SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Mer Déc 13, 2017 2:36 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Ven Déc 30, 2016 12:46 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3338
Localisation : Amarantie (V4) / Sébaldie (V3)
Image

Ligue Amarantine


Au sujet de la présence de prostituées amarantines :
  • La Ligue amarantine demande aux membres de la Coalition de ne pas ébruiter les actes commis par les filles de joie qu'elle a envoyées sur le terrain. Elle les implore de mettre temporairement à côté leurs considérations morales et estime que cette polémique est, en temps de guerre, parfaitement insignifiante.
  • Les prostitués amarantines, qui ont bénéficié d'un entraînement poussé au combat par les officiers skogurjördinois, se tiennent prêtes pour des missions plus valorisantes, de renseignement : la Ligue propose en effet à ce que certaines de ses filles appâtent et aguichent les rebelles shuktènes, en vue notamment de tirer toute information intéressante, de nature à localiser les otages.

Au sujet de la présence militaire amarantine :
  • L'Amarantie maintient une présence navale, ainsi que des troupes de soldats sous le commandement des EFO.
  • Soucieuse de l'intégrité territoriale de l'Ashurdabad, l'Amarantie annonce à la Principauté qu'elle procédera au départ de toute présence amarantine dès que ses ressortissants retenus en otages auront été libérés, quels que soient les suites des événements. À moins que la Principauté n'en formule le souhait, elle n'entend pas s'impliquer dans les prochains pourparlers sur le futur de cette région.

Au sujet de la présence du Commonwealth et des Îles-Unies :
  • L'Amarantie estime inutile voire préjudiciable la présence des forces du Commonwealth dans la région, alors que la Principauté d'Ashurdabad a demandé leur retrait. Elle enjoint le Commonwealth à quitter les lieux, en lui assurant que tout sera mis en oeuvre pour libérer les otages alekans.
  • L'Amarantie salue la décision de la Fédération des Iles-Unies de se retirer du conflit.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Déc 30, 2016 1:04 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5938
Localisation : Commonwealth
http://image.noelshack.com/fichiers/201 ... azores.png

Du Commonwealth des Nations à tout les acteurs et la Ligue Amarantine en particulier.

Conçu et publié en toutes langues officiels du CdN

Nous sommes les premiers perturbés par cette intervention mais elle est hélàs nécessaire .
Nous avons tout tenté pendant tout un semestre pour tenter d'y échapper, mais en vain .
Les négociations secrètes , les offres de pardon et oubli , des compensations financières ... etc ...
Nous étions ouverts à une foultitude de facteurs pour éviter une guerre !
Si seulement les shuktènes acceptaient de dialoguer avec nous , et que le pouvoir taktune acceptait de s'activer avec force et rapidité sur son propre territoire pour libérer nos ressortissants .
Rien n'a fonctionné , à cause de l'intransigeance bornée et de l'inaction des acteurs locaux .

Aujourd'hui nous prenons les choses en main . Toutes nos armées se préparent à y aller.
Elles ne bougeront pas sans ordres et nous n'avons pas l'intention d'entrer en guerre avec quelconque autre agent à part les terroristes mais une fois prêts nous agirons pour faire le job que eux ont refusé de faire par égoisme ou dogmatisme politicoreligieux ce qui est fort regrettable .
Notre organisation salue d'ailleurs par la présente vos assurances d'action : ça va dans la bonne voie .

Alors maintenant soit des efforts réels et sincères , vérifiables et intensifs sont entrepris en ce sens pour libérer nos ressortissants gardés en otages par les terroristes shuktènes par ceux qui sont au plus près des réalités soit nous le ferons nous-mêmes en y allant nous aussi , sur le terrain .

C'est aussi simple que cela .

Lu et approuvé


Date et signature

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Déc 30, 2016 11:12 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Mai 02, 2013 2:24 pm
Message(s) : 1012
Localisation : Suisse
Image

OPERATION NEW HOPE
29 décembre 2031

Devant la tentative de viol du territoire ashurdabien, les EFO ne peuvent rester de marbre.

  • Les EFO nient avoir donné leur accord pour que 100 officiers et 200 infirmiers/ères lucifériens ne pénètre en Ashurdabad tant que le prince n'a pas donné son accord et les somment de remonter à bord de leurs navires.
  • Les EFO condamnent fermement les agissements du Commonwealth, qui oublie peut-être que la Principauté d'Ashurdabad est un État souverain et que sa volonté doit être respectée. Les EFO se portent garant de l'intégrité territoriale de l'Ashurdabad et invitent ses alliés ainsi que le Sengaï et ses alliés à faire de même.
  • Les EFO entendent les condamnations des états orientaux envers la présence de prostituées amarantines sur place mais indique que leur nombre est de seulement 500 et que cela est fait pour éviter que des délinquants dans certaines des armées coalisées (que ce soit des EFO, du Skogurjördin, du Sengaï ou n'importe quel autre) ne commettent l'irréparable en violant des ashurdabiennes innocentes.
  • Les EFO assurent au prince d'Ashurdabad qu'ils s'assureront du bon transfert des prisonniers shuktènes au gouvernement légal, mais se réservent le droit de procéder à des interrogatoires sur certains prisonniers avant leur transfert à Ashurdabad (ville).
  • Le concert des belligérants doit organiser un sommet lorsque les terroristes shuktènes auront été battus. Ce sommet devra permettre de protéger le commerce mondial et d'assurer la stabilité de cette région du monde. Tout État non-belligérant sera bien sûr exclu des négociations.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Jan 01, 2017 12:58 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 5:58 am
Message(s) : 4154
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Le point sur l'action vonalyanne en Ashurdabad :


En cette nouvelle année qui commence, et alors que d'autres acteurs du conflit ont causé beaucoup de remue-ménage ces dernières semaines, le Vonalya tient à confirmer une nouvelle fois son total respect de l'autorité princière sur l'Ashurdabad. Le Prince est le légitime souverain de ce pays, et les vonalyans n'agissent sur son territoire qu'en réponse aux demandes d'aides venues de la principauté et de leurs cousins du Skogurjördin. Les forces envoyées par le Vonalya n'ont été déployées ni pour spoiler la souveraineté de l'Ashurdabad, ni pour donner aux vonalyans une occasion de montrer les muscles sur la scène internationales, mais uniquement pour pourvoir à la libération des citoyens du Skogurjördin honteusement retenus prisonniers par les forces terroristes, et bien entendu, de façon annexe, pour aider à ramener le calme dans le pays.

La Couronne du Vonalya confirme que ses troupes se retireront une fois les otages libérés, ou si le gouvernement légitime demande leur départ. D'ici là, les forces vonalyannes continueront de combattre loyalement dans le cadre de la coalition internationale, dans le respect de la souveraineté du monarque de l'Ashurdabad, ainsi que des populations locales. Le Vonalya ne chercha pas pour autant à imposer sa loi ou son influence au pouvoir légitime, bien capable de régner par lui-même, et espérera simplement que les vonalyans continueront d'être reçus en amis quand ils viendront faire affaire ou traverser la Principauté, une fois que le calme y sera rétablit, eux qui auront oeuvré au retour de l'état de droit et à la libération des otages retenus par les terroristes.

_________________
N'hésitez pas à venir soumettre des articles pour le Prix Lyapine 2034 !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Jan 01, 2017 10:02 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 9:45 pm
Message(s) : 4486
3 janvier 2032 :

[+] +
Image


-Les armées étrangères ont bien progressé durant le mois de décembre grâce au volontarisme des gouvernements et à un affaiblissement militaire des rebelles Shuktènes pris de tous les côtés.

-Les comportement de certains membres de la coalition se sont fait connaître dans tous le pays (villages rasés de façon peu scrupuleuse), de même que l'augmentation permanente des effectifs a permis à la rébellion shuktène de retourner de nombreux cerveaux. Certains se sont illustré par des actions coup de poing contre des soldats, en dehors des zones de combat... Des poches favorables à la rebellion apparaissent derrière les lignes, sauf dans la Poche de Kashkuhn pour le moment grâce au temps qu'à passer le Sengaï à camper dans la zone et tisser son réseau de défenses.

-La route commerciale, par voie routière, est de nouveau opérationnelle grâce à la jonction effectuée entre l'armée régulière et les forces du Sengaï. Les camions ont recommencé à passer, malgré l'instabilité du pays.

-Les Taktounes reçoivent et acceptent l'aide technique de plusieurs pays orientaux comme occidentaux. Le rapprochement entre Taktounes et chancelleries étrangères tendrait à inquiéter Ashurdabad.

-La Principauté annonce qu'elle fera feu sur tout navire non-autorisé à pénétrer ses eaux territoriales, et face à toute tentative d'intrusion.

-La Principauté n'a de fait plus aucune autorité sur la partie orientale de son territoire (Pays des Taktounes et Poche de Kashkuhn). Ses efforts militaires la mettent en difficulté pour le contrôle du nord-ouest.

-Les Shuktènes disposent d'abondantes ressources de nourriture dans les reliefs frontaliers, tandis que les plaines contrôlées par la Coalition accroissent leur dépendance aux aides alimentaires (sont-elle là ?). La reprise du transit commercial aide Ashurdabad financièrement.

Pertes du mois de décembre :
Olgarie : 9 soldats morts au combat.
Skogurjördin : 14 soldats morts au combat.
Vonalya : 11 soldats morts au combat. 6 soldats morts lors d'une opération suicide dans le nord.
Sengaï : 4 soldats morts au combat.
Lianwa : 7 soldats morts au combat. 3 tués lors d'attaques au couteau.
Amarantie : 1 prostituée morte en service dans une zone rebelle.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Jan 01, 2017 10:26 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5938
Localisation : Commonwealth
http://image.noelshack.com/fichiers/2016/52/1483013979-flag-of-the-azores.png

Du Commonwealth des Nations à tout les acteurs et aux EFO en particulier.

Conçu et publié en toutes langues officiels du CdN

Notre association politique et militaire rappelle avec vigueur aux états qui ont eu la chance de pouvoir participer à la coalition que nos concitoyens alekans attendent encore le retour de 204 individus ressortissants de la République d'Aleka ce qui représente 204 familles n'ayant pas eu leur être aimé parmi elles pour les repas des réveillons de fin-Décembre 2031 .
Même si personne d'autres ne s'en préoccupent nous oui alors il serait hautement préférable pour la paix et la stabilité régionale que quelqu'un s'attelle sérieusement à se dépêcher de retrouver nos ressortissants en vie et de les ramener sains et saufs à un port d'où un navire civil pourra faire la navette avec nos navires militaires situés en eaux internationales .
Si de premiers efforts concrets et sincères ne portent pas leurs fruits d'ici fin-Janvier, alors le volet purement militaire de notre association prendra le relai pour s'occuper du problème .

Lu et approuvé


Date et signature

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Jan 02, 2017 1:17 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 9:45 pm
Message(s) : 4486
Demeuraient prisonniers jusqu'à mi-décembre :

Citer :
11 ressortissants de l'ELA
28 Shadomiens
174 Amarantins
204 Alekans
182 Montalvéens
129 Skogurjördiens
125 Yanléiens
210 ressortissants des EFOs
90 ressortissants du Sengaï



---

Les avancées des Occidentaux dans l'Ouest permettent de découvrir les traces de prisonniers. Sont retrouvés morts :

Citer :
16 Alekans, visiblement exécutés
2 Skogurjördinois, morts d'absence de soins
1 Yanléien, morts d'absence de soins
22 Olgariens-fédérés, visiblement exécutés


---

Le Yanlei, le Lianwa et le Sengaï libèrent des otages, laissés sur place avec un peu de nourriture et d'eau.

Citer :
30 Skogurjördinois
40 Montalvéens
50 Yanléiens
50 Amarantins
18 Olgariens-fédérés
28 Shadomiens


---

Hélas, un charnier est découvert dans un hôpital par les Lianwiens, comportant :

Citer :
30 Sengaïens


assassinés par strangulation, brûlés vifs, ou par un coup à la tête.

---

Demeurent prisonniers ou disparus, la semaine du 4 janvier,

Citer :
11 ressortissants de l'ELA
124 Amarantins
188 Alekans
142 Montalvéens
97 Skogurjördiens
74 Yanléiens
170 ressortissants des EFOs
60 ressortissants du Sengaï


-------------------------------------------

Alors que certains journaux occidentaux pointent du doigt le sur-nombre d'otages, certains services gouvernementaux soupçonnent que certains des ressortissants soient des militants politiques, voire des agents commandités, partis se battre du côté de la rébellion ou apporter une aide technique.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Jan 03, 2017 11:23 am 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 04, 2015 5:44 pm
Message(s) : 344
Les sociétés militaires privées yanleiennes dans le conflit


Situation

La coalition orientale menée par le Sengaï et récemment rejointe par le Lianwa va de succès en succès, et la participation des forces paramilitaires du Yanlei n'y est pas étrangère. Les sociétés militaires privées engagées dans leur premier conflit d'envergure apparaissent aujourd'hui comme des partenaires de confiance et leurs compétences ont été prouvées.
En effet, concernant leur mission première de libérer les otages, les paramilitaires yanleiens en collaboration avec les forces alliées orientales sont les seules à avoir libéré par deux fois des otages sains et saufs. La situation reste cependant inquiétante avec un nombre d'otages encore élevé et la découverte de nombreux cadavres.
Concernant la seconde mission qui est celle de sécuriser la route commerciale et de permettre au commerce mondial de reprendre, c'est jusqu'à présent un succès total avec un engagement très fort des forces paramilitaires yanleiennes sur cet objectif précis.

Citer :
Rappel des forces engagées :

4 000 soldats
30 hélicoptères d'assaut


Actions diplomatiques et de renseignement

1/ En collaboration avec les forces militaires du Sengaï et du Lianwa, les sociétés militaires privées yanleiennes prennent contact avec les gouvernements respectifs des otages étrangers libérés pour discuter leur rapatriement. En tant qu'entreprises privées, les yanleiens proposent naturellement à ce que les soins médicaux aux otages et les frais de rapatriement soient facturés à ces mêmes gouvernements (exception faites pour les otages sengaïais ou lianwadais, ainsi qu'aux étrangers travaillant pour une entreprise yanleienne puisqu'ils sont pris en charge par son assurance).

2/ Les agents du renseignement poursuivent leurs efforts pour discuter la libération des otages yanleiens et sangaïais auprès des leaders de la révolution shuktène.

3/ Les sociétés privées du renseignement cherchent toujours à obtenir des informations sur la rébellion shuktène. Pour cela, elles recrutent des civils locaux qui parlent la langue et qui passent inaperçus, et qui seront rémunérés pour leurs informations. On cherche à faire du renseignement de proximité. L'objectif est maintenant tourné sur la sécurité de la route commerciale, les indics recrutés localement sont chargés de rapporter des informations sur une éventuelle préparation d'attaque sur un convoi commercial, sur la dissimulation d'engins explosifs sur cette route etc...

4/ Les agents de renseignement prennent contact avec les autorités princières pour leur demander l'autorisation de sécuriser la route commerciale dans son intégralité maintenant que la jonction est faite entre les coalitions occidentales et orientales. De plus, vu le comportement de certaines nations qui se déclarent prêtes à violer la souveraineté de l'Ashurdabad, on fait savoir au Prince qu'il a la possibilité de passer contrat avec les entreprises militaires privées pour leur confier des missions précises et remplacer ou appuyer ses propres troupes actuellement occupées sur le front de la révolte (par exemple : protection de l'espace aérien contre toute intrusion indésirable).


Actions de terrain

1/ Les forces paramilitaires se concentrent dans leur quasi intégralité à la protection de la route commerciale. Des patrouilles sont régulièrement organisées pour repérer d'éventuelles embuscades, pour la déminer si besoin, pour escorter avec des véhicules blindés et des hélicoptères les convois qui ont signé un contrat de protection. Si les autorités princières ont donné leur accord pour sécuriser l'ensemble de la route, les forces paramilitaires la sécurisent alors de Kashkong à Payton, sinon de Kashkong à Shahiri.

2/ Selon les informations recueillies par les services de renseignement, des unités commandos sont envoyées derrières les lignes ennemies pour procéder à la libération d'otages yanleiens après évaluation des risques. Si nécessaire, les unités spéciales collaborent avec celles du Sengaï pour mener une opération conjointe.

3/ Les conseillers tactiques quittent les rangs de la rébellion taktoune qui est jugée suffisamment autonome pour mener ses opérations seules.


Prévention

La hiérarchie des sociétés militaires privées a également pour priorité de préserver une image de marque dans le but de s'assurer des contrats futurs. Pour cela, elle insiste quotidiennement auprès de ses employés pour leur rappeler la conduite à tenir sur le terrain et éviter toute bavure.
Les paramilitaires sont cloisonnés dans des camps à Kashkong et Shahiri, ainsi qu'à Ashurdabad et Payton le long de la route commerciale si le Prince à donné son accord, et les permissions de sortie en dehors des missions sont rares pour deux raisons : ne pas être vu comme une force d'occupation mais bien comme une société étrangère privée qui fourni un service d'escorte et de protection, et éviter les débordements sur la population civile (bagarre, dégradation de biens publics, agression...).
Pour cela, les sociétés militaires privées s'accordent une légère hausse de budget pour aménager les campements fortifiés avec des baraquements de loisir afin de divertir son personnel.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 06, 2017 3:40 am 
16 Janvier 2032 :

  • Suite à la tentative manquée de négociation de libération des otages occidentaux ratée, le Skogurjördin intensifie ses efforts contre les révoltés Shusktène. Toutefois, plutôt que chercher à pénétrer plus en profondeur dans les lignes ennemies, les troupes sont redirigées et regroupées vers l'ouest afin de terminer de nettoyer la bande frontalière du lot Janubie 35 :

    Image

  • Le Skogurjördin enfin condamne le manque évident de solidarité affichée de la part de la Coalition Orientale. Est tenu pour acquis qu'ils ne font rien pour la libération des otages occidentaux.
  • Le Skogurjördin appelle le Commonwealth, les Îles-Unies et l'Empire Luciférien à se tenir prêt à intervenir, si le gouvernement régulier d'une part, et la Coalition Orientale d'autre part ne font preuve de solidarité envers les occidentaux d'ici la fin de l'ultimatum lancé par le Commonwealth.
  • Le Skogurjördin demande des comptes au gouvernement régulier quant aux efforts qu'il fournit lui même pour libérer les otages détenus par les révoltés.
  • Le Skogurjördin appelle à ce que tous les belligérants s'asseyent autour d'une table pour entamer des négociations de paix avant le 31 janvier.
  • L'Empire rappelle à toutes les parties qu'il se tient prêt à quitter le pays dès que tous les otages skogurjördinois seront libérés. Toutefois, il refuse de fournir des armes et du matériel militaire à la Révolution Shuktène.


Haut
  
 
Message Publié : Sam Jan 07, 2017 1:45 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5938
Localisation : Commonwealth
Du Commonwealth des Nations à tout les acteurs concernés.

Conçu et publié en toutes langues officiels du CdN

Le haut-commandement militaire du Commonwealth ne cache pas ses difficultés à retenir les troupes d'intervenir, et fait part de l'ambiance de plus en plus explosive dans les hautes sphères politiques alekanes qui commencent sérieusement à envisager de partir seuls en expédition en dehors même du système militaire intégré de l'association tant la colère de ne pas voir revenir des otages vivants dissout peu à peu toute tempérance parmi la population alekane .

L'association politique et militaire qu'est le Commonwealth signale aussi l'importance du fait que les élections législatives approchent en Britonnie et que beaucoup de citoyens alekans ont justement la double nationalité avec la Britonnie donc il y a un risque majeur, en vue , d'un vote sanction de la part des électeurs contre le Parti Travailliste pour avoir privilégier la patience , et en faveur des conservateurs pour obtenir une action militaire rapide et de grande ampleur.

Par conséquent soit des actions rapides , concrètes et efficaces sont prises dans les jours qui viennent d'ici la fin du mois pour ramener des otages alekans vivants , soit les choses vont alors se bloquer, pour environ un mois supplémentaire avant d'exploser, violemment , au trimestre prochain si un changement de majorité parlementaire venait à se produire en Britonnie .

Lu et approuvé


Date et signature

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Jan 07, 2017 5:17 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5938
Localisation : Commonwealth
Du Commonwealth des Nations à tout les acteurs concernés.

Conçu et publié en toutes langues officiels du CdN

Le haut-commandement militaire du Commonwealth informe que conformément à ce qui semblait se dessiner ses derniers temps l'invasion militaire en Ashurdabad est formellement postponée à une date ultérieure indéfinie en raison de la décision des parlementaires de la République d'Aleka .

L'intégralité des troupes mobilisées doivent rentrer dans leurs bases et préparer une nouvelle opération extérieure destinée cette fois-ci à écraser la rébellion communiste en Kaskadia .

Lu et approuvé


Date et signature

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Jan 12, 2017 5:31 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 9:45 pm
Message(s) : 4486
Demeuraient prisonniers ou disparus, la semaine du 4 janvier,

Citer :
11 ressortissants de l'ELA
124 Amarantins
188 Alekans
142 Montalvéens
97 Skogurjördiens
74 Yanléiens
170 ressortissants des EFOs
60 ressortissants du Sengaï


-------------------------------------------

Les Sengaïens et Yanléiens libèrent de nouveaux otages dans les premiers jours de Février.

Citer :
11 ressortissants de l'ELA
40 Amarantins
80 Alekans
60 Montalvéens
60 Skogurjördiens
50 Yanléiens
50 ressortissants des EFOs
30 ressortissants du Sengaï

soient 361 personnes, en plusieurs fois, conduits par des civils dont la famille a pu être prise en otage, jusqu'à des lieux contrôlés par les forces d'occupation.

Demeurent prisonniers ou disparus, la semaine du 6 février,

Citer :
84 Amarantins
108 Alekans
82 Montalvéens
37 Skogurjördiens
24 Yanléiens
120 ressortissants des EFOs
30 ressortissants du Sengaï


--------

Il n'y a pas de libérations à l'Ouest. Les spécialistes voient ça comme le signe d'une entente plus facile entre les Shuktènes et les Orientaux. Certains émettent discrètement l'hypothèse d'arrangements.
Les forces militaires rencontrent des difficultés dans les reliefs (moyens) où se concentre désormais la rébellion sud.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 13, 2017 2:58 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5938
Localisation : Commonwealth
Du Commonwealth des Nations à tout les acteurs concernés.

Conçu et publié en toutes langues officiels du CdN

Le haut-commandement militaire du Commonwealth dit approuver les dires d'Erik Per Sullivan .

Il félicite le Sengai et le Yanlei pour les premières libérations d'otages alekans vivants et condamne en même temps vigoureusement toutes les factions de tout bords politiques locaux et internationaux qui ont agit pour empêcher notre intervention militaire au sol en Ashurdabad .

Nous avons vécu et continuons de vivre cette catastrophe humanitaire comme une véritable humiliation et notre association fait bien savoir à toute ces factions qu'elle ne l'oubliera jamais .

Nous prions le Sengai et le Yanlei , visiblement seuls à être efficaces , de bien vouloir accélérer le rythme des libérations d'otages alekans sains et saufs . Notre association propose même toute son aide non-militaire Gratuite pour aider à la tâche et juste en finir au plus vite avec ce cauchemar.

Lu et approuvé


Date et signature

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 13, 2017 3:47 am 
07 Février 2032 :

  • Ayant essayé de négocier la libération des otages, et connaissant les exigences de la révolution Shuktène pour procéder à des échanges, le Skogurjördin indique soupçonner les nations de la Coalition Orientale, en premier lieu le Sengaï, de fournir des armes et du matériel militaire à la révolution. La difficulté accrue que les troupes de la coalition ont à progresser, ainsi que la faible superficie des terrains conquis par les forces de la Coalition Orientale, sont autant d'indices qui laissent à penser que ces soupçons sont fondés. Le Skogurjördin suggère donc au gouvernement régulier de la Principauté de prendre ses précautions avec les gouvernements des nations de Ventélie engagées.
  • Le Skogurjördin indique en outre sa profonde déception quant à la passivité et le refus du gouvernement régulier de communiquer sur la situation. L'ultimatum lancé par le Commonwealth ayant été dépassé, le Skogurjördin indique réfléchir à se désolidariser du gouvernement régulier de la Principauté.
  • Toutes les troupes ainsi que le matériel militaire Skogurjördinois et les filles de joie Amarantines engagées aux côtés des Skogurjördinois sont ainsi regroupés à Payton. Les navires Skogurjördinois qui croisaient au large du pays y sont envoyés, afin de permettre, si cela s'avère nécessaire, une évacuation rapide.


Haut
  
 
Message Publié : Ven Jan 13, 2017 4:09 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 5:58 am
Message(s) : 4154
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Le point sur l'action vonalyanne en Ashurdabad :


L'Armée Vonalyanne, avant tout présente pour soutenir ses alliés et cousins du Skogurjördin, indique qu'elle se retirera également si son allié occidental quitte le théâtre des opérations. En attendant, les forces vonalyannes suivent les forces du Skogurjördin en direction de Payton, après s'être dégagés de leurs batailles en cours, et les navires vonalyans y convergent également pour embarquer les troupes si le retrait se confirme durablement. L'objectif des vonalyans était d'oeuvrer à la libération des otages scandinaves présents dans le pays, et à cette heure, alors que ceux-ci sont majoritairement sains et saufs, la Couronne du Vonalya se dit prête à se retirer si le Skogurjördin, premier concerné, en fait autant.

Malgré tout, le Vonalya ne s'associe pas aux doutes et reproches adressés à la partie dite orientale de la coalition internationale. Au contraire, la Couronne Vonalyanne salue les libérations, qui auront permis de réaliser l'objectif principal de ce déploiement, et se dit heureuse qu'une partie des forces internationales aient pu opérer ces libérations cependant que le Vonalya et d'autres acteurs fixaient l'hostilité des terroristes sur le front occidental, tout en mettant les terroristes dans une position assez négative pour les pousser à relâcher une partie de leurs otages. Le Vonalya refuse d'entrer dans le jeu des agitateurs désireux de semer la discorde au sein des forces qui auront participé à cette noble entreprise et, même en cas de départ, continuera de saluer tous les efforts faits pour libérer les otages et ramener la paix dans la Principauté.

_________________
N'hésitez pas à venir soumettre des articles pour le Prix Lyapine 2034 !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO