SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Sam Sep 23, 2017 1:38 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu Déc 29, 2016 11:52 pm 
Hors-ligne
Dirigeant sur papier

Inscription : Dim Déc 04, 2016 12:09 am
Message(s) : 18
Il pleuvait, mais cela n'empêchait pas l'aéroport d'être bondé. De nombreux sherhawks étaient venus observer la première rencontre d'un dirigeant de l'étranger avec leur nouveau gouvernement. Il faut dire que le pays en question était bien choisi: le Tlaloctlitlal était un pays respecté pour sa démocratie et le bien-être de ses habitants, et n'avais jamais soutenu, par quelque manière que ce soit, le tyran Simeon Strongfox. Ils étaient un allié de choix pour les tout nouvellement libres sherhawks, malgré leur différence culturelle.
Ca faisait une heure et demie, et Leo était toujours plein d’appréhension. Il avait bien des qualités de chef d'état: il était intelligent, aimait les valeurs démocratiques et respectait ses citoyens et avait lutté pour en arriver à là. Cependant, il avait un gros défaut: il était mort de peur. Ce qui, en soit, était humain quand on avait la pression de devoir sauver tout un peuple de ce Monde qui ne l'aimait décidément pas. Maintenant au pouvoir, il ne savait que faire et chaque décision le terrifiait. Et, maintenant qu'il devait rencontrer la délégation de ce qui pourrait devenir leur premier allié, il se retenait de pleurer: pire, il honnissait l'idée que son peuple bien-aimé se rende compte de l'effroi de leur leader Leo Stubborninguana.
A sa gauche, van Dorf semblait parfaitement quiet, et même confiant. Ce qui était le cas à chaque fois en fait. Albert, héritier de la très ancienne lignée van Dorf, n'avais jamais peur, même quand il trahissait sa famille et ses supérieurs en finançant secrètement la rébellion, puis quand il fut nommé chef de la diplomatie de la Confédération et qu'il dut traiter avec toutes ces puissances étrangères, dont certaines qui pourraient annexer le pays pour un simple mot de travers. Sa confiance troublait encore plus le calme de Leo.
A sa droite, Homère Phodzeras. Le meneur de la révolte aveugle dégageait la même aura réconfortante qu'usuellement.
Leo jeta un coup d’œil au reste du public. La plupart portait des drapeau tlaloctlitlecs et des messages de bienvenue, mais on voyait aussi certains troubleurs de fête, comme le mouvement des anciennes traditions et leur chef Quietwater qui a bougé son gros derrière pour l'occasion. Une goutte de sueur perla sur le front de Leo.
L'avion se distingua des nuages...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Déc 30, 2016 10:40 am 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 226
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Itztaca était ravie, elle avait réussi à négocier avec Paltezcoy pour pouvoir partir seul représenter le Tlaloctlitlal auprès du Sherhawkah. Voilà qui allait rendre les choses intéressantes. Paltezcoy et Xochitla étaient certes de bons diplomates mais ils manquaient cruellement d'humour et de spontanéité. La Haute Tlacatl trépignait dans son siège. Observant par le hublot de son avion l'aéroport qui se rapprochait.

Il ne fallut pas longtemps avant que l'avion se pose, non sans quelques turbulences préalable. Face à Itztaca, l'interprète en Sherhawk et Briton serra ses accoudoirs avec angoisse. La jeune traductrice était la deuxième membre de la délégation. Qui se composait d'elle, de la Haute Tlacatl, et d'une paire de journalistes. Itztaca avait tenu à venir en comité réduit, afin de montrer qu'elle avait toute confiance en l'hospitalité et la sécurité du Sherhawkah.

Une fois l'avion posé, la maigre délégation descendit sur le tarmac. Itztaca observa avec ravissement les locaux agiter de petits drapeaux rouge sang à la couleur de son pays. Les journalistes se dispersèrent afin de trouver le meilleur angle pour filmer la rencontre. Tandis que la Haute Tlacatl se dirigea d'un pas assuré vers le Premier Citoyen et les deux hommes qui l'encadraient. Affichant son plus grand sourire elle tendit la main à Leo Stubborninguana.

Image

Itztaca Quetzalxochitl


-Cualli Teotlactin votre excellence. C'est un honneur pour moi de me trouver ici. J'espère que notre rencontre sera fructueuse. Dans tout les cas je vois déjà que votre peuple m'a réservé un accueil des plus chaleureux.

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Déc 31, 2016 2:33 pm 
Hors-ligne
Dirigeant sur papier

Inscription : Dim Déc 04, 2016 12:09 am
Message(s) : 18
Leo s'était calmé à l'arrivée de la déléguée. C'était une femme imposante et joyeuse qui avait un côté réconfortant rappelant notre tante sympa de quand on était petit. Il répondit en souriant à sa poignée de main.

Leo Stubborninguana: Soyez la bienvenue au Sherhawkah madame.

La foule se mit à hurler, en agitant les drapeaux des deux nations. Leo apperçut brièvement Quietwater et ses acolytes. Ils ne bougeaient ni ne souriaient. Sur le coup, van Dorf s'avança et s'inclina, ne laissant pas à la tlacatl observer le public de trop près.

Albert van Dorf: Mes hommages, madame Quetzalxochitl. Nous sommes ravis de votre bonne arrivée ici. Votre glorieuse nation fut un de mes modèle quand j'ai soutenu la Révolte, le saviez-vous? Mais assez parler, montez donc dans notre limousine, le trajet risque d'être long.

Et, par la même occasion, il leva son bras pour le diriger vers un énorme wagon de chemin de fer large comme deux wagons habituels et haut de trois étages. Leo regardait la foule: les traditionnalistes quittaient l'aéroport. Soulagé, il se retourna vers la déléguée, soulagé de l'intervention de van Dorf dont le charisme pourrait bien le sauver une énième fois.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Jan 04, 2017 12:59 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 226
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Que voilà une bien imposante limousine. Pensa Itztaca. Sans prêter attention au petit groupe de locaux qui observait silencieusement la scène avec un air contrit. La Haute Tlacatl, suivie du reste de la délégation, grimpa à bord du massif train. Qui se révéla être aussi spacieux que ce qu'on pouvait penser en l'observant depuis l'extérieur.

Les Tlaloctlictec prirent place. Itztaca et sa traductrice s'asseyant l'une à côté de l'autre. Tandis que les repporters, tels deux enfants farceurs, les épiaient depuis leurs propres sièges un peu plus loin. Étant donné que les discussions sérieuses allaient s'amorcer durant le trajet, la Haute Tlacatl lança un regard entendu aux deux journalistes indiscrets, qui se dépêcherent de ranger leurs caméras. Ce qui ne les empêcha bien sûr pas de se munir de leurs carnets et de leurs stylos.

Itztaca sourit aux Sherhawkah avant de prendre la parole sur un ton cordiale.

- Décidément vous ne faites pas les choses à moitié, j'imagine qu'à bord d'une telle machine le trajet ne risque pas de s'éterniser. Elle désigna les deux journalistes du regard. Ne vous inquietez pas, une fois arrivé à destination je leur demanderai de bien vouloir aller filmer ailleurs. À ce moment nous pourrons discuter de sujets confidentiels. En attendant que voudriez vous aborder ?

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO