SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Mer Nov 22, 2017 10:51 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Encyclopédie
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 7:24 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Présentation Générale


Généralités
Nom officiel : République de Nouvelle-Gallesterre (Republic of New Gallesland)
Nom courant : Nouvelle-Gallesterre, NG
Langue officielle : Briton
Capitale : Woodston
Gentilé : Néo-Gallesterien / New Galleslander
Monnaie : Thaller de Nouvelle-Gallesterre (NGT)
Population totale (2031) : 17 777 130 habitants
Superficie : 468 196 km²
Densité de population (2031) : 37,96 hab/km²

Politique
Forme de l'État : République à régime semi-présidentiel
Président : Richard "Richie" Kendrick
Vice-Président: Newton "Newt" Gastwick

Symboles
Fête nationale : 29 Janvier
Devise nationale : Sic Semper Tyrannis (officielle) / Free under God (courante)
Animal National : Couleuvre
Sport National: Football Olgarien
Hymne national : I Vow to Thee, My Country
https://www.youtube.com/watch?v=_Xh-ruGA6z8
Drapeau : Le Red Standard
Image


Economie
Produit Intérieur Brut : 62 861 598 871 NGT
P.I.B par habitant : 3 536 NGT/hab.
I.D.H : 0,707 (moyen)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie
Message Publié : Jeu Déc 08, 2016 5:13 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Législations principales

Majorité et nationalité

Majorité civile : 21 ans
Majorité judiciaire : 18 ans
Majorité sexuelle : 15 ans
Service militaire : Non
Droit de nationalité : Au moins un parent Néo-Gallesterrien; Conjoint Néo-Gallesterrien, mariés depuis trois ans; Né sur le territoire de Nouvelle-Gallesetrre et y a vécu pendant dix ans; A vécu vingt ans en Nouvelle-Gallesterre

Droits fondamentaux

Liberté d'expression : garantie
Liberté de culte : garantie
Liberté de rassemblement : garantie
Liberté d'association : garantie
Droit de grève : garanti
Droit d'entreprendre : garanti
Droits des femmes : garantis
Droits des enfants : garantis
Droits des animaux : garantis
Droit d'héritage : garanti
Double Nationalité autorisée

Législation sur les mœurs

Divorce : Légal
Relation sexuelle hors-majorité sexuelle : Illégale
Relation sexuelle hors-mariage : Légale
Relation extra-conjugale : Dépénalisée, cause légitime de divorce
Relation et mariage consanguin : Interdite
Polygamie : interdite
Contraception : Légale
Adoption : Légale
Avortement : Légal
Euthanasie : Illégale
Homosexualité : Légale
Mariage homosexuel : Légale
Union civile pour les homosexuels: Légale
Adoption homosexuelle : Légale
Transgenrisme : Légal
Prostitution : Illégale
Pornographie : Légale
Sectarisme : Légal

Législation sécuritaire

Possession d'arme à feu : Sous réserve de possession d'un permis, relativement facile à obtenir
Espionnage domestique : Illégal
Torture : Illégal
Peine capitale : En vigueur

Autres législations

Clonage : Illégal
Recherche génétique : Légale, sauf sur les humains
Organismes génétiquement modifiés : Pas de législation sur le sujet
Jeux de hasards : Légaux
Consommation d'alcool : Légale
Consommation de tabac: Légale
Consommation de Cannabis: Tolérée
Consommation de stupéfiants : Illégale

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie
Message Publié : Ven Déc 09, 2016 4:22 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Politique


Le Pouvoir Exécutif

Le Pouvoir exécutif est assuré par le Président chef d'état et du gouvernement, élu pour six ans au suffrage universel direct. Parmi ses pouvoirs, il nomme le Cabinet Présidentiel, est le chef des forces armées, peut user de son droit de veto contrer les lois votées par le Congrès, il négocie les traités internationaux, dispose du droit de grâce, et enfin du pouvoir d'initiative des lois auprès du Congrès.

Le Président actuel est Son Excellence Richie Kendrick, du Parti Libéral:
Image

Même si le système électoral laisse la place au pluralisme, le Président est dans les faits toujours issu du Parti Libéral ou bien du Parti Conservateur.

Elu en même temps que le président se trouve le Vice-Président, dont les attributions sont essentiellement de remplacer le Président en cas d'absence de ce dernier, de prendre sa succession en cas de décès ou de destitution, ainsi que de présider le Sénat, chambre haute du Congrès de Nouvelle-Gallesterre.

Le Vice-Président Actuel est Newt Gastwick, du Parti libéral:
Image

Le Pouvoir Législatif

Le Pouvoir législatif est détenu par le Congrès, parlement bicaméral, composé de la Chambre des Députés et du Sénat.

La Chambre des députés est composée de 335 Députés, élus au suffrage universel direct pour trois ans. Elle possède un pouvoir d'initiative des lois, et peut destituer un président en place sous certaines conditions.

La Chambre n'est pas soumise au même régime de facto bipartisan que les élections présidentielles, et les deux grands partis doivent former des coalitions (caucus) poour espérer avoir une majorité. On parle alors du Caucus Libéral, centré autour du Parti Libéral et comprenant généralement le Pari Socialiste, le Parti Vert National et le Mouvement des Droits, du caucus Conservateur centré autour du Parti Conservateur et comprenant généralement le Parti Souverain, le Parti Monarchiste Réformatif et l'Union Puritaine (Union des Moeurs). Il existe également un caucus indépendant, le Caucus des Régions, qui cherche à faire passer les intérêts Comtaux avant ceux de al nation. Il est notamment composé du parti Libertarien, du parti Vert Républicain et de petits partis régionaux. En dehors de ces caucus se trouvent notamment le Parti national Citoyen, le Parti Communiste et le Mouvement Liberté.


La répartition de la Chambre des Députés

Le Sénat, présidé par le Vice-Président, est composé de 66 membres, 6 par Comtés, dont deux sont renouvelés tous les trois ans. Ils ont donc un mandat de neuf ans. Le Sénat est soumis au même système de Caucus que la Chambre.



La Répartiton du Sénat

Partis Politiques

Caucus Libéral

Image
Nom Officiel: Liberal Party
Initiales: L / LP
Couleurs: Jaune
Date de fondation: 15 Juillet 1955
Leader: Richie Kendrick (Président)
Idéologies: Libéralisme économique, progressisme social, Républicanisme.
Nombre de sièges à la Chambre: 72
Nombre de sièges au Sénat: 16

Image
Nom Officiel: Socialist Party of New Gallesland
Initiales: SPNG
Couleurs: Rose
Date de fondation: 3 Mars 1971
Leader: Anthony Colemann (Secrétaire à l'Emploi)
Idéologies: Social-démocratie, progressime économique, républicanisme, protection des droits du travail.
Nombre de sièges à la Chambre: 28
Nombre de sièges au Sénat: 6

Image
Nom Officiel: National Green Party
Initiales: NGP
Couleurs: Vert foncé
Date de fondation: 30 Juin 2001 (Scission du Parti Vert)
Leader: Lauren O'Brian (Secrétaire de l'Environnement)
Idéologies: Ecologie, social-démocratie, Républicanisme.
Nombre de sièges à la Chambre: 31
Nombre de sièges au Sénat: 5

Image
Nom Officiel: Rights League
Initiales: RL
Couleurs: Fuschia, Orange
Date de fondation: 19 Janvier 2004
Leader Alex Karinsky (Député de Plyford)
Idéologies Ultra-progressisme social, Républicanisme, égalitarisme.
Nombre de sièges à la Chambre: 23
Nombre de sièges au Sénat: 3

Caucus Conservateur

Image
Nom Officiel: Conservative Party
Initiales: C / CP
Couleurs: Bleu
Date de fondation: 4 Décembre 1954
Leader: Thomas Anderson (Président de la Minorité à la Chambre des Députés, Député de Grandingham)
Idéologies: Conservatisme social, libéralisme économique, Républicanisme.
Nombre de sièges à la Chambre: 71
Nombre de sièges au Sénat: 17

Image
Nom Officiel: Monarchist Reformative Party
Initiales: MRP
Couleurs: bleu pâle
Date de fondation: 7 Juillet 1983 (Scission du Parti Monarchiste)
Leader: Daniel Roggerham (Député de New Rockfield)
Idéologies: Monarchisme (Constitutionnel), Parlementarisme, conservatisme social, protectionnisme économique
Nombre de sièges à la Chambre: 1
Nombre de sièges au Sénat: 0

Image
Nom Officiel: Sovereign Party
Initiales: SP
Couleurs: Bleu marine
Date de fondation: 7 Juillet 1983 (Scission du Parti Monarchiste)
Leader Stephen Owens (Maire de Salem, Fernwich County)
Idéologies Ultra-conservatisme social, protectionnisme économique, monarchisme.
Nombre de sièges à la Chambre: 2
Nombre de sièges au Sénat: 0

Image
Nom Officiel: Puritan Union
Initiales: PU
Couleurs: Noir
Date de fondation: 25 Septembre 1961
Leader: Abraham Ridge (Député de Heaven, Garnemouth County)
Idéologies: Puritanisme, cléricalisme, ultra-conservatisme social, Républicanisme
Nombre de sièges à la Chambre: 14
Nombre de sièges au Sénat: 1

Caucus des Régions

Image
Nom Officiel: Libertarian Republican Party
Initiales: LRP
Couleurs: Jaune moutarde, Or
Date de fondation: 5 Avril 1988
Leader: Gilian Garett (ex-Gouverneure de Marnyshire County)
Idéologies: Libertarianisme, progressivisme social, ultralibéralisme économique, régionalisme.
Nombre de sièges à la Chambre: 21
Nombre de sièges au Sénat: 5

Image
Nom Officiel: Republican Green Party
Initiales: RGP
Couleurs: Vert émeraude
Date de fondation: 30 Juin 2001 (Scission du Parti Vert)
Leader: Conan Jackson (Sénateur d'Elm County)
Idéologies: Ecologisme, régionalisme, libertarianisme, progressisme social
Nombre de sièges à la Chambre: 24
Nombre de sièges au Sénat: 6

Les Partis Régionaux ont des intérêts divers, mais partagent le plus souvent un fort régionalisme. Ils ont 18 Députés et 4 Sénateurs.

Autres partis

Image
Nom Officiel: Communist Party of New Gallesland
Initiales: CPNG
Couleurs: Rouge
Date de fondation: 20 Novembre 1981
Leader: Bernard Vaughn (Maire de Gallahan, Greens County)
Idéologies: Communisme, anti-capitalisme, républicanisme, progressisme social.
Nombre de sièges à la Chambre: 7
Nombre de sièges au Sénat: 0

Image
Nom Officiel: National Citizen Party
Initiales: NCP
Couleurs: Violet
Date de fondation: 9 Février 1998
Leader: John Pastor (ancien Sénateur d'Alder County)
Idéologies: ultra-conservatisme social, protectionnisme, xénophobie.
Nombre de sièges à la Chambre: 9
Nombre de sièges au Sénat: 1

Image
Nom Officiel: Freedom Movement
Initiales: FM
Couleurs: Turquoise, Orange (plus rarement)
Date de fondation: 9 Février 2024
Leader: aucun
Idéologies: Varie: le Mouvement Liberté consiste à faire élire des élus en-dehors des limites idéologiques d'un parti, les élus du LM votent selon leur conscience
Nombre de sièges à la Chambre: 14
Nombre de sièges au Sénat: 2


Gouvernement:

Président: Richard Kendrick (L)
Vice-Président: Newton Gastwick (L)
Secrétaire aux Affaires Etrangères: Anna Thompson (L)
Procureur Général de la République: Martin Waiver (L)
Secrétaire au Trésor: Jeremy Kruger (L)
Secrétaire de l'Intérieur: Nicholas Johnson (L)
Secrétaire des Armées: Paul West (L)
Secrétaire de l'Emploi: Anthony Colemann (SPNG)
Secrétaire à l'Education: Elaine Charles (SPNG)
Secrétaire de l'Environnement: Lauren O'Brian (NGP)
Secrétaire de l'Education Supérieure: Chuck Bennington (RL)
Secrétaire de la Santé: Abigail Laurent (NGP)
Secrétaire des Transports: Susan O'Malley (L)
Secrétaire de la Culture: Lily White (L)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie
Message Publié : Sam Déc 10, 2016 1:08 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Histoire


Période Précoloniale
Le territoire de la Nouvelle-Gallesterre actuelle fut, tout comme le reste de l'Olgarie, habité uniquement par des tribus indigènes depuis al préhistoire. Les trois principaux peuples qui se partageaient le territoire étaient les Irouques dans le Sud, les Narrangansets sur la côte Nord, et les M'ikmaks dans toute la moitié Nord du pays. Les Irouques fonctionnaient selon un système clanique qu'on pourrait qualifier de théocratique, chaque clan étant dirigé par un Chamane. Il s'agissait d'un peuple relativement pacifique, et plutôt développé pour la région, puisqu'ils s'étaient sédentarisés et pratiquaient l'élevage. Ils bâtissaient des longères, longes maisons en rondins de bois. Les villages Irouques abritaient en général entre 100 et 600 âmes, le plus grand, Kahontsi Ohneka, abritant près de 1000 Irouques. Les Narrangansets étaient un peuple de pêcheurs et de chasseurs-cueilleurs, qui vivaient en petits groupes et étaient hostiles aux autres tribus, du fait de leur conflit constant avec les M'ikmaks. Ces derniers s'organisaient eux aussi en tribus, semi-nomades, ils ne pratiquaient pas l'élevage et chassaient pour subsister.

Image
Une Longère Irouque

Premiers colons: John Corwyn et les Puritains de 1645

C'est en 1645 qu'arrivèrent les premiers Dytoliens sur ce qui deviendra la Nouvelle-Gallesterre. Ils étaient au nombre de 233, dirigés par le Pasteur John Corwyn. Fuyant les persécutions pour leur foi considérée hérétique en Britonnie en 1642, ils prirent le large, et arrivèrent dans les quelques colonies que les Britons avaient déjà établi sur la côte Est de l'Olgarie. Là aussi rejetés, ils commencèrent un véritable exode qui les entraîna sur l'autre côte du continent. En 1645, ils arrivèrent sur une terre fertile, en bord de mer et à l'embouchure d'un fleuve. La région était boisée, ce qui permettait d'obtenir du bis pour les constructions. C'est à cet endroit que Corwyn choisit d'établir leur résidence. Il nomma le fleuve "Garne", du nom de jeune fille de sa femme Elizabeth Garne, décédée durant le voyage. La cité fur au départ appelée Garnemouth, mais prendra plus tard le nom de Woodston.

En 1646, les Puritains firent la rencontre d'ne tribu de M'Ikmaks, avec lesquels ils engagèrent un troc profitable, puisque par exemple, c'est à cette occasion que les Puritains découvrirent que la dinde était un annimal comestible. Au départ, les colons de Woodston étaient pour ainsi dire seuls, n'ayant aucun contact à part avec les tribus M'Ikmaks les plus proches, mais ceci changea en 1671.

Image
Une statue de John Corwyn dans Corwyn Square, à Woodston.

Une colonie Britonne éloignée: 1671-1850
En 1670, une expédition Britonne atteint pour la première fois le bourg de Garnemouth. C'est l'année suivante qu'Andrew Corwyn, fils de John Corwyn et chef de la petite colonie, signe le Garnemouth Pact qui consiste à accepter la soumission à la couronne Britonne, en échange de l'acceptation de la foi puritain par la Couronne, et du soutien Briton à Garnemouth. A compter de ce jour, la colonie se développa lentement. En 1702, les Dytoliens étaient un peu moins de 1000, et certains avaient quitté Garnemouth pour s'établir dans d'autres petits villages, notamment Trinity et New Ipswich. La direction de tous les colons étant devenue difficile, des autorités plus restreintes furent crées: les Comtés, au début au nombre de 3: Garnemouth, centré autour de la cité du même nom qui deviendra Woodston en 1707, King, centré autour de New Ipswich, et Crete autour de Trinity. La colonie se développera tranquillement, marquée par peu d'incidents, jusqu'en 1744, date importante dans l'histoire de la Nouvelle-Gallesterre, puisqu'elle marque al fondation de al première école de la colonie, qui deviendra plus tard l'une des grandes Universités d'Olgarie: Saint-John's Puritan School (qui deviendra Corwyn College), en bordure de Woodston, dans ce qui deviendra la ville de Plyford.

La Colonie s'étendit lentement durant la fin du XVIIIème Siècle et le début du XIXème, avec la création de six autres comtés: Elm en 1754, Caulfield en 1778, Greens en 1794, Marnyshire en 1807, Trenning en 1833 et Alder en 1841. La colonie fut renommée Nouvelle-Gallesterre, du nom d'une région historique d'où provenaient la plupart des Puritains en l'an 1806.

En 1850, le chemin de fer Trans-Olgarien relia enfin Woodston à la côte Est de l'Olgarie. La Nouvelle-Gallesterre comptait à ce moment près de 300 000 habitnats, et allait connaître une croissance exponentielle à partir du moment où elle fut reliée au monde.

Image
Corwyn College aujourd'hui

Essor colonial:de 1850 à 1938
à venir


Les premiers temps de l'indépendance: de 1938 à 1980
à venir


Les Années Noires: 1980-2000
à venir


Depuis 2000
à venir

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie
Message Publié : Dim Déc 18, 2016 5:32 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Géographie


Géographie physique et climat

La Nouvelle-Gallesterre est située sur une péninsule au Nord-Ouest de l'Olgarie, avec un climat océanique, et tempéré froid. Le terrain est très fertile, notamment du fait des pluies régulières venant de l'océan sur les côtes Néo-Gallesteriennes. Les étés sont doux, et les hivers froids et neigeux la plupart du temps.

Si la Nouvelle-Gallesterre est généralement plate, on y trouve néanmoins deux chaînes de montagnes: les Balsam Mountains, inscrites au patrimoine Mondial de l'Humanité, au centre du pays, et les Arostouques (Arostook Mountains) dans le Nord du pays. Le pays est généralement divisé en quatre régions climatiques: les Caulfield Plains au Sud-Ouest, au climat plus doux que le reste du pays, caractérisées par la présence d'arbres moindre que dans le reste du pays, la Peregrine Coast le long de la côte Ouest et Nord du pays, très boisée et pluvieuse, relativement froide, la Coast fof Alder, le long des côtes de la Baie d'Alder, plus sèche que le reste du pays sans être aride, et finalement les Irouqui Highlands dans le centre du pays, constituée en grande partie de plateaux forestiers et de montagnes, au climat plus froid du fait de l'altitude. C'es dans cette région que la plupart des fleuves du pays prennent leur source.
Image
Une carte topographique de la Nouvelle-Gallesterre (cliquer puor accéder à une image plus grande)

Géographie Politique

La Nouvelle-Gallesterre est uen république fédérale divisée en 11 Comtés (Counties), eux-mêmes divisés en Paroisses (Parishes). Les comtés sont dirigés par un Gouverneur, et disposent chacun de leur propre Congrès et de leurs propres lois.
Les comtés sont les suivants:

- Alder (AL) / Capitale: Long Bay

- Caulfield (CF) / Capitale: Union City

- Crete (CR) / Capitale: Trinity

- Elm (EL) / Capitale: New Shelter

- Fernwich (FE) / Capitale: Chestford

- Garnemouth (GN) / Capitale: Woodston

- Greens (GR) / Capitale: Saint Cecil

- King (KG) / Capitale: New Ipswich

- Marnyshire (MR) / Capitale: Bufford

- New Granshire (GS) / Capitale: Grandingham

- Trenning (TR) / Capitale: Shellsea.

En termes de villes, trois villes en Nouvelle-Gallesterre dépassent le million d'habitants: Woodston, plus grande ville et capitale de la Nouvelle-Gallesterre et du Comté de Garnemouth, New Ipswich, capitale du Comté de King et enfin Plyford, dans le comté de Garnemouth, voisine de Woodston.
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie
Message Publié : Jeu Déc 22, 2016 1:00 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Comté de Garnemouth


Image


Gouverneur : Judy Thornton (RL)

L'une des membres du « Groupe des Cinq », étudiants à Corwyn College qui ont fondé la Ligue des Droits, Thornton est la Vice-Présidente de la Ligue. Ayant commence sa carrière poltique comme Députée de Plyford au Congrès du Comté de Garnemouth, elle accède à la mairie de la ville en 2021, et parvient à rendre de nouveau attractive la ville, en concurrence avec la maire de Woodston de l'époque, Anna Thompson, qui est élue en 2024 Gouverneure de Garnemouth. En 2029, Thornton bat de justesse Thompson à l'élection gouvernatriale du fait du bilan mitigé de cette dernière et de l'absence d'un candidat Conservateur, devenant la première Gouverneure issue de la Ligue des Droits. Thornton a notamment mis en place un vaste système de bourses aux études et de sécurité sociale dans son Comté, et est l'un des Gouverneurs les plus populaires du pays. Elle a une opinion mitigée du Gouvernement Kendrick.


Carte :

Image

Histoire :

Etant la terre d'arrivé des Puritains de 1645, le Comté de Garnemouth est de loin le lieu le plus chargé d'histoire pour la Nouvelle-Gallesterre. Woodston, plus vieille cité de la Nouvelle-Gallesterre, fut fondée près de l'estuaire de la Garne en 1645 par John Corwyn et les Puritains. La petite colonie vécut essentiellement en autarcie, troquant à l'occasion avec les M'iqmaks des environs jusqu'en 1671, où un contingent Britonnien rencontre la colonie et la soumet de force à la couronne Britonnienne, créant la Colonie de Garnemouth, qui deviendra plus tard la Nouvelle-Gallesterre. En 1702 fut créée l'institution des Comtés, desquels Garnemouth fut l'un des trois premiers. 1744 fut une date importante dans l'histoire de Garnemouth, puisque ce fut la création de la première véritable institution scolaire de Nouvelle Gallesterre, la Saint John's Puritan school, qui deviendra en 1878 le Corwyn College. Durant un siècle par la suite, le développement du Comté fut lent, tout comme le reste de la Nouvelle-Gallesterre, et woodston ne servait pratiquement que de port-relais aux navires Britonniens sur le chemin de l'extrême-Orient. C'est en 1850, alors que la Nouvelle-Gallesterre compte 300 000 habitants (dont 150 000 dans le seul Comté de Garnemouth) que se produit un événement qui conduira a l'essor de la colonie : l'ouverture du Chemin de Fer Trans-Olgarien, reliant Woodston aux prospères cités de la côte orientale de l'Olgarie, et aidant au développement de la colonie n général, et du Garnemouth en particulier. Pendant les 88 ans qui suivirent, la Colonie de Nouvelle-Gallesterre vit sa population drastiquement augmenter, et l'apparition d'une véritable identité culturelle Néo-Gallesterrienne différentiée du puritanisme des origines, culture selon toute vraisemblance née dans les cercles intellectuels et universitaires de Plyford et Woodston. C'est aussi en Garnemouth qu'est née la volonté d'indépendance de la Nouvelle-Gallesterre, volonté qui se développera notamment durant le premier tiers du XXème Siècle et se concrétisera en 1938. Dès lors, Garnemouth devient le cœur de la République, la plupart des institutions étant situées à Woodston. Globalement plus épargné par les crises de la fin du XXème Siècle et du début du XXIème que le reste de la Nouvelle-Gallesterre, le Comté de Garnemouth est aujourd'hui le cœur économique, culturel et politique de la Nouvelle-Gallesterre, ainsi que le comté le plus peuplé, et le moins étendu en superficie.


Lieux d'intérêt :

Woodston
Image
Capitale de la Paroisse et du Comté de Garnemouth ainsi que de la Nouvelle-Gallesterre, Woodston est la plus ancienne ville du pays. Fondée en 1645 par John Corwyn sous le nom de Garnemouth, son histoire est très marquée par son passé colonial Britonnien. La ville se divise en plusieurs quatiers : Downtown Woods, le nouveau centre-ville, a été en grande partie établie à la fin du XIXème Siècle et durant le XXème. Il abrite notamment la Wharton Mansion, résidence du Président, ainsi que le Capitole et le Siège du Comté de Garnemouth. Le plus grand parc du pays, Harrison Park, sépare ce quartier de Garne Town, la vieille ville sur les bords du fleuve Garne. Rénovée durant le XVIIIème Siècle à la suite du Grand Incendie de 1733, Garne Town est célèbre pour ses bâtiments de style colonial, notamment l'ancienne demeure du Gouverneur de la Colonie de Nouvelle-Gallesterre, devenue depuis le National History Museum, ainsi que l'une des plus presigieuses universités du pays, la Garnemouth Olgarian University, réputée pour ses programmes à destination des étudiants étrangers. À l'embouchure de la Garne se trouve le Woodston-Plyford CBD, le plus grand quartier d'affaires du pays, à cheval entre les deux métropoles, qui abrite notamment côté Woodston la HFB (Heathe-Fitzpatrick Bank), plus grand service bancaire du pays.

Plyford
Image
Située au Nord de Woodston, de l'autre côté de la Garne, Plyford est la troisième plus grande ville du pays, ainsi que sa véritable capitale culturelle. Fondée au XVIIIème Siècle, la ville était auparavant part de Woodston. Montrant sa réputation de plus grande métropole étudiante du pays, Plyford nomme ses quartiers du nom de la principale université l'occupant. Le centre historique est ainsi Corwyn Bourough, abritant la plus ancienne et prestigieuse université de Nouvelle-Gallesterre, ainsi que l'une des meilleures d'Olgarie, Corwyn College, lieu où a notamment étudié James Wharton, premier Président de la Nouvelle-Gallesterre. Chester Bourough, nommé d'après la célèbre Chester Law School, est le quartier le plus jeune de la ville, abritant une population de centaines de milliers d'étudiants, ainsiq ue la plus grande concentration de boîtes de nuit et de bars par habitant dans toute l'Olgarie. Quand à Merrick Bourough, il s'agit du nom de la partie Plyfordienne du Woodston-Plyford CBD, où se trouve notamment le siège de l'entreprise de restauration Dons Daily. Plyford est aussi la métropole ayant vu naître la plupart des mouvement politiques progressites de Nouvelle-Gallesterre, notamment les partis Libéral et Socialiste, ainsi que l'Union des Droits, son fondateur Alex Karinsky étant natif de la ville, ainsi que l'un de ses Députés au Congrès.

Peregrine National Park
Image
Situé entre New Lanfair et Welmouth, le Peregrine National Park est un parc naturel côtier, créé en 1995 à partir de l'ancienne Réserve de la Côte Pélerine. Le parc est fait de flaises abruptes et boisées, sur lesquelles la mer s'écrase de manière parfois violente. Il s'agit d'un parc où vivent de nombreuses espèces animales, notamment de nombreux oiseaux. Il s'étend à cheval entre les Paroisses de Docke et Peregrine, à à peine un quart d'heure de route de New Lanfair, dont il s'agit de la principale attraction touristique, msie en valeur grâce à la création d'un groupe de Rangers chargés de la protection du parc.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Encyclopédie
Message Publié : Jeu Sep 28, 2017 12:29 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Nov 07, 2015 1:33 pm
Message(s) : 173
Localisation : Concord, Shendoake
Culture



Langage

Si les Néo-Gallesterriens ont hérité de la langue de la Britonnie, le Briton, ils ont cependant développé des dialectes bien particuliers, connus collectivement comme le "New Galleslander Briton", ou moins formellement "Gallesberish", mot valise de "Galleslander" et "Gibberish", le charabia. Les dialectes de Nouvelle-Gallesterre sont au nombre de trois, le "Kinger-Garner Briton", "Trennine Briton" et "Balsamian Briton". Si chacun possède ses spécificités, ils ont cependant certains points communs qui les différencient des autres dialectes du Briton.

glottalisation du "t": Une caractéristique importante du Gallesberish est la non-prononciation ou affaiblissement du son "t" dans les syllabes [tɪŋ] et [tən], qui parfois se rapproche du son "d". Un exemple frappant est la prononciation de "Britonnia", qui serait prononcé comme "Brin'nia" par les Néo-Gallesterriens.

fortification du "a": Dans la plupart des variations du Gallesberish, la voyelle "a", même lorsqu'elle est est censée être prononcée en tant que voyelle courte, est fortement allongée et accentuée. ainsi, le mot "pan" se prononcerait "paean" en Gallesberish.

Non-rhoticité: Peut-être le trait le plus dominant du Gallesberish est le fait qu'il s'agit d'un ensemble de dialectes non-rhotiques. Si de nombreux autres dialectes du Briton ont eux aussi cette spécificité, c'est en Nouvelle-Gallesterre qu'elle est la plus prononcée. La lettre "r", lorsqu'elle est précédée d'une voyelle et non suivie par une, est en effet effectivement muette en Nouvelle-Gallesterre, et la voyelle précédente est doublée. le mot "car" se prononce ainsi "caah"

Spécificités du Kinger-Garner Briton
Le Kinger-Garner est le dialecte de la côte Ouest du pays. Il est né autour des agglomérations de Woodston et New Ipwsich, dans les Comtés de Garnemouth et King, d'où son nom. Il est généralement considéré comme le dialecte standard de Nouvelle-Gallesterre, et est notamment parlé par le Président Richie Kendrick et le Vice-Président Newt Gastwick. Il est notamment l'un des deux dialectes Gallesterish, avec le Balsamian Briton, à considérer les mots "cot" et "caught" comme des homophones, la voyelle prenant alors le son [ɒː]. Il est aussi le seul dialecte de Nouvelle-Gallesterre où un mot se terminant par "se" verra sa dernière sylabe prononcée [s] et non [z], "house" est ainsi prononcé "hauss". Selon certains linguistes, il s'agit du dialecte le plus proche du vieux Briton du dix-septième siècle.


Spécificités du Balsamian Briton
Le moins parlé des trois dialectes de Nouvelle-Gallesterre, le Balsamian Briton est le dialecte du centre et du Sud du pays. Si tout comme le Kinger-Garner, le Balsamian Briton considère "cot" et "caught" comme des homophones, la voyelle ne se prononce pas [ɒː] mais [ɑ], une prononciation ressemblant à "cawt". Il est de plus un accent nasal, et transforme les "th" en "d".

Spécificités du Trennine Briton
Le Trennine Briton est le dialecte parlé sur la côte Est de la Nouvelle-Gallesterre, dans les comtés du Marnyshire, Alder et dans al moitié du Comté de Trenning, d'où le dialecte tire son nom. Contrairement au Kinger-Garner et au Balsamian, le Trennine Briton ne considère pas "cot" et "caught" comme des homophones. Il est cependant le seul dialecte du pays à pratiquer le "Mary–marry–merry merger" qui est une caractéristique remplaçant les voyelles [æ] (comme dans "marry") et [ɛ] (comme dans "merry") par la voyelle [/eɪ] (comme dans "Mary"). Il est de plus le seul dialecte de Nouvelle-Gallesterre, et un des seuls de la langue Britonne, à ne pas considérer "horse" et "hoarse" comem des homophones, le son [a] étant très présent dans le mot "hoarse" en Trennine Briton.

Vocabulaire
Outre une prononciation différente des autres pays parlant le Briton, les dialectes de Nouvelle-Gallesterre possède aussi certains mots de vocabulaire qu'on en retrouve pas dans les autres dialectes de la langue Britonne, la plupart étant d'anciens termes d'argot passés dans le langage courant. Ainsi, un sandwich long et chand, appelé un "sub" par la plupart des locuteurs du Briton, est un "grinder" en Nouvelle-Gallesterre. Un soda pétillant devient de même un "tonic", et une fontaine à eau devient un "bubbler". De plus, le terme "wicked" replace souvent "very" dans les dialectes de Nouvelle-Gallesterre.

Image
Une carte approximative des dialectes de la Nouvelle-Gallesterre

Cuisine
La cuisine de Nouvelle-Gallesterre a fortement été influencée par l'environnement dans lequel se sont établis les colons. On retrouve ainsi dans els ingrédients essentiels de la cuisine Néo-Gallesterrienne du sirop d'érable ou bien des airelles. Les plats sont de plus souvent faits à base de produits de la mer, et accompagnés de pommes de terre et de crème. Parmi les assaisonnements tradistionnels, on retrouve notamment le persil, la sauge et la muscade.

Chaudrée de Palourdes
Sans doute le plat le plus typique de Nouvelle-Gallesterre, la chaudrée de palourdes est une soupe à base de bouillon et de palourdes, souvent accompagnées d'oignons, de céleri ou de pommes de terre en morceaux. On en retrouve deux variétés principales, la "Woodston Clam Chowder", plus populaire dans le sud du pays, où la recette est transformée pour faire du lait la base de la chaudrée. L'autre variété est al "New Ipswich Clam Chowder", parfois appelée "King's Clam Chowder", où le bouillon est agrémenté de tomates en morceaux et de haricots. La rivalité entre partisans de la "Woodston" et de la "New Ipswich" est forte en Nouvelle-Gallesterre, au point où certains qualifient ceci de "guerre culinaire".
Image
Les deux variétés de chaudrée de palourde: New Ipswich à gauche et Woodston à droite.

Johnny Cake
Originaire du Comté de Caulfield, le Johnny cake est une galette de maïs servie avec un accompagnement sucré au petit-déjeuner, souvent du sirop d'érable ou bien du sucre. Son nom est un dérivé de "Journey cake", le "gâteau de voyage", du fait de sa longue durée de conservation.
Image
Une assiette de Johnny Cakes

Dons Daily
Principale chaîne de restauration de Nouvelle-Gallesterre, Dons Daily propose principalement des donuts, sa spécialité, ainsi que du café, des Johnny Cakes et du cheesecake. Implantée dans toute la Nouvelle-Gallesterre, elle est particulièrement populaire à Plyford, où se trouvent plus de 20 Dons Dailies, qui sont bien souvent le leiu privilégié de petit-déjeuner des nombreux jeunes vivant dans cette métropole étudiante.
Image
logo de Dons Daily

Sports
à venir

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO