SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Sep 22, 2017 12:57 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Ven Août 19, 2016 7:53 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Sommaire


I. Informations générales


II. Institutions politiques


III. Textes fondateurs


IV. Géographie


V. Histoire


VI. Économie et Transports


VII. Santé et Éducation
    Santé
    Éducation


VIII. Culture
    Architecture
    Littérature et Peinture
    Musique
    Cuisine
    Jours fériés


IX. Défense
    Armée de Terre
    Marine
    Armée de l'Air
    Police


Design pompé sur Laszlo, merci à lui !

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Ven Août 19, 2016 9:27 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 1 : Informations Générales


Chapitre 1 : Données essentielles

Section 1 : La confédération


Nom officiel : Confédération d'Algarbe du Sud
Nom courant : Algarbe du Sud


Gentilé : Sud-Algarbian[(e)s]

Langues officielles : Alekâns et Briton

Capitales : Grûnalia - Uluru - Umateta - Umatini

Forme d'état : Association d'états indépendants
Idéologies dominantes : Démocratie libérale
Système économique : Chaque état a le sien

Monnaie commune : le Rand
PIB global : 34'064'359'700 $impodollars au 1er Janvier 2033
PIB net par habitant : -'--- dollars RAK par an au 1er Janvier 2033

Superficie : 426'006,6 kilomètres carrés

Population : ~12 Millions d'habitants au 1er Janvier 2030

Densité de population : ~27 habitants au km²

Classification raciale de la population

Citer :
Caucasiens : 70 % de 12 Millions = ~8,4 Millions
Noirs Bantous : 25 % de 12 Millions = ~3 Millions

  • ama'Zulo : 40,6 % de 3 Millions = ~1,218 Millions
  • ama'Khoza : 33,9 % de 3 Millions = ~1,017 Millions
  • ama'Sisutho : 25,5 % de 3 Millions = ~765'000

Noirs Khoisans : 2 % de 12 Millions = ~240'000
Maha-Janubiens : 3 % de 12 Millions = ~360'000

Autres : Moins d'un pourcent de 12 Millions

Aleka = Caucasiens + Khoisans + Janubiens = ~9 Millions
Bantoustans = amaZulo + amaKhoza + amaSisutho = ~3 Millions


Section 2 : La République d'Aleka


Nom officiel : République d'Aleka
Nom courant : Aleka

Associations internationales : Membre-fondateur de la Confédération d'Algarbe du Sud

Gentilé : Alekan[(e)s]

Langues officielles : Alekâns et Briton

Capitale : Grûnalia

Autres grandes villes : Kirkenesburg et Moonhoek

D'autres villes de moindre importance : Dorban, Port-Elisabeth, Bloomfontein

Forme d'état : Dominion républicain
Idéologies dominantes : Démocratie libérale
Système économique : Économie sociale de marché

Monnaie : le Rand
PIB global : 26'570'200'566 $impodollars au 1er Janvier 2033
PIB net par habitant : -'--- dollars RAK par an au 1er Janvier 2031

Superficie : ~296'935 kilomètres carrés

Population : ~9 Millions d'habitants au 1er Janvier 2031

Densité de population : ~27 habitants au km²

Classification raciale de la population

Citer :
  • Caucasiens : 93,3 % de 9 Millions = 8,4 Millions

    • Alekaners : 61 % de 8,4 Millions = ~5,12 Millions

      • Nederlandais : 50 % de 5,12 Millions
      • Tötternland : 27 % de 5,12 Millions
      • Posnaniens : 16 % de 5,12 Millions
      • Vonalyans : 5 % de 5,12 Millions
      • Autres : 2 % de 5,12 Millions
          Amarantins
          Sovérovs
          Magyars
    • Britonniques : 33 % de 8,4 Millions = ~2,77 Millions
    • Lusophones : 3 % de 8,4 Millions = ~252'000
    • Kvorquènes : 2 % de 8,4 Millions = 168'000
    • Juifs-Hébreux : 1 % de 8,4 Millions = ~84'000
  • Noirs Khoïsans : 2,6 % de 9 Millions = 240'000
  • Maha-Janubiens : 4 % de 9 Millions = 360'000

  • Autres : Traces éparses = 0,01 % de 9 Millions
    • Cipangües
    • Uhmaliens
    • Karmalistanais
    • Kaiyuanais

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Ven Août 19, 2016 11:12 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Chapitre 2 : Les symboles de la nation

Image


La bande jaune représente l'or, autrefois abondant dans le sol Alekan , et le sable du désert .
La bande blanche représente la neige qui tombe parfois sur les montagnes et symbolise l'espoir.
Enfin la bande bleue représente à la fois le ciel et la mer, et l'esprit apaisé du peuple .

Notre hymne national : Net vir Jou , ons Aleka

Citer :
Uit die blou van onse hemel
From the blue of our heaven

Depuis le bleu de notre ciel

Uit die diepte van ons see
From the depths of our sea

Depuis les abysses de notre mer

Oor ons ewige gebergtes
Over our largest mountains

Par-delà nos plus hautes montagnes

Waar die kranse antwoord gee
Where the cliff gives its answer

Où la falaise donne sa réponse
___________________________

Deur ons vêr verlate vlaktes
From our most far-flat plains

Depuis nos plus plates plaines

Met die kreun van ossewa
With the groan of ox-wagons

Avec le gémissement des chariots

Ruis die stem van ons geliefde
Rustles the voice of our beloved

Frissonne la voix de notre amour

Van ons land van Suid-Algarbia
Of our land from South Algarbia

De notre terre d'Algarbe du Sud
_______________________________

Ons sal antwoord op jou roepstem
We shall answer to your call

Nous répondrons à ton appel

Ons sal offer wat jy vra
We shall give you what you want

Nous te donnerons ce que tu veux

Ons sal lewe en streef virewig
We shall live and strive forever

Nous vivrons et lutterons toujours

Net vir jou, Suid-Algarbia
Just for you, South Algarbia

Rien que pour toi, Algarbe du Sud


Notre second hymne national : Lutte nationale patriotique

Citer :
Depuis les profondeurs des océans
From the depths of the oceans
Uit die dieptes van die oseane
Jusqu’aux plus hautes montagnes
To the highest mountains
Om die hoogste berge
Voici notre terre , celle des Alekaners
This is our land, that of Alekaners
Hier is ons land, wat van Alekaners
Cette terre fertile bénie par Mère Nature
This fertile land blessed by Mother Natuur
Hierdie vrugbare land geseën is deur Moeder Natuur

- -

O Algarbe immortel , noble terre
O Algarbia immortal noble land
O Algarva onsterflik edele land
Moi , citoyen d'Aleka
I, a citizen of Aleka
Ek, 'n burger van Aleka
Vivrons , prospérerons et mourrons
Will live, prosper and die
Sal lewe, floreer en sterwe
Pour ta gloire et notre honneur
For your glory and our honor
Vir jou heerlikheid en ons eer

- -

Nous sommes le peuple des monts
We are the people of the mountains
Ons is die mense van die berge
Des rivières , des lacs et des mers
Rivers, lakes and seas
Riviere, mere en die see
Le peuple élu de Mère Nature
The chosen people of Mother Nature
Die uitverkore volk van die Moeder Natuur
Le fier et glorieux peuple Alekaner
The proud and glorious Alekaner people
Die trots en glorieryk Alekaner mense

- -

O Algarbe immortel , noble terre
O Algarbia immortal noble land
O Algarva onsterflik edele land
Moi , citoyen d'Aleka
I, a citizen of Aleka
Ek, 'n burger van Aleka
Vivrons , prospérerons et mourrons
Will live, prosper and die
Sal lewe, floreer en sterwe
Pour ta gloire et notre honneur
For your glory and our honor
Vir jou heerlikheid en ons eer

- -

Nous dominons les vastes plaines
We dominate the vast plains
Ons domineer die uitgestrekte vlaktes
Et chaque belle plage de ce pays
And every beach of this country
En elke strand in dis land
Nous fument alors le peuple martyr
We have been then the martyred people
Ons was in die tyd die gemartel mense
Nous serons bientôt les conquérants
We will soon be conquerors
Ons sal binnekort oorwinnaars

- -

O Algarbe immortel , noble terre
O Algarbia immortal noble land
O Algarva onsterflik edele land
Moi , citoyen d'Aleka
I, a citizen of Aleka
Ek, 'n burger van Aleka
Vivrons , prospérerons et mourrons
Will live, prosper and die
Sal lewe, floreer en sterwe
Pour ta gloire et notre honneur
For your glory and our honor
Vir jou heerlikheid en ons eer

- -

En ce jour je fais le serment
On this day I truly swear
Op hierdie dag het ek sweer
De ne jamais rien céder
To never cede anything
Moet nooit enigiets gee
De toujours te suivre fidèle
Always following you faithfully
Volg jou altyd getrou
Mère Nature de tout les Alekaners
Mother Nature of all the Alekaners
Moeder Natuur van alle Alekaners

- -

O Algarbe fort et invincible
O strong and invincible Algarbia
O sterk en onoorwinlik Algarvia
Moi , citoyen de l'Aleka
I, a citizen of Aleka
Ek, 'n burger van Aleka
Se battra , vivra , et mourra
Will fight, live, and die
Sal saam, lewe en sterwe
Pour ta gloire et mon honneur
For your glory and my honor
Vir jou heerlikheid en my eer

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Sam Août 20, 2016 1:13 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 2 : Institutions politiques


Chapitre 1 : Le pouvoir exécutif

Sa Majesté le Roi Clarkson III est le souverain de la République d'Aleka en tant que Lord Protecteur.
Ses devoirs sont de guider l'Aleka et de le représenter à travers le monde en étant le garant de la préservation des libertés et des responsabilités fondamentales de chaque citoyen du pays .
De par la Charte Royale de 19--, il a accepté de ne plus exercer ses fonctions directement et il les a confié à un tiers qui agit en son nom et sous sa surveillance : le Gouverneur-Général .


Le Gouverneur-Général Andrew Wellington a la responsabilité de représenter le Roi et d'agir en son nom pour la salvation de la nation et la sécurité de ses peuples . Ses pouvoirs et fonctions sont :

    - Convoquer, présider, suspendre et clôturer les sessions parlementaires
    - Appointer le Premier Ministre et son gouvernement en leurs fonctions
    - Valider les traités internationaux négociés par les autorités d'Aleka
    - Cosigner tout les décrets exécutifs ainsi que toutes les lois et les décisions de justice
    - Être informé en premier de toutes les décisions officielles
    - Reporter au Roi tout acte qui porterait préjudice à la gloire et aux intérêts de Britonnie
    - Exiger de l'Aleka qu'il fournisse la Britonnie en soldats en cas de guerre
    - Il rencontre le Président ou le Premier Ministre au moins une heure une fois par jour

Le fait que sa signature soit nécessaire pour à peu près tout acte officiel , il dispose de facto d'un droit de veto, dans le sens où si l'un de ceux-ci lui déplait , si il refuse de laisser entrer en fonction un membre de l'exécutif, il peut alors tout simplement ne pas signer l'acte ou ne pas donner l'assentiment royal ce qui le rend nul et non avenu sine die .
En revanche il ne dispose par définition d'aucun autre droit , et la constitution lui interdit explicitement les droits et fonctions suivantes en particulier :

    - Il ne peut pas proposer de lois à l'organe législatif
    - Il ne peut rien imposer aux autorités locales en dehors de son droit de veto,
    - Il n'a aucun pouvoir sur les armées et la police
    - Il n'a pas le droit d'entrer dans l'enceinte de l'organe législatif


La Première Ministre Sandra Ann Baumer est le chef de gouvernement et le détenteur de la plupart des pouvoirs exécutifs prévus par la Constitution de 2030, qui prévoit qu'il doit obligatoirement être auparavant un député de la nation au sein de l'organe législatif, renonçant à ce siège lors de sa prise de fonctions pour le laisser à son colistier. De facto, c'est toujours le leader du parti majoritaire .
Il est choisi par les députés de l'Assemblée Nationale par un vote à bulletin secret au suffrage universel direct et devant lesquels il est responsable car ils peuvent à tout instant le licencier par une motion de censure votée à la majorité des deux tiers sous 48 H après le dépôt .
Une fois élu il annonce qui participera à son gouvernement et part rencontrer, avec toute son équipe gouvernementale au grand complet derrière lui , le Gouverneur Général , qui décide après une entrevue de plusieurs heures de l'appointer, ou pas ! Comme c'est déjà arrivé ...
Dans ce cas-là , il faut alors que le parti majoritaire à l'Assemblée se trouve un autre leader.

Le Précédent Incumbent : Erik Per Sullivan est un Alekaner, aujourd'hui âgé de 40 ans , de tendance centriste penchant sur la gauche , ayant été élu triomphalement en 2030 par ses pairs .
Il a gagné le poste de Secrétaire Général du Bloc Démocratie en faisant campagne sur le thème d'une sociale-démocratie nouvelle et en se montrant proche du peuple : il a fait campagne en participant à des événements locaux dans tout le pays comme des barbecues ou des parties de chasse en région rurale et des soirées estudiantines ou des congrès de petites et moyennes entreprises .
Il revendique ouvertement son antiracisme tout comme son anticommunisme et milite pour l'intégration d'une économie sociale de marché dans une démocratie avancée en néo-Apartheid .
Sévèrement éprouvé sur la scène internationale malgré de beaux succès nationaux il a finit par craquer sous la pression et démissionna de son poste pour devenir Ministre de la Culture et des Sports où il est bien plus à l'aise et dans son élément pour accomplir sa politique culturelle .

Le Gouvernement

Après vient le Gouvernement qui se tient tout les matins le Mercredi et le Samedi .
Chaque séance se tient en présence de la Première Ministre ou du Gouverneur Général .
Divisé en 6 grands Ministères couvrant chacun les pans clés de l'ensemble de l'Aleka son rôle est de proposer des lois et de représenter le Roi de Britonnie auprès des alekans dans leurs vies quotidiennes .
Chaque ministère se subdivise ensuite en divisions qui ne sont que des noms différents pour un seul et même statut sous l'autorité d'un Secrétaire d’État , lui-même inférieur au Ministre .
Il est de coutume mais pas posé par écrit qu'il y ait une parité entre les hommes et les femmes .

    Ministère de l’Éducation Nationale


    Incumbent actuel : Klaudia Loës

    Subdivisions :

    • Office Général des Politiques Éducatives
    • Agence pour la Recherche et le Développement
    • Office pour l'Instruction à Distance

    De loin le plus important poste de dépenses du Gouvernement : pour se tirer de la misère , l'Aleka mise tout sur l'instruction universelle gratuite et de qualité . Le Ministère est responsable des écoles maternelles puis primaires , des lycées et universités ainsi que des crèches , de l'entretien et la construction des infrastructures aux salaires des enseignants .

    Ministère de la Culture


    Incumbent actuel : Erik Per Sullivan

    Subdivisions :

    • Office National pour la Conservation du Patrimoine
    • Agence Centrale au Développement Culturel

    Responsable de l'entretien et de la construction de l'ensemble des infrastructures sportives et culturelles du pays englobant les stades et les piscines , les musées et les conservatoire des arts ou encore les théâtres et les opéras ainsi que les zéniths ... etc ...

    Ministère de la Santé et de la Vie Sociale


    Incumbent actuel : Erika Valeka

    Subdivisions :

    • Office National de Gestion des Hôpitaux
    • Fédération des Agences Régionales de Santé Publique

    Deuxième plus important Ministère par son équipement et sa dotation , le Ministère englobe la construction avec la gestion et l'entretien de toutes les infrastructures sanitaires du pays , y compris les cliniques et les hôpitaux , les cabinets de dentistes et d'ophtalmologie .
    La chirurgie dite " esthétique de confort " est depuis 1997 formellement interdite d'accès au matériel et à l'argent (public donc) du Ministère et doit obligatoirement se faire par du personnel privé en infrastructures privées ; elle est toutefois en vente totalement libre dans tout les domaines ...

    Ministère de la Maîtrise du Territoire


    Incumbent actuel : Klaus Watsen

    Subdivisions :

    • Agence Centrale à l'Alimentaire (agriculture + pêche + chasse)
    • Office Public pour l'Environnement
    • Office Général des Transports Publics
    • Commissariat aux Énergies
    • Agence des Télécoms et du Numérique

    Ce Ministère a pour objectif l'application des mesures économiques à l'échelle locale, touchant aux transports, à l'énergie, à l'écologie, à l'agriculture, à la pêche ou à la chasse et à l'industrie .

    Ministère de la Sureté Nationale


    Incumbent actuel : Michaël Ruben

    Subdivisions :

    • Agence de la Défense Nationale
    • Direction Générale de la Sûreté Intérieure
    • Commissariat Supérieur à la Magistrature
    • Établissements Nationaux d'Administration

    Ce Ministère assume de lourdes responsabilités puisqu'il est à double tête : en Ministère de l'Intérieur, il assure les fonctions de Police , des Sapeurs-Pompiers et des Services Secrets .
    Il lui est aussi confié la gestion des forces armées et de la Gendarmerie Provinciale , qui est une Police des régions rurales c'est-à-dire les communes de moins de 5 000 habitants .

    Ministère des Affaires Étrangères


    Incumbent actuel : Lizzie Thorensen

    Aussi appelé Chancellerie , ce ministère est le plus pauvrement pourvu du gouvernement , alors qu'il a pourtant un rôle clé pour l'Aleka puisqu'il est son interface avec le reste du monde .
    Lorsque des nations étrangères souhaitent nous contacter, la Chancelière est la premièr informée et c'est souvent elle que les dirigeants étrangers voient en face d'eux .
    La Chancellerie s'occupe également de traiter les demandes des expatriés via nos ambassades .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mar Août 23, 2016 10:31 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 2 : Institutions politiques


Chapitre 2 : le Parlement et les partis

L'Assemblée Nationale d'Aleka est détentrice du pouvoir législatif en tant que représentation du peuple . Elle est unique à ce rôle , le Parlement alekan étant monocaméral depuis la réforme constitutionnelle entrée en vigueur le 1er Janvier 2031 . Les 400 députés ont un mandat de 3 ans renouvelable à volonté tant que les élections sont favorables mais à savoir que ce mandat n'est pas national car le député travaille pour la Nation mais ne représente et défend que sa circonscription !
Le rôle de défendre et représenter la Nation ne lui incombe pas , il incombe à l'Assemblée entière . Celle-ci siège tout les jours y compris les jours fériés à l'exception de la Fête Nationale .
La présence de chaque député au moins la moitié de la session parlementaire y est obligatoire et le cumul du mandat de député avec une autre fonction (qu'elle soit politique ou économique) est interdit .
Le Parlement est sur l'Avenue du 16 Février, dans la capitale Kirkenesburg .

Image
___________________________________________________________________________________

Le système actuel a été imaginé par Erwin Greengrass et implémenté après sa mort .

Dans ce monde du parlementarisme , tout est policé et agencé de manière à éviter tout débordement verbal ou physique car il n'est pas toujours simple de tenir calmes 400 personnes ...
D'abord il y a le hall d'entrée , où chaque personne qui entre ou sort est scannée et fouillée pour des raisons de sécurité directe d'abord et de secret professionnel ensuite .
Puis il y a les bureaux des innombrables offices ministériels ainsi que le logement de fonction et les bureaux de travail pour chaque parlementaire en plus des salles de réunions pour les partis .
Ensuite il y a l'hémicycle lui-même , conçu pour héberger le congrès au grand complet , que les députés appellent eux-mêmes " La Cage Aux Folles " tant l'ambiance peut y être atroce !
Les conditions de confort , sans être rudes y sont quand même plutôt sommaires : il n'y a ainsi un petit plan de travail devant le fauteuil , qui est pas franchement confortable , et un dispositif encastré directement dans les bureaux pour les votes électroniques .
Cet hémicycle ne sert bien entendu que pour les votes en séance plénière : l'immense majorité du travail parlementaire se joue en réalité à l'abri des regards , dans de petites salles de réunions où les députés se réunissent en petit comité pour discuter, calculer et se renseigner, de sorte que quand le projet de loi arrive enfin à l'hémicycle pour le grand débat final et le vote en séance plénière les jeux sont en réalité déjà joués et l'on peut déjà prédire quel en sera l'issue .

Les débats sont surveillés par le Chancelier de l’Échiquier, qui est un ex-député élu par ses pairs pour ses capacités exceptionnelles à rester calme , ferme et ouvert d'esprit tout à la fois .
Ce poste n'a que peu de pouvoirs concrets , mais selon la personne qui l'occupe ce peut être une fantastique rampe d'accès en terme de réputation acquise , vers le pouvoir suprême .
Il est constitutionnellement obligé de rencontrer les délégués des groupes partisans de l'Assemblée chacun leur tour, au moins une fois chaque semaine ainsi que le Gouverneur-Général mandaté par la métropole et le Premier Ministre au moins trois fois dans la semaine .

À noter : le poste de Chancelier de l’Échiquier est d'autant plus critique à la bonne tenue des débats qu'une vieille loi de règlement interne au Landrost et jamais abolie datant de 1679, stipule expressément dans la même phrase que les armes à feu y sont interdites mais qu'il est au contraire garanti de pouvoir y amener des épées et des couteaux ! Les députés n'hésitent donc jamais à se saisir de cette vieille loi pour apporter des armes blanches dans l'enceinte du Parlement ...
C'est pourquoi fut passé en 1687, soit 8 ans plus tard , une autre loi précisant que seul le président des débats est autorisé à faire usage de la violence et ce dans l'unique but bien spécifique de faire taire celui ou celle qui perturberait les débats parlementaires , et que pour appliquer cette disposition réglementaire il serait pourvu d'un mace cérémonial en métal avec lequel il aura le droit de tabasser tout perturbateur, et ce jusqu'à ce que le silence s'en suive !
C'est en raison du choc entre ces deux lois que les débats dans les organes législatifs successifs du pays ont toujours été fort animés et ils le sont à plus forte raison d'autant plus animés aujourd'hui que le Chancelier de l’Échiquier actuel est très enclin à s'en servir, du mace cérémonial ...

Au sein même de l'hémicycle , les députés sont répartis entre trois termes :

  • Les frontbenchers sont les principaux députés du pouvoir.
  • Les backbenchers qui sont les députés membres d'aucune commission
  • Les crossbenchers sont les députés sans sièges fixes - souvent des électrons-libres

Comme les noms l'indiquent les députés ont en général une position géographique dans l'hémicycle qui correspond à la célébrité et à l'influence dont ils disposent .
Les plus célèbres et ceux qui sont des Présidents de commissions siègent à l'avant et sont ainsi plus souvent aperçus à la télévision tandis que les moins connus et/ou non-membres d'une quelconque commission doivent siéger à l'arrière de l'hémicycle où ils sont donc encore moins visibles ...
Pour finir, il faut prendre en compte les crossbenchers : ceux-ci sont tout les députés qui ont refusé d'avoir un siège attitré et qui du coup vont et viennent de législature en législature ...

Pour le moment la répartition des 400 sièges entre les cinq partis représentés est ainsi :

Image
Image

Le Parlement se divise en deux grands blocs : la coalition gouvernementale et celle d'opposition .

La première est centrée sur le parti arrivée en tête des élections législatives qui gagne ainsi le droit de nommer le chef du gouvernement et donc de l'exécutif. Afin qu'il puisse gouverner, il a besoin que chaque loi qu'il veut implémenter doit pouvoir être adoptée à la majorité absolue : parfois le parti en question a obtenu plus de 50 % des voix aux législatives et peut donc se passer du reste de l'assemblée mais souvent il doit convaincre d'autres partis de le soutenir, en l'échange de l'inclusion d'une poignée de mesures issues du programme des susdits partis alliés .

Section 2 : Coalition Gouvernementale

Citer :
La première est centrée sur le parti arrivée en tête des élections législatives qui gagne ainsi le droit de nommer le chef du gouvernement et donc de l'exécutif. Afin qu'il puisse gouverner, il a besoin que chaque loi qu'il veut implémenter doit pouvoir être adoptée à la majorité absolue : parfois le parti en question a obtenu plus de 50 % des voix aux législatives et peut donc se passer du reste de l'assemblée mais souvent il doit convaincre d'autres partis de le soutenir, en l'échange de l'inclusion d'une poignée de mesures issues du programme des susdits partis alliés .
Théoriquement parti indépendant , le Parti Majoritaire est en fait l'instrument de la puissance de l'état . Son rôle est de faire passer les lois du Gouvernement , proposer des lois lui-même , et soutenir le gouvernement de par son rôle de base idéologique . C'est-à-dire que c'est le Parti Majoritaire qui définit la politique intérieure du pays et dicte la doctrine , l’âme , la raison de vivre de l'état .


Ligne Rouge

Image

Noms officiels : Die Links (af) / The Links (eng)
Initiales usitées : D/T-L
Date de fondation : 23 Mars 1982
Place sur l'échiquier politique : Extrême-Gauche

Idéologies : Marxisme-léninisme , socialisme conservateur

Il défend une vision sociale-collectiviste de l'économie : son principal sujet d’inquiétude est la place de plus en plus grande que prennent les entreprises privées dans la politique étrangère et économique intérieure du gouvernement et la lutte contre la corruption . Bien que globalement il vote la plupart des lois sociales que propose l'état , il voit d'un très mauvais œil que ce soit les entreprises qui s'en chargent et sa ligne politique tend à l'heure actuelle vers une dissociation vis-à-vis du BD .
Die Links voudrait nationaliser entièrement l'économie , en accentuer la planification et organiser des aménagements du temps de travail (ce qui est le gros point noir qui l'oppose au BD) et investir plus d'argent dans l'armée , là encore en rupture vis-à-vis du BD qui lui tend plutôt en faveur de la Police .
C'est un parti né dans la violence des années de plomb durant l'Apartlewen et qui a toujours gardé dans ses gènes un discours à tendance très musclée , notamment quand il s'agit de contrecarrer les ultraconservateurs de l'AWB . Malgré ses points de désaccord avec le parti majoritaire il le soutient afin de tirer au plus possible la ligne politique gouvernementale vers la gauche .
La démarcation entre la Ligne Rouge et l'aile gauche du BD est ténue et mouvante : beaucoup de membres clefs d'un des deux a commencé sa carrière chez l'autre et réciproquement ...

Sa devise est : " Le monde ne sera vraiment meilleur que si l'on s’en donne les moyens " .
Il détient 12 % des places au Parlement , soit 48 députés .

Bloc Démocratie

Image

Noms officiels : Blok Demokrasie (af) / Bloc Democracy (eng)
Initiales usitées : BD
Date de fondation : 20 Mars 2026
Place sur l'échiquier politique : Gauche , Centre-Gauche

Idéologies : Sociale-démocratie , socialisme réformé , libéralisme sociétal

A l'heure actuelle et ce depuis l'élection de 2030 c'est le Bloc Démocratie qui tient fermement la majorité absolue au sein de l'honorable Assemblée Nationale . Le BD s'inscrit résolument au centre gauche du spectre politique national et défend l'inclusion des minorités ethniques dans une démocratie libérale à économie sociale de marché pour une société post-Apartlewen .
Le parti est pourtant divisé en 2 ailes principales : l'aile gauche très socialiste est majoritaire au sein du parti depuis 2016 et elle est ouvertement alliée à la Ligne Rouge au point que la limite entre les deux est d'ailleurs souvent floue ... Et l'aile droite plus libérale sur l'économie et plus prude sur les questions sociétale consistant surtout en les plus tempérés du LDP qui ont changé de bord .
Le parti est pour une liberté totale sur le port d'armes , la contraception et l'avortement , le mariage homosexuel et pour la séparation formelle entre l'église et l'état .
Il est contre : la peine de mort , la censure , la légalisation des drogues encore interdites .
Bien qu'il soit pour l'adoption par les couples homosexuels il dit totalement non à la PMA et à la GPA .
Le parti considère le multiculturalisme comme bénéfique pour la société et en a fait partie intégrante de son programme de gouvernance depuis qu'il est au pouvoir.

Sa devise est : " Le bonheur de tous passe par le sacrifice de chacun " .
Il détient 46 % des places au Parlement , soit 184 députés .

Droit Devant !

Image

Noms officiels : Opvoorwaartse ! (af) / Straightforward ! (eng)
Initiales usitées : SF/OV
Date de fondation : 30 Janvier 1991
Place sur l'échiquier politique : Gauche écologiste

Idéologies : Environnementalisme moderniste , socialisme réformé , libéralisme sociétal

Le parti prône un environnementalisme moderne , pondéré et intégré à la mondialisation .
Il reconnait que l'écologie oblige à des sacrifices et se bat à ses cotés pour l'abandon de pratiques inutiles et fastueuses trop couteuses en énergie et ressources naturelles mais il souhaite rester dans le cadre du capitalisme social-démocrate tel qu'édicté par le Bloc Démocratie et désire une forte implication de l'état dans l'économie afin justement d'organiser de manière cohérente la transition énergétique et culturelle . Son électorat est essentiellement composé de jeunes britophones urbains à forts revenus ayant une vision politiquement libérale et économiquement sociale de la société .
Sa branche installée au Nunakya y est maitre du Congrès Provincial sous le titre inuit de " Siumut " .
C'est de loin le parti le plus progressiste de tout ceux représentés à l'Assemblée Nationale :
Il est contre la peine de mort , la censure , le port d'armes mais pour une liberté absolue sur les thèmes sociaux avec ainsi la défense du mariage homosexuel et l'ouverture totale de la PMA et de la GPA mais également la légalisation de toutes les drogues encore aujourd'hui illégales .
Naturellement le parti assure une défense inconditionnelle de l'avortement et de la contraception .
Il milite aussi pour la fin de l'apartheid et une immigration ouverte à tout les réfugiés donc il soutient totalement les démobloquistes dans la défense du multiculturalisme comme politique générale .

Sa devise est : " La Nature est le berceau de l'humanité " .
Il détient 3 % des places au Parlement , soit 12 députés .

Section 3 : Coalition d'opposition

Citer :
La Coalition d'opposition se doit d’être une alternative crédible à la majorité , en proposant autant d'amendements que possible aux lois demandées par le gouvernement afin de représenter à leur justes valeurs les citoyens opposés à la politique de ce-dernier et Il ne doit pas hésiter à déposer une motion de censure si l’exécutif se montre trop envahissant ... De par sa position et son rôle , il est l'un des garants majeurs de la démocratie et du bon fonctionnement de la république , et dispose d'un droit de protection vis-à-vis de l'exécutif qui ne peut en aucun cas procéder à une réorganisation du territoire qui réduirait sa représentation à l'Assemblée Nationale .
Il peut aussi arriver, parfois , que l'opposition soit trop désunie pour former une coalition et dans ce cas-là c'est le parti comptant le plus de sièges qui confisque tout le titre à son avantage .


Parti Libéral-Démocrate

Image

Noms officiels : Liberal-Demokratiese Party (af) / Liberal-Democratic Party (eng)
Initiales usitées : LDP
Date de fondation : 14 Avril 1945
Place sur l'échiquier politique : Droite , Centre-Droit

Idéologies : Libéralisme économique modéré , ultra-libéralisme sociétal

Le LDP est fondé dés le début du XXème siècle sous le titre de Parti National et rassemble tout les partisans de l'Apartlewen et de l'ultralibéralisme économique sans aucune limite et sa ligne politique est d'abord très dure voire franchement réactionnaire et fascisante .
Au fur et à mesure que le temps passe , les modérés tendirent à l'emporter au sein du Parti National et en chassa peu à peu les extrémistes vers l'AWB d'une part , et ceux des extrémistes qui restèrent moururent en emportant leurs branche avec eux dans la tombe . Aujourd'hui le parti est fidèle à son appellation de libéral , tant en termes politique qu'économique et sociétal . Il lutte contre le BD pour obtenir la dérégulation de l'économie et la privatisation des entreprises , son cheval de bataille .
Son électorat a entre 20 et 45 ans , plutôt masculin et couvrant l'ensemble de la classe moyenne .
En 2030, laminé par les mauvais scores à répétition et des accusations de collusion avec les très hautes sphères du pouvoir économique il change de nom pour s'aligner sur ses principaux partenaires politiques et idéologiques du monde libre et devient le Parti Libéral-Démocrate d'Aleka.
Le parti est un partisan acharné des armes à feu au nom de la liberté individuelle et commerciale .
Il est totalement favorable à la contraception mais refuse l'avortement pour toutes les situations à part les cas de danger de mort pour la mère au nom de la protection du rôle de la mère de famille .
Il milite pour une immigration faible et choisie en fonction des besoins sur le marché du travail .
Le parti reconnait les bienfaits du multiculturalisme mais uniquement entre blancs dit-il ...
Là où l'AWB veut un Aleka exclusivement alekaner, le PLD veut un Aleka exclusivement blanc et chrétien mais multiculturel et multiconfessionnel entre les différentes communautés blanches .
Il est ambiguë sur la question de la séparation de l'église et de l'état et préfère ne pas en parler...

Il détient 29 % des places au Parlement , soit 116 députés .

Mouvement de Résistance des Alekaners

Image

Noms officiels : Alekaner Weerstandbewegung / Alekaner Resistance Movement (eng)
Initiales usitées : AWB
Date de fondation : 21 Avril 1990
Place sur l'échiquier politique : Droite , Extrême-droite

Idéologies : Conservatisme politique et sociétal , ultra-libéralisme économique

Ce parti a été initialement fondé pour défendre la création d'un Boerestaat pour les Alekaners par la diplomatie d'abord et si nécessaire par la violence armée , mais
Il prône la non-intervention de l'état dans l'économie , l'abaissement général des impôts en même temps que la suppression de toute aide sociale et une libéralisation économique totale qui ne laisse aucun frein à la liberté d'entreprendre . Il lui colle à la peau une image sulfureuse , qu'il se complait à savamment entretenir : Les fondateurs du mouvement , au début des années 70 étaient des nostalgiques du régime dictatorial militariste dytolien de la première moitié du XXème siècle .
Et même plus d'une quinzaine d'années après la mort du leader historique , l'esprit raciste et anticommuniste demeure férocement ancré dans l'idéologie du parti .
Beaucoup de ses dirigeants vont se recueillir, lors des commémorations en tout genre , aux grands monuments emblématiques de la ségrégation et en particulier au Mausolée des Voortrekkers où sont enterrées les figures clés de l'ex-Parti National . Ultraviolent , ses membres n'hésitent pas à se battre physiquement avec des députés adverses dans l'enceinte même du Parlement !
Bien qu'allié au Parti Libéral dans sa vision économique il en critique très vigoureusement ce qui s'apparente pour eux à du " laxisme " en matière sociétale . Son électorat est soit très jeune soit très âgé , fortement masculin , surtout de classe moyenne et moyenne-inférieure .
Le parti nie d'être " extrême-droite " et préfère se dire comme étant de la " droite alternative " .
Ses membres se revendiquent souvent comme étant " patriotes " mais ont une position éclectique par rapport à ce qui se passe pendant ce temps sur le continent car d'un coté ils veulent rassembler tout les blancs en une seule nation mais de l'autre coté ils ne veulent pas payer pour eux ...
Le parti est contre l'avortement , la contraception , l'immigration , la séparation de l'église et de l'état mais pour la peine de mort et le libre port d'armes ainsi que la censure des médias de gauche .
Il rejette catégoriquement toute forme de multiculturalisme ainsi que toute influence britonnique :
L'Aleka doit être donc uniquement conservateur, blanc , alekânsophone et protestant calviniste !
L'AWB dit défendre une Algarbe du Sud entièrement unifiée sous une seule et unique entité politique qui serait une république d'Aleka totalement et définitivement indépendante de la Britonnie et dont toutes les personnes ne rentrant pas dans leur définition de la race ultime seraient tuées ou chassées .

Il détient un dixième des places au Parlement , soit 40 députés .

Autres partis

Citer :
Sont ici présentés les partis importants à l'échelle nationale et pourvus d'une forte présence locale mais qui ne disposent pas d'une représentation à l'Assemblée Nationale . Ils sont ici classifiés depuis la gauche du spectre politique vers la droite , comme pour les partis représentés au Parlement .


Parti Pirate

Image

Noms officiels : Pirate Party (af+eng)
Initiales usitées : PP
Date de fondation : 15 Février 2006
Place sur l'échiquier politique : Gauche , Extrême-Gauche

Idéologies : Environnementalisme moderniste , ultralibéralisme sociétal , démocratie directe

Ce parti s'est constitué au début de la période de pouvoir néolibéral à une époque où Internet était encore en plein boom d'éclosion . Ouvertement marqué à gauche et partisan de la démocratie directe il est aussi très laïcard et se bat contre tout ceux qui veulent diminuer les droits collectifs et individuels du peuple avec une nette préférence à taper sur les partis de la droite radicale populiste .
Le Parti Pirate milite pour la protection des données personnelles , la liberté sur Internet ainsi que l'investissement dans l’éducation technologique et la culture populaire . C'est la branche la plus moderne du néospartakysme et la plus écoutée parmi les jeunes jusqu’à 35 ans environ .
Étant donné que le Bloc Démocratie autorise ces membres a s'inscrire aussi a certains partis souvent alliés à lui , la majorité des moins de 30 ans du BD sont aussi inscrits au Parti Pirate et c'est pourquoi malgré des résultats électoraux faibles le PP dispose d'une audience interne et externe considérable . La clef de son programme est la numérisation maximale de toute la vie quotidienne .

Gay Politicus

Image

Noms officiels : Gay Politicus (af+eng)
Initiales usitées : GP
Date de fondation : 23 Novembre 2021
Place sur l'échiquier politique : Gauche , Centre-Gauche

Idéologies : Activisme pro-gays , ultralibéralisme sociétal , sociale-démocratie , pacifisme

Le parti défend les minorités sexuelles d'abord et ensuite par solidarité les minorités ethniques .
Influent dans le milieu homosexuel , il dispose d'un vaste réseau métropolitain de membres riches et très solidaires entre eux qui en font une force politique non-négligeable .
Fondé dans les années 2000 comme contrepoids au gouvernement de droite décomplexée de l'époque et la montée de l'ultradroite de l'AWB, le parti se définit plus comme un club de soutien mutuel et de réflexions philosophiques que comme un véritable parti politique , mais a plusieurs fois affiché un soutien officiel et un endorsement public en faveur de candidats de gauche contre la droite .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mer Août 24, 2016 11:55 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 2 : Institutions politiques


Chapitre 3 : La Cour Suprême

La Cour Suprême d'Aleka est la juridiction ultime de la nation et garante de la justice .
Depuis 2030 et la révision constitutionnelle elle est composée de 12 membres élus au suffrage universel direct et secret par et parmi un corps électoral composé de tout les avocats , les procureurs et les juges accrédités du pays et ce pour un mandat valable quatre ans .
Elle siège dans le Palais de Justice de Mayflower.

La Cour Suprême étant la juridiction ultime de la nation , elle a autorité dans tout les domaines et une décision qu'elle prend est supérieure à tout le reste de l'appareil judiciaire qui se doit d'appliquer ensuite les mêmes décisions au nom du principe d'équité à tous et dans le temps .
Elle peut se saisir de toute affaire de justice dans laquelle elle estime en première commission que les règlements judiciaires et les principes constitutionnels n'ont pas été respectés , mais tout citoyen peut aussi la saisir, une fois que tout les autres recours de contestation sont épuisés .
Une fois la décision rendue par la Cour, elle est incontestable et non renégociable , et toute décision de la CS fait force de loi au même titre qu'une loi conçue et votée à l'Assemblée Nationale .

Parce que la nouvelle Constitution de l'Aleka a été laissée délibérément floue et courte , afin d'être amendée par la loi conventionnelle au fur et à mesure des années , c'est à la Cour Suprême de trancher si il y a une disputatio d'imprécision ou d'absence de mention dans la Constitution .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mer Août 24, 2016 3:08 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 2 : Institutions politiques


Chapitre 4 : La Justice générale

La justice générale désigne tout l'appareil judiciaire à part la Cour Suprême et ses filiales .

En Aleka comme dans presque toutes les démocraties libérales la Justice est à trois niveaux de juridiction en trois catégories déterminées ainsi :

    Le droit administratif , qui gère les différents au sein de l'état , en Tribunal Administratif
    Le droit civil , qui gère la délinquance commune , en Tribunal Correctionnel
    Et le droit pénal , qui gère les crimes de sang , en Tribunal de Haute-Instance

En sachant qu'en Aleka est entendu comme crime de sang :

    L'assassinat
    Le viol
    Les coups et blessures entrainant la mort
    Et l'empoisonnement

Caractéristiques majeures de la Justice

Le droit fondamental est un hybride entre la loi marchande nederlandaise et la common law britone .
La première définit la justice en matière de transactions commerciales , d'échanges marchands entre les entreprises et entre les individus ou encore des règles internes à la Bourse de Grünalia tandis que la seconde définit la justice en matière de criminalité et de délinquance .

En Aleka la justice n'instruit qu'à charge , ce qui signifie qu'elle n’enquête que pour l'accusation et que la défense doit se débrouiller seule pour apporter des preuves en jugement , ce qui explique l'importance d'avoir un bon avocat dans le système pénal alekan . De plus , l'Aleka pratique aussi le cumul des peines , surtout en droit civil , ce qui veut dire que si vous êtes jugé par exemple pour corruption ou détournement de fond , vous ferez la peine de corruption + la peine pour le détournement de fond et ainsi de suite . D'où du coup la seconde grande caractéristique du système judiciaire alekan qu'est l'acharnement de l'accusation à obtenir que le plus de chefs d'accusation possible soit portés à l'encontre de l'accusé .
En Aleka une part considérable est aussi accordée à la jurisprudence .
Les peines furent fixées par fourchettes de possibilités et les lois sont délibérément laissées floues .
L'essentiel du droit repose sur des principes fondamentaux dont notamment le libre consentement et l'équité entre les parties et pas vraiment sur une loi en particulier.
De fait , vu que le corpus législatif et constitutionnel alekan est très court , il arrive régulièrement dans des affaires qu'il n'y ait tout bonnement pas de loi sur la question !
Dans ces cas-là , on s'en réfère aux jugements déjà passés et on s'y colle au plus possible .
Les juges ont pour obligation de considérer les arguments des deux parties et de faire en sorte que le moins de personnes soient lésées et ce au moins possible .
La loi importe peu : on part du principe que si les deux parties en sont venues à demander l'avis de l'état c'est qu'il y a eu de la casse et que l'objectif est dés lors de limiter la casse au minimum .
C'est la réalité qui dicte la Justice et pas la loi .

Si c'est tendancieux , c'est à la Cour Suprême de trancher, et tout jugement approuvé par celle-ci fait force de loi au niveau national jusqu'à une éventuelle nouvelle décision de la Cour Suprême .
Il faut noter que seule la Cour Suprême a le droit de renverser ses propres précédents : tout les autres organes de justice à travers le pays sont tenus de s'en tenir à la jurisprudence .
C'est aussi pour cela que la loi alekane est très souple du fait de son imprécision => Elle laisse une grande part à l'improvisation et aux principes d'équité et d'adaptation de la loi à chaque cas , ce qui est aussi permis par le fait que la population du pays est peu nombreuse et permet un traitement véritablement individuel de chaque affaire de justice .

Enfin , très important : comme en droit traditionnel briton , l'accusé à la possibilité de plaider sa culpabilité ou son innocence devant le jury.
Il faut toutefois en user habilement car ça peut avoir un impact notable sur la décision finale du jury populaire dans le sens où si l'on plaide coupable ça réduit le montant de sa peine et si l'on plaide l'innocence et que le jury vous déclare finalement coupable cela augmente le montant de la peine !
De plus , nier un crime ou un délit dont l'existence a été prouvée par la Justice jusqu'au sommet donc jusqu'à la Cour Suprême est punissable d'une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans de prison avec sursis pour négationnisme bien que la négation ou la promotion de l'Apartlewen demeurent légales .

Les Crimes les Plus Courants en Aleka

    Viol = Peine de mort
    Exploitation sexuelle d'enfants = Peine de mort
    Pornographie infantile = Peine de mort
    Meurtre et assassinat = Peine de mort
    Trafic d'être humains = Prison à vie
    Agression sexuelle = Prison à vie
    Kidnapping = Prison à vie
    Braquage de banque = De 4 à 30 ans de prison
    Fraude informatique = De 2 à 15 ans de prison
    Violation de droits d'auteurs = Jusqu'à 2 ans de prison
    Faux et usage de faux = De 3 à 8 ans de prison
    Fraude de courrier = Jusqu'à 2 ans de prison
    Obstruction de la Justice = Jusqu'à 5 ans de prison
    Possession d'armes illégales = Jusqu'à 6 ans de prison
    Possession en conscience de bien volés = Jusqu'à 5 ans de prison
    Fraude à la redevance TV = Jusqu'à un an de prison
    Contrefaçon = De 2 à 7 ans de prison
    Carjacking = De 3 à 12 ans de prison
    Parjure = De 2 à 10 ans de prison

De plus chaque crime ou délit peut faire l'objet d'ajustements en fonction de 18 critères différents :

    Meurtre ou viol après kidnapping
    Meurtre après agression sexuelle
    Meurtre pendant un délit
    Victime mentalement et/ou physiquement vulnérable
    Victime en position d'élu de la République
    Crime motivé par la haine (ethnique/religieuse/sexuelle... etc ...)
    Séquestration de la victime
    Acte terroriste ou en vue d'en faire un
    Infraction sévère aux droits de l'homme
    Rôle aggravant dans l'affaire
    Rôle atténuant dans l'affaire
    Abus de confiance ou utilisation de sa position par rapport à la victime
    Utilisation d'un individu mineur pour commettre un crime
    Utilisation de gilets pare-balles dans le cadre d'un trafic de drogues
    Entrave à la bonne administration de la Justice
    Mise en danger grave d'innocents pendant une fuite
    Commission d'infractions en liberté provisoire
    Faux enregistrement d'un nom de domaine Internet

Les crimes les plus sévérement punis sont ceux de nature sexuelle et/ou contre des enfants .
Près de 100 % des affaires de viols sur enfants se finissent ainsi par la peine de mort .

La lutte contre l'abstention


En République d'Aleka tout citoyen est tenu de participer à au moins quatre élections :
    - Les élections législatives nationales pour élire l'Assemblée Nationale
    - Les élections gouvernatoriales pour élire les gouverneurs de province
    - Les élections provinciales pour élire les Congrès Provinciaux
    - Les élections municipales pour élire les Conseils Municipaux

Si l'individu rate une élection il perd un quart de ses aides sociales sur 5 ans
Si l'individu rate deux élections d'affilée il perd les deux tiers de ses aides sociales sur 12 ans
Et si l'individu rate trois élections au total dans sa vie il est alors inscrit automatiquement au FNA

Le FNA c'est le Fichier National des Abstentionnistes où sont répertoriés tout ceux qui au cours de leurs vies ont raté trois élections au total sans forcément être d'affilée .
Une inscription au FNA est éternelle , administrative et sans aucun appel possible .
Elle inclut notablement les peines suivantes :

    - Interdiction d'exercer un métier au sein de l'état
    - Interdiction de concourir à un concours publique
    - Bannissement à vie de toutes les aides sociales
    - Interdiction d'accès aux médias publiques et privés
    - Perte des droits de garde sur ses enfants
    - Perte des droits sur tout type d'héritage
    - Retrait à vie du permis de conduire
    - Interdiction d'accès aux transports publiques
    - Tatouage indélébile sur la peau du front de son N° de FNA

Pour le moment ce fichier instauré en 1994, après la chute de l'apartlewen et la réunification nationale inclut en tout et pour tout aucune personne inscrite : la peur de la sanction ultime et les deux premiers niveaux de punition ont jusqu'à présent été suffisants pour éliminer tout risque d'insistance ...
C'est grâce à ce bâton , et à la carotte du fait que tout jour de vote pour ces 4 élections-là sont des jours non-travaillés mais rémunérés que le taux d'abstention y est toujours d'un millième !

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mer Août 24, 2016 3:32 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 3 : Textes fondateurs


Chapitre 1 : Le droit commun

Au 24 Mai 2030,

Majorité citoyenne : 16 ans
Droit de vote : 16 ans
Service militaire : AUCUN
Age minimal de conduite : dés 14 ans en conduite accompagnée , 16 ans avec le permis
Age minimal de la retraite : 55 ans
Age maximal de la retraite : 72 ans

Droits fondamentaux

Liberté d'expression : garantie
Liberté de culte : garantie
Liberté de rassemblement : garantie
Liberté d'association : garantie
Droit de grève : encadré
Droit d'entreprendre : garantie
Droits des femmes : garantie
Droits des enfants : garantie
Droits des animaux : garantie

Législation sur les mœurs

Divorce : Autorisé
Relation sexuelle hors-majorité : Autorisée à partir de 12 ans
Relation sexuelle hors-mariage : Autorisée
Relation extra-conjugale : Autorisée mais le blâme de la société est fort et tenace
Relation et mariage consanguin : Autorisé
Polygamie : interdite
Contraception : Autorisée
    Précision : Gratuite pour tout les jeunes des deux sexes âgés de moins de 21 ans
Avortement : Autorisé
    Précision : Gratuit pour tout les femmes âgées de moins de 21 ans et obligatoire en cas de viol
Euthanasie : interdite sauf pour les animaux
Homosexualité : Autorisée

Mariage homosexuel : Autorisé

Adoption homosexuelle : Autorisée
Transsexualisme : Légal
Exhibitionnisme de toutes formes : Légal

Prostitution : Légale si la travailleuse et le client ont plus de 16 ans

Pornographie : Autorisée si les concernés de tout bord ont plus de 16 ans

Jeux de hasards : Autorisés

Sectarisme : interdit

Législation sécuritaire

Armes à feu : Autorisées

Espionnage industriel : Sévèrement puni
Torture : interdite (sauf aux services de renseignements)
Offense au Souverain : Autorisée
Offense à la nation : Autorisée
Peine capitale : en vigueur

Autres législations

Métissage : Autorisé
Clonage : Autorisé pour l'agriculture et l'élevage
Recherche génétique : Autorisée
Organisme génétiquement modifié :Autorisés
Engrais et pesticides non-biologiques : Autorisés
Additifs alimentaires : Autorisés

Darwinisme (évolution) : Obligatoire , toute négation du Darwinisme sera sanctionnée , les professeurs/instituteurs qui la nierait devant leurs élèves encourt la radiation à vie de l’Éducation Nationale

Société secrète : interdite
Organisation non gouvernementale : Autorisée
Consommation d'alcool : autorisée

Consommation de tabac : Autorisée
Consommation de drogue : Autorisée

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Jeu Août 25, 2016 12:10 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 3 : Textes fondateurs


Chapitre 2 : La nouvelle constitution

En constante amélioration : revenez régulièrement pour suivre son développement !


Clauses essentielles de la nation

Citer :
Afin d'accompagner le règne des justes sur la Terre , pour que le fort jamais ne brutalise le faible .


Citer :
Cette constitution existe car elle est la volonté des peuples d'Algarbe du Sud unis dans la diversité .
Sa Majesté le Roi de Britonnie lui a , dans son infinie sagesse , accordée force de loi suprême .


Citer :
La République d'Aleka est une nation unie et indivisible fondées sur les principes suivants :
    - La dignité de l'humanité
    - Le refus de toute discrimination
    - La suprématie de l'état de droit
    - La démocratie globale et éternelle


Citer :
La présente constitution constitue la loi finale et totale de tout ce qui se fait en Aleka .
Elle consacre les principes sacrés de l'humanisme et les nécessités fondamentales de la société .
C'est pourquoi toute loi ou tout acte qui serait contraire à ses principes est nul et non avenu .
Les droits et les devoirs accordés par ce texte sont intangibles et éternels .
Même quand les définitions ne sont marquées qu'au masculin dans le présent texte elles s'entendent comme s'étendant à exacte égalité aux femmes .



Citer :
La présente constitution n'est pas éternelle ni immuable . Elle peut et doit être adaptée à la réalité spatiale et temporelle de la nation et être interprétable si ceux qui l'ont conçue sont décédés .
L'organe législatif d'Aleka est habilité à la modifier, par loi organique ou constitutionnelle .
Celle-ci nécessite obligatoirement une majorité absolue pour pouvoir être adoptée et implémentée .


Citer :
Le peuple d'Aleka aura donc le devoir de se révolter si cela venait à se produire , pour remplacer cette Constitution par une autre pour rétablir la plénitude de ses droits .


Citer :
La République d'Aleka est un état unitaire décentralisé . Il est séquencé et séquençable à souhait pour représenter au mieux la nation auprès du peuple et répondre à ses attentes .
La souveraineté nationale est à l'Assemblée Nationale , le Premier Ministre et le Gouverneur-Général mais l'exercice du gouvernement doit se réaliser au plus près des individus .


Citer :
Les symboles sacrés de la patrie sont son hymne national , sa devise et son drapeau .
L'hymne national est le poème Ons Vir Jou Aleka mis en musique .
Le drapeau est l'étendard orange , blanc et bleu .
Sa devise est " Ensembles vers l'avenir ", symbole d'unité et de partage .


Citer :
La République d'Aleka reconnait 2 langues comme ses langues officielles principales :
    - L'Alekâns
    - Le Briton
    - L'ISL (Langue des Signes Internationale)

Elle reconnait aussi comme langues secondaires les suivantes :
    - L'isiSutho
    - L'isiKhoza
    - L'isiZulo
    - Et l'inuit

Les langues officielles principales doivent être présentes et accessibles partout en Aleka .
Les langues secondaires reconnues doivent être présentes et accessibles dans les municipalités où une fraction supérieure à un quart de la population locale parle la susdite langue .
Le droit d'enseigner, de publier des médias et de parler l'une ou les 5 langues de la nation ne seront jamais amenuisés de quelconque manière que ce soit .


Citer :
La présente Constitution consacre le droit légitime et inextinguible du dominion de l'Algarbe du Sud à prétendre à organiser et financer ses propres forces armées agissant en dehors de tout contrôle de quelque type que ce soit de la part de la Britonnie en dehors de la Clause Commune de Défense et des accords diplomatiques liant les deux pays .


De la fédéralité

Citer :
L'Algarbe du Sud est une confédération de cinq nations unies en un destin commun pour le meilleur, et malgré les épreuves naturelles et civilisationnelles qui les accablent . Elles ont entre elles un lien indissoluble d'amitié mutuelle et de solidarité qui ne peut être rompu : la sécession de l'une d'entre elle est inenvisageable car ce serait une offense au peuple et à la patrie , tout autant que la négation de l'identité qui serait une violation des droits fondamentaux de l'humanité .


Citer :
Les nations qui composent la Confédération d'Algarbe du Sud sont :

    - La République d'Aleka
      - Le Bantoustan du Zuloland
      - Le Bantoustan du Transkai
      - Le Bantoustan du Sothokwa


Citer :
La Britonnie reconnaît la République d'Aleka en porte-parole de la Confédération d'Algarbe du Sud .
Elle reconnaît l'ensemble de l'Algarbe du Sud comme son dominion et le droit des peuples le composant à s'organiser entre eux comme bon leur semble sans disposer d'un droit de véto .


Citer :
La République d'Aleka reconnait le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes et donc le droit des peuples noirs à disposer pour elles-mêmes de véritables nations intrinsèquement libres et souveraines que sont les bantoustans et le territoire .


Citer :
Les bantoustans sont des états en libre association avec la République d'Aleka pour assurer des services fondamentaux qu'il serait trop dispendieux et complexe d'assurer séparément .
La République d'Aleka garantit donc les droits suivants aux bantoustans :
    - La sécurité contre les menaces extérieures par la gestion militaire
    - Le droit de pouvoir commercer avec le Rand comme monnaie extérieure
    - Le droit de pouvoir profiter à prix coûtant de services d'infrastructure
    - Que la République d'Aleka n'interviendra jamais en dehors des règles de ce traité


Citer :
Les bantoustans ont les obligations suivantes envers la République d'Aleka :
    - Ne pas nationaliser des biens étrangers sans avertissement+compensation préalable
    - Ne pas héberger sans rien faire d'individus recherchés par la justice alekane
    - Ne pas intervenir policièrement en Aleka sans autorisation préalable
    - Laisser la République d'Aleka intervenir aux bantoustans en cas de menace sur la démocratie
    - Ne pas participer à des conflits armés ni des complots secrets à l'étranger.


Charte Fondamentale

Citer :
Les notions de droits et de devoirs sont la pierre angulaire de la société de l'Aleka .
Les plus importants d'entre eux sont sanctuarisés dans la présente charte mais elle permet l'existence de tout les autres droits et devoirs individuels et collectifs accordés par la common law, la coutume et le droit international ou étranger, pourvu qu'ils ne se placent pas en contradiction avec elle .
Les droits et devoirs sanctuarisés dans cette charte sont éternels car inviolables .
Tout les citoyens de la nation , l'état et ses incarnations , et les entreprises privées sont tenus de respecter, améliorer, défendre et faire la promotion de ces droits et devoirs .


Citer :
L'inscription en loi du principe de servir moins et/ou moins bien une personne , un groupe ou une entreprise privée sur la base de l'un ou de plusieurs des critères suivants :

    - Du genre et du sexe
    - De l'orientation sexuelle
    - De la grossesse
    - Du statut marital
    - De l'origine sociale
    - De l'age
    - De l'incapacité physique
    - De convictions religieuses
    - De l'objection de conscience
    - De la culture
    - De la langue
    - De la naissance
Est formellement reconnue comme étant intrinsèquement anticonstitutionnelle et inapplicable .



Citer :
L'instruction est gratuite , obligatoire et universelle pour tout les enfants de la Nation sans distinction aucune , indépendamment de toute considération de race , de couleur, de sexe , de langue , de religion, d’opinion politique ou autre de l’enfant ou de ses parents ou représentants légaux , de leur origine nationale , ethnique ou sociale , de leur situation de fortune , de leur incapacité , de leur naissance ou de toute autre situation .

Qu'elle soit accompli à domicile ou en institution d'état est un choix fait en fonction du mieux possible à disposition et qui doit rester le privilège des parents de l'enfant .


Citer :
Chaque individu , seul ou à plusieurs , a une dignité humaine fondamentale et le droit inamovible de faire respecter et protéger sa dignité par l'état , ses émanations et ses représentants et les autres individus ou entreprises privées sans aucune distinction .


Citer :
Chaque personne humaine a le droit à la bonne santé et à la vie . L'avortement n'est pas une atteinte à ce droit tant que le fœtus n'a pas dépassé la 27ème semaine d’aménorrhée , qui est considérée comme la limite de viabilité adéquate moyenne d'un fœtus et donc la limite du droit à l'avortement .


L'exécutif

Citer :
L'Aleka est un dominion républicain sous l'autorité monarchique du Royaume-Uni .


Citer :
L'autorité exécutive se divise entre le Gouverneur-Général d'une part , le Premier Ministre d'autre part .


Citer :
Le Gouverneur-Général de l'Aleka est le chef-d'état , le Premier Ministre est le chef de gouvernement .



Citer :
Le monarque du Royaume-Uni de Britonnie est le chef suprême de l'état .
Être de chair et de sang d'ascendance divine , fils de Dieu , il est le lien qui unit chaque alekan à sa patrie et à l'esprit sain ici et maintenant comme là-bas et toujours .
Sa personne est sacrée , quiconque lui nuira s'attaque au peuple alekan et au Seigneur.
Il reçoit son mandat du peuple alekan et de l'esprit divin .


Citer :
Le Roi de Britonnie règne sur le vaisseau de la nation alekane , et gouverne en harmonie avec les représentants du peuple alekan librement choisis par le dit-peuple .


Citer :
Le Roi ne peut , à aucun instant ni en aucun lieu ni pour aucune raison , gouverner seul .
C'est en raison même de son ascendance divine qu'il gouverne dans et pour le respect des droits humains terrestres du peuple alekan et celui-ci est libre d'élaborer le système par lequel il s'associera à la monarchie dans la gouvernance de son destin .


Citer :
Parce-que le Roi de Britonnie ne peut que rarement être présent en Aleka et qu'il se doit de pouvoir remplir pleinement les fonctions qui lui incombent directement en tant que chef-d'état de Britonnie il reconnait par la présente constitution qu'il confère au Gouverneur-Général de l'Aleka l'intégralité de ses pouvoirs et de ses devoirs sur l'Aleka et que celui-ci les exerce en son nom .


Citer :
Le Gouverneur-Général doit obligatoirement être un citoyen ou une citoyenne de Britonnie en pleine possession de toutes ses facultés physiques et mentales ayant plus de 16 ans et moins de 70 ans .
La personne est choisie par le Roi de Britonnie parmi le peuple de Britonnie pour un mandat renouvelable de quatre années sur une vingtaine d'années au maximum .
Il a le devoir de résider en permanence en Aleka avec toute sa famille durant son mandat .


Citer :
Les pouvoirs et fonctions relevant uniquement du Gouverneur-Général sont les suivantes :

    - Convoquer, présider, suspendre et clôturer les sessions parlementaires
    - Appointer le Premier Ministre et son gouvernement en leurs fonctions
    - Valider les traités internationaux négociés par les autorités d'Aleka
    - Cosigner tout les décrets exécutifs ainsi que toutes les lois votées par le Parlement
    - Être informé en premier de toutes les décisions officielles
    - Reporter au Roi tout acte qui porterait préjudice à la gloire et aux intérêts de Britonnie
    - Exiger de l'Aleka qu'il fournisse la Britonnie en soldats en cas de guerre
    - Il rencontre le Premier Ministre au moins une fois par jour, pendant au moins une heure
    - Il dispose d'un droit de veto par le refus de signer


Citer :
Le Gouverneur-Général est formellement soumis aux interdictions suivantes :

    - De proposer au vote des lois à l'organe législatif
    - De suggérer ni imposer quoi que ce soit à l'état de l'Aleka
    - De dire à l'Aleka de quelle manière il doit fournir sa participation militaire
    - D'entrer dans l'enceinte de l'organe législatif
    - De faire modifier, suggérer, imposer ou interdire des arrêtés de justice


Citer :
Le Premier Ministre doit obligatoirement être auparavant de son élection un député membre du parti disposant de la plus grande part de sièges au sein de l'organe législatif, âgé de plus de 16 ans révolus au minimum et de 70 ans non-terminés au maximum , en pleine possession de toutes ses facultés mentales et physiques et sans casier judiciaire autre que des infractions routières mineures .


Citer :
Il est élu au suffrage universel direct au sein de l'organe législatif, par les autres députés , et à la majorité absolue avant la fin de la semaine de l'élection législative en un scrutin à bulletin secret .
Il est élu sur un ticket comportant avec lui un remplaçant , en cas d'incapacité future .


Citer :
Si le remplaçant est lui-même indisposé , l'organe législatif devra procéder à un nouveau scrutin .


Citer :
Les fonctions , les droits et les devoirs dont dispose le Premier Ministre sont comme suit :

- Composer son gouvernement et le défaire à sa guise
- Dissoudre l'Assemblée Nationale pour de nouvelles élections législatives
- Appeler le peuple à voter en référendum sur une question précise
- Proposer des lois au vote de l'Assemblée Nationale
- Implémenter en pratique et dans les faits les lois approuvées par l'Assemblée Nationale
- Demander une seconde lecture et un second vote sur une loi
- Cosigner avec le Gouverneur-Général toutes les lois par le Parlement
- Créer des commissions spéciales à l'Assemblée Nationale
- Choisir et virer les procureurs et les juges à part la Cour Suprême
- Composer son Comité National de Défense et le défaire à sa guise
- Diriger les armées et les polices d'Aleka en cas de conflit
- Déterminer la façon selon laquelle l'Aleka fournira la Britonnie en soldats


Le législatif

Citer :
L'organe législatif de l'Aleka est monocaméral par défaut mais pourra être bicaméralisé par le vote à la majorité qualifiée des deux tiers d'une loi organique sur ce sujet .


Citer :
L'organe législatif de l'Aleka est obligatoirement composé d'une chambre basse de 400 membres élus au suffrage universel direct en représentation proportionnelle à scrutin de liste avec vote préférentiel pour un mandat territorial renouvelable de 3 ans avec un remplaçant par défaut inactif.
Cette chambre basse porte le titre officiel d'Assemblée Nationale et ses membres sont députés .
Les partis doivent obligatoirement obtenir 3 % ou plus des suffrages exprimés aux élections législatives afin d'être représentés au sein de l'Assemblée Nationale mais les partis qui y sont représentés se répartissent les sièges à la proportionnelle absolue par rapport à leurs résultats .


Citer :
Chaque député de l'Assemblée Nationale ne représente et ne défend que sa circonscription .
Le devoir de représentation de la nation repose sur l'ensemble de l'Assemblée Nationale en tant qu'entité détentrice de l'autorité législative dans le pays .


Citer :
Une commission transpartisane rassemble au moins des députés issus de tout les partis représentés au sein de l'Assemblée Nationale à proportion par rapport à leur répartition .
Des députés peuvent à tout moment se rassembler en un comité d'au moins seize membres pour proposer au vote une loi sous le couvert de l'anonymat .


Citer :
L'ordre de traitement des textes de loi dépend à la fois de son urgence objective et du rang de préséance de la personne morale qui l'a proposé au vote . Les projets de loi issus d'une initiative citoyenne sont supérieurs à tout et en tout et doivent être traités en premier.
Ensuite , l'ordre de traitement suit l'ordre de préséance tel qu'il est défini par le premier article du présent chapitre de la Constitution .


Citer :
Ceux , au sein de la République d'Aleka , habilités à proposer des lois au vote sont :
    le Premier Ministre
    le Ministre de l'économie
    les députés du Parlement
    et le peuple via l'initiative citoyenne .
Les autres Ministres en sont exclus mais peuvent soutenir un projet de loi .


Citer :
Le Ministre de l’Économie et de la Maitrise du Territoire est autorisé à présenter des textes de loi lorsque ceux-ci sont les lois de finance établissant les budgets annuels de l'état .
Il ne peut en aucun cas proposer de texte de loi pour quelque autre raison que ce soit .
Tout les autres ministres sont exclus en tout temps et pour toute raison que ce soit de présenter au vote un texte de loi au Parlement .


Citer :
Les députés affiliés en dehors du Parlement à un parti élisent entre eux un délégué de groupe .


Citer :
L'ensemble des membres du Parlement doivent élire l'un d'entre eux au suffrage universel direct avec autant de tours que nécessaire pour dégager une majorité aux deux tiers .
Une fois élu il perd son siège+statut de député et doit renoncer à toute appartenance partisane .
C'est au Gouverneur-Général de confirmer ou pas , après consultation du Premier Ministre , si le nominé par les parlementaires peut devenir Chancelier de l’Échiquier.
S'il confirme le vote des parlementaires le nominé n'a pas le droit de refuser l'office qui lui est confié .


Citer :
Ce représentant suprême de tout le Parlement porte le titre de Chancelier de l’Échiquier, ce qui peut être désigné par l’abréviation C-d-l’É . Son rôle est de coordonner l'action des membres du Parlement et de servir d'intermédiaire entre l'exécutif, composé du Premier Ministre et du Gouverneur-Général d'un coté et le législatif de l'autre .
Il doit rencontrer en tête à tête chaque semaine au moins une fois tout les délégués de groupe .
Il doit rencontrer le Gouverneur-Général ou le Premier Ministre au moins 3 fois par semaine .


Citer :
Le Chancelier de l’Échiquier peut être démis de ses fonctions par les membres du Parlement avec un vote à la majorité absolue ou par ordonnance du Gouverneur-Général .


Le judiciaire

Citer :
Le Gouverneur-Général , le Premier Ministre et son Gouvernement ainsi que les Députés sont couverts par une immunité administrative concernant les décisions politiques exécutives et législatives prises durant leurs mandats ainsi que pour des délits routiers sans blessures incapacitantes .


Citer :
L'immunité administrative est inexistante dans le cadre d'une enquête judiciaire levée par la Justice de la République d'Aleka pour des crimes sexuels ou contre l'humanité .


Citer :
Les 4 fonctions susnommées que sont :
    - le Gouverneur-Général
    - le Premier Ministre
    - les Ministres
    - les Députés
Peuvent être destituées par une procédure d'empêchement en cas de crimes des deux types suscités ou pour une mise en cause irréparable et personnelle de la fonction sur la base de preuves formellement confirmées par un comité de magistrats levé sur commande de Justice .
En cas de crimes d'ordre sexuel ou contre l'humanité c'est la Justice qui se prononce et ce selon le cours normal d'une procédure judiciaire pour crime .
En cas de faute morale ou politique correspondant à la seconde définition susnommée c'est à l'organe législatif de la nation de se prononcer, et le cas échéant de lui trouver un remplaçant .


Citer :
En cas d'empêchement de seconde catégorie , les députés à l'organe législatif se prononcent par un vote sur chacun des chefs d'accusation portée à l'encontre de l'accusé et il est nécessaire que chacun d'entre eux soit approuvé à la majorité des trois quarts pour valider la procédure .


Citer :
Tout citoyen peut attaquer directement en Justice une autre personne morale , qu'elle soit un autre citoyen ou une entité impersonnelle de type commerciale ou administrative .
C'est alors aux deux parties de faire valoir leurs arguments devant le juge ou le jury qui statuera .
Le juge ne sert qu'à être l'arbitre d'un conflit entre deux adversaires d'une disputatio.


Citer :
Les motivations fondamentales du droit en Aleka sont :
- L'intérêt des parties prenantes
- L'intérêt général de la société
- La liberté , l'équité et la solidarité

L'intérêt des parties prenantes vient en premier, pondéré par l'intérêt de la société , sur la base des trois principes sacrés de la nation selon la doctrine de la démocratie à économie sociale de marché .


Citer :
La source primaire du droit est la décision judiciaire que le législateur vient corriger en cas d’errements .
La Justice doit appliquer le principe que si le cas présent est similaire à un cas déjà jugé alors la décision dans le premier cas doit s'appliquer d'office dans le présent , sauf si il y a contestation par l'une des deux parties au titre d'une incohérence ressentie comme injuste par celle-ci et où c'est le juge et le jury du cas présent qui décident en fonction .


De la décentralisation

Citer :
Le dominion de la République d'Aleka se subdivise en trois tiers de gouvernement local :

  • Les Provinces
  • Les LGA
  • Les Districts

Cette organisation constitue la hiérarchie des normes de gouvernance locale .


Citer :
Le dominion de la République d'Aleka se compose ainsi de :

  • 5 Provinces
  • 27 Local Government Authorities dont :
    • 7 Municipalités d'Agglopôles
      • Kirkenesburg
      • Moonhoek
      • Dorban
      • Grûnalia
      • Elisabeth
      • Bloomfontein
      • Alkombey
    • 20 Municipalités Régionales de Comté
Dont les droits fondamentaux à l'existence et à la représentation démocratique sont garanties par la présente constitution et qui constituent des territoires fixés par les cartes en annexe à la présente susdite constitution pourvues d'instances élues que le gouvernement central ne peut supprimer.


Citer :
Chaque province d'Aleka dispose d'un Congrès Provincial de 333 membres indépendamment du nombre d'habitants comme de ses richesses ou de son emplacement géographique .


Citer :
Les Municipalités d'Agglopôles suivantes ont des Conseils Municipaux de tant de membres :

  1. Kirkenesburg = 270
  2. Moonhoek = 231
  3. Dorban = 219
  4. Grünalia = 214
  5. Port-Elisabeth = 120
  6. Bloomfontein = 100
  7. Alkombey = 65


Citer :
Les Municipalités Régionales de Comté ont des Conseils Municipaux de 51 membres indépendamment du nombre d'habitants ni de ses richesses ou de son emplacement géographique .


Citer :
Les 27 LGA d'Aleka se subdivisent elles-mêmes en cités ou townships en zone urbaine et villages en zone rurale selon des frontières que leurs Conseil Municipaux tracent selon leurs bon vouloir.


Citer :
Les subdivisions en-dessous des LGA dans la hiérarchie des normes n'ont pas d'exécutif élu et n'ont pas le droit de lever leurs propres prélèvements obligatoires : elles se voient affecter par la LGA un budget fixe annuel qu'elles ne peuvent que recevoir et répartir.


Citer :
Ces subdivisions inférieures n'ont qu'un Comité d'Administration dont le nombre de membres varient en fonction du seul nombre d'habitants dans le district et ne pouvant pas dépasser 33.
Son élection se fait au suffrage universel direct en scrutin proportionnel à listes fermées par un vote à bulletin secret .
Ce Comité d'Administration a pour responsabilité d'être un contre-pouvoir, face au District-Manager.
La fonction de Président du Comité d'Administration est purement cérémonielle et protocolaire :
Chaque membre du Comité est habilité à en assumer les responsabilités


Citer :
Ces subdivisions inférieures sont dirigées par un District-Manager, embauché par la LGA pour gérer sa subdivision dans le cadre d'un CDI en tant que PDG-DRH de celle-ci et peut être maintenu en ses fonctions ou renvoyé sur délibération majoritaire du Conseil Municipal de la LGA .
Un District-Manager a pour obligation constitutionnelle de gérer son district de manière à ce qu'il dégage un profit maximal pour des dépenses minimales et de ne pas être ni n'avoir jamais été lié de quelconque manière que ce soit à une organisation politique .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Jeu Août 25, 2016 1:43 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 4 : La géographie


Chapitre 1 : Géographie physique et humaine

L'Aleka et plus globalement la Confédération de l'Algarbe du Sud sont géographiquement sur la plus grande île de la plaque tectonique continentale de l'Algarbe , à la pointe méridionale du continent .

Image

L'Algarve est la plus grande ile du continent noir, et située à sa pointe méridionale mais séparée du reste du continent par un mince canyon très profond appelé Détroit de Shimonoseki .
Son nom provient du fait que les premiers colons nederlandais n'arrivaient pas à prononcer correctement le nom arabe du continent et au fil des années le B est devenu un V.
Elle comporte deux péninsules que sont le Cap Occidental et le Cap Oriental qui encadrent l'immense zone maritime de la Baie de Rumberley, peu profonde aux eaux claires et poissonneuses .
Les deux péninsules sont reliées entre elles par le Grand Escarpement qui coupe le pays en deux dans le sens Ouest-Est et les relie avec la moitié septentrionale de l'Algarve .
Celle-ci est surtout composée du Karoo, un immense plateau semi-aride et quasi-steppique au climat très hostile dont les colons blancs ont toujours eu très peur, jusqu'à très récemment .


Les deux péninsules ont un climat méditerranéen assez clément , qui permet la culture intensive de la vigne et du blé d'hiver, mais qui ne met pas à l'abri du froid hivernal .
Au niveau du relief, les deux offrent un contraste saisissant l'une à l'autre : celle de l'Ouest est cerclée par une chaine intérieure de moyenne montagne appelée la Ford-Belt , et a un relief particulièrement craquelé et défoncé avec un petit désert intérieur, alors que celle de l'Est est assez plate et régulière car composé d'un long et vaste fleuve de lave très ancien qui s'est avancé dans l'océan bien avant la naissance de la Ford-Belt et qui a donc eu le temps de s'adoucir.


D'un point de vue climatique l'île est pratiquement des cieux pour sa position idéale et protégée .
Le climat est frais en hiver, mais ne gèle presque jamais et il ne neige pas en-dessous de 3'000 Mètres d'altitude sur l'île et pas plus d'une trentaine de centimètres de poudreuse au-dessus ...
En hiver, la principale menace climatique provient des tempêtes en front froid venant du Sud-Ouest portées par des vents violents remontant des "40èmes Rugissants", surtout de Mai à Août soit durant l'hiver austral amenant des vents soutenus à 120 Km/h avec des rafales ponctuelles à 150 Km/h !
Par contre l'été est souvent ponctué par des vagues de chaleur, lorsqu'une bulle d'air bouillant descendant du Nord se coince dans le Grand Karoo, bloquée par le Grand Escarpement : si elle se met à stagner, alors là les températures peuvent très vite dépasser facilement les 45°C jusqu'à 55°C !
Dans le même temps , sur la côte orientale de l'île viennent tout les ans de violentes tempêtes tropicales qui sont les restants des ouragans nés dans le Bassin Cyclonique des Folklands dont la puissance a trop diminué pour être toujours appelés "ouragans" en arrivant sur l'Algarbe du Sud mais qui gardent encore une structure cyclonique clairement organisée avec un "œil" en son centre .


De l'autre côté , il y a l'Archipel des 6 Sœurs , composé de 6 petites iles au Sud de l'Algarbe .
Celles-ci sont les restants d'une activité de point chaud qui s'est évanoui il y environ 300'000 ans soit quelques milliers d'années avant l'arrivée de l'humanité moderne .
De par leur apparition récente et du climat ingrat de la région , il n'y a pratiquement eu aucune végétation qui soit parvenue à s'implanter durablement sur ces cailloux du bout du monde .
D'ailleurs le nom de l'archipel en langue inuit pour le Nunakya signifie " Terres de l'autre côté " ...
Il est en permanence balayé par des courants d'air froid appelés " Les Quarantièmes Rugissants " qui garantissent un climat subpolaire avec de fortes précipitations de neige : il est ainsi fréquent qu'il y ait encore près d'un mètre de neige en fin-Octobre ce qui correspondrait dans l'hémisphère Nord à de la neige en plein mois d'Avril prouvant par là la rigueur de la météo...
Les températures ne montent jamais au-dessus de 3°C en Juillet et 18°C en Décembre .
En considérant le facteur de refroidissement éolien , les températures peuvent descendre jusque très bas et le record absolu de froid avec vent est de -66°C !

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Jeu Août 25, 2016 5:07 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 4 : La géographie


Chapitre 1 : Subdivisions administratives

Brève explication historique


Depuis l'acte d'annexion des états alekaners à la fin de la Dernière Guerre des Boers jusqu'à la fin de la décennie des années 40 le pays était divisé en 4 grandes provinces géantes et illogiques ...
C'est pour remédier à ce problème et mettre en œuvre le grand plan d'extermination des noirs que le nouveau gouvernement refonda de fond en comble le pays et créa 9 régions dont le territoire était mité par le " blackborough " , une seule unité géante où furent indistinctement déportés tout les noirs et qui suivaient des frontières en dent de scie conçues pour ne leur laisser que 14 % du pays et uniquement les plus mauvaises terres possible , sans ressources et infertiles .
Ce système appelé " la Partition " était couplé à une sévère et rigide ségrégation sociale où les noirs n'avaient absolument pas le moindre droit et vivaient en état de quasi-esclavage .
Il fallut attendre 1994, pour qu'enfin la Partition fut abolie et que le blackborough fut réintégré .
Mais la grande pandémie sexuellement transmissible des années 80, la misère et la corruption avaient fait des ravages parmi la population indigène qui se dépérissait !
La société alekane post-ségrégation de 1994 à 2016 fut une phase sombre et dure de l'histoire .

C'est entre 2016 et 2024, lors de la Seconde Transition que fut inventé et implémenté le système actuel fondé sur le concept humaniste du " Développement Séparé ", aussi appelé Apartheid .
Le principe de ce système révolutionnaire est de permettre aux noirs de vivre en autonomie dans des secteurs qui leur sont réservés tout en étant en contact avec les blancs afin qu'ils puissent s'imprégner de la démocratie et du capitalisme et in fine monter vers le Nirvana : la civilisation .
Dans le cadre de l'Apartheid , les neuf régions , qui ne faisaient plus de bon sens de par la suppression de l'ancien blackborough furent réorganisés en cinq grandes provinces cohérentes côtoyant trois grands bantoustans qui sont des états quasi-indépendants dont la gestion est déléguée aux noirs à la seule condition qu'ils soient fondés sur les principes de la démocratie représentative et constitutionnelle d'une part et que d'autre part ils refusent formellement le communisme .

Image

Par la nouvelle constitution de 2023 fut fondée la Confédération d'Algarbe du Sud incluant :

  • La République d'Aleka et ses 5 Provinces

    • Province du Cap Occidental
    • Province du Cap Oriental
    • Province de la Shimonoseki
    • Province du Kwazulonatal
    • Province de l'État-Libre d'Orania
  • 3 Bantoustans

    • Bantoustan du Zuloland
    • Bantoustan du Transkai
    • Bantoustan du Sothokwa

Ces mêmes provinces sont ensuite partagées entre deux types de territoires :

    - 27 Local Government Authorities ou "LGA"
    - Le territoire non-incorporé réparti en 5 zones

Les LGA sont de 2 types : les Municipalités d'Agglopôles et les Municipalités Régionales de Comté .
La différence est que les premières ont beaucoup plus de pouvoirs législatifs et budgétaires que les secondes et sont un statut réservé aux sept plus grandes métropoles du pays .
Les MRC sont au contraire de grandes entités recouvrant plusieurs villes moyennes et leurs terroirs ainsi que de grandes zones rurales entre les nœuds urbains qui composent une MRC .
Les LGA se subdivisent ensuite en districts , ruraux , urbains ou rurbains , mais ces districts n'ont toujours qu'une valeur administrative et/ou bureaucratique sans légitimité intrinsèque :
Les seules entités du pays à être pourvus d'une essence démocratique intrinsèque et incarnant une autorité législative locale sont les provinces et les LGA !

Le territoire non-incorporé correspond à tout le territoire qui appartient à la République d'Aleka mais qui n'a pas été rangé dans l'une ou l'autre des catégories de LGA car trop éloigné , vide et inutile .
Cela correspond surtout aux grands plateaux arides et vides de vie humaine à l'intérieur des terres .

Provinces et bantoustans se virent attribué un code unique en 3 lettres qui est un identifiant régional .
Il est visible sur chaque plaque d'immatriculation arrière d'un véhicule homologué en Aleka en complémentarité de l'identifiant strictement alekan au niveau du PUPS, mais sert plus généralement comme son nom l'indique à savoir en seulement 3 lettres de quelle province on parle et donc de là déduire derrière un paquet de choses quand on connaît bien les différences entre provinces .

Dans l'ordre des aiguilles d'une montre avec majuscules indicatives :

  • KZN = KwaZuloNatal
  • ZLB = ZuloLand Bantustan
  • ECP = Eastern Cape Province
  • SKB = SothoKwa Bantustan
  • WKP = Wes-Kaap Provincie
  • OVS = Orania VryStaat
  • PSB = PanSkaï Bantustan
  • SSP = ShimonoSeki Province



La confédération de l'Algarbe du Sud en entier a une population d'environ 12 Millions d'habitants dont environ 4,45 Millions qui vivent dans les 7 plus grandes zones urbaines toutes situées en Aleka .
Ces zones urbaines sont les suivantes :

  1. Kirkenesburg : 14 % = 1'680'000
  2. Moonhoek : 7 % = 840'000
  3. Dorban : 6.5 % = 780'000
  4. Grûnalia : 5.5 % 660'000
  5. Elisabeth : 2 % = 240'000
  6. Bloomfontein : 1.4 % = 180'000
  7. Alkombey : O.6 % = 72'000

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mer Août 31, 2016 2:19 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 5 : Histoire de la nation


Chapitre 1 : Les temps obscurs

Avant l'arrivée des blancs


L'histoire pré-coloniale de l'Aleka est assez mal connue , mais les historiens ont déjà 2 certitudes : premièrement que la région du Cap était vide d'hommes avant l'arrivée des Fritzlandais , mais que secondement il n'en a pas toujours été ainsi .

Que des peuples aient vécu sur l'ile bien avant le peuplement actuel est une certitude acquise du fait que l'on a retrouvé d'innombrables ossements partout dans le pays qui remontent jusque très loin dans le passé avec notamment l'enfant de Tangenberg , remontant à plus de 2,8 Millions d'années .
Plus près de nous on trouve les fresques d'Okinadorp , datées d'entre 1200 et 1800 ans avant JC .

On a aussi des outils en os ciselé et des ardoises dessinées retrouvées dans des maisons en roche volcanique taillées qui montrent qu'une vraie civilisation artistique et urbaine a existé vers 300 de notre ère dans la région qui est aujourd'hui le Bantoustan du Transkai .

Autant de traces qui prouvent que l’être humain est passé et a vécu dans la péninsule mais pour une raison inconnue toutes les traces de présence humaine disparaissent vers 1300 après JC .
Au-delà , c'est le néant absolu ! Dans ce flou total , toute hypothèse scientifiquement sérieuse est permise et les historiens/archéologues n'ont encore aucune explication à cette désertion de l'ile . Peut-être est-ce l'arrivée de peuplades étrangères qui a abouti par un subtil jeu de dominos qui échappe à notre compréhension moderne à ce que la péninsule soit vidée de sa population ayant bouleversé l'équilibre des populations locales ? Ou alors la Dengue Rouge était-elle déjà là ?
Encore aujourd'hui , nul ne peut le dire ...

La première colonisation


Mais l’être humain n'a pas dis son dernier mot , et revient en force en 1488 avec les Britons qui veulent faire de la région nommée New Tarant par les colons , une étape sur la route vers l'Orient .
La colonie consiste en plusieurs comptoirs éparpillés sur la péninsule orientale de l'ile exploitant grâce à une main-d’œuvre " importée " d'Algarbe continentale de vastes champs de blé qui pousse vite et bien sur cette ile tempérée chaude au climat généreux .
Cette présence est attestée par des bouteilles de rhum sur la terre ferme et dans les océans portant le sceau de la Compagnie Orientale de Britonnie dont une a notamment été découverte récemment dans l'océan au large de la petite ville de Venüe .
La colonie connait pendant environ un siècle une progression fulgurante et le site était reconnu par la Britonnie comme ayant un fort potentiel mais l'aventure britannique dans la péninsule s’arrête brutalement en une demi-décennie car à partir de 1597, la terrible maladie de la Dengue Rouge tue en cinq ans 92 % de la population noire et 75 % de la population blanche .
Les blancs de l'ile survivants furent alors évacués en catastrophe en 1602 et après une période d'isolement pour tuer la maladie avec les malades dans les bateaux sont ramenées en Britonnie .
Leurs récits furent si traumatisants que la métropole déclara l'ile en quarantaine pour l'éternité .
Celle-ci ne sera officiellement levée qu'en 1825 pour mieux justifier la réinvasion de la région mais la peur de cette maladie était encore si forte que les rumeurs coururent longtemps en Britonnie ...

Les 8 % de survivants noirs qui furent abandonnés sur place formeront le socle de population qui aboutira aux futurs deux grands groupes ethniques aborigènes de l'ile : les Khozas et les Sisuthos .
Tandis que des résidus de population rurale de chasseurs-cueilleurs dérivèrent de l'autre mégagroupe ethnique et devinrent après plusieurs générations passées dans le désert les Khoisans .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mer Sep 14, 2016 5:25 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 5 : Histoire de la nation


Chapitre 2 : De 1652 à l'Acte d'Union

L'arrivée de Stefan Van Driebeeck


Les prémices à la nouvelle colonisation

En 1650 , alors que la Dengue Rouge continue de hanter le souvenir des Britons la VOC du Fritz décide de passer outre la quarantaine . L'Aleka ferait en effet une excellente halte de repos et de ravitaillement pour les navires en partance ou à destination de l'Orient Fritzlandais , qui à l'époque était en très grande partie une colonie de peuplement . La VOC finance alors une première expédition d'un seul navire qui ne revint jamais mais cela ne la découragea pas : il faut et il suffit de former alors une expédition plus importante et mieux équipée ... Ce qui fut fait en 1652 , avec 90 followers dont huit femmes parmi lesquelles la femme du commandant de l'expédition !
Une expédition de 5 navires est formée :

    le Drommedaris
    le Reijger
    le Goede Hoope
    le Walvis
    l'Oliphant
    et le Reijger.
Le tout sous le commandement de Stefan Van Driebeeck , âgé de 24 ans , et elle partit alors retrouver l'emplacement de la colonie perdue des Britanniques , désormais largement oubliée .
Ils débarquent le 16 Février, en l'an de grâce 1652 , à l'emplacement de la ville actuelle de Moonhoek située au pied de la Montagne de la Table où ils fondent la ville de Kaapstad .

Les premières années sont pénibles pour les nouveaux colons : la Dengue Rouge revient régulièrement parmi eux et le temps même plus chaleureux qu'au Fritzland est pas si évident que ça à endurer.
Plus d'une trentaine de ceux qui étaient venus dans le convoi meurent dés la première année !

Pourtant , bon gré mal gré , la colonie finit par devenir viable . Dés 1654, elle commence à servir ce pour quoi elle a été installée : les navires faisant l'aller-retour mondial Ouest-Est .
Stefan Van Driebeeck , le dirigeant de l'expédition d'origine en est le premier commandeur, avec pour l'assister, en tant qu'organe législatif même si la notion même n'existe pas encore , un Landrost composé de 12 conseillers élus par et parmi les colons libres votant les lois de la colonie et à qui revient le dernier mot . En théorie . Car en réalité c'est Van Driebeeck lui-même qui prend toutes les décisions et le Landrost n'a aucun pouvoir, si ce n'est celui de se la boucler...

Des débuts difficiles à l'indépendance

En 1660 , alors qu'à l'origine l'Aleka était uniquement destinée à n’être qu'un comptoir, le pays compte déjà un millier d'habitants et la pointe de la péninsule ne suffit plus à nourrir tout le monde : il faut se rendre à l'évidence , qui est que l'Aleka est devenue une véritable colonie de peuplement .
Dés 1691 le titre du gestionnaire en chef, délégué de la compagnie , devient Gouverneur, ce qui démontre que la région a connue une progression exponentielle pour les standards de l'époque .

En 1707, apparait ce qui avec le recul peut être considéré comme la première craquelure ...
Le matin du 25 Mars de cette année-là , environ une centaine de colons avec leurs familles manifestent devant la magistrature de la compagnie dans le village de Stellenbok et vers Midi le magistrat militaire local de la Vennootschap vir die Ostwelt-Cargo ordonne à la foule de se disperser.
Là-dessus un adolescent du nom d'Hendrik Bibault , fils d'un freiburgher ponantin , s'avança hors de la foule et dit haut et fort en face du susdit magistrat :

Citer :
" Ik es ein Alekânder, en ewen as die makistrât was te ferslân mij zwe mijn töt , of al zwetten mij in der trunk , ik zal niet mir, nor wil te schweiken ! "

Traduction en francais moderne : " Je suis un Alekaner, et même si le magistrat venait à me faire fouetter à mort ou me faire mettre au trou je ne serais pas , ni ne serais jamais , silencieux ! "


Notez d'ailleurs le Fritzlandais assez approximatif, et assez proche du Deutsch ...
La sentence fut vite tombée : il fut aussitôt capturé et fouetté en public pour son insolence puis banni pour cinq années de la colonie et envoyé dans un pénitencier au Wenlei .
C'est là la toute première fois formellement identifiée et documentée qu'un citoyen du Cap s'est proclamé ouvertement comme étant non-dytolien et donc en dehors de l'autorité métropolitaine .

Pendant ce temps en métropole la situation politique s'est beaucoup dégradée après la mort du Roi .
Le pays se déchire en une terrible guerre civile et la colonie est laissée à elle-même .

Il faut bien comprendre qu'à l'époque , le téléphone satellite n'existe pas et Internet non plus .

Il n'y a même pas encore le télégraphe ! Les navires sont encore à voile et les plus rapides mettent malgré tout plusieurs mois pour faire un aller-simple Aleka-métropole ... De sorte que quand les liaisons maritimes sont interrompues entre la métropole et la colonie en Mars 1741 , c'est le trou noir total pour les habitants de la colonie . Le gouverneur général n'a donc pas d'autre choix que de diriger la colonie en son nom selon ses propres initiatives et Stefan Van Riebeeck veut absolument s'en tenir aux ordres reçus des mains du souverain soit de ne pas étendre la colonie du Zuid-Kaap au-delà des limites fixées par la compagnie en métropole => ne pas dépasser la Montagne de la Table .

Sauf que les nouveaux arrivants se sont tout de suite bien acclimatés à la péninsule malgré les difficultés et il est donc très dur de contenir leur esprit de conquête . A partir d'Octobre des colons ne trouvant plus de terre autour de la Tafelberg décident de passer outre les ordres du gouverneur et remontent vers le Nord , d'abord le long des cotes puis à mesure que celles-ci sont colonisées , vers l'intérieur des terres . Le processus va se poursuivre durant toute la période de black-out vis-à-vis de la métropole , et ce n'est qu'en 1747, peu après le rétablissement de l'ordre public au pays et par la consolidation du pouvoir de Niklas Vennegoor Ferdinand , que le gouvernorat reçoit enfin du renfort militaire qui lui permet de couper la fuite des colons en fortifiant la frontière de la colonie .

Entre temps Stefan Van Driebeek meurt en Février 1717, à l'age (plus qu'honorable pour l'époque) de 89 ans .
Le Landrost a alors voté à l'unanimité pour que la charge soit transféré à son fils cadet Jacobus dit aussi Koos Van Driebeeck alors âgé de 21 ans , né et éduqué à Kaapstad .
Et les colons font le bon choix car si le père est né aux Nederlands et restait attaché à sa terre natale le fils cadet n'en a cure de la métropole . Lui voit déjà l'Aleka comme étant une nation à part entière et il est en première ligne pour l'agrandissement de la colonie , il avait même essayé de faire pression sur son père en ce sens au début des années 1710, à l'époque où les khoisans se faisaient massacrer en silence par milliers par une épidémie de variole pour profiter du vide ainsi généré .
Maintenant qu'il est enfin aux commandes il en profite pour développer la Colonie du Cap Occidental !
Durant sa tenure de Gouverneur, il aura :
    - Fait aménager des centaines de kilomètres de voies pavées
    - Fait réaménager aux meilleures normes de l'époque des milliers de logements
    - Ouvert le LandRost à tout les hommes blancs mariés de plus de 25 ans
    - Obtenu après d’âpres négociations une baisse d'un quart des taxes royales

Confirmé en ses fonctions par le nouveau maitre de la métropole en 1748 , il accorde immédiatement la licence de fermier à tout les explorateurs de la période du black-out et il agrandit aussi la superficie officielle pour la faire coïncider avec la réalité . Malheureusement pour lui Ferdinand Ier refuse de laisser prospérer la colonie qu'il veut garder, conformément au plan prévu à l'origine il y a un siècle de cela comme un simple comptoir de halte .

Néanmoins il est déjà trop tard , le mal est fait : des centaines de colons libres et leurs familles ont migré vers le Nord en quittant le comptoir de Kaapstad . Face à l'évidence et afin d'éviter une guerre civile locale qui aurait des conséquences catastrophiques , le gouverneur général légalise les fermes déjà construites , avec l'interdiction pour elles d'étendre d'avantage leur terres , alors même qu'immédiatement de nouvelles expéditions envoient encore et toujours plus de nouveaux colons venant s'installer définitivement en Aleka : en 1797, la population de l'ile est déjà de 62 000 colons mâles libres de plus de 22 ans et sans compter leurs familles !

Et le retour à l'ordre fut tout relatif : à travers tout le XVIIIème siècle les contacts furent très erratiques et ponctuels voire aléatoires avec la métropole ... Il y eut de nombreuses années de coupure des liaisons et de manques de ressources et/ou d'informations .
Dés 1759, une nouvelle vague d'exploration et de colonisation démarre ! Cette fois l'envie est d'autant plus forte qu'arrive la première génération de colons libres nés en Aleka qui contrairement à leurs parents se sentent viscéralement Alekaners et ils veulent passionnément découvrir et maitriser cette ile qui dans leur esprit est à eux comme un cadeau de Dieu .
La colonie du Cap s'était arrêtée en 1747 au pied du Grand Escarpement ; cette fois , les jeunes se donnent pour objectif de la franchir, pour atteindre la forêt tropicale dont parlent les indigènes et qui fait fantasmer tout le monde afin de savoir ce qui se trouve derrière , car les explorations précédentes s'en sont systématiquement arrêtées à la forêt .

La progression s'effectue là encore le long des cotes dans un premier temps , et en Mai 1759 la modeste ville de Swettendam sur la cote orientale de la péninsule est annexée à la colonie .
Mais de toutes façons , cela ne fait que retarder l'inévitable : il faudra bien un jour la dépasser !
D'autant plus qu'en Juin 1760, les communications sont de nouveau interrompues avec le Fritzland !

Ce qu'osent faire un convoi de 150 personnes le 30 Mars 1763. La veille de ce jour-là , un groupe d'éclaireurs avait enfin trouvé une passe accessible aux ossewas : la Kastel Kloof.
Depuis , une route asphaltée passe à 40 mètres du site historique qui est aujourd'hui classé car le nombre de chariots à bœufs ayant accompli ensuite le passage , qui fut utilisé jusqu'à l'ouverture de la route , ont finit par marquer durablement la roche volcanique créant des sillons , désormais protégés .

Après le passage de la passe ils découvrent enfin la jungle mythique qui les ont tant fait rêver, et qui les fait vite déchanter ensuite ... Les ossewa cassent facilement d'asséchement dans cette mer de poussière en haute montagne où la nourriture pourrit vite , les moustiques sont d'une férocité démente et les journées sont torrides alors que les nuits sont glaciales : la jungle existe bel et bien mais très loin derrière un gigantesque désert quasilunaire où il n'y a ni eau ni ressources !
Rapidement , les colons prennent la décision de chercher à sortir au plus vite de cet enfer, car le désert en tua la moitié des 150 partis de Kaapstad ! Il est donc décrété inexploitable et à éviter, et l'information se répand vite à Kaapstad de ne pas tenter de traverser le Karoo .
Mais ce n'est surement pas cela qui mettra fin aux volontés des colons d'aller toujours plus loin ...
Au contraire : l'idée d'une région où nul n'irait vous chercher présente beaucoup d'attrait pour les esprits les plus indépendants et les moins volontaires à se soumettre à la tyrannie de la VOC !

Des milliers de trekboers partis dans les années '30 vont au fil des années se concentrer, et finir par se resédentariser dans la région de l'actuelle Kastel-Reinet où ils y fondent cette petite ville en 1777.



Dans les années 1810', un grand chamboulement intervint au Nord de l'ile lorsque les peuples noirs indigènes furent poussés vers le Sud par la progression fulgurante des Zolos , qui ont développé un art naval notable qui leur permit de traverser le détroit de Shimonoseki et débarquer en Aleka en 1814.
Très rapidement ils développent dans l'actuel Kwazulonatal un véritable empire : le Zuloland .
Ce peuple transplanté dut s'adapter au climat plus sec et plus hostile que celui auquel il était habitué sur le continent et doit donc s'étendre pour assurer l'approvisionnement en nourriture d'une population toujours plus grande qui sert une caste de guerriers de plus en plus forte .
L'ensemble est dans sa construction une véritable Pyramide de Ponzi avant l'heure , et si son règne fut donc très court il fut d'une taille considérable et eut une influence décisive sur l'Aleka .

Entre 1815 et 1827, en à peine une douzaine d'années , le Zuloland triple de superficie et double de population ce qui en fait lors de son apogée vers 1829, la seule véritable nation noire au sens occidental du terme de toute l'ile et donc une force incontournable de l'Aleka .

Mais cette croissance démente poussa tout les autres peuples noirs à partir en étoile des bordures des territoires du Zuloland pour échapper au rouleau compresseur, et cela fut un gigantesque exode d'une ampleur inégalée dans l'histoire de tout le continent noir. Cet exode => c'est le Mafekan .

Le Royaume-Uni s'engouffra dans la brèche du chaos généré par le Mafekan en envahissant le territoire ainsi réduit en poussière entre la Colonie du Cap et le Zuloland dés Février 1824.

Entretemps , les Boers sont préoccupés par un tout autre problème : la tyrannie de la VOC qui encore au XIXème siècle impose sa poigne de fer, sans partage aucun , sur toute la Colonie du Cap.
La VOC pouvait taxer, embaucher, virer, faire emprisonner, juger, exiler, et abattre comme elle le voulait quand elle le voulait et sans jamais avoir à se justifier, pour quoi que ce soit !
D'autant plus qu'elle interdit tout commerce en dehors d'elle : tout achat et vente de quoi que ce soit devait être fait à la VOC et uniquement avec elle , ce qui frustrait atrocement les Burghers .
Eux voulaient pouvoir commercer librement avec les noirs et les autres blancs !

Alors que des milliers de Fritzlandais du Cap avaient fuit en direction du Nord-Est pour échapper à son autorité celle-ci ne les lâchait pas d'une semelle ! Elle s'agrandissait en annexant les villages autour.

Stellenbok : Fondée en 1679, annexée par la VOC dés 1682 !
Swettendam : Fondée en 1745, annexée par la VOC dés 1748 !
Krâf-Reinet : Fondée en 1777, annexée par la VOC dés 1786 !

En un siècle toute l'avance faite par les Burghers et les Trekboers avait été réduite à néant !


A partir des années 1820 , un certain mécontentement commence à gronder parmi les Alekaners qui se sentent de plus en plus méprisés par la métropole qu'ils considèrent sourde à leurs revendications .
Leurs motifs de colère sont nombreux et d'abord la colère contre le mépris affiché des Fritzlandais en métropole et en Aleka qui considèrent l'Alekâns non pas comme une véritable langue , mais comme un patois bâtard et vulgaire du hollandais , qu'il conviendrait de corriger.
Ils l'appellent souvent par le terme péjoratif de " kombuis taal " soit en clair un " hollandais de cuisine " .
Le terme s'est peu à peu forgé du fait que les esclaves aborigènes avaient beaucoup trop de difficultés à comprendre le hollandais formel qui leur était trop complexe , même avec explications .
Du coup les femmes blanches ont peu à peu " coupé " leurs langue avec des mots aborigènes et en ont simplifié la conjugaison pour la rendre plus accessibles aux esclaves et vu que les femmes blanches à l'époque passaient le plus clair de leurs temps de travail dans la cuisine l’appellation est restée ...
Les Alekaners n'en ressentent pour la plupart aucune honte , voire même une certaine fierté d'avoir créé une nouvelle langue , et voudraient que leurs hollandais simplifié soit enseigné à l'école afin que le taux d'alphabétisation augmente , notamment ! Mais la royauté Fritz , même lorsque le gouverneur général de la colonie va en personne en métropole relayer cette requête , y restent sourde ...
Le délégué de la couronne , aux ordres de la VOC à la surveillance du gouverneur, écrit en 1829 :

Citer :
Ayant appris le Fritzlandais à leurs esclaves et l'entendant donc prononcé d'une manière quasiment inintelligible , eux-mêmes [les Alekaners] commencent doucement à imiter cette détestable manière .


Montrant par là même le dédain porté par les Princes-Marchands .
Ensuite , les revendications sont économiques .
Le principal motif de colère des Alekaners réside dans l'interdiction formelle qui leur est faite de commercer avec quelque autre pays que le Fritzland et même avec d'autres colonies Fritlandaises !
Interdiction donc de commercer, à plus forte raison , avec le reste du monde ...
Or ils montent déjà à cette époque , les futurs phares régionaux en matière de commerce !
Le bénéfice ainsi raté est estimé à plusieurs millions de Tulp par mois par le Directeur de la Chambre de Commerce de Moonhoek . Mais il y a aussi le fait que la compagnie interdit à la colonie de posséder des usines mécanisées et limite drastiquement le nombre de locomotives à vapeur, pourtant instrument incontournable à l'époque du développement économique de n'importe quelle nation à être autorisées à circuler sur l'ile et la couronne est aussi en cause : elle impose des conditions de sécurité absolument insoutenables pour l'économie locale de la Colonie , paralyse le commerce alekan à la moindre incartade ou encore interdit à ses employés de créer des fermes ou des usines .

Ces principales raisons , couplées à une myriade de plus petites , rendent bientôt les alekaners de plus en plus nerveux et méfiants à l'égard de la métropole . La colère gronde surtout dans les milieux d'affaires mais aussi parmi les simples colons qui partagent les vues de l'intelligentsia locale .

L'embrasement et la chute

Un mouvement de révolte éclate le 4 Décembre 1830, à Krâf-Reinet quand une foule de plus d'un millier de personnes se rassemblent devant la magistrature de la VOC pour réclamer la démission et le renvoi immédiat en métropole avec excuses publiques du Commandeur, qui a eu la très mauvaise idée de faire pendre une douzaine de Burghers pour avoir vendu de la gnôle aux noirs en cachette .
Vers 18 H 20, les esprits s'échauffent et une balle fuse tuant un policier sur le coup.
La riposte de la sécurité de la VOC est immédiate : une quinzaine de civils sont tués eux-aussi sur le coup par une rafale de balles qui fauchèrent tout le premier rang de manifestants puis une autre mourut des suites de leurs blessures par balles et le bilan de ce soir-là est terrible : 32 morts .
Dés le surlendemain matin , la foule qui s'était dispersée après la fusillade pour enterrer les morts et soigner les blessés revint devant la magistrature et envahit le bâtiment vers 9 H 45.
Le Commandeur Aleksander Van Kopf, présent à l'étage dans son bureau , est sur-le-champ décapité et sa tête fut emportée pour être promenée au bout d'une pique dans toute la ville .
Le soir du 6 Décembre 1829, la première brèche dans la discipline de fer, imposée par la VOC , est ouverte par la proclamation de la foule que la commanderie de Krâf-Reinet déclare son indépendance contre la corporation et appelle les autres commanderies , de Swettendam , de Stellenbok et du Cap à rejoindre le mouvement indépendantiste national pour réclamer au Roi du Fritzland que l'Aleka puisse devenir une Principauté Royale sous son autorité directe et plus sous celle de la VOC !

Et ça marche : à Swettendam le 10, puis à Stellenbok le 19, et enfin au Cap le 31 Décembre 1830.
En moins d'un mois la révolte a traversé toute l'ile d'Est vers l'Ouest , propagée par les Trekboers qui diffusent au fur et à mesure de leurs voyages les nouvelles de hameau en hameau .

Sentant le vent tourner pour la VOC , les Britons envahissent la Colonie du Cap le 28 Janvier 1831 en profitant du chaos ainsi généré pour mettre la main sur le reste de l'ile dont ils occupaient déjà à l'époque la péninsule orientale depuis leur première incursion en Février 1826, soit depuis 5 ans .



Mais au début de l'occupation , pendant une quinzaine d'années , les Britons jouèrent la carte de l'apaisement pour ne surtout pas déclencher une guerre asymétrique qu'ils savaient perdue d'avance de par le haut niveau de préparation paramilitaire de la population Boer.
La législation demeura donc inchangée , jusqu'en 1845, et les colons Fritzlandophones furent laissés en paix le temps pour le Royaume-Uni de se préparer à une guerre totale de grande envergure .

Ce qui n’empêcha pas les Boers d'avoir saisi l'essentiel : leurs modes de vie sont menacés !

Et le vent tourna bien assez tôt : dés 1843, un contingent massif, de plusieurs milliers de soldats britanniques débarquent dans le port de la ville du Cap Occidental , et déferlent sur la péninsule .
En moins d'un mois , le contingent expéditionnaire a envahit le Sud de l'ile et verrouillent définitivement toute tentative de soulèvement armé direct .

L'année suivante , à partir du mois de Mars , des navires commencent à débarquer des Britons par milliers dans tout les ports de l'ile et qui commencèrent immédiatement à s'y installer.
En quelques mois , puis au fil des années , la population britannique sur l'ile va flamber, ce qui va accroitre la pression démographique sur un territoire déjà fragile en tant que tel et cette pression a des conséquences visibles rapides sur l'état de la colonie : la part de l'adélosaxon dans le paysage linguistique augmente à tout les niveaux de la société , tant aux diverses assemblées législatives locales que parmi les journaux et la littérature ... etc ...
D'un point de vue économique , les difficultés empirent : le seul fait qu'il y ait moins d'eau par personne est dans cette région aride un vrai défi social pour tous , à chaque nouvelle arrivée !
La terre se raréfie en la Colonie du Cap, entrainant vite une hausse des prix du foncier, fragilisant la communauté des Fritzlandophones qui est bien plus agricole donc dépendante de la terre que ne le sont les Britons qui eux ont souvent un lien plus relâché avec tout ça .

Les Boers ne sont pas dupes : ils savent que quelque chose de grave se prépare en Britonnie !

Et le couperet tomba effectivement dès l'année suivante : en Mars 1845, le Parlement de Britonnie a annoncé officiellement l'interdiction définitive et totale de l'esclavage en métropole et en colonie .
Toutes les colonies du Royaume-Uni de par le monde (dont l'Aleka) sont affectées et obligées de faire appliquer l'ordonnance dans leurs propres territoires : le 1er Mai 1845, la fin de l'esclavage entre en vigueur en Aleka et ce sans aucune compensation prévue pour les propriétaires .

Rétrospectivement , de nombreux Alekaners le voient comme un mal pour un bien dans le sens où parce qu'ils n'avaient jusqu'alors presque aucune raison de se plaindre , la communauté n'aurait probablement jamais connu de sursaut aussi fort et se serait fait progressivement assimilée !
L'adoption de cette loi était probablement inévitable , mais la publier si tôt , alors que les Boers n'ont pas encore perdu cet esprit d'indépendance qui les animait mais s'affadissait peu à peu , a qui sait peut-être permit de servir d'électrochoc aux Boers et de sauver la culture Fritzlandophone !

Mais cette nouvelle loi , entranchée dans la Charte Coloniale (qui sert de constitution à la colonie) fait scandale parmi la population et pas seulement parmi les Boers ! De nombreux britons souvent membres du patronat local s’en plaignent comme étant une atteinte intolérable au droit patronal et un fardeau inutile sur l’économie du Cap. Dès le 15 Juin , le mois suivant , des mécontents vinrent manifester devant les bureaux de l’administration coloniale britannique qui reste sourde à leurs revendications et ordonnent de faire lâcher les chiens d’assaut sur la foule : 8 blessés graves .
Et dès le lendemain est annoncée une mesure de rétorsion : une douzaine de Boers seront pendus en place publique la semaine prochaine à Kaapstad pour avoir voulu garder leurs nègres en esclavage .
Après plusieurs heures d’appels en justice et de contestation dans la rue , les douze Boers accusés furent effectivement pendus en place publique à Kaapstad le 18 Juin 1846 devant la population Boer affligée et une forte minorité de Britons compatissants qui ne purent rien faire de par l’ampleur du dispositif sécuritaire déployé autour de l’événement .

Le 18 Juillet 1845, révoltés par cette mesure , des dizaines d'Alekaners s'organisant en un convoi placé à la suite d'un vote sous la direction de Luis Trishardt, partent vers le Nord-Est pour rejoindre les grandes plaines herbeuses du veld situées derrière le Grand Escarpement , une région connue mais jusque-là très peu explorée par les occidentaux qui en avaient une peur bleue .

Ce sont les premiers Voortrekkers , les héros du Grand Trek .

Et si aujourd’hui ils font partie des héros de l’histoire de l’Aleka , tout n’aura pas été facile !
Les voyages furent longs et douloureux , pour toute une myriade de raisons .
Il y a d’abord le simple fait que les Voortrekkers savaient où ils voulaient aller, le plus loin possible de la colonie du Cap, mais pas du tout là où ils allaient concrètement : il y eut ainsi des mois et des années d’errance à travers le grand escarpement puis dans le highveld , sans direction réelle à suivre autre que le simple feeling des guides des convois . Les ossewas furent confrontés à de lourdes contraintes physiques de torsion et d’écrasement au fil des trajets sans route ni piste , et à des chocs thermiques considérables entre le jour et la nuit , affectant aussi les gens , et qui affaiblissaient tout le monde semaines après semaines .
Et puis il y a l’humidité insoutenable du grand escarpement et de sa jungle d’altitude puis l’asséchement atroce dans le highveld et ce souvent à quelques dizaines de kilomètres près .
Le mal des montagnes , aussi : tout est plus fatiguant à plus de 2'000 mètres d’altitude !

Enfin il y avait les indigènes qui rodaient partout , guettant les Voortrekkers pour leur tomber dessus avec une sauvagerie effrayante , tuant les hommes , violant les femmes et jeunes filles puis emportant les rares survivants en esclaves pour le kraal .

Rétrospectivement la longue migration que fut le Grand Trek se subdivise plus précisément en cinq grandes étapes s'étalant sur environ trois ans et impliqua la participation de milliers de gens :

  1. Expédition de Luis Trishardt partie en début-Septembre 1845 avec 9 familles
  2. Expédition de Hans de Wanburg, partie en fin-Septembre 1845 avec 48 autres personnes
  3. Expédition d'Henry Potrieker, partie en Mars 1846, avec plus de 200 personnes
  4. Expédition de Jerry Mathis, partie en Septembre 1846 de Krâf-Reinet avec plus de 700 personnes
  5. Expédition de Piet Relief, partie en Février 1847, depuis Alkombey, avec une centaine d'autres
  6. Expédition de Pieter Luys partie en Avril 1847, avec environ une centaine de personnes



Constatant la désertion en un quart de siècle d'une forte minorité des Alekaners , les britanniques en profitèrent alors pour accentuer leur emprise visuelle sur la région et s'en prennent alors à la toponymie même de la colonie en renommant plusieurs sites importants : la Dukloofberg devient la Ford-Belt !
Et ainsi de suite ... Mais le changement le plus controversé est lorsque le 21 Décembre 1875, ils firent changer le nom de la ville de Kaapstad le bastion historique des Boers !
Le nouveau nom proposé : Sofiatown ne convient pas aux Boers qui veulent tout simplement qu'il n'y ait aucun changement au nom de la ville et un point c'est tout ...

Le 9 Janvier 1876, les Alekaners de la colonie du Cap Occidental se révoltent : une grande manifestation a lieu ce matin-là devant le gouvernorat , rassemblant 14'000 personnes , mais les autorités ne se laissent pas impressionner, et font violemment disperser la foule .

Le 15 Janvier 1876, le nouveau nom de la ville entre en vigueur, c'est l'actuel : Moonhoek .
Pourtant à l'époque il n'a plus à personne : ni aux britonniques qui voulaient un nom entièrement britosaxon pour punir par proxy les fuyards du Grand Trek ni aux Boers qui y voient une tentative de mixage ethnolinguistique qui est un concept auxquels ils sont à l'époque allergiques !


Pendant ce temps-là , les Britons eurent leurs propres chats à fouetter, et ne se préoccupèrent donc plus des Alekaners qui ont ainsi pu construire et gérer tranquillement les deux nouveaux états .
En 1877, le Royaume-Uni est très préoccupé par l'état du Nord-Est qui ne s'arrange pas .
Bien au contraire , ça empire de semaines en semaines , depuis que les armées britanniques ont subi une très lourde défaite à la Bataille d’Ishandalwhana , dans l’actuelle province du Kwazulonatal où la population Zulo se place désormais en contestation frontale contre l’occupant blanc adélosaxon .
Le Zuloland est alors en une situation délicate : d’un côté il est au faîte de sa puissance et domine un immense territoire et dispose de la plus grande armée indigène d’Aleka , alors que de l’autre il est au bord de l’implosion face à la pression migratoire des Khozas affamés venant réclamer de l’aide d’une part et des Boers d’autre part en pleine expansion de leurs états indépendants .
Les Britons ont donc décidé de couper court sur-le-champ aux problèmes en démembrant immédiatement le Zuloland afin de l’inclure dans la colonie du Cap Oriental : le 3 Janvier 1877, une force expéditionnaire britannique débarque à Woodstocktown puis remonte vers le Nord .
Rapidement , les généraux Britons décident que ce sera une guerre conventionnelle car tout selon s’y prête pour une victoire rapide sur l’ennemi .
Impréparées au combat face à l’indigène , elles furent trop confiantes dans leurs armes à feu et en oublièrent tout le reste d’autant plus que les rapports d’éclaireurs ont largement sous-estimé l’ampleur des forces du Roi Dinkane qui arrivaient de tous les côtés , avec même des contingents de soutien venus des Khozas et des Sisuthos ! Au total , ce sont plus de 25'000 soldats en armes qui se réunirent sous l’autorité du « général en chef « de Dinkane , Malupha Khanyisu , avec en plus un apport en armes à feu de la part des Boers qui en vendirent des milliers à bas prix aux indigènes pour pouvoir humilier les Britons par proxy, et ainsi venger les assassinés de 1846…
Et tout ça amena exactement l’effet escompté : les Britons furent humiliés à Ishandalwhana .
La défaite est totale pour eux , perdant plusieurs milliers d’hommes tués ou amputés sur une force expéditionnaire d’environ 10'000 soldats ! En comptant les malades et les disparus , la moitié de la force expéditionnaire arrivée le 3 Janvier 1877 était inutilisable à la Noël …


Climat d'autant plus délétère qu'entretemps les choses ont mal tourné pour les Khozas !

Les années 1870 furent l'occasion d'une des hystéries collectives les plus bizarres et meurtrières :
Le démembrement de la population Khoza par une famine ravageuse causée par la crétinerie à l'état brut dans son expression la plus triste et la plus massacrante .
Le 9 Avril 1876, deux jeunes filles noires de l'ethnie Khoza allèrent tirer de l'eau à une rivière .
Et là , ce matin , un spectre leur apparut disant qu'il était l'ombre d'un éclaireur de l'armée de l'outremonde qui un jour, viendrait pour chasser les Blancs , Boers et Britons , dans la mer.
Mais que pour qu'ils puissent venir, les soldats devaient arriver dans un monde débarrassé et libéré de son plus grand fléau qui le ronge qu'est selon eux la " mauvaiseté " du peuple Khoza ...
Le meilleur moyen pour ça ? Tuer tout le bétail et incendier les récoltes agricoles !
Et surtout de ne plus travailler, ni semer de futures récoltes ... Forcément cela aurait un impact direct sur la vie quotidienne de la population qui serait qu'elle souffrirait bientôt de la faim mais que ce ne serait pas grave car d'ici le 18 Février 1878, au plus tard ! Les soldats de l'outremonde seront là et alors le monde sera libéré des envahisseurs et l'abondance viendra à flot sans travailler...

Malheureusement les Khozas ont foncé tête baissée dans ce délire , du fait qu'ils n'étaient pas assez éduqués pour comprendre que supprimer la nourriture donne faim et que ça ne sert à rien d'en attendre après des esprits (qui de toutes façons n'existent pas) pour résoudre des problèmes par la fainéantise .

Abusé par le sorcier du village d'Urundi qui relaie et amplifie l'appel donné par les deux jeunes filles le grand chef de tout le peuple Khoza réclame alors que les ordres soient exécutés immédiatement .
Le résultat est très largement à la hauteur des attentes : en moins d'un semestre la quasitotalité du bétail et des récoltes agricoles a été supprimée et en Novembre 1876, la faim commence à pointer.
Mais au lieu de se révolter, les Khozas sont ravis ! Ils sont fous de joie de savoir que leurs enfants meurent de faim parce qu'il n'y a plus rien à manger, car ça annonce la fin des Blancs !
Et le jour tant attendu du 18 Février 1877, c'est véritablement tout l'Aleka qui tremble !
Les Khozas attendent avec impatience l'arrivée des spectres tandis que les Blancs , qui sentent déjà en quoi tout ce cirque débile va finir, se préparent militairement à faire face au chaos à venir.
Comme le raconte le missionnaire Robart Mollins =

Citer :
Le soleil se leva et se coucha normalement . Entretemps , il ne s’était rien passé du tout .


Sauf que les malheureux attendaient désespérément un signal de la part des grands ancêtres ...
La frayeur, l'angoisse primale de la faim saisit alors les Khozas , un peuple alors en piteux état après plus d'un trimestre d'attente dans la peur, la faim et la soif, comme le décrit Ellen Defoe :

Citer :
Probablement l'une des images les plus tragiques de ce jour, temps maudit que je n'oublierais jamais aura été de voir cette vieille dame dessoudée par l’âge et tordue par des semaines de starvation qui malgré tout fut sortie parée de bijoux en bronze qui tintaient en continu .
Elle était si faible qu'il n'eut presque pas été abusé de dire que c'était presque les bijoux qui la tenaient debout plutôt que ses propres jambes tant elle tremblait d'épuisement ce qui faisait sonner les bijoux et elle en était pour ainsi dire heureuse car elle espérait attirer ainsi les esprits sacrés .
Et elle se cramponna à ce dernier espoir, jusqu'à ne même plus avoir assez de force pour enlever ses bijoux et s'écroula par terre à bout de force , pour mourir en contact avec le sol des ancêtres .
Quand le Soleil se coucha ce soir-là il y avait un silence de mort , au sens le plus brut du terme .
La plaine sentait le cadavre , la peur, la honte et la souffrance .
Les enfants ne riaient plus , ne jouaient plus , n'avaient même plus la force de pleurer...


Les humanitaires britons qui tourèrent dans le pays des Khozas pour distribuer de la nourriture afin de sauver le plus de monde possible furent confrontés à des scènes véritablement postapocalyptiques qui leur brisèrent le cœur, et en traumatisa à vie des centaines voire des milliers .
Beaucoup racontèrent avoir vu des gens condamnés pour qui il était déjà trop tard rassembler leurs ultimes forces pour grimper dans le silo à grains pour voir si la prédiction qu'il se remplirait miraculeusement en leur absence s'était réalisée mais bien entendu dans chaque cas il ne restait rien alors ils grattaient désespérément le torchis des murs et du sol du silo, à la recherche du moindre petit grain de céréales et crevaient sur place parce-qu'ils étaient trop faibles pour en redescendre .
Des mères émaciées aux seins aplatis et crevassés auxquels se cramponnaient désespérément de jeunes enfants voire des adultes arrivés à la fin de leurs forces , et qui tous grattaient le sol pour y chercher des racines à faire bouillir, pour avoir au moins quelque chose à mâcher...
Des soldats qui firent bouillir, par désespoir, les boucliers en cuir, ou les jupes en laine .
Les rares chiens qui avaient réussi à échapper à se faire tuer pour de la nourriture s'allièrent aux corbeaux pour venir ensuite dévorer les cadavres et parfois même des gens encore vivants tandis que les missionnaires calvinistes Britons ou Boers durent intervenir pour empêcher certains parents de tuer leurs propres enfants pour les manger, et beaucoup d'autres n'eurent pas cette chance au point que l'un de ces missionnaires déclara dans une conférence de presse 5 ans plus tard :

Citer :
J'y ai vu ce qui arrive quand Dieu abandonne ses enfants . La famine efface toute humanité .
Elle écrase les esprits jusqu'à ne plus laisser aucune place pour autre chose que de manger.


Le gouverneur général est en quelque sorte pris en otage entre ses devoirs envers la couronne laaglandaise et sa sympathie pour ces concitoyens , et la royauté britone le sent bien !
Le 12 Janvier 1879 , la décision tombe tel un couperet sur les alekaners : Hans Tachenreschner, le colonel en charge de la sécurité de la ville de Moonhoek se voit accorder une promotion express avec triplement de salaire
au grade de lieutenant-général dans l'armée britone puis est muté à plusieurs milliers de kilomètres de là dans l'actuel Territoire de Fuongzhou pour 10 ans .
Et il ne s'y trompent pas : la royauté a bien compris qu'étant né et élevé ici , il est trop éloigné dans tous les sens du terme de la métropole . Son insistance sur la question linguistique lui fait craindre une potentielle défection en faveur de ceux qu'il est censé surveiller !
Tandis qu'à sa place est nommé à ce poste crucial , un homme insignifiant qui n'a aucune affinité avec la région ce qui permet aux britons de se calmer, mais qui désormais tiennent à l’œil cette colonie un peu trop autonome culturellement parlant ...

Guerre d'Indépendance

Si à l'extérieur, les relations entre le Royaume-Uni et l'Alekanerdom , un terme sous lequel se rejoignent les deux républiques boers principales en Algarbe du Sud , en vrai à l'intérieur, ça empire ...
Les premiers méprisent les seconds et réciproquement tandis que les Boers tolèrent de moins en moins l'immigration pourtant légale des britanniques dans des territoires qu'ils ont conquis de leurs mains en les arrachant aux noirs pour s'y établir, justement dans l'idée de les fuir, les britanniques !

Mais les trésors en or, en diamants et en terre arable attirent la cupidité vénale des grandes corporations industrielles britanniques qui font pression sur les autorités du Cap, pour obtenir une invasion en règle des territoires septentrionaux de l'ile .

C'est pour cela qu'en 1894, à Grûnalia , est signé un accord de mise en commun des ressources militaires et infrastructurelles entre les deux républiques boers : dans le traité réapparait pour la première fois depuis bientôt deux siècles le terme d'Alekander, qui devint vite Alekaner.
Combinée avec la révolution industrielle et urbanisante en cours dans la société , cette apparition va permettre de populariser ce terme jugé plus inclusif que celui de Boer.
C'est ça qui va faire émerger une identité commune et uniforme à tout les Fritzlandophones blancs !
Cette idée de l'Alekanerdom , qui paradoxalement se renforcera encore plus après la guerre ...



A ce moment là , l'Alekanerdom est fondée et une nation fédérale unifiée tente tant bien que mal de se créer et de se stabiliser, mais les britanniques en métropole ne veulent pas lâcher prise .
Conscients du danger que représenterai cet état agrandi hostile à leurs intérêts , en plus de la perte des rentes des ressources du territoire national , la Britonnie riposte immédiatement en y envoyant son armée régulière au grand complet et grands atours !
Celle-ci dispose ainsi de tout un matériel ultra-moderne incluant navires-cuirassés , mitrailleuses , du fil de fer barbelé et des canons très forts pour l'époque voire même des débuts de chars d'assaut !
Elle débarque là le 1er Aout 1895 et commence alors tout de suite à envahir l'ensemble du territoire .
Dés le 21 Aout l'occupation est totale !
Toutefois les citoyens du jeune état n'ont pas l'intention de se laisser faire confisquer ce territoire qu'ils chérissent déjà tellement , et ils commencent eux-aussi immédiatement à former une résistance partout dans le pays sous la forme de petites unités paramilitaire très mobiles : les kommandos .

Mais l'Armée du Royaume-Uni commence bien vite à tous les traquer sans relâche en un conflit qui fait de nombreux morts et blessés des deux côtés.

Drame de ce conflit qui voit s'affronter des blancs dans une guerre civile à l'autre bout du monde !
L'AB n'hésite pas à faire usage de dirigeables et de mitrailleuses ( c'est tout nouveau à l'époque ) dans les forêts subtropicales pour déloger les résistants mais sans que cela n'apporte pourtant de marge significative et au début les britanniques ne la mène pas large !
Les résistants Alekaners leur font subir de lourdes pertes et au début du mois de Novembre 1895 la force expéditionnaire a déjà perdu 1 200 soldats .
Pire encore la tentative de mener une bataille conventionnelle à Spionskop le 8 Novembre tourne à la boucherie et coute au Royaume-Uni plus d'un millier de combattants en une seule et unique journée !
Très vite les généraux de la force expéditionnaire doivent se rendre à l'évidence => La méthode habituelle de la guerre conventionnelle ne mène nulle part .


Au sein de la résistance un posnan s'est fort bien illustré : le Général Antoine Delaray, aussi appelé le Lion du Transvaal Occidental pour sa force physique hallucinante ainsi que sa grande intelligence pour la tactique sur le champs de bataille , et du fait qu'il s'est illustré sur le front du Transvaal de l'Ouest dans ce qui est aujourd'hui la Province du Kerala .

Mais face à lui se trouve un autre officier, de grande valeur, qu'est le colonel Briton Kenneth Anton .
Il s'est illustré durant la bataille de Spionskop en tenant à lui seul une colline pour couvrir la retraite de son bataillon qui fut décimé au plus fort des combats , tuant seul plusieurs dizaines d'Alekaners !
Lui au moins avait tout de suite compris , dés son arrivée en Aleka , que cette guerre ne ressemblerait à aucune autre guerre du passé et qu'il fallait se montrer aussi méchant et tacticien que l'autre .

Kenneth Anton est nommé Général en chef de la lutte contre la résistance le 14 Novembre et commence tout de suite à mettre en pratique ces théories : la guerre doit être pratiquée comme la font les résistants et se doit d'être totale , partout , asymétrique .
Il exige de ses soldats beaucoup de courage et d'abnégation , mais en même temps leurs demande de fuir dés que possible face à l'ennemi . Les Britons s'offusquent de sa méthode jugée lâche et trop conciliante mais le futur va vite donner raison à Anton ...
Face à cette nouvelle tactique , il est particulièrement difficile à l'Armée de la Résistance de tenir la gageure face : la forte mobilité des troupes résistantes et leurs connaissances du terrain rendent tout son matériel inutile et trop lent .
Dés le mois de Décembre , la vapeur est renversée => l'AB ne cessera de gagner du terrain et ne récupérera jamais la maitrise du champ de bataille , tandis qu'à la résistance la guerre lui échappe complétement , la victoire pourtant à portée lui glisse d'entre les doigts ...

En Février, c'est la Semaine Sanglante : le 15, le 17, et le 19, les Britons infligent de sévères défaites aux combattants Alekaners de la résistance . Elle qui n'avait en 5 mois perdu qu'une centaine de soldats , elle en perd à chaque fois 1 200 ! A la fin de la semaine elle a perdu 3 600 soldats supplémentaires et le cout humain ne va cesser d'augmenter durant tout le reste de la guerre .
Au Royaume-Uni , les journaux se font un plaisir de la massacrer, un journal sort même une édition spéciale avec un titre lapidaire : La gifle aux incapables , pourquoi ils l'ont bien cherché .
Kenneth Anton en personne se permet même d'affirmer : " Nous avons vengé les martyrs de Spionskop " .

Finalement, le vendredi 13 Septembre 18--, les Britons déclenchent l'Opération Vendredi 13 : une vague d'attaques suicides contre les QG ennemis, décapitant leur commandement.
Au prix très lourd de la mort de plus de 250 volontaires , rejoignant les martyrs des Alekaners , les résistants parviennent à sauver une trentaine des principaux généraux de la résistance mais l'ennemi
a détruit ses centres de logistique en munitions et en nourriture .
Le cout pour la résistance est considérable : plus de 30 Millions de Tulp partis en fumée en une seule journée et surtout les meilleurs officiers Alekaners sont morts .
Si malgré toutes les difficultés rencontrées jusque là , la résistance avait continué de croire en ses chances , qui d'ailleurs étaient bien réelles , de gagner la guerre , il est clair pour tous qu'après cette frappe d'envergure nationale il n'est plus possible de venir à bout de l'occupant .

Le bilan final de la guerre est très lourd : 6'000 morts parmi les Boers et 8'000 parmi les Britons d'un point de vue strictement militaire auxquels s'ajoutent environ 140'000 civils innocents .
Bien que les Britons aient perdu d'avantage de soldats , la compensation démographique de leur coté fait que la guerre a eu un impact beaucoup plus long et lourd sur les Alekaners .
Il y a le traumatisme des camps d'extermination où les Britons ont tué à l'industrielle des dizaines de milliers de femmes et d'enfants dont le seul crime étaient d'être les familles des résistants .
Il y a la seconde grande famine de l'histoire du pays , à cause du brulage des fermes rurales .
Et pour finir, il y a des deux cotés la honte de se dire que des chrétiens protestants se sont entretués sous le regard horrifié et désillusionné des aborigènes qui en voyant des blancs pleurer, souffrir, et déprimer, comprennent que la puissance de ceux-ci n'est pas absolue et qu'ils peuvent être battus militairement quand l'on s'en donne vraiment les moyens .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Mar Sep 20, 2016 12:57 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 5 : Histoire de la nation


Chapitre 3 : Depuis l'Union jusqu'à aujourd'hui

Aussitôt après la victoire militaire , les Britons furent soucieux d'éviter tout risque de départ de feu et unifièrent les quatre provinces sous l'autorité d'une république subordonnée à la monarchie britonnique mais qui pourrait tout de même se gérer toute seule pour de nombreux domaines .

L'ile d'Aleka ainsi réunifiée commence alors à se construire en tant que nation libre et autonome .
Dans un premier temps , c'est particulièrement difficile : pour lutter contre la résistance les Britons ont fait enfermer en camps de concentration des centaines de milliers des femmes et enfants de Boers et plus de 28 000 sont mort(e)s de malnutrition et de maladie dans ces camps .
La saignée démographique , pour la petite ile d'à peine 3 Millions d'habitants , est donc notable entre les morts et les malheureux que les maladies et la faim ont mutilé à jamais tant dans leurs chairs que leurs esprits d'autant plus que les Britons ont pratiqué une politique de la terre brulée systématique et ont détruit de nombreuses fermes : alors que l'ile était exportatrice de nourriture avant la guerre il faudra attendre 1911 pour qu'elle soit de nouveau autosuffisante sur le plan alimentaire !

D'où plusieurs années de famine chronique ... Tandis que la politique n'attend pas !
Kenneth Anton , grand vainqueur de la Guerre d'Indépendance , est élu dés le 6 Septembre 1900 en tant que Premier Ministre avec 56 % des voix au second tour face à l'Alekaner Friederick Van Klerk .
Son 1er objectif est de redresser l'économie : le Parlement approuve le 14 Mars 1901 le Plan Anton qui vise à libérer la nation de sa dépendance économique , dans tout les domaines .
Le nouveau gouvernement de l'Union crée ainsi une nouvelle monnaie : le Rand , pour remplacer le Tulp qui lui continuera malgré tout à circuler jusqu'en 1925 environ ... Et donne ainsi au pays de monnayer sa dette elle-même ce qui est très utile car le plan est fondé sur un lourd endettement .

Politiquement , la présidence Anton est marquée par l'improvisation et la construction : il n'y a pas à l'époque de véritables partis et l'Assemblée Populaire est d'abord composée d'anonymes venus de tout le pays sans aucune conscience politique . Le premier travail de cette AP fut de rédiger une constitution car la République d'Aleka proclamée en 1899 ne tenait que par une Charte Nationale très vague et juste suffisante pour faire tenir un maigre édifice le temps de tenir durant la guerre .
La Constitution qui est approuvée par le Président Anton le 16 Février 1903 confirme la nature fédérale du pays qui prend le nom d'Union d'Aleka . La nation sera donc formée d'états largement autonomes avec un gouvernement central basé à Moonhoek ; le droit de vote est accordé à tout les hommes blancs de plus de 21 ans et fait tout à fait remarquable pour l'époque , aussi aux femmes mais à la condition d’être mariée et d'avoir plus de 30 ans .
L'Union est dirigée par un Président étant élu pour un septennat unique au suffrage universel sous l'autorité directe et permanente des autorités britonniques via le Gouverneur-Général à qui est confiée le contrôle direct des forces armées provinciales puis nationales lors de la fusion de 1907.
Mais si cette Constitution est démocratique entre les blancs , elle est en revanche discriminatoire pour les Aborigènes qui se voient refusé le droit de vote , de fonder une entreprise et bien d'autres droits humains fondamentaux car elle confirme dans son Article 12 : La race blanche est intrinsèquement supérieure à toutes les autres et donc seule habilitée à présider aux destinées de la nation .

Ce programme d'envergure nationale , appelé Apartlewen en Alekâns , a un but bien précis : éliminer.
Progressivement et sans vagues le peuple premier d'Aleka . C'est pourquoi la ségrégation n'interdit pas les mariages pluriethniques , bien au contraire ! L'architecte de la ségrégation , compte justement principalement là-dessus : avec en parallèle un statut très avantageux pour les métis , le boulevard est tout tracé et les aborigènes vont malheureusement le suivre .
L'efficacité du système est implacable : en juste 50 ans le ratio entre aborigènes et blancs s'inverse .
Aujourd'hui , ils ne sont plus qu'un tiers de la population totale en Algarbe du Sud .
Ce système perdurera sans aucune modification majeure jusqu'aux années 50 ...

Tandis qu'entre blancs , la petite vie politicienne suit son cours , as usual .
En 1908 Kenneth Anton quitte la présidence pour se retirer comme fermier dans le SuidKaap et restera jusqu'à sa mort député de son état .
A sa place est élu le perdant de l'élection de 1901 , Friederick Van Klerk . Rien à signaler lors de sa présidence ni lors de celle de son suivant Ovronnaz Steamkampf, élu en 1915 .
C'est sous Francis Van Wet , le troisième Président alekan élu en 1922 que l'état du Kerala qui recouvre alors trois iles de l'actuel Nunakya intègre l'Union en 1925 .

En 1929, la grande crise mondiale vient frapper l'Algarbe du Sud . Le taux de chomage explose et le pays plonge dans une interminable crise extrêmement dure qui durera plusieurs années ...
La première partie des années 30 ne sera malheureusement qu'une succession interminable d'échecs lamentables du Président de l'époque, le britonnique Padraigh Swanson à redresser la situation .
Le sauveur sera l'Alekaner, le socialiste convaincu Klaus Kirschner.
Ce jeune homme de 41 ans arrivé de lui-même à 16 ans après une longue odyssée depuis la Dytolie désapprouve avec vigueur la politique ultralibérale de Swanson et ouvre une nouvelle politique qu'il appelle d'un nom anglais : le New Deal , la nouvelle donne .
Après une réorganisation totale du Parti Progressiste qu'il renomme en Parti Travailliste , il conquiert la Présidence avec sa promesse d'une sociale-démocratie prospère et éternelle . Dés son arrivée au pouvoir en 1936 il fait passer une loi permettant au Président de se représenter, une unique fois , à l'élection présidentielle : il sait que sa politique va nécessiter beaucoup de temps alors il sécurise ses arrières afin de s'inscrire dans la durée .
Intraitable en finances , il laisse couler de nombreuses petites banques locales , supprimant ainsi tout leurs actifs et passifs douteux afin d'assainir le secteur bancaire ; même si cette cure a ruiné de nombreux petits épargnants elle a très certainement sauvé la nation du fascisme qui sévit tout autour à la même période ...
En 1937 il ordonne la stricte séparation des établissements d'affaire et de dépôt et laisse s'effondrer la valeur courante du Rand pendant plusieurs mois pour finir de l'assainir.
En 1943 , il est réélu de justesse avec à peine 50,08 % des voix ! Mais le hasard de l'histoire va donner une opportunité rêvée : les guerres des années 40 qui déchirent le reste du continent induit une consommation record en carburant et armement .

Restant neutre , l'Union d'Aleka offre ses services aux deux parties de la guerre , ne s’embarrassant aucunement de quelconques contradictions et devient le pourvoyeur indispensable des combattants .
Monnayant durement son travail , l'argent afflue rapidement . Le premier mandat avait remis l'économie nationale en ordre de marche , le second lui fait retrouver le ciel ! Les 6 années de guerre seront d'une rentabilité exceptionnelle pour l'Union d'Aleka qui revient à sa pleine forme .
Aujourd'hui encore beaucoup s'interroge sur le pourquoi d'un tel basculement , si fort et rapide .
Klaus Kirschner lui-même avouera en 1962 qu'il ne s'attendait pas à être réélu et encore moins à quitter une Présidence adulée par les citoyens ...

L'Apartlewen

Après la Grande Guerre , fidèle à sa parole , Kirschner ne se représente pas .
Très malmené par sa droite le PT ne parvient pas à convaincre une 3ème fois et c'est le Parti National qui rafle les élections de 1950 grâce à un programme faisant la paix entre et pour les blancs en désignant un ennemi commun aux 2 solitudes de la communauté caucasienne : les aborigènes .
Renforçant dés son arrivée les lois de la ségrégation , le PN s'attire la colère des aborigènes qui manifestent en masse malgré l'interdiction qui leur est faite de s'exprimer dans la rue et l'escalade ne cesse de s’accélérer jusqu'au Printemps 1957. Le 14 Avril , la Police tire à balles réelles dans une manifestation d'aborigènes à Salisbury, un township pauvre situé en banlieue de Woodstocktown qui elle est une petite ville peuplée en majorité de blancs adélosaxons , puis fait donner la chasse aux manifestants à travers toute la ville et la journée se conclut sur un bilan humain effroyable !
En tout : 365 morts parmi les manifestants dont 12 blancs progressistes opposés à la ségrégation et on dénombre même quatre morts parmi la Police .
Encore aujourd'hui , si le nombre exact de morts est connu l'on ne connait toujours pas le nombre exact de blessés de ce jour funeste dans l'histoire de l'Aleka ...
Dans la foulée , le gouvernement nationaliste proclame aussitôt l'état d'urgence et fait arrêter plus de 18 000 personnes étant en majorité des aborigènes mais aussi beaucoup de blancs progressistes et en fait rapidement condamner à mort 230 dont 7 blancs . Le gouvernement ment au peuple en avançant le chiffre dément de 100 morts dans les rangs de la Police et s'en sert de prétexte en sautant du coq à l’âne pour interdire aux métis le droit de vote en Décembre 1957. Coup de poignard terrible !
Car si en 1957, les forces progressistes des blancs sont encore trop sonnées pour résister, elles ne sont pas pour autant hors-jeu , loin de là ... Or les métis formaient le gros des troupes du Parti Travailliste de sorte que la gauche du spectre politique du pays s'en trouve laminée .

Les nationalistes ont donc tout leur temps puisqu'ils se retrouvent comme étant le seul parti d'assez grande envergure au sein du corps électoral .
Réélu avec le score stalinien de 82 % , le Président Pikko Van Blerk poursuit l’œuvre d'Hendrik Verwoerd en imbriquant le petit ségrégation dans un grand : l'idée étant de faire une Aleka totalement blanche en excluant les aborigènes qui seraient parqués dans des réserves , des espèces de zoos humains servant de cages à poules en main-d’œuvre peu regardante pour l'industrie conquérante .

Sur ce point en revanche renaissent les dissensions entre adélosaxons et alekaners : les premiers plaident pour un simple ghetto géant à l'échelle de tout le pays où les noirs continueraient à vivre dans le pays mais parqués dans des quartiers spécifiques dans chaque ville d'Aleka cloturés et fermés la nuit pour n'ouvrir que le jour, afin d'en faire sortir les travailleurs .
Ce ghetto urbain géant et morcelé porterait ce titre officiel : le " blackborough " .
Il était préféré par les adélosaxons car plus adaptés aux besoins des méga-corporations .

De l'autre côté , il y a la vision des alekaners basée sur l'autonomisation des noirs dans le cadre d'un processus de développement séparé mais à peu près égal où 12 bantoustans sont créés :

    le Natokwaland
    l'Amandjerek
    le Solewen
    l'Athabaska
    le Thekekwe
    le Kwapoklan
    le Bafutatswana
    l'Avenda
    le Transkai
    le Ciskai
    le Kwatakwa
    Et l'Azonia
Ces douzes entités sont bien sur fictives et ne sont que des coquilles vides de sens politique .
Les noms sont complétement fantaisistes et les tracés aussi , ne leurs confiant comme par hasard que les terres arides et sans aucune richesse (extérieure comme souterraine) afin qu'elles ne soient jamais économiquement autonomes avec un total du territoire d'à peine 14 % .
En clair, cela consacre la mise en esclavage totale des populations aborigènes .
Théoriquement , les bantoustans auraient du devenir à terme des états vraiment viables œuvrant en concertation avec le gouvernement dans le cadre d'une Fédération des États d'Algarbe du Sud .
Le Natokwaland accèderait le premier à l'indépendance en 1976 suivi de l'Amandjerek en 1977, avec enfin l'Athabaska en 1979, mais pas les autres qui malgré tout les efforts du PN pendant des décennies n'aurait malgré tout jamais pu remplir les conditions nécessaires à l'indépendance .
D'autant que de toutes façons cette politique n'aurait pu être efficace qu'avec la reconnaissance
officielle de ces nouveaux états par la communauté internationale , ce qui ne fut jamais le cas ...
Néanmoins cette idée d'un développement séparé et des bantoustans fit son petit bonhomme de chemin dans l'inconscient collectif de la communauté blanche et surtout des Alekaners : c'est ce vague projet littéralement dessiné à la va-vite sur un coin de table pour satisfaire les britanniques qui servira de base au projet humaniste de l'apartheid , la solidarité en plus et l'esclavage en moins ...


C'est pourquoi le Parti National choisit alors cyniquement d'assumer pleinement sa volonté d'asservissement de la population noire locale et donc la solution du " blackborough " qui entre théoriquement en vigueur dans la république le 1er Janvier 1959, à Minuit heure locale bien qu'en réalité il fallut l'adoption de nombreuses mesures pour la rendre faisable et ne fut par conséquent vraiment appliquée dans le quotidien des gens que graduellement entre 1959 et 1965.
Le 1er Mai 1965, le dernier décret présidentiel nécessaire à l'implémentation du projet de loi est signé par le Président en personne dans son chalet de montagne des Drakensberg : c'est le début de la période de la ségrégation raciale institutionnalisée .


Conforté en sa prise de pouvoir, le PN tiendra sans partage le Parlement et la Présidence de la
république pendant près de 4 décennies de 1950 à 1987, avec une intransigeance terrifiante .

Ces quatre décennies ne furent qu'une succession interminable de lois ségrégationnistes établissant de facto un néoesclavage sur les populations indigènes de l'ile .

Pendant ce temps-là , dans les années 70, de graves troubles affectent l'ile voisine qui elle aussi est aux prises avec une gouvernance locale ultraraciste d'origine dytolienne qui tient en esclavage la population locale mais qui souffre d'une instabilité chronique depuis que durant la première moitié de la décennie les gouvernants métropolitains se sont enfuis pour rentrer en Dytolie abandonnant les colons à leur sort qui était de bientôt mourir, tant la colère des indigènes était légitimement forte .
Afin d'éviter d'ajouter inutilement du sang supplémentaire sur celui déjà versé , le gouvernement nationaliste alekaner, sous pression de la base partisane du Parti National , décide dans la seconde moitié de la décennie d'envahir, sans avertissement préalable , le territoire insulaire .

Les protestations du Parti Travailliste d'Aleka , par des appels au boycott commercial des entreprises complices du gouvernement et des filibusters parlementaires n'y ont rien changé : l'invasion a été ordonnée par décret présidentiel et l'armée y a volontiers pris part ...

Débarquant au Sud du pays , la totalité de l'ile est sous contrôle militaire de l'Aleka en un mois .
Cette invasion était censée rétablir le gouvernement local dans son bon droit mais c'est vite transformée en un mandat d'occupation militaire ad vitam æternam !
Ce à quoi la population indigène est totalement opposée : elle lança dés Mars 1980 une campagne de résistance armée extrêmement violente qui durera jusqu'à son écrasement définitif, à la mi-2032 ...

En 1985, le Parti National célèbre avec faste et grandeur son 70ème anniversaire avec discours des chefs et des défilés gigantesques ou autres buffets à volonté . Peu sont ceux qui savent à ce moment là que ce sera en réalité son chant du cygne ! Car en coulisse , l'embargo international qui n'a eu de cesse de se resserrer pendant 30 ans est en train d'étrangler lentement mais surement l'économie .
Les entrepreneurs sont les plus furieux contre cet embargo qui les privent non seulement de ressources matérielles et de capitaux , mais aussi et surtout de technologies ; ainsi alors que dans les années 50 la nation était en pointe du progrès technologique aux cotés même des plus forts , en 1985 elle est encore au niveau technologique de 1955 , soit 30 ans de retard !
Et le phénomène ne cesse de s'amplifier... Ainsi les produits de plus en plus vieillots de l'industrie nationale peinent à conquérir le peu de marchés qui s'offrent encore à eux . Les faillites d'entreprises augmentent d'année en année et cela devient une véritable source de préoccupation au Ministère de l’Économie tandis que le PN festoie sans compter pour célébrer sa victoire sur les aborigènes ...

De plus , au sein de ces-derniers la colère gronde tant et si bien qu'elle commence à se structurer :
Au mois d'Avril tout les groupuscules militantistes aborigènes se sont ainsi réunis sous la bannière unique du Whakaoranga qui est un mot signifiant " Libération " en langue locale .
Ces mouvements luttent depuis le début des années 50 pour la fin de la ségrégation via l'abolition du passeport intérieur, d'une part et l'accord du droit de vote d'autre part pour ne citer que leurs revendications les plus absolument pressantes ...

En 1986, de graves différents entre le Président Pieter Schluss Botha concernant la privatisation totale des transports et des télécoms qui lui porte ce projet , et sa base politique qui s'y oppose avec fermeté pousse finalement celui-ci à démissionner, l’annonçant en direct à la télévision et prend ainsi tout le monde par surprise y compris jusque parmi ses plus proches fidèles !
Face à un Parti National en proie à de profondes dissensions se trouve un Parti Travailliste remis en ordre de marche qui assez bizarrement , s'est uni avec l'Alliance Populaire , pourtant étendard de la droite libérale .
Cette union est plus une entente de raison qu'un mariage d'amour, bien sûr => L'objectif commun de tout ceux n'étant pas au Parti National à ce moment-là était de virer Botha et d'aviser après .
La pression politique extérieure couplée à l'embargo international contre l'Aleka était devenue insoutenable au point que même certains nationalistes commençaient à être prêt à assouplir la ségrégation pour récupérer de la marge de manœuvre dans le commerce mondial .
Lézardé dans sa confiance , le PN ne résiste pas à la vague pourpre de 1987.
Le Président par intérim Franken Necker n'a rien pu faire : le 11 Novembre 1987, c'est bel et bien un nouveau démocrate en la personne de Henri Van Wyk qui est élu à la présidence avec 63 % des voix et les nationalistes en sont réduits à seulement un cinquième du Parlement !

La ségrégation est ainsi peu à peu supprimé : dés le 15 Novembre , le droit de vote est rendu aux métis et avec ce gigantesque retour de flamme pour le Parti Travailliste , le spectre d'un retour potentiel des nationalistes est définitivement écarté de l'horizon dans l'immédiat .
Le 30 Mars 1988 est accordé aux aborigènes le droit de fonder et diriger une entreprise .
Le 16 Février 1989, au vu de l'échec total que fut le système du " blackborough " l'Aleka proclame sa réannexion au sein de l'Union Fédérale mais il faudra attendre le 7 Mai 1993 pour que le passeport intérieur soit définitivement supprimé et le 3 Janvier 1994 pour que le droit de vote soit accordé aux aborigènes mais pas tout à fait puisqu'il n'est accordé qu'aux hommes mariés de plus de 25 ans ...

En parallèle aux efforts du nouveau gouvernement , l'embargo international se desserre peu à peu : les deux marqueurs principaux en sont la rencontre UK-Aleka en Octobre 1992 , première depuis 1951 et le retour à une balance commerciale extérieure positive en 1993 . Le conflit frontalier, qui a duré sur l'ile voisine jusqu'en 1994, tendit à s'estomper largement lorsque le gouvernement alekan d'obédience réformatrice diminua massivement la présence militaire alekane et prit des mesures de désengagement de la scène politique mais cela ne mettait pas fin au problème clef, à savoir le fait que des militaires alekans sont présents en uniforme et armés dans un état qui n'est pas le leur.


Les élections de Septembre 1994 consacre la fin de la ségrégation , puisque avant même le scrutin la présidence avait annoncé prendre sous son aile l'aborigène Anguna Makawi qui est alors âgé de 48 ans comme son futur Ministre de l'Intérieur avec le soutien unanime de tout son parti .
Il fut pourtant réélu avec 65 % des voix tandis que le Parti National poursuit sa descente aux enfers :
Il ne récolte que 12 % des sièges au Parlement soit son score le plus bas de son histoire !
Van Wyk lui-même dira dans une interview radiodiffusée en Juin 1995 sur les ondes de la SAUK :

Citer :
Jamais je n'aurais pu croire que les nationalistes tomberaient si bas ...


En Juin 1995 toujours se situe le marqueur clé qui signe la fin définitive de la ségrégation : l'Article 12 de la Constitution de 1903 qui avait gravé dans le marbre que la race blanche serait supérieure aux autres est aboli par un amendement via un référendum ayant récolté plus de 91 % de OUI alors que les nationalistes avaient obtenus 12 % des sièges aux élections législatives de 1994 : preuve s'il en était toujours besoin que le Parti National s'était bien écroulé de l'intérieur, que la ségrégation ne faisait plus l'unanimité que par la volonté qu'il disparaisse !

Mais bien sûr, c'était sans compter sur la détermination fanatique de l’extrême-droite blanche suprémaciste qui était bien décidée à tout faire pour faire échouer la mutation politique et défendre la ségrégation , coute que coute malgré la désapprobation de plus en plus grande chez les blancs .
C'est pourquoi le mandat Van Wyk est émaillé d'incidents dramatiques : le 23 Aout 1991 , de terribles affrontements entre la Police et l'Alekaner Weerstandbewegung , abrégé en AWB , font 3 morts au sein de celui-ci et une vingtaine d'amputés au sein de la Police . L'AWB entendait protester contre le passage du Président Van Wyk dans son bastion , la petite ville de Tendersdorp, et c'est lors du discours de celui-ci que ce qui reste désormais profondément ancrée dans la mémoire collective nationale comme la Bataille de Tendersdorp a éclaté devant la Mairie communale .
Alors que le démantèlement de la ségrégation s'amplifie inexorablement l'AWB manifeste le 23 Juin 1993 soit deux ans jour pour jour après Tendersdorp , devant l'auditorium municipal de Woodstocktown où se tiennent les négociations entre le Whakaoranga et le Parti Travailliste sur la question du démantèlement de la ségrégation . Bien sur il devient vite impossible de contenir la foule qui s'amasse très rapidement devant l'auditorium et la situation dégénère lorsque la Garde de Fer, qui est le bras armé de l'AWB arrive vers 9 H sur les lieux en camions bâchés et pire encore lorsqu'à 10 H 25 du matin le leader du parti Roger Terrerouge arrive monté sur un pick-up blindé !
C'est alors Terrerouge lui-même qui se place au volant du pick-up et défonce la baie vitrée du hall de l'auditorium permettant à ses partisans lourdement armés d'envahir le building .
Une fusillade éclate à 10 H 37 dans le hall principal : les hommes de Terrerouge ont ouvert le feu sur la délégation aborigène pourtant venue ici sans armes pour négocier la fin de la ségrégation !
La journée s'achève dans le sang et les larmes , avec de nouveau 3 morts au sein de l'AWB et huit morts parmi les aborigènes , qui perdent là leurs principaux leaders : Anguna Makawi perd son fils et sa femme qui l'avaient accompagné dans la délégation ...
L'AWB avait rencontré un fort écho parmi la communauté blanche nostalgique de la ségrégation ...



Tandis qu'au même moment , émergeait celui qui sera le dernier Président de l'Union d'Aleka en la personne d'Erwin Greengrass . Né en Britonnie en 1960 et arrivé avec ses parents en Aleka à l'age de neuf ans , il est élevé dans un esprit très woodstockien par ses parents écolibertaires et s'était très tôt engagé en politique en fondant l'Association des Gardiens de la Terre à l'age de 16 ans avec des amis lorsque révolté par la condition du peuple aborigène d'Aleka il fait partie des manifestants de première ligne en 1976 lors des émeutes de Siwitha .
Doué à l'école malgré son caractère rebelle , il obtient une bourse au mérite pour l'Université très réputée de Woodstocktown où il étudie le droit fondamental et l'histoire-géographie où il obtient ainsi respectivement un doctorat et un master .
Aussitôt sa licence obtenue ( et poursuivant en parallèle ses études vers le doctorat ) il s'inscrit au Parti Travailliste au sein duquel il se fait vite remarquer pour ses harangues déchainées contre la ségrégation et dans lesquelles il crache avec vigueur sur les nationalistes .
Ses discours contribuent beaucoup à cimenter idéologiquement le Parti et sa contribution au débat d'idées est reconnue par tous jusqu'au plus haut niveau => Henry Van Wyk le nomme directeur de campagne pour 1987 et il sera ainsi l'artisan clé de la victoire de la vague pourpre .

Pendant le 1er mandat Van Wyk , il est soutenu par celui-ci aux élections internes du Parti Travailliste qui l'élit comme Secrétaire Général du parti le 6 Juin 1989 , et se verra renouvelé en cette fonction en 1994 et en 1999 .
En 1995 , un an après la nouvelle vague pourpre , Van Wyk lui confie le Ministère de l'Economie , faisant ainsi une décision qui va bouleverser l'histoire de la nation ! Se rodant là à la gestion d'une économie nationale , il prend conscience de l'urgence qu'est la sauvegarde de la nature , de l'état déplorable de l'environnement à l'époque en Algarbe du Sud .
Et peu à peu , son discours se teinte d'une très forte consonance écologiste => Architecte d'une révolution idéologique au sein de la gauche nationale , il aboutit à lier la condition des travailleurs à l'écologie , partant du principe que c'est de la faute des grandes compagnies capitalistes , qui avaient soutenu d'ailleurs la ségrégation pour son apport constant en chair fraiche pour l'industrie et l'agriculture productiviste , si la nature mourrait à petit feu .



Pendant ce temps , le Président Van Wyk poursuit la lourde tache de solder le passé douloureux de la ségrégation pendant son second mandat . Sa première initiative est dés Février 1995 de mettre fin au système fédéral : c'est pourquoi les 4 grands états et le " blackborough " récemment réintégrés à la fédération sont éclatés en 8 provinces dont les pouvoirs sont réduits .
Une Commission pour la Vérité et la Réconciliation est établie avec pour mission d'obtenir le témoignage de tout les participants à la ségrégation puis d'instruire les procès . On voit alors passer devant les onze juges les administrateurs de " l'ère ségrégation ", mais aussi des membres " repentis " de l'AWB ou des paramilitaires des organisations aborigènes de libération .
Tous viennent plaider coupables devant des files de victimes venues demander réparation .
Insistant sur son aspect d'unification du peuple Alekan après tant d'années de divisions et de meurtrissures , la CVR graciera au total 3 200 témoins mais condamnera aussi à la peine de mort environ 400 collaborateurs notoires de la ségrégation dont une vingtaine d'anciens ministres mais aussi des policiers et gendarmes ou des agents des services secrets .
Seuls les présidents échappent à la peine capitale de par le statut d'anciens chefs d'état mais sont déchus de leurs droits civiques . La CVR travailla ainsi de Mars 1995 à Septembre 2000 , date à laquelle sa tache est considérée comme accomplie , et elle alors dissoute . Mais le travail de mémoire continue sous la houlette d'un nouvel organisme : l'Institut National aux Relations Interraciales ...

Les premières élections provinciales tenues en Aout 1996 confirment l'enracinement du Parti Travailliste comme nouveau parti dominant de la scène politique en Aleka : sur les 8 provinces 5 sont raflées par celui-ci lors de ce scrutin pourtant jugé à haut risque pour les travaillistes .
Sur les trois provinces qui échappent à son contrôle , deux sont aux mains du Parti National et la dernière aux communistes radicaux du mouvement groupusculaire de la Fraternité Humaniste .

Sévèrement mis à l'amende et réduit à l'opposition le Parti National entreprend alors après ces élections provinciales catastrophiques un grand chantier de rénovation au sein de l'organisation politique .
La plupart des caciques et ceux responsables des défaites en particulier, sont mis à la retraite :
Ils sont remplacés par une nouvelle génération qui a généralement moins de 30 à 35 ans et qui sont beaucoup plus représentatifs du nouveau électorat potentiel du mouvement .
En Mai 1997, le parti change de nom et devient le Parti Libéral-Démocrate : il a officiellement renoncé à l'idée du blackborough et accepte l'abolition du régime d'exception pour la démocratie libérale mais en maintenant dans son programme idéologique que les noirs sont intrinsèquement inférieurs aux blancs et qu'ils sont destinés à servir de main-d’œuvre pas chère à une industrie possédée par les blancs .

Au XXIème siècle

Mais en 2001 , lassée par plus d'une douzaine d'années sous la houlette de la gauche et sous la pression d'une petite délinquance en hausse et de l'augmentation du nombre de meurtres de fermier blancs la population décide de donner la majorité parlementaire et la présidence à la droite !
Celle-ci est alors menée par Andrew Thalès pour le Parti Libéral-Démocrate .

L'adélophone Andrew Thalès remporte l'élection présidentielle avec 59 % des voix et dispose d'une courte majorité absolue au sein de l'organe législatif, suffisante pour faire passer son programme de choc pour la nation composée de privatisations et de dérégulations commerciales couplées à une politique de tolérance zéro contre la criminalité et la délinquance .

Entre Février 2001 et Septembre 2009, tout les indicateurs sont au vert et le pays y trouve la stabilité après une décennie des années 90' faite de grands bouleversements sociaux et une croissance économique faible mais solide qui rassure les investisseurs . Mais à partir de la mi-Septembre 2009 une bulle spéculative à la bourse et dans l'immobilier, portée par l'étranger, gonfle démesurément en quelques années sur fond de délits d'initiés au Ministère de la Maitrise du Territoire .
La bulle éclata à peine plus de trois ans plus tard en Octobre 2010, depuis tourné en dérision par les traders et les courtiers de Meklenburg sous le titre d'Octobre Rouge .
D'autant que la démission le 11 Mars 2011 dudit Ministre vint dans l'esprit des gens les confirmer, ces fameux délits d'initiés dont apparemment tout le monde dans l'univers de la finance était au courant mais sans jamais rien en dire à qui que ce soit !

Aux élections de Février 2012 ce sont ainsi les travaillistes qui récupèrent le pouvoir, en remportant une confortable majorité parlementaire et en apportant le génie néotravailliste Erwin Greengrass à la présidence de la république grâce à une vague de rejet populaire contre la droite .

Malheureusement , les dissensions entre Erwin Greengrass et la coalition des ultraconservateurs de l'AWB , de l'Ossewabrandwag et des électrons libres du Parti National n'ont de cesse de s'envenimer avec de longues et terribles disputes dans l'enceinte de l'Assemblée Nationale , jusqu'à la dramatique explosion du 6 Juin 2014 où une bagarre éclate en pleine séance plénière lorsque Greengrass se fit insulter de babouin par un député de l'AWB ! Une dizaine de députés travaillistes prennent alors l'initiative et chargent les ultraconservateurs : 5 députés finiront la journée à l’hôpital avec des membres cassés et même un œil crevé ...
A partir de là , il était devenu clair que l'ambition réformatrice écologiste d'Erwin Greengrass ne passera pas sans casser en profondeur le système politique de l'Aleka .
Il sera même la première fissure : le 2 Mai 2015 le Président de la République Erwin Greengrass meurt à 65 ans d'une commotion cérébrale causée par un éclat d'obus lui ayant traversé la boite crânienne . Une bande de terroristes de la Garde de Fer, la branche militaire de l'Alekaner Weerstandbewegung ont attaqué le Palais Présidentiel au mortier, tuant ainsi 2 employés du palais en plus du Président .
L’enquête aboutira à la conclusion que c'est la malheureuse tentative présidentielle de redistribuer une partie des terres des Boers aux aborigènes , en Février, qui a fait déborder le vase .

Ce meurtre ébranle l'ensemble de la société alekane car si des Présidents ont démissionné ou ont été démis de leurs fonctions par la Cour Suprême , jamais l'un d'eux n'avait encore été assassiné en étant pourtant dans l'exercice même de ses fonctions !

Du meurtre d'Erwin Greengrass à aujourd'hui

En Aleka même à partir de 2015 s'ouvrent de longs et profonds tourments politiques , opposant d'une part les partisans inconditionnels d'Erwin Greengrass et tout les autres .
C'est pendant ces difficultés que vont naitre 2 figures politiques actuelles : Kloé Rophile , arrivée de l'Empire du Ponant et qui prend parti pour les premiers , et Maureen Danvëk , arrivée du Dalradia et qui prend parti pour les autres .

Kloé Rophile est née à Havre-Vert en Ponance le 11 Novembre 1987, le jour même de la grandiose victoire écrasante de Henri Van Wyk aux élections . Dés 2008 à 21 ans elle s'inscrit au Parti Travailliste et parvient à rencontrer en personne Erwin Greengrass en Octobre 2009 : elle lui fait une excellente impression avec sa trempe politique et sa verve acide !
Élue à 33 ans députée de sa province en Mai 2010 elle est ensuite nommée adjointe au poste très convoité de Secrétaire Générale du Parti Travailliste par Erwin Greengrass en Septembre 2010 et elle occupera conjointement ces 2 postes jusqu'en 2015 .
Kloé Rophile se trouvait dans la salle blanche du Palais lorsque le Président fut assassiné et en garde encore aujourd'hui une marque psychique profonde ... Et bien sur, elle prit aussitôt les rênes du parti qu'elle connaissait désormais très bien = son objectif est de maintenir à tout prix l'ordre et la discipline au sein de sa formation politique , d'éviter que ce meurtre n'entraine le pays dans le chaos .

Sa tache herculéenne , pour la jeune femme de 28 ans , elle va la mener avec Emmanuel Bellecroix qui était en tant que Premier Ministre l'éminence grise de feu Erwin Greengrass .
La Cour Suprême de l'Aleka étant ici confronté à du jamais vu et n'ayant aucune jurisprudence sur le sujet elle ordonne Bellecroix comme Président par intérim et dissout l'Assemblée Nationale pour pouvoir convoquer des législatives anticipées : elles auraient du se tenir en Décembre 2015 mais se feront donc en plein mois de Juin et voit la victoire du Parti Travailliste d'une très courte tête !
Mais cela ne suffit pas à calmer la colère du peuple qui désire du changement : la condamnation de l'assassinat est unanime et le peuple a renouveler sa confiance aux néo-travaillistes , mais il y a en même temps une profonde volonté de changement .
Taraudée par la question il émet alors une solution alternative : changer de structure politique .
En 2015 le pays fonctionnait encore avec des institutions nées de la Guerre d'Indépendance et si des changements certes importants mais en réalité cosmétiques ont bien été réalisés le fond quant à lui restait le même ce qui poussa le Parti Travailliste a proposé une idée folle : et si l'apartheid ?

La mise en place du projet de l'Apartheid

C'est l'idée de ressortir des cartons le projet qui avait été écarté au profit du " blackborough " du temps des dissensions entre britonniques et alekaners sur la manière de séparer blancs et noirs .
Sauf que cette fois , au lieu de servir l'idéologie funeste de l'esclavage des noirs , la séparation des blancs et des noirs aurait pour but de permettre aux trois peuples aborigènes d'Algarbe du Sud de mettre en place des états-nations homogènes et cohérents avec leurs traditions et objectifs !
Plus de ségrégation vexatoire quotidienne mais chaque peuple dans son coin tout en préservant le dialogue entre chaque groupe à travers des instances supérieures qui unifierait tout l'archipel sous la guidance de l'Aleka mais sans intervention de celui-ci dans les affaires des autres membres et c'est justement parce que le territoire serait réorganisé en blocs unichromes séparés qu'il y aurait la paix .

Le Parti Travailliste s'appuie ainsi sur des études scientifiques démontrant que l'homogénéité est facteur de paix et de stabilité pour défendre son programme qu'il appelle : " Apartheid ", un mot issu de la langue des alekaners venant du ponantin et signifie " le être à part " .

Mais dans ce nouvel apartheid les nouveaux blocs suivent les lignes culturelles et historiques :
Finis ! Les douze labyrinthes absurdes dessinés au compas dans le style gruyère et sans liens .
Et à la place il y aurait trois grands blocs :
    Le Panskai unifiant les projets de bantoustans du Ciskai et le Transkai pour les Khozas
    Le Zuloland reprenant peu ou prou l'ex-royaume du XIXème siècle pour les Zulos
    Et le Sothokwa regroupant en un bloc plusieurs secteurs peuplés d'amaSutho

L'idée est soumise au vote par le peuple en étant proposée en référendum le 2 Janvier 2016 :
Souhaitez-vous une nouvelle Constitution pour l'Aleka ?
La réponse tombe : OUI à 81 % , NON à 10 % et 9 % de votes blancs .
L'Aleka entre alors dans une période extrêmement troublée , de luttes terribles entre les partis au sein du Parlement et d'émeutes violentes dans les rues des grandes villes tandis qu'à l'annonce du projet de mise en œuvre prochaine des bantoustans la population indigène de l'ile voisine se révolta à nouveau et la guerre asymétrique systémique reprit alors de plus belle pour le plus grand malheur des militaires et fonctionnaires de la défense travaillant pour l'état alekan , qui dut y renvoyer de nouveaux contingents et rétablir l'obligation de service militaire d'un an sur l'ile pour tout les alekans .
La Cour Suprême ordonne la création d'une assemblée constituante pour rédiger une nouvelle constitution qui devra être ratifiée par le Parlement , le Président par intérim puis elle-même .

Le 20 Mars 2016 le Parti Travailliste se renomme en Bloc Démocratie en hommage à l'homme qui a tant donné pour sa formation politique et dont les discours ont durablement marqué l'idéologie du parti .

Le 3 Avril 2016 , Roger Terrerouge est assassiné à la machette durant son sommeil par deux de ses employés aborigènes , dans sa ferme principale à Tendersdorp . Plus de 12'000 personnes dont principalement des membres de l'AWB mais aussi beaucoup de membres de l'Ossewabrandwag et du Parti National se réunirent le 10 Avril pour ses funérailles à l'église du village .
Bien que ce meurtre est pour mobile un différend monétaire , les employés expliquèrent ne pas avoir été payés pendant des mois , il intervient sur un fond de grandes tensions raciales et ravive les ultraconservateurs de tous bords : en Février 2017, après des mois de tractations secrètes entre les différents mouvements est annoncée la fusion des 3 grands partis de l’extrême-droite alekane en un parti nationaliste unique afin de mieux " lutter " contre les greengrassiens => Le Front National .

Malheureusement pour eux : miné par de graves dissensions internes le FN explose en Août 2023, face à la pression des britonniques du mouvement contre les alekaners ...

L'assemblée constituante convoquée par la Cour Suprême rend son verdict à la fin de l'année 2023 avec une nouvelle constitution qui donne sa forme actuelle au dominion de la République d'Aleka .
Cette Constitution donne aux bantoustans (jusqu'alors seulement autonomes) une pleine indépendance à condition d'adhérer à quelques règles simples mais strictes pour garder le droit d'exister.
Les 8 provinces issues de la réforme de '95 sont reformatées en 5 Provinces bien plus autonomes .
Enfin elle impose formellement la proportionnelle intégrale à tout les niveaux de scrutins politiques et switche du bicaméralisme au monocaméralisme avec une Assemblée Nationale unique de 400 députés qui seront dorénavant élus pour un mandat de 3 ans au maximum .
Mais surtout elle supprime le rôle du Président de la République et concentre tout les pouvoirs exécutifs qui ne sont pas réservés au Gouverneur-Général au profit du seul Premier Ministre tout en intégrant un double mécanisme de destitution en cas d'abus de pouvoir.
Le Parlement d'Aleka et le dernier Président de la République acceptent pourtant de la signer, et afin de remettre tout à plat la Cour Suprême ordonne de procéder à des élections législatives générales dès l'année suivante pour permettre au peuple alekan de se doter d'une nouvelle administration .

Contre toutes les attentes , malgré l'unanimité des journalistes et des politiciens eux-mêmes pour croire que c'était déjà tout cuit en faveur du centre-gauche ce sont les libéraux-démocrates qui remportent haut et main l'élection avec une solide majorité relative proche de la majorité absolue .
Sous le leadership de Mike Olenson , le Parti Libéral-Démocrate mena une campagne éclair, qui parce qu'elle était beaucoup plus en profondeur de celle du Bloc Démocratie convainquit mieux le peuple ...

Ce britophone de 53 ans (en 2024) va ainsi diriger le pays pendant 6 ans d'une main de fer, en restructurant largement l'économie et en coupant les budgets de la culture et de la maitrise territoriale pour les recentrer vers la défense militaire et l'éducation nationale . Mis à part quelques incidents terroristes mineurs en cours de route venant de l'extrême-gauche et de coûteuses inondations répétées au début de son mandat il alla plutôt bien puisqu'il fut même réélu en 2027 en confortant sa majorité relative qui creusa drastiquement l'écart face à l'opposition du Bloc Démocratie !

Mais tout se dégrade après lorsqu'il voulu profiter de sa large majorité relative pour faire passer en coalition avec des micropartis de droite alternative , qui furent très fortement échaudés à l'idée de coopérer avec l'AWB après l'échec retentissant de ce qui fut le Front National , une réforme complète du système de santé instaurée par les travaillistes en 2014, qui avait rendu l'accès aux soins fondamentaux gratuits pour tous se prouvant ainsi indispensable à des millions de travailleurs ...

La volonté acharnée de Mike Olenson d'aller jusqu'au bout de sa privatisation de Medicare enragea les alekaners pauvres et modérés qui depuis une quinzaine d'années votait pourtant beaucoup moins !
Contesté jusque dans son propre parti mais refusant de démissionner, il fait exploser son gouvernement de coalition à droite lorsque l'AWB décide après consultation de la base militante de s'en retirer.
=> Trois mois après le retrait de l'AWB de la coalition gouvernementale en Août 2030, Mr. Olenson prit la décision folle de se maintenir aux élections législatives pour éviscérer l'AWB et gagner une majorité absolue qui lui permettrait de pouvoir gouverner sans avoir à le partager, ce pouvoir...

Son plan échoua lamentablement : ce coup-ci ce fut la gauche qui mena une campagne bien mieux structurée et ce en s'étant retrouvé un leadership naturel incarné par le triumvirat = un trio de choc composé d'anciens artistes globalement centristes devenus autoentrepreneurs qui ont voulu secouer la classe politique en faisant une véritable OPA sur le Bloc Démocratie pour y imposer un nouveau consensus à la fois pro-business et humaniste qui calerait le BD au centre de l'échiquier politique !

Malgré une campagne publicitaire agressive du PLD mettant en avant l'excellente baisse de la dépense publique qui est tombée en seulement six années de 60 % à 15 %, Mike Olenson n'est pas parvenu à convaincre le grand public qui fut beaucoup attiré par le discours modéré et apaisant du BD.

Le 1er Novembre 2030, les démobloquistes guidés par Erik Per Sullivan et Sandra Ann Baumer triomphent à ces élections législatives générales avec 46 % des sièges à l'Assemblée Nationale à eux seuls contre une droite réduite à moins de 40 % des sièges !

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie de l'Aleka
Message Publié : Dim Sep 25, 2016 10:11 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5652
Localisation : Commonwealth
Volume 6 : Économie et Maitrise du Territoire


Chapitre 1 : L'économie confédérale

Composée de 4 nations totalisant 12 Millions d'habitants sur un territoire de plusieurs centaines de milliers de kilomètres carrés la confédération d'Algarbe du Sud dispose ainsi d'une économie postindustrielle très développée et d'un niveau de vie fort avancé par rapport au reste du continent .

PIB de la confédération en 2034 : 41'311'426'142 $
PIB individuel à l'année en 2030 : 5'000 €uros

Image

Image

Toutefois cette richesse globale et individuelle ne doit pas faire oublier la pauvreté relativement faible mais rampante dont souffre l'Algarbe du Sud comme le montre la répartition des modes d'habitat :

Image

La monnaie en vigueur en Algarbe du Sud est le Rand .

    Code ISO : ZAR = Zuid-Algarbiaanse Rand
    Gestionnaire suprême : Banque Centrale d'Aleka
    Subdivision au centième : le Shilling
    Valeur officielle fixe : Un centième de $impodollar

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO