SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Mer Juil 26, 2017 9:20 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Tyronar - Symboles et emblèmes
Message Publié : Mer Août 24, 2016 2:25 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME DE TYRONAR



SYMBOLES ET EMBLÊMES



Drapeau :
Image

Le drapeau du Royaume de Tyronar représente le rôle de Lucifer dans l'histoire des hommes. La tête blanche du Baphomet, représentant de Lucifer sur Terre, vient éclairer les hommes dans l'obscurité, représentée par le fond noir.



Devise Royale :
Foi et Honneur
La devise du Royaume de Tyronar est aussi le cri de guerre des chevaliers tyronaris, par lequel ils expriment leur dévouement envers leur foi, et leur attachement pour l'honneur.



Hymne Royal
Vive Olivier
Composé à la gloire du premier Roi de Tyronar, Olivier Ier, l'hymne est devenu celui de la dynastie de Tyron, avant d'être adopté par le Royaume tout entier.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Août 24, 2016 3:37 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME DE HYPTATIE



SYMBOLES ET EMBLÊMES



Les symboles du Royaume de Hyptatie ont été créés lors de la création de l'Empire. Le Royaume ne possédait auparavant pas de drapeau, de devise ou d'hymne national, mais en a adoptés afin d'être mieux représenté au sein de l'Empire naissant.

Drapeau :
Image

Le drapeau hyptate a été créé lors de la formation de l'Empire Luciférien, afin de représenter le Royaume de Hyptatie qui n'en possédait pas jusqu'alors. La couleur jaune représente à la fois le sable du désert hyptate, et l'or qui fait la richesse des rois hyptates. L'Oudjat est un symbole important de la mythologie hyptate. La tête du Baphomet a été ajoutée au centre de sa pupille afin de représenter la nouvelle religion officielle du Royaume.



Devise Nationale :
Le Soleil éclairera nos pas
Le Soleil est l'incarnation du dieu Râ, qui joue un rôle important dans la mythologie hyptate. Les croyances héritées de celle-ci continuent d'imprégner profondément la culture hyptate. La devise nationale a été créée lors des croisades posnanes afin de motiver les troupes royales.



Hymne National :
Chant des Pharaons
Le Chant des Pharaons, air hyptate traditionnel, a été composé à la gloire des rois hyptates, et est devenu l'hymne du Royaume lorsque celui-ci avait besoin de symboles afin d'être représenté au sein de l'Empire.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Kaluna - Symboles et emblèmes
Message Publié : Mer Août 24, 2016 3:49 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
FÉDÉRATION DE KALUNA



SYMBOLES ET EMBLÊMES



Drapeau fédéral :
Image

Le territoire kalunais étant en grande partie occupé par la forêt, les bandes verte et marron représentent les arbres. Le Baphomet au centre rappelle quelle est la religion officielle de la Fédération.



Devise fédérale:
La Liberté ou la Mort
La Fédération s'étant formée à l'issue de l'union des différentes tribus kalunaises face à l'envahisseur dytoliens, la devise fédérale rappelle l'attachement des Kaluanais à leur liberté et leur indépendance.



Hymne National :
Le Salut à Lucifer
L'hymne de la Fédération est une traduction kalunaise d'une prière Luciférienne traditionnelle, le Salut à Lucifer. Celui-ci a été adapté afin de correspondre à un air kalunais traditionnel.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Août 24, 2016 7:34 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
PRINCIPAUTÉ DE MÉLOGNE



SYMBOLES ET EMBLÊMES



Drapeau :
Image

Le bleu est la couleur de la dynastie de Mélogne. La croix centrale représente deux fers croisés, symbolisant le combat mené par les Lucifériens pendant les croisades posnanes.



Devise nationale :
L'Honneur, la Cité, le Prince
Le devise mélonaise rend indissociables la cité et le Prince, tout en mettant en avant l'honneur, qui est censé guider la vie des citoyens de Mélogne.



Hymne princier :
Hymne Mélonais
L'Hymne Mélonais a été spécialement composé afin de remplir sa fonction. Les paroles glorifient le Prince et sacralisent l'indépendance de la Principauté.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : TDL - Symboles et emblèmes
Message Publié : Mer Août 24, 2016 9:15 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
TERRES DE LUCIFER



SYMBOLES ET EMBLÊMES



Les Terres de Lucifer sont uniquement représentées par leur drapeau, et n'ont pas de devise ni d'hymne national.

Drapeau :
Image

Le drapeau des Terres de Lucifer est similaire à celui de l'Empire. La couleur de fond a été changée pour le rouge, qui





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Orlanie - Institutions
Message Publié : Mer Août 24, 2016 11:54 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME D'ORLANIE



INSTITUTIONS POLITIQUES NATIONALES



Le Roi :
Le Roi d'Orlanie est le représentant de la nation orlane. Adulé par la population, lui et la nation sont considérés comme indissociables.
Le titre royal est transmis de manière héréditaire, à l'ainé des fils du précédent roi. Si celui-ci meurt sans fils, sa fille ainée monte sur le trône. Si le roi meut sans enfant, le titre est transmis à ses frères et sœurs, puis à leur descendance, puis enfin à ses cousins.
Le Roi nomme le Premier Ministre en fonction de la composition du Parlement, et partage le pouvoir exécutif avec le gouvernement.
Le Roi est le chef des armées et de la diplomatie du Royaume. Il est le seul à pouvoir anoblir un citoyen, ou gracier un condamné à mort.
Il dispose d'une immunité judiciaire, et ne peut de ce fait être jugé.
Roi actuel : Sa Majesté Adrien III


Le Premier Ministre :
Le Premier Ministre partage le pouvoir exécutif avec le Roi. Il est nommé par celui-ci pour une durée indéterminée, et son mandat s'arrête lorsque le Roi le congédie, ou à sa démission. Le Premier Ministre peut proposer des lois au Parlement et organiser des référendum sans demander l'avis de celui-ci. C'est également lui qui nomme le gouvernement royal.
Dans les faits, le Premier Ministre est élu par le peuple lors des élections législatives, le Roi choisissant son Premier Ministre en fonction de la composition du Parlement.
Premier Ministre actuel : Alphonse Millot


Le Gouvernement Royal :
Le Gouvernement Royal rassemble les Ministres Royaux, dont le nombre est déterminé par le Premier Ministre selon les besoins.
Ils sont nommés par le Premier Ministre, et chargés d'assister celui-ci et le Roi dans l'administration du Royaume.
Le Gouvernement Impérial est automatiquement dissous en cas de révocation ou de démission du Premier Ministre.


Le Parlement Royal :
Le Parlement Royal rassemble 250 représentants élus pour cinq ans au suffrage universel direct par la population du Royaume. Il est chargé de voter les lois proposées par ses membres, le Roi et le Premier Ministre.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Tyronar - Institutions
Message Publié : Jeu Août 25, 2016 1:03 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME DE TYRONAR



INSTITUTIONS POLITIQUES NATIONALES



Le Roi :
Le Roi de Tyronar est l'autorité suprême du Royaume. Il est le suzerain de tous les grands Seigneurs tyronaris, qui lui doivent obéissance.
C'est lui qui édicte les lois et les décrets royaux, qui s'appliqueront à l'ensemble des seigneuries du Royaume. Il fixe également les revenus que devront lui verser ses vassaux.
Il est le chef des armées et de la diplomatie royales, ainsi que le garant de l'unité religieuse du Royaume.
Son titre se transmet à ses descendants mâles, par degré de parenté : en priorité à ses fils, ses petit-fils, ses frères et enfin ses cousins.
Roi actuel : Sa Majesté Hector Ier


Le Maximo Tyronari :
Les Maximos sont les clercs possédant le rang le plus haut dans la hiérarchie luciférienne, juste derrière la Grande Prêtresse. Chaque État membre de l'Empire, à l'exception des Terres de Lucifer, est muni d'un Maximo chargé de conseiller son souverain.
Le Maximo tyronari exerce une très forte influence sur la politique du Roi de Tyronar, qui se doit d'être un exemple de piété. Il est presque impossible pour le Roi de prendre une décision sans l'approbation du Maximo.
Maximo Tyronari actuel : Son Excellence Baillaud


La Grande Seigneurie :
Les grands Seigneurs du Royaume sont des nobles vassaux du Roi, à qui il a été confié un fief en échange d'un impôt. Les Seigneurs administrent leur province en y contrôlant la politique fiscale et en y garantissant l'unité religieuse. Ils ont également le pouvoir d'y lever leurs propres forces militaires, à la tête desquelles ils devront combattre aux côtés du Roi à la demande de celui-ci.
Le fief est délivré au Seigneur avec ses serfs. Ceux-ci appartiennent à leur Seigneur et doivent lui verser une partie de leur récolte, en plus d'accomplir les corvées et de payer les taxes. Le Seigneur ne dispose cependant pas du droit de vie ou de mort sur ses serfs, considérés comme des êtres humains, contrairement à ses esclaves.


La Cour Royale :
La Cour Royale désigne l'ensemble des Nobles ne disposant pas du titre de Seigneur, et résidant au Palais Royal ou dans ses environs. Il se rendent chaque jour au Palais afin de tenir compagnie au Roi et à sa famille, ainsi que de le conseiller.


La Grande Inquisition :
La Grande Inquisition est constituée des Inquisiteurs, prêtres lucifériens chargés spécifiquement de cette mission, et des Chevaliers de l'Ordre de l'Inquisition, chargés de les assister. Les Inquisiteurs, dirigés par le Maximo Tyronari, traquent les hérétiques présents sur le sol de Tyronar et les font exécuter par les Chevaliers. Ces derniers sont des Nobles et Seigneurs honorés de leur appartenance à l'Ordre de l'Inquisition pour leur grande piété.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Août 26, 2016 3:23 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
EMPIRE LUCIFÉRIEN D'ALGARBE



PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU LUCIFÉRISME



Le Luciférisme est une hérésie apparue au XVIème siècle parmi les populations catholiques de la colonie posnane de Leonice, au Zanyane. Ses adeptes voient Lucifer, désigné comme l'incarnation du Mal dans la Bible chrétienne, comme le seul véritable ami des hommes, et considèrent ne rien devoir à leur créateur Dieu, si ce n'est leur imperfection et leur instinct de pêcheur.
L'hérésie luciférienne s'est rapidement débarrassée de tout lien avec la chrétienté pour devenir une religion à part entière. Celle-ci est devenue la religion officielle de l'Empire Luciférien, créé afin d'unir tous les Lucifériens dans la défense de leur foi face aux croisades dytoliennes.



A - Jéhovah, le Créateur
Bien que celui-ci était appelé "Dieu" par les Chrétiens, les Lucifériens ont préféré ne pas utiliser ce terme, qu'ils trouvent trop connoté, notamment concernant l'omnipotence de l'entité en question. Ils ont donc préféré l'appeler par le seul nom qu'ils lui connaissaient : Jéhovah.
Il est le créateur des hommes et du monde, tel que cela est décrit dans la Genèse. Cependant, sa création est imparfaite, et il est responsable de cette imperfection. Par sa faute, l'homme est condamné à une vie éphémère, ternie par la tentation du péché.
Les hommes ne doivent donc à Dieu qu'une existence médiocre, et n'ont aucune raison de le vénérer.


B - Lucifer, l'archange Porteur de Lumière
Le nom de Lucifer provient du latin Lux Signifer, le "Porteur de Lumière".
Lucifer est un archange créé par Jéhovah. Il trahit celui-ci lorsqu'il entreprit de chasser Adam et Eve du Jardin d’Éden, décision jugée injuste par Lucifer, alors que c'est Jehovah lui-même qui les a exposés à la tentation du serpent, qui est par ailleurs lui aussi sa création.
Lucifer, prit de pitié pour les hommes livrés aux Ténèbres et à la fatalité, leur donna le Feu afin que ceux-ci puissent s'éclairer dans les Ténèbres. Cette action mécontenta fortement Jéhovah, qui prononça la déchéance de l'archange et lui donna une apparence monstrueuse en guise de punition.
Lucifer, alors débarrassé de tout devoir envers Jéhovah, créa les Enfers, un royaume de flammes où les âmes des pêcheurs pourront être purifiées au terme de plusieurs siècles de consumation.


C - Le Feu Purificateur
Le Feu est un élément sacré pour les Lucifériens. Créé par Lucifer lui-même, il chasse les Ténèbres et apporte aux hommes la Lumière, qui sont tous deux la création de Jéhovah. Dans les Enfers, les flammes consument les âmes afin de les purifier de leurs péchés. Sur Terre, le Feu, en consumant le corps des hommes, purifie leur âme, évitant à celle-ci un long passage aux Enfers. Le Feu permettant également aux hommes de communier avec Lucifer, et à la Grande Prêtresse de recevoir les préceptes de son maître.


D - Jésus le Corrupteur
La création du Royaume des Enfers déplut fortement à Jéhovah, qui envoya sur Terre son messager, baptisé Jésus. Celui-ci pervertit les hommes en leur apportant la parole de Jéhovah, qui prônait le pardon. Jésus est appelé le Corrupteur par les Lucifériens, car la miséricorde, faute de purifier l'âme des hommes, les encourage à pécher. Ainsi, Jéhovah, par l'envoi de son complice Jésus le Corrupteur sur Terre, est responsable du désordre y régnant, tandis que Lucifer, en faisant planer sur les âmes impures des siècles de consumation aux Enfers, incite les hommes à résister à la tentation du pécher.


E - L'importance du libre-arbitre
Afin d'éviter la prolifération du désordre créé par l'intervention du Corrupteur, Lucifer enseigna aux hommes que Jéhovah, bien qu'étant leur créateur, est aussi le responsable de leur malheur. Les hommes ne doivent par conséquent rien à Jéhovah, et sont les seuls maîtres de leur destinée. Seul leur conduite est en mesure de décider de ce qu'il adviendra de leur âme.


F - Un sauveur respecté
Lucifer est le seul véritable ami des hommes, cherchant à les aider à affronter les Ténèbres, surmonter leur instinct de pêcheur et à maintenir l'ordre sur Terre.. Les Lucifériens lui accordent un grand respect pour cela. Ils continuent de suivre ses préceptes, et de recevoir sa parole par le biais du clergé luciférien, qui reçoit la parole de Lucifer et la transmet aux fidèles.
Ils continuent d'appeler Lucifer par son nom, trouvant absurde le refus des chrétiens de prononcer celui de Jéhovah. De plus, l'appellation de "Seigneur" est proscrite concernant Lucifer, celui-ci ayant enseigné aux hommes à s'affranchir de Jéhovah et à devenir les seuls maîtres de la destinée de leur âme.
Il est représenté sous la forme du Baphomet, que lui a infligé Jéhovah après qu'il a apporté le feu aux hommes. Ses cornes et son bouc sont destinés à l'éloigner autant que possible de ceux-ci.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Août 27, 2016 2:26 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
EMPIRE LUCIFÉRIEN D'ALGARBE



HIÉRARCHIE DU CLERGÉ LUCIFÉRIEN



La religion luciférienne, dès ses débuts au XVIème siècle, s'est doté d'une organisation hiérarchique stricte afin de pouvoir se propager de manière plus sûre au reste de la colonie posnane de Leonice. Cette hiérarchie a ensuite été affinée lors de la création de l'Empire, et a évolué au fil des siècles pour aboutir à la forme que nous lui connaissons aujourd'hui.
L'organisation du clergé luciférien est fortement inspirée de celle du clergé catholique, la religion luciférienne étant elle-même issue du catholicisme.



La Grande Prêtresse de Lucifer
La Grande Prêtresse de Lucifer est l'autorité religieuse suprême pour les Lucifériens. Sa fonction a été inspirée de celle du Pape catholique.
La Grande Prêtresse conserve son titre jusqu'à sa mort, après laquelle celui-ci est transmis à une héritière désignée par la Grande Prêtresse de son vivant. Celle-ci doit être de sexe féminin, un choix en opposition avec le statut du Pape catholique. Dans les faits, le titre de Grande Prêtresse se transmet de manière héréditaire depuis sa création, chaque tenante du titre ayant jusqu'alors choisi de l'accorder à sa fille. La Grande Prêtresse, comme le reste du clergé luciférien, n'est en rien forcée à la chasteté, Lucifer n'exigeant aucune adoration de la part des hommes.
Son rôle est de transmettre la parole de Lucifer aux hommes, et de fixer le dogme luciférien. Elle est également la seule à pouvoir nommer les Maximos, qui sont les garants de la foi dans chaque État luciférien.
La Grande Prêtresse de Lucifer possède aussi des pouvoirs politique. En tant que souveraine des Terres de Lucifer, elle est l'un des six membres du Conseil Impérial, elle peut participer aux votes des décrets impériaux et aux élections impériales, ainsi que trancher le résultat d'un vote indécis.


Les Maximos
Les Maximos sont la plus haute autorité religieuse, derrière la Grande Prêtresse. Nommés par cette dernière, il en existe cinq, chacun étant affecté à un État Luciférien autre que les Terres de Lucifer. Leur rôle est de veiller à la bonne application du dogme luciférien dans l’État dans lequel il se trouve, ainsi que de conseiller leur souverain, à un niveau dépendant de l'importance de la religion dans l’État en question. Ils sont les seuls, en plus de la Grande Prêtresse, à pouvoir ordonner les membres du clergé séculier. Ils administrent l'organisation religieuse de l’État auquel ils sont affectés.


Les Comitants
Les Comitants sont des hommes de confiance nommés par la Grande Prêtresse de Lucifer. Leur nombre n'est pas limité. Ils sont chargés de conseiller la souveraine des Terres de Lucifer, et de l'assister dans l'administration de celles-ci. Ils quittent rarement la Cité d'Ignis, si ce n'est pour s'occuper au plus près des affaires de l’État théocratique, ou représenter celui-ci à l'étranger en tant que diplomates.


Le clergé séculier
Le clergé séculier regroupe les clercs clercs agissant au contact des fidèles.
    Prêtre
      Les prêtres sont à la tête des Communas, entités communautaires à l'échelle d'un village, ou d'une partie d'une grande ville. Ils sont les clercs les plus proches des fidèles, qu'ils instruisent de la parole de Lucifer. Les prêtres, depuis leur temple communal, président les séances de communion avec Lucifer, et jouent un rôle important dans la gestion de affaires du village. Ils ne prennent leur fonction qu'après avoir accompli leur service de disciple, et été ordonné par le Maximo de leur Etat, ou la Grande Prêtresse sur les Terres de Lucifer.
    Disciple
      Le disciple est affecté à une Communa. Prêtre aspirant, il assiste le prêtre dirigeant la Communa dans son office, tandis que celui-ci lui transmet l'expérience et l'enseignement nécessaires afin de devenir prêtre à son tour.
    Maguis
      Le Pariter a été créé au XIXème siècle, du fait de la croissance démographique, entraînant une augmentation du nombre de Communas. Le Pariter rassemble plusieurs Communas, et est administré par un Maguis. Le Maguis est donc l'intermédiaire entre le prêtre et le Maximo, afin d'éviter de surcharger ce dernier. Le Maguis est nommé par le Maximo à la mort du précédent, parmi les prêtres du Pariter.


Le clergé régulier
Le clergé régulier regroupe les clercs vivant reclus dans les sinetères.
    Sineta
      Les Sinetas sont des clercs choisissant de vivre reclus dans des sinetères. Sans le moindre contact avec le monde extérieur, les Sinetas vivent éloignés de toute tentation. Afin de s'assurer de la pureté de leur âme et de leur corps, ils brûlent régulièrement des parties de ce dernier. Après quelques mois passés au sinetère, les Sinetas deviennent rapidement reconnaissables, le corps marqué d'innombrables brûlures.
    Magna Sineta
      Le Magna Sineta dirige le sinetère. Il préside les séances quotidiennes de communion et coordonne le travail des Sinetas afin que la communauté puisse continuer de survivre en autarcie. Il s'agit du plus âgé des Sinetas. La protection du sinetère est assurée par le Maximo.


L'Inquisition
L'Inquisition est une institution particulière au Royaume de Tyronar, qui ne tolère aucune autre religion. Elle est composée des Inquisiteurs, prêtres lucifériens chargés spécifiquement de cette mission, et des Chevaliers de l'Ordre de l'Inquisition, chargés de les assister. Les Inquisiteurs, dirigés par le Maximo Tyronari, traquent les hérétiques présents sur le sol de Tyronar et les font exécuter par les Chevaliers. Ces derniers sont des Nobles et Seigneurs honorés de leur appartenance à l'Ordre de l'Inquisition pour leur grande piété.


Image






_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Orlanie - Législation
Message Publié : Sam Août 27, 2016 2:48 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME D'ORLANIE



LÉGISLATION



Image


Majorité : 18 ans
Service militaire : obligatoire pour les hommes et femmes de 18 ans, avec une durée de trois mois et une possibilité de rallonge de six mois pour les volontaires.

Libertés fondamentales :

Liberté d'opinion : garantie
Liberté d'expression : garantie
Liberté de culte : garantie
Liberté de rassemblement : garantie
Liberté d'association : garantie
Droit de grève : garanti
Droit d'entreprendre : garanti
Droit des femmes : garanti

Législation sur les mœurs :

Divorce : interdit, sauf dérogation de la Grande Prêtresse de Lucifer
Relation sexuelle hors-majorité : autorisée
Relation sexuelle hors-mariage : autorisée
Relation extra-conjugale : interdite
Relation et mariage consanguin : interdits
Polygamie : interdite
Contraception : autorisée
Avortement : autorisé
Euthanasie : limitée
Homosexualité : autorisée
Mariage homosexuel : interdit
Transsexualisme : autorisé
Prostitution : limitée aux lieux dédiés
Pornographie : autorisée
Jeux de hasard : autorisés
Sectarisme : interdit
Esclavage : interdit

Législation sécuritaire

Armes à feu : soumis à conditions
Armes blanches : autorisées
Torture : interdite
Peine capitale : en vigueur

Autres législations

Clonage : interdit
Recherche génétique : autorisée
Organisme génétiquement modifié : autorisé
Société secrète : interdite
Consommation et vente d'alcool : autorisée
Consommation et vente de drogues : interdite




_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Tyronar - Législation
Message Publié : Sam Août 27, 2016 3:03 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME DE TYRONAR



LÉGISLATION



Image


Majorité : 16 ans
Service militaire : Absence de service national. L'entraînement au combat fait partie de l'éducation des Nobles. Les conditions d'adhésion des autres franges de la société à l'armée varient selon les seigneuries.

Libertés fondamentales :

Liberté d'opinion : non garantie
Liberté d'expression : non garantie
Liberté de culte : non garantie
Liberté de rassemblement : autorisée pour les Nobles, réprimée chez les vilains, les serfs et les esclaves
Liberté d'association : limitée aux Nobles et aux Vilains
Droit de grève : non garanti
Droit d'entreprendre : limité aux Nobles et aux Vilains
Droit des femmes : non garanti

Législation sur les mœurs :

Divorce : interdit, sauf dérogation de la Grande Prêtresse de Lucifer
Relation sexuelle hors-majorité : autorisée
Relation sexuelle hors-mariage : autorisée
Relation extra-conjugale : tolérée pour la noblesse, interdite aux autres
Relation et mariage consanguin : non contrôlé
Polygamie : interdite
Contraception : autorisée
Avortement : autorisé seulement sur demande du père ou du mari de la femme concernée
Euthanasie : pratiquée
Homosexualité : interdite
Mariage homosexuel : interdit
Transsexualisme : interdit
Prostitution : non contrôlée
Pornographie : autorisée
Jeux de hasard : autorisés
Sectarisme : interdit
Esclavage : autorisé

Législation sécuritaire

Armes à feu : port limité aux Nobles et aux Vilains
Armes blanches : autorisées
Torture : pratiquée
Peine capitale : en vigueur

Autres législations

Clonage : non contrôlé
Recherche génétique : autorisée
Organisme génétiquement modifié : autorisé
Société secrète : interdite
Consommation et vente d'alcool : autorisée
Consommation et vente de drogues : non contrôlée




_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Kaluna - Législation
Message Publié : Sam Août 27, 2016 3:11 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
FÉDÉRATION DE FALUNA



LÉGISLATION



Image


Majorité : 15 ans
Service militaire : Absence de service national. L'entraînement perpétuel des hommes au combat fait partie de la culture kalunaise.

Libertés fondamentales :

Liberté d'opinion : garantie
Liberté d'expression : autorisée, hormis les offenses aux chefs de tribu
Liberté de culte : garantie
Liberté de rassemblement : garantie
Liberté d'association : garantie
Droit de grève : non garanti
Droit d'entreprendre : limité par l'intérêt général
Droit des femmes : non garanti

Législation sur les mœurs :

Divorce : interdit, sauf dérogation de la Grande Prêtresse de Lucifer
Relation sexuelle hors-majorité : autorisée
Relation sexuelle hors-mariage : autorisée
Relation extra-conjugale : autorisée pour les non-Lucifériens, interdite aux autres
Relation et mariage consanguin : interdits
Polygamie : interdite
Contraception : autorisée
Avortement : autorisé (mais peu pratiqué)
Euthanasie : pratiquée
Homosexualité : interdite
Mariage homosexuel : interdit
Transsexualisme : interdit
Prostitution : non contrôlée
Pornographie : interdite
Jeux de hasard : autorisés
Sectarisme : interdit
Esclavage : interdit

Législation sécuritaire

Armes à feu : port contrôlé
Armes blanches : autorisées
Torture : limitée aux services étatiques
Peine capitale : en vigueur

Autres législations

Clonage : non contrôlé
Recherche génétique : autorisée
Organisme génétiquement modifié : non contrôlé
Société secrète : interdite
Consommation et vente d'alcool : autorisée
Consommation et vente de drogues : non contrôlée




_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : ELA - Bénédictions vitales
Message Publié : Sam Août 27, 2016 9:43 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
EMPIRE LUCIFÉRIEN D'ALGARBE



LES BÉNÉDICTIONS VITALES



Les bénédictions vitales sont des cérémonies qui marquent la vie du fidèle luciférien. Présidées par un prêtre, elles sont l'équivalent des sacrements chrétiens.
Leur rôle religieux est de garantir la pureté de l'âme de l'individu dans tout ce qu'il fait, et leur rôle sociétal est de remplacer les sacrements à la suite du catholicisme, afin de marquer les étapes de la vie du croyant.



La Naissance
Dans un délai de trois mois après être venu au monde, l'enfant doit voir sa naissance bénie par un prêtre.
Lors de la cérémonie de bénédiction de naissance, l'enfant est placé à trois mètres au-dessus d'un brasier (distance minimale afin d'éloigner tout risque d'incident). Le prêtre se penche alors au-dessus de son berceau et lui touche le crâne, les doigts recroquevillés à l'exception de l'index de l'auriculaire. Ce signe, nommé Signe des Cornes, représente les cornes données à Lucifer par Jéhovah comme châtiment pour avoir donné le feu aux hommes.
Par cette cérémonie, l'âme de l'enfant est protégé des ténèbres qui pourraient menacer son âme fragile.


La Purification de Naissance
Dans le cas où l'enfant est né d'une relation non précédée d'une Union bénie, celui-ci doit être purifié avant que sa naissance ne soit bénie. Pour ce faire, son corps est marqué par un fer chauffé dans un brasier sacré. Cette cérémonie étant trop dangereuse pour être pratiquée sur un nouveau-né, l'âge minimal de purification est de un an. Ce n'est qu'après que la naissance de l'enfant peut être bénie.
La cérémonie de Purification de Naissance reste rarement pratiqué, les couples se livrant à des relations sans que leur Union ait été bénie évitant toute procréation, en raison des marques que la Purification laisse sur le corps de l'enfant.


L'Union
L'Union bénie est l'équivalent du mariage.
Lors de la cérémonie de bénédiction de leur Union, le mari et la femme se jurent fidélité et s'échangent des anneaux. Ceux-ci doivent être nécessairement forgé dans un brasier sacré afin d'avoir une valeur religieuse. Généralement en bronze, mais parfois en or ou en argent pour les classes les plus fortunées, ou en acier pour les plus démunis, il y est gravé le nom des deux époux, séparé par la représentation du Baphomet.
Toute relation extra-conjugale est formellement interdite par le dogme, et toute transgression entraînerait l'annulation immédiate de l'union, et la fonte des deux anneaux.
Une Union bénie permet au couple de faire bénir la Naissance de sa progéniture sans avoir à passer par la douloureuse cérémonie de Purification, mais s'engagent en contrepartie à se rester fidèles.


Le Départ
Le Départ est administré à un mourant de son vivant. Lorsque la mort d'un individu malade est imminente et certaine, le prêtre est appelé afin de bénir son départ, permettant au mourant de purifier une dernière fois son âme avant de Départ.


La Crémation
Une fois l'individu décédé, son corps est brûlé dans un brasier en présence d'un prêtre afin de purifier une dernière fois son corps. Ses cendres sont ensuite confiée à la famille du défunt, qui peut, si elle en a les moyens, les conserver dans une urne, ou bien les disperser.


La Communion
Les séances de Communion sont présidées par le prêtre tous les samedis dans son temple. Les croyants du village alors rassemblés se réunissent autour du brasier sacré du temple, en haut duquel le prêtre leur délivre les préceptes édictés par Lucifer.


L'Ordination
C'est lors de la cérémonie de l'ordination que le disciple prend la place du précédent prêtre de la Communa. Lors de celle-ci, le Maximo marque le corps du disciple à l'aide d'un fer chauffé dans un brasier sacré, et le fait jurer de ne jamais trahir sa fonction.


La Conjuration
Lorsqu'un croyant sait avoir commis un péché, il se rend au temple afin de subir une Conjuration. Le prêtre saisit alors un fer chauffé dans le brasier sacré et marque la peau du croyant, afin que la souffrance purifie son âme du péché commis, ce qui lui évite d'être consumée dans le Royaume de Lucifer après sa mort.
Le nombre de brûlures infligées dépendent de la gravité du péché, mais celles-ci sont généralement réalisées sur des parties rarement exposées, telles que le torse ou les épaules.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Hyptatie - Législation
Message Publié : Dim Août 28, 2016 12:57 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME DE HYPTATIE



LÉGISLATION



Image


Majorité : 17 ans
Service militaire : Service obligatoire de deux ans pour les hommes à partir de 17 ans

Libertés fondamentales :

Liberté d'opinion : limitée
Liberté d'expression : non garantie
Liberté de culte : limitée : la noblesse doit obligatoirement avoir adopté le luciférisme, mais la religion du reste de la population n'est pas contrôlée
Liberté de rassemblement : non garantie
Liberté d'association : non garantie
Droit de grève : non garanti
Droit d'entreprendre : limité à la noblesse
Droit des femmes : non légiféré

Législation sur les mœurs :

Divorce : interdit, sauf dérogation de la Grande Prêtresse de Lucifer
Relation sexuelle hors-majorité : autorisée
Relation sexuelle hors-mariage : autorisée
Relation extra-conjugale : limitée aux hommes de la Haute Noblesse
Relation et mariage consanguin : autorisés
Polygamie : interdite
Contraception : autorisée
Avortement : autorisé
Euthanasie : pratiquée
Homosexualité : interdite
Mariage homosexuel : interdit
Transsexualisme : interdit
Prostitution : non contrôlée
Pornographie : autorisée
Jeux de hasard : autorisés
Sectarisme : interdit
Esclavage : pratiqué

Législation sécuritaire

Armes à feu : port limité à la noblesse
Armes blanches : autorisées
Torture : limitée aux services étatiques
Peine capitale : en vigueur

Autres législations

Clonage : limité à la recherche publique
Recherche génétique : autorisée
Organisme génétiquement modifié : autorisé
Société secrète : interdite
Consommation et vente d'alcool : autorisée
Consommation et vente de drogues : autorisée




_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Hyptatie - Institutions
Message Publié : Dim Août 28, 2016 2:04 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Juin 26, 2014 3:40 pm
Message(s) : 1281
Localisation : Empire Luciférien d'Algarbe
ROYAUME DE HYPTATIE



INSTITUTIONS POLITIQUES NATIONALES



Le Pharaon :
Le Pharaon est le souverain absolu de Hyptatie. Considéré à la fois comme un dieu à part entière, et l'incarnation de Horus sur Terre par la mythologie hyptate, le Pharaon est littéralement vénéré par ses sujets. Ceux-ci lui doivent une obéissance et un respect absolus, tandis que le Pharaon a la charge d'administrer le Royaume et de concevoir ses héritiers.
Il est également l'autorité religieuse suprême du Royaume, et le chef des armées, qu'il mène directement au combat selon la tradition.
Pharaon actuel : Sa Majesté Aménophis Ier


La Reine :
La Reine de Hyptatie est la femme du Pharaon. Son rôle est de fournir à celui-ci son héritier légitime. Les femmes ne peuvent prétendre au titre de Pharaon, mais dans le cas où son mari mourrait avant la majorité de son héritier, c'est à la reine d'assurer la régence en attendant que le jeune Pharaon atteigne la majorité.
Reine actuelle : Son Altesse Néfertiya IV


Le Grand Vizir :
Le Grand Vizir est le plus proche conseiller du Pharaon. Nommé directement par son souverain, le Grand Vizir doit lui faire serment d'allégeance et de fidélité. Il conseille le Pharaon et l'assiste dans la gestion du Royaume.


Les Conseillers :
Les Conseillers du Pharaon sont directement nommés par celui-ci. Chacun d'entre eux est affecté à un domaine dans lequel il est spécialisé, et éclaire le souverain de son savoir. Les Conseillers sont coordonnés par le Grand Vizir, avec lequel ils ont souvent à traiter lorsque le Pharaon est occupé. Ils travaillent autant que possible sur le terrain, afin de remettre au Pharaon des rapports détaillés, et prendre ses ordres.


La Haute-Noblesse :
La Haute-Noblesse se démarque de la petite noblesse par son rôle politique. C'est elle qui fournit au Pharaon son vizir, ses conseillers, et ses Haut Fonctionnaires. L'entrée d'une famille dans la Haute-Noblesse ne peut se faire que par l'acquisition d'un poste de Haut-Faonctionnaire, tel que celui de Gouverneur, par son chef.





_________________
« Ce n’est pas possible, m’écrivez-vous : cela n’est pas français. » Napoléon Ier, Empereur des Français
« La France ne peut être la France sans la grandeur. » Général Charles de Gaulle
« Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes. Mais quant à l'homme, je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie. » Joseph de Maistre


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO