn, capitale du Skogurjördin, pour les Jeux Olympiques d'Hiver. Une discussion très fructueuse avec les autorités skogurjördinoises a permis de parvenir à un accord permettant d'améliorer l'expérience olympique proposée par ces deux candidatures. Ainsi, pour toute place achetée pour venir assister aux Jeux Olympiques d’Été de Groenekerkedam, et si ceux-ci se tiennent effectivement, le prix des places pour les Jeux Olympiques d'Hiver de Vindurhiminn, s'ils se réalisent de même, sera réduit de moitié. Cette largesse économique est permise grâce à la générosité de l'Etat skogurjördinois et à la participation financière publique ijndenlandaise.

L'objectif groenekerkedamois dans la candidature à l'organisation des Jeux d’Été 2032 est de réunir tous les peuples par le sport et promouvoir la paix par la culture et les jeux. Pour montrer son soutien à une telle démarche, le Grand-duché d'IJndenland, avec l'accord de la Fédération IJndenlandaise de Rugby à XV, accueillera en février 2032 un match amical de rugby masculin qui opposera l'équipe ijndenlandaise à l'équipe des Îles-Unies. Dans le même temps, l'équipe féminine d'IJndenland se rendra à Hotonto, capitale des Îles-Unies, afin de mener un match amical contre l'équipe nationale locale.

Joyeuses fêtes de fin d'année à tous, quelle que soit votre confession ; que l'esprit de bonté et de partage vous illumine.

Fait à Groenekerkedam, le 25 décembre 2031 ;

Au nom du Conseil des Ministres, le Président du Conseil,
M. Wendelin van Buiren.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Communiqués officiels
Message Publié : Lun Jan 02, 2017 3:29 am 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image

Voeux radio- et télédiffusés du Grand-duc d'IJndenland, S.A.R. Willem IV


Chers ijndenlandais,

À l'heure où je vous parle, l'année 2031 s'est achevée. Ce ne fut pas la plus belle année de l'histoire de notre pays. La crise gouvernementale que nous avons traversée força nos juristes et parlementaires à trouver d'autres moyens d'action que par le biais du Conseil. Mais la réouverture diplomatique de notre pays, son engagement sportif et sa réussite économique sont autant de points positifs qui doivent nous honorer.

En tant que votre souverain, et afin de respecter au mieux les dispositions de la Constitution qui nous permettent tous de vivre dans la sécurité et la stabilité de notre État de droit, j'ai souhaité réfléchir sérieusement, longuement, avant de présenter à la Chambre des Députés le nom de mon candidat à l'honorable fonction de Président du Conseil. Cherchant à faire ce choix en toute connaissance de cause, je n'ai pas manqué de prendre mon temps et de convoquer nombre de responsables politiques ayant fait leurs preuves au sein de nos institutions nationales, afin d'être parfaitement renseigné sur les qualités, faiblesses et ambitions de chacun. J'ai considéré qu'il était de mon devoir de protéger le pays en basant ce choix sur mes convictions personnelles, étayées, plutôt que sur les conseils – néanmoins avisés – de ceux qui m'entourent plus ou moins quotidiennement. Après huit mois de réflexion, j'ai finalement soumis le nom de Wendelin van Buiren. Si celui-ci n'a pas encore pu faire ses preuves, je suis sûr qu'il le fera, et qu'il saura, le temps allant, se révéler un bon et raisonnable Président du Conseil. Je sais que vous comprenez pourquoi j'ai voulu prendre tant de temps pour dénicher la perle rare. Cette crise, malgré le défaut de confiance que cela nous a infligé auprès des autres acteurs de la scène internationale, a à mon sens renforcé notre système de droit. Bien qu'il n'ait eu aucun gouvernement pendant huit mois, le pays n'a pas cessé de tourner ; la justice et le Parlement ont montré leur force en ne s'arrêtant nullement de fonctionner. Au contraire, les juristes et législateurs ont trouvé de nouveaux moyens de contourner cette absence temporaire de pouvoir exécutif, afin que l’État ne perde rien de sa stabilité et continue d'assurer sa mission la plus essentielle : protéger les ijndenlandais.

Au niveau diplomatique, l'action de notre pays s'est développée, mais est restée modérée. Nous avons ouvert de bonnes relations diplomatiques avec des États stables. La Ligue Amarantine, la Fédération des Îles-Unies et la Royaume du Vonalya ont accueilli des représentants ijndenlandais et ont signé avec eux des accords de coopération que je ne peux que saluer. L'installation d'ambassades dans ces trois pays a permis de mieux recenser, protéger et assister les ressortissants ijndenlandais s'y trouvant. Le rapprochement avec le Skogurjördin et le Sultanat d'Alfranie augurent de meilleures relations dans le futur. Le moratoire de la Chambre des Députés quant à l'archipel d'Eden amènera le Conseil à opérer, de même, un rapprochement avec les autorités des États Fédérés d'Olgarie et New Haven. Les Provinces-Unies d'Odenßie, qui ont, peu avant la période des fêtes, annoncé leur réouverture aux échanges diplomatiques, seront également contactées et amenées à devenir de proches alliés de notre pays. L'invitation de quatre représentants ijndenlandais au couronnement de Philippe II, Roi du Mérail, nous a honorés et a prouvé que l'IJndenland faisait de nouveau partie du concert des nations. En 2032, j'aurai à cœur de convaincre M. van Buiren de la nécessité de maintenir ce cap stratégique, afin d'élargir nos relations et d'entretenir, affermir et approfondir celles déjà existantes, afin qu'elles deviennent le ciment du développement futur de notre pays.

L'année 2031 fut également marquée par la loi de libéralisation du transport en IJndenland. Les dispositions de protection de l'environnement concernant les véhicules poids lourds ont permis l'affermissement du marché automobile et la relance d'une partie de la branche. La vente des parts étatiques dans les entreprises de gestion des ports de Groenekerkedam, Vleesecht, Driedrecht et Daldestad a été une grande réussite. Au-delà de réduire le contrôle de l'État sur les domaines les plus essentiels de l'économie ijndenlandaise, afin que le marché se régule de lui-même et que les freins à la croissance soient levés, cette vente a montré au monde que notre pays et notre économie se porte bien, et qu'il faut y investir. Ainsi, à l'instar de l'ensemble du Conseil, j'ai été ravi de voir que l'IJndenland figurait parmi les cinq États les mieux notés par la Fédération Internationale pour le Droit des Entreprises et des Salariés, au sein de l'annuel Indice de Confiance des Entreprises. Cela a été confirmé par la très bonne croissance de notre économie, qui est évaluée à 13,71%, la cinquième plus importante du monde, derrière, notamment, des pays amis, tels que le Vonalya et l'Amarantie. Ces bons résultats témoignent de l'intégration toujours plus intense de notre pays au sein de la mondialisation renaissante et de la confiance que lui portent ses acteurs les plus importants. Cette croissance n'est pas, toutefois, seulement le fait d'investissements étrangers. Sur notre territoire, en métropole comme dans l'archipel de Zuidzee, nos entrepreneurs innovent et vivent pour leur entreprise. C'est pour féliciter la réussite de certains de ceux-ci que j'ai, le 11 décembre, promu au grade d'Officier de l'Ordre National du Mérite Industriel et Technologique les descendants des deux fondateurs de Maessen Shipyards, leader de la construction navale. D'autres entrepreneurs ont reçu cette médaille ; d'autres encore la recevront, afin que le pari qu'ils ont fait de monter leur entreprise ou de la reprendre ne soit pas ignoré, car il apporte du travail à d'autres ijndenlandais ; parfois un seul, parfois des centaines, parfois, comme à Maessen Shipyards, à des milliers, en IJndenland comme à l'étranger. Fort de cette croissance et grâce à la politique budgétaire qu'annoncera prochainement le Conseil, notre pays aura pour objectif de croître plus encore, mais aussi de parvenir à redistribuer justement cette richesse à tous les citoyens. Tel est ce que j'ai recommandé à Wendelin van Buiren.

L'année 2032 débute à présent. Et car ces vœux ne doivent pas être qu'un bilan politique de l'année écoulée, je souhaite également vous parler, à tous, d'avenir. En juin et en décembre prochains se dérouleront les Jeux Olympiques d'Été, puis d'Hiver. Groenekerkedam, dans un esprit d'union de tous les peuples autour du sport, s'est portée candidate. Vous n'êtes pas sans savoir que j'ai toujours apporté mon soutien personnel à cette candidature, dont j'apprécie le caractère humble et les objectifs. Ce sont là des qualités que je n'ai pas manqué de retrouver dans la candidature, pour les Jeux d'Hiver, de Vindurhiminn, capitale skogurjördinoise. C'est pourquoi, en tant qu'ijndenlandais plus qu'en tant que Grand-duc, j'incite les représentants du Comité Olympiques IJndenlandais à voter en faveur de ces deux candidatures. Je sais que vous partagez ce même souhait. Si jamais la candidature groenekerkedamoise est retenue par le Comité Olympique International, cela sera l'occasion pour le Conseil de mettre en place des mesures pour mettre en avant un tourisme ijndenlandais qui comporte, aujourd'hui encore, de fortes lacunes. Bien que cela ait été compensé partiellement par l'inscription du polder de Noomsden au Patrimoine mondial de l'Humanité, la culture ijndenlandaise reste trop peu connue du grand public, étranger comme, parfois, ijndenlandais lui-même. Veenland et Zuidland, joyaux du détroit de Penacova, gagneraient à être davantage fréquentés et mis en valeur ; notre société, notre image et notre économie également.

Moi, Willem IV van Noordzeeland, Grand-duc de la Communauté des États de droit du Grand-duché d'IJndenland, au nom de l'État, au nom de tous les Duchés le composant et de leurs Ducs, au nom du Conseil, de ses membres et de son Président, au nom des deux Chambres du Parlement et de leurs membres, au nom de la Justice indépendante et autonome et de ses juges, au nom de toutes les autorités publiques, au nom de tous vos concitoyens, je vous souhaite une très bonne année 2032. Puisse-t-elle vous garder de tout mal et vous apporter, ainsi qu'à votre famille, le bonheur auquel nous aspirons tous.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO