SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Fév 24, 2017 7:27 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Mar Oct 18, 2016 5:49 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image
24.05.2031


RAS-DE-MARÉE AU CANGAMÉ

Tôt ce matin, un séisme sous-marin au large du Cangamé a provoqué un tsunami qui a déferlé sur les côtes du pays. Les premières estimations sont de plusieurs centaines de morts, entre 500 et 2000, pour plusieurs millions de Gull de dégâts.
Si aucune réplique n'a été ressentie depuis, le gouvernement du pays estime que l'on risque de se diriger vers une crise humanitaire majeure. Plus de douze heures après la catastrophe, état des lieux en images à Saint-Sébastien, très touchée par le raz-de-marée.


Citer :
Image
Le ras de marée a tout balayé sur son passage.
Ici, ce qu'il reste d'un quartier pavillonaire de Saint-Sébastien.


Image
Une femme cherche des traces de ses proches dans les ruines
de ce qui était hier encore sa maison.


Image
Preuve de la puissance du ras de marée si il en fallait une,
un cargo poussé par la vague s'est échoué sur la plage de la ville.


Image
Le tsunami a aussi provoqué de grandes inondations en repoussant
l'eau de fleuves côtiers vers les terres. On craint des épidémies.


Image
La République du Cangamé a envoyé des militaires sur les lieux pour participer aux recherches et aux premiers secours.
La communauté internationale elle aussi se mobilise, à l'image du Skogurjördin qui a proposé l'envoi de soldats et de denrées alimentaires.


Eva Eriksdóttir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Mer Oct 19, 2016 7:58 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


27 mai 2031


Citer :
Lancement de la première "quinzaine du troc" de l'hôtellerie.

  • Du camembert contre un lit
La confédération des professionnels de l’hôtellerie va lancer, du 1er au 15 juin, la première "quinzaine du troc" de son histoire. Le concept, validé par le gouvernement, consiste simplement à proposer l'échange de nuitées dans une chambre d'hôtel ou en chambre d'hôtes contre de menus services, ou d'autres marchandises.
Ainsi, les touristes du monde entier auront la possibilité de proposer des spécialités régionales, mais aussi des services comme la traduction des sites internet, des cours de cuisine, de langue ou simplement du bricolage ou du jardinage, contre des nuitées dans les hôtels participants.
Un concept lancé par plusieurs propriétaires d'hôtels qui se sont regroupés en association.
Evidemment, la valeur des biens échangés devra être équivalente au tarif habituel des chambres. Dix litres d'huile d'olive permettront de s'offrir une seule nuitée dans un hôtel de bonne qualité, et pas cinq!

  • Un réseau social prévu spécialement pour l'occasion
Afin de permettre facilement aux visiteurs potentiels et aux hôteliers ou propriétaires de maison d'hôte de se trouver facilement, un réseau social a été créé spécialement pour l'occasion ; on peut s'y inscrire en tant que visiteur ou comme hébergeur, et s'y référencer gratuitement. Ce réseau social a aussi vocation de faire la promotion de plusieurs sites touristiques, ainsi que de guides polyglottes indépendants qui pourront proposer des prestations sur mesure à leurs clients. Ce concept donc ce veut avant tout social.

  • Relancer le tourisme dans l'archipel
Une idée originale qui a été validée par le gouvernement, soucieux de relancer le tourisme dans l'archipel. La période choisie, le mois de juin, n'est pas anodine, s'étendant dans l'avant saison mais à une période où les températures sont grandement remontées, la "quinzaine du troc" devrait permettre d'attirer des touristes (en particulier des retraités) sans avoir une influence trop négative sur le chiffre d'affaires des hébergeurs, et donc sur les taxes de séjours. Les nuitées échangés par le troc sont d'ailleurs défiscalisées, permettant ainsi aux hébergeurs de baisser la valeur matériel de leur service.
Cette première quinzaine servira de test au gouvernement, qui n'a pas confirmé pour le moment le reconduire pour l'année suivante. Néanmoins, son originalité devrait remettre sur le devant de la scène le Skogurjördin comme destination potentielle estivale, lui permettant de prétendre essayer de rivaliser avec le champion du genre, le Montalvo.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Dim Oct 23, 2016 4:07 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image
07.06.2031


CARNET DE VOYAGE #1

Depuis le 1er juin, la quinzaine du troc de l'hôtellerie attire au Skogurjördin des milliers de visiteurs en provenance de Dytolie ou d'Olgarie. Retraités et étudiants profitent de l'événement pour visiter le pays. Nous avons décidé de suivre dans leur voyage Klara, Lisa et Tineke, trois jeunes étudiantes IJndenlandaises de l'Institut de Géographie de Groenekerkedam.


Citer :
Image
Arrivée au village de vacances, les trois jeunes femmes ont pu avoir un bungalow pour deux nuits au bord du lac
contre la traduction des menus et du site internet du centre de vacances.


Image
Pour leur premier jour, randonnée en montagne avec un guide, Olaf.
Une fois encore, les étudiantes n'ont rien déboursé, elles ont en échange traduit la page internet de leur guide.


Image
Le soir, rien de mieux que de se relaxer dans la piscine du centre de vacances,
alimenté par une source chaude naturelle.


Image
Pour leur seconde journée, les jeunes IJndenlandaises ont participé
à une sortie équestre de groupe organisée par le centre de vacances.


Image
Destination de la sortie, les sources de Djöfullinnmunni.

Image
Les trois voyageuses avaient ensuite rendez-vous avec un autre guide
qui organise des séjours de kayak et de randonnées.
Elles ont pu bénéficier d'un petit périple en échange, encore une fois,
de travaux de traductions pour le site internet de l'organisateur.


Image
Le lendemain matin, après une nuit de camping au bord d'un petit lac.

Image
Retour en randonnée vers la ville pour ensuite reprendre le train vers Vindurhiminn.

Image
Dernières nuit à Vindurhiminn, nous quittons les trois jeunes femmes,
fatiguées mais heureuses, qui reprennent l'avion pour Groenekerkedam tôt dans la matinée.
Elles n'auront rien dépensé pendant leur séjour, excepté le prix de leurs billets d'avion.


Agnes Björnsdóttir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Mar Oct 25, 2016 9:04 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


15 juin 2031


Citer :
Succès de la "quinzaine du troc" de l'hôtellerie.

  • Les hôteliers font les comptes
"La première quinzaine du troc de l'hôtellerie, est une véritable réussite!" nous explique Lars Andersen, président de la confédération des hébergeurs du tourisme. Les chiffres de fréquentation envoyés par les professionnels de l'hôtellerie et les professionnels de maison d'hôtes indiquent ainsi que pas moins de 980 000 visiteurs se sont rendus dans le pays en ce début de mois de Juin, pour des séjours compris entre trois et une dizaine de jours.
Un succès pour l'événement, qui sera reconduit l'année prochaine, et qui marque une augmentation de près de 75% du tourisme au Skogurjördin.
Contingents le plus important dans les voyageurs venus pendant cette quinzaine et représentant près de 56% de la fréquentation, les étudiants, venant de Dytolie ou d'Olgarie, ont pu profiter de l'événement pour découvrir le Skogurjördin à bas prix. Ces étudiants peu fortunés qui se contentent d'habitude de petit voyages dans les pays frontaliers aux leurs, ont pu profiter de la quinzaine sereinement. Une tendance qui devrait se confirmer l'année prochaine, puisque bon nombre d'entre eux ont indiqué qu'ils reviendraient si la quinzaine du troc était renouvelée, emmenant avec eux des amis restés cette année sur place.
Les retraités ont eux aussi profité de l'événement, puisqu'ils ont représenté près de 38% de la fréquentation touristique. Profitant de la météo clémente, ils sont venus en nombre faire de la balnéothérapie dans les sources chaudes, ainsi que pour les plus courageux d'entre eux de la randonnée dans les montagnes.

  • Pas de manque à gagner pour les hôteliers et les guides, une augmentation du chiffre d'affaire de 150% pour les autres acteurs de l'économie
Tel qu'annoncé au début de la quinzaine, les services ou biens échangés contre les nuitées avaient une valeur équivalente au tarif des chambres: : souvent des services de traductions ou de travaux, plusieurs milliers de litres d'huile d'olive du Montalvo et du Rioda ont aussi été échangé, ainsi que des fromages de Ponance et de Posnanie, le cas le plus originale étant sans doute celui de cet échange d'une montgolfière proposé par un voyageur en provenance d'Euraphilie.
Un véritable gain pour les hôteliers, puisque la valeur des biens était calculée à partir du prix d'achat dans le pays d'origine; les denrées alimentaires et autres produits manufacturés n'ayant pas eu à être taxé par les douanes, les hôteliers ont ainsi bénéficié de produits locaux de qualité à des tarifs avantageux.
Les autres acteurs du tourisme, en particulier les restaurateurs, les artisans ainsi que les paysans, ont bénéficié d'un bon de leur chiffre d'affaire de près de 150%. Les voyageurs n'ayant pas eu à comptabiliser le prix de leur hébergement dans leur budget, ils en ont profité pour dépenser plus, afin de ramener divers souvenirs et produits gastronomiques de leurs voyages.
Une belle réussite donc pour cette quinzaine, qui devrait permettre à l'économie Skogurjördinoise de bénéficier d'une embellie en ce début d'été.

  • Le Skogurjördin, en passe de rentrer dans le top 5 des destinations touristiques du monde
On le sait, dans le tourisme, le meilleur publicitaire est le voyageur lui même. Outre cette publicité gratuite, la position idéale du pays, à équidistance entre la Dytolie et l'Olgarie, deux pôles économiques mondiaux majeurs, le patrimoine naturel et culturel du pays séduisent bon nombre de touristes potentiels qui découvrent grâce à cet événement une nouvelle destination à prix attractif.
Ainsi, des sondages en Dytolie et en Olgarie indiquent que la côte de popularité du pays est grimpé en flèche, et l'on s'attend à une saison estivale réussie puisque les réservations pour les mois de juillet et août ont déjà quadruplées en comparaison avec l'année 2030. Même tendance pour la saison des sports d'hivers, avec déjà une augmentation de 60% des réservations chez les hébergeurs pour la saison 2031-2032. Le gouvernement projette ainsi une fréquentation de près de 30 millions de visiteurs pour l'ensemble de l'année, ce qui permettrait au pays de rentrer dans le top 5 des destinations touristiques mondiales, une fréquentation moitié-moins importante que celle des deux champions du tourisme, l'Amarantie et le Montalvo.
Une projection à prendre avec toutefois avec du recul, puisque les récents conflits en Dytolie, particulièrement au Rioda, ont fait chuter la fréquentation touristiques de ces pays. Il est donc trop tôt encore pour confirmer cette tendance.

  • Le fait : l'interdiction aux citoyens de l'U.N.I.C.S de séjourner dans le pays
Autre signal négatif pour le monde du tourisme, l'annonce du gouvernement du refus de distribuer dorénavant des visas touristiques aux voyageurs Unis. Si cette décision a d'abord été prise pour protéger les ressortissants Skogurjördinois, et pour presser les instances Unis de changer leur politique intérieure et étrangère, jugée trop brutale par le gouvernement Skogurjördinois, certains observateurs craignent que cette décision stricte ne soit perçue trop négativement par les visiteurs éventuels, en particuliers en provenance du Libertalia et de l'Aleka.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Jeu Oct 27, 2016 3:33 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image
19.06.2031


EN IMMERSION AVEC LA JEUNESSE SUD-ALGARBIENNE

Nation revendiquant l'Apartheid, dominée par les populations blanches, descendantes des nations Dytoliennes venues installer dans cet archipel austral des colonies, l'Agarbe du Sud, plus communément appelée Aleka, est sujette à de vives critiques de la part de plusieurs observateurs internationaux.
Nous avons souhaité suivre le temps d'un week-end un groupe de jeunes filles mineures, étudiantes au Redmoon Creek Institute, représentative des jeunesses issues des milieux les plus conservateurs et aisés du pays. Du bal de pureté où les jeunes filles promettent à leur père de rester vierges jusqu'à leur mariage, aux soirées débridées en boite de nuit en passant par le braconnage, en vogue dans les classes bourgeoises du pays, nous vous livrons ici un témoignage images à l'appui de ce qu'est réellement la vie de la jeunesse huppée Sud-Algarbienne.


Citer :
Image
Nous sommes invités le vendredi soir à assister au Bal de Pureté, véritable institution en Algarbe-du-Sud.
Agées de 7 à 17 ans, des jeunes filles promettent à leur père de rester vierges jusqu'à leur mariage.


Image
Pour symboliser cette promesse, père et filles s'échangent des alliances, appelées "Alliance Virginale".

Image
Il est coutumier que le père et la fille, considérés comme "mariés", posent ensemble devant une croix.
Ces photos prises plus tôt dans la journée seront publiées dans l'album annuel du lycée, en mémoire au bal.


Image
Nous sommes invités le lendemain par Sandy (ici sur la photo), 16 ans, et son père à une chasse dans la savane en famille.
Cette activité de loisir est très prisée par les familles blanches d'Algarbe-du-Sud.


Image
Britanny, 17 ans, s'est "mariée" avec son père l'année dernière. Elle chasse depuis qu'elle a 13 ans.

Image
Une belle prise pour Suzan, la mère, qui vient d'abattre un lion mâle adulte.
Sa tête sera tranchée par des pisteurs sous-payés et mal nourris, afin de trôner dans le grand salon de la propriété familiale.
Le corps quant à lui sera laissé sur place.


Image
Nouveau trophée pour la fille aînée, Sandy, 25 ans.
Le corps de cette girafe sera abandonnée sur place, la famille ayant déjà "beaucoup trop de peaux pour s'en encombrer".


Image
Changement de style, le samedi soir, les jeunes filles se préparent à sortir en boîte toute la nuit.
Elles ont toutes mentis à leurs parents, confiants puisque toutes ont promis à leurs pères de rester vierges.


Image
Le code vestimentaire est simple : jupes courtes pour toutes!
"Il n'est pas interdit de séduire, et encore moins de montrer ses jambes!"


Image
Bien que les jeunes filles soient toutes mineures, les videurs sont peur regardants, et les laissent entrer.
A l'intérieur, on sert de l'alcool à bas prix. Très vite, les jeunes filles se lâchent et l'ambiance se débride.


Image
Trois heures du matin, des lycéennes de 16 et 17 ans, complètement ivres, vandalisent les toilettes de la discothèque.
Nous sommes sortis par les videurs. La police qui a été avertie ne prend pas la peine de contrôler l'identité des jeunes filles.
Elles nous laissent devant l'entrée et rentrent chez elles à pied, dans la nuit.


Image
La discipline stricte imposée par des adultes qui brident la sexualité des jeunes
pour des motifs religieux et moraux incite au contraire les jeunes à repousser toujours plus leurs limites.
Secret de polichinelle, ignoré ou caché par des parents faisant face à des pression sociales,
le phénomène prend peu à peu de l'ampleur dans le pays, et il est de plus en plus commun
que des jeunes décèdent lors de ces soirées alcoolisées.
Un paradoxe fustigé par deux jeunes artistes, Oates and Garfunkel, qui dénoncent avec cynisme
les travers de l'éducation conservatrice Sud-Algarbienne dans leurs chansons.


Eva Eriksdóttir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Lun Oct 31, 2016 4:29 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


30 juin 2031


Citer :
Il n'y aura finalement qu'un seul grand port.

  • Mais quel port!
Il aura fallu près de deux mois d'enquêtes de l'Eikanna et de consultation populaire pour arriver à un consensus. L'Empereur, qui souhaitait doter du Skogurjördin de trois grands ports industriels ne sera donc que partiellement satisfait, puisque deux des trois chantiers ont été tout bonnement annulés.
Les contestations étaient trop fortes à Grimmurbrim et Flói af Rífa; souvenons nous, en mai dernier le chantier du premier port était bloqué par les habitants de la petite ville du sud-ouest du pays, qui craignaient la colère de bylgjanorns. A Flói af Rífa, c'est tout simplement la présence d'une forme de chou endémique ne poussant nulle part ailleurs qui a bloqué le projet.
A Hunangbera en revanche, port sis à l'embouchure de la Græntá, le fleuve arrosant la capitale, les conditions semblent optimales pour l'installations d'un grand port industriel : situé au fond de la baie Víkingar elle même protégée des forts courants marins par les îles Milliner et la péninsule de Skaginnblað, le site permettra des échanges multimodaux, entre les transports maritimes, ferroviaires, aériens et bien sur fluviaux entre la capitale et le reste du monde.
Le port devrait mesurer la bagatelle de 15 000 hectares, faisant de lui l'un des plus grands ports de l'Océan Déchinésien. Comme initialement prévu, un aéroport d'envergure internationale sera construit, ainsi qu'une grande gare et une ligne de train à grande vitesse qui reliera la capitale en passant par Sviðumlykill, capitale agricole du sud-est du pays. D'autres lignes ferroviaires de train à moyenne vitesse partiront du complexe portuaire vers l'ouest et l'est, afin de distribuer des marchandises aux autres villes du sud-est du pays.

  • L'ouest du pays, toujours isolé
L'ouest du pays, particulièrement la région des grands lacs, reste ainsi isolée et aura du mal à profiter de la dynamique économique du pays. Accessible uniquement en contournant les montagnes depuis la proclamation d'indépendance des Royaumes Séparatistes, la région reste enclavée. L'Empereur a indiqué cet après-midi avoir invité le roi séparatiste du Sléttumjördin afin de discuter de la possibilité de construire une ligne ferroviaire traversant son pays d'est en ouest.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Jeu Nov 03, 2016 2:06 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


07 juillet 2031


Citer :
Le Skogurjördin sur la voie de la modernisation de son agriculture.

  • Evaluer les besoins réels de la population, et le potentiel du territoire
C'est un nouveau projet dévoilé ce jour par le gouvernement Skogurjördinois qui devrait lui aussi chambouler la vie paisible des paysans du pays. L'Empereur et ses ministres ont en effet indiqué vouloir tirer le maximum du potentiel de notre territoire et développer l'agriculture dans le pays, afin de se présenter comme l'un des producteurs agricoles incontournables au niveau mondial.
Un bureau d'études a ainsi été mis en place par le gouvernement, qui évaluera dans un premier temps les besoins réels de la population skogurjördinoise, et ainsi, en fonction des données climatiques et géographiques du pays la portion des territoires à exploiter pour assurer l'autonomie alimentaire, autonomie déjà atteinte depuis plus d'un siècle.
Fort de son million de kilomètre carrés, dont plus d'un tiers exploitables dans le sud du pays, le projet du gouvernement orienterait le pays vers une production efficace et beaucoup plus importante des terres agricoles, afin d'exploiter ai mieux le potentiel du pays. Ainsi, le bureau d'étude aura la charge de prévoir les surplus potentiellement disponibles tant au niveau céréalier qu'au niveau des légumineuses et de la production animale. Un surplus de production qui pourra être revendu aux pays n'ayant jusque là pas encore atteint leur autonomie alimentaire, comme par exemple le Royaume d'Hyptatie qui a déjà manifesté son intérêt.

  • Mettre en place une agriculture rationelle
Nul doute que l'objectif principal annoncé, celui d'atteindre une production trois fois supérieure aux besoins alimentaires des Skogurjördinois en trois ans sera atteint, tant les surfaces déjà cultivées sont étendues.
Cependant, le gouvernement désire aller plus loin, et intensifier au maximum l'exploitation des sols, tout en respectant toutefois certaines traditions agricoles propres au pays.
Aucune utilisation de produits chimiques d'une part, ni engrais, ni insecticides. Des techniques biologiques sont déjà utilisées depuis des siècles par les Skogurjördinois, l'adaptation devrait ainsi, estime-t-on, se faire sans problème.
Pas d'expérimentation d'organismes génétiquement modifiés en laboratoire. Une précision fine, puisque poule, cochons, vaches et moutons sont des organismes génétiquement modifiés, conclusion d'une sélection sur plusieurs centaines de générations lors de la domestication animale au néolithique.
Le plan de modernisation de l'agriculture prévoit en revanche la motorisation de la machinerie agricole, rendant ainsi le pays encore plus dépendant au pétrole. Si le parc automobile restera, on le promet, limité avec la suite du développement du transport fluvial, et bientôt ferroviaire, le pays devra une fois encore négocier avec les territoires produisant du pétrole, en particulier les anciennes colonies du continent polaire septentrional. Des nations qui auraient tout intérêt à collaborer avec Vindurhiminn, tant leur besoins alimentaires à eux sont dépendants de leurs importation.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Lun Nov 07, 2016 3:11 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


15 juillet 2031


Citer :
324 Skogurjördinois pris en otage à Ashurdabad.

  • Tentative de coups d'état de l'Etat Populaire de Libération des Shuktènes
Nouvelle dramatique aujourd'hui au Moyen Orient. Des factions terroristes se revendiquant de l'Etat Populaire de Libération des Shuktènes tentent de perpétrer un coup d'état dans la capitale de la principauté de Ventélie, située au beau milieu d'une route stratégique commerciale vers le Moyen-Orient.
Tout a commencé tôt ce matin, dès 5h00, une cyberattaque massive a paralysé le système des télécomunications du pays. Quarante minutes plus tard, des hommes armés ont lancé une attaque dans la banlieue de la capitale, obligeant plusieurs ambassades à évacuer.
Les forces militaires régulières n'ont pas réussi à protéger la capitale, et à 9h00 ce matin, l'EPLS annonçait publiquement s'être rendu maître de la ville.
Dans le même temps, plusieurs étrangers, dont des Skogurjördinois mais aussi des ressortissants d'autres pays comme l'Empire Luciférien d'Algarbe, le Shadoma, l'Amarantie, l'Aleka, le Montalvo, ou le Yanleiont été pris en otages dans leurs hôtels. Près de 5400 civiles de nationalités différentes seraient menacées par les terroistes, dont 2000 directement. Adeleheid Lennartson, ministre des Affaires Etrangères a tenu une conférence de presse dans la matinée, confirmant qu'au moins 324 Skogurjördinois sont ce soir retenus en otage.

  • Les revendications de l'EPLS
Dans une vidéo diffusée sur Internet, l'Etat Populaire de Libération des Shuktènes revendique la prise d'Ashurdabad, et justifie son geste par un discours anticolonialiste, sa volonté de renégociation des droits de passage du commerce international dans le pays, sa volonté d'épuration ethnique à l'égard des Tatkoukes, la redistribution des richesses au peuple. Un projet de canal traversant le pays pour faciliter le transport de marchandises est ainsi monté par plusieurs nations occidentales et orientales. Les Skogurjördinois présents sur places sont en effet des consultants travaillant pour le ministère de l'aménagement du territoire et spécialisés dans le creusement de canaux, la construction d'écluses ainsi que dans la gestion du transport fluvial en général.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Lun Nov 07, 2016 5:22 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


17 juillet 2031


Citer :
Crise à Ashurdabad : 130 Skogurjördinois libérés, 194 toujours otages ou décédés

  • Intensification des combats
Les combats dans la principauté d'Ashurdabad se sont intensifiés ces dernières 36 heures. Alors que les combattants de l'Etat Populaire de Libération des Shuktènes (EPLS) tient toujours la capitale et certaines de ses banlieues, des soldats venant de pays étrangers, notamment des pays proches culturellement de l'ethnie Segong ont réussi à libérer en soutenant les armées régulières une partie des otages retenus dans les luxueux hôtels du Lac Shahiri. Ce sont ainsi 130 Skogurjördinois qui ont retrouvé la liberté, et qui, avec d'autres ex-otages de huit autres nationalités différentes, ont pu regagner sains et saufs le Sengaï. Les frontières du pays sont désormais fermées au voyageurs civiles, mais l'on s'attend à l'arrivée de troupes étrangères dans les prochaines heures pour soutenir le gouvernement officiel.

  • Le Skogurjördin prévoit d'envoyer 1000 soldats sur place
Alors que plusieurs nations, dont l'Amarantie et les Etats-Fédérés d'Olgarie se préparent à réagir face à cette prise d'otages, le Skogurjördin qui ne bénéficie pas de réseau dans la principauté a proposé de mettre à disposition deux contingents de 500 soldats sous leurs commandements, s'engageant ainsi à envoyer au total 1000 soldats dans la principauté. Vindurhiminn a par ailleurs précisé chercher à entrer en contact avec l'EPLS, sans exclure néanmoins de prendre elle même l'initiative si les Olgariens et les Dytoliens n'arrivaient pas à se coordonner dans un délai "très" court.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Mer Déc 28, 2016 4:55 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


22 décembre 2031


Citer :
Passage à la nouvelle année Asgardiste

Comme chaque année depuis plus de 1000 ans, le Skogurjördin a célébré hier la Fête de Yule, une haute en couleur placée sous le signe de l'espoir. Si les druides ont procédés aux habituels rituels sacrés dans les bosquets, les Skogurjördinois ont pu profiter de la journée pour assister, soit sur place à Vindurhiminn, soit devant leur télévision au traditionnel défilé militaire. Un défilé où bon nombre d'associations d'anciens combattants et de secourisme, ainsi que d'autres associations cilviles mais aussi des syndicats de travailleurs ont défilé, afin de combler le manque de troupes militaires en représentation puisque un peu plus de 10 000 soldats sont actuellement au Moyen-Orient, en guerre contre des terroristes au sein d'une grande coalition internationale.

  • Le discours de Valdemar VII
Cette année encore, l'Empereur Valdemar VII a prononcé un long discours afin de présenter le bilan du gouvernement pour l'année écoulée, faire un point sur la situation internationale et présenter les projets pour l'année à venir.
L'Empereur a tout d'abord parlé de la situation en Ashurdabad, principauté en guerre au Moyen-Orient où plus de 10 000 skogurjördinois ont été envoyés. Il a dans un premier temps présenté ses condoléances aux familles des victimes et du militaire tué, unique victime jusqu'à présent dans cette guerre, puis a appelé, non sans émotion, à une résolution rapide et pacifique de la situation. Il a toutefois réitéré ses propos de fermeté vis à vis des terroristes, rappelant la position ferme de l'Empire face aux révoltés. Une fois encore, il a affirmé son soutien au gouvernement régulier du pays, et a insisté sur le fait que les militaires seraient rapatriés dès l'instant où plus aucun otage Skogurjördinois ne serait retenu.
L'Empereur a ensuite fait un bilan des actions menées par le gouvernement, en particulier sur les grands chantiers mis en place. L'opération de modernisation et de nettoyage des canaux et écluses du pays se sont d'après lui bien déroulées. Une opération discrète mais moins importante que prévu, le gouvernement préférant concentrer une grande partie de ses ressources pour le chantier du grand port de Hunagbera dans le sud du pays. Si le projet des trois ports fut abandonné par respect pour le peuple invisible, celui du sud fut augmenté en conséquence, permettant à Hunangbera de devenir à terme l'un des plus grands ports industriels du monde. Le chantier qui a démarré cet automne avance bien, et il est prévu que les premiers quais et entrepôts soient livrés au courant de l'année 2032. Toutefois estime-t-il, l'intégralité du projet devrait arriver à son terme seulement à la fin de l'année 2034, voir au courant de l'année 2035. Rappelons que ce chantier devrait coûter au pays pas moins de 10 milliards de Gull sur les trois prochaines années.
Valdemra s'est aussi félicité des accords passés avec le Nunyaka, qui permet depuis peu au pays de se fournir en pétrole pour un tarif avantageux. Qui plus est, ces accords permettent au pays de s'assurer une clientèle stable sur ces produits gaziers, de métaux et agricoles. Des opérations de rénovation conjointes du réseau d'oléoduc et de gazoducs vont par ailleurs être menées dans le pays, ainsi que sous la mer d'Isbjörn au courant de l'année à venir.
Valdemar VII a ensuite fait part de sa satisfaction quant aux avancées des études menées par les différents laboratoires impériaux, particulièrement en matière d'agriculture. Une grande campagne de modernisation agricole va-t-être menée au courant de l'année 2032, permettant d'augmenter les rendements agricoles, le pays souhaitant se positionner comme l'une des principales puissances agraires du monde.
L'Empereur a enfin salué l'initiative des hôteliers qui ont organisé en Juin dernier la première Quinzaine du Troc de l’Hôtellerie. Il a souhaité voir cette opération renouvelée dans les années à venir et s'est réjoui de la popularité de ce concept.

  • Les projets pour 2032
L'Empereur a poursuivi son discours en présentant les projets pour 2032. Il a indiqué désirer moderniser les réseaux de transport du pays, en particulier avec la création d'une ligne de chemin de fer reliant l'Est et l'Ouest du pays grâce à des accords secrets signés avec le Sviðumjördin qui permettra aux Skogurjördinois de circuler dans l'Empire sans avoir à contourner le pays.
Comme annoncé, l'Empire va mettre en place une vaste révolution agricole visant à augmenter les rendements de toutes les denrées alimentaire. Mécanisation et exploitation raisonnée devraient permettre au pays d'augmenter son rendement de manière significative. Enfin, l'Empereur a indiqué que Vindurhiminn allait présenter sa candidature pour l'organisation des Jeux Olympiques d'Hiver de 2032.
En ce qui concerne la diplomatie, l'Empereur a indiqué désirer continuer à établir un rapprochement avec les Royaumes Séparatistes. Il s'est réjouis de la détente des relations avec le Sviðumjördin et la signature d'un traité ambitieux avec le Nunyaka, ouvrant la voie espère-t-il à une entente avec le Frystjördin dans sa totalité.



Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Mar Jan 03, 2017 2:22 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


5 janvier 2032


Citer :
Le Skogurjördin, première croissance économique mondiale!

Avec le passage à la nouvelle année civile en ce premier janvier, les différents gouvernements du monde et les observateurs internationaux ont officialisés leurs résultats économiques sur l'année qui vient de s'écouler. Si les spécialistes s'attendaient à ce que le Skogurjördin bénéficie d'une belle progression, on ne s'attendait pas à ce que le pays détienne pour 2031 la première croissance mondiale.

  • Un taux de croissance qui fait envie à beaucoup de gouvernements
C'est donc là un véritable triomphe pour la famille Impériale et le gouvernement du Skogurjördin, puisque la croissance économique du pays a été estimée en 2031 à 22,09%, près de trois points de plus que le Montalvo, classé second dans le classement.
Un excellent résultat qui met en lumière les efforts du gouvernement à moderniser le pays. A l'initiative de projets majeurs, notamment la modernisation de l'agriculture Skogurjördinoise, mais aussi le projet géant du port d'Hunagbera et le traité extrêmement lucratif signé avec le Nunakya, l'Empereur Valdemar VII s'est dit évidemment satisfait de ces résultats, mais à aussi appelé les Skogurjördinois à continuer leurs efforts.
N'oublions pas que si le taux de croissance est bon, le Skogurjördin n'a pas la meilleure économie du monde. Avec un PIB désormais estimé à plus de 48 milliards de simpodollars, le Skogurjördin ne reste que la 19ème économie du monde, bien loin du champion économique, l'Osthurie, qui totalise un PIB estimé à plus de 84 milliards de dollars. Un écart encore très important, mais qui devrait, si les résultats se confirmaient dans les années futures, se réduire drastiquement.

  • Un niveau de vie encore faible pour les Skogurjördinois.
Cet excellent résultat ne doit pas non plus faire oublier au gouvernement le niveau de vie encore faible des Skogurjördinois. Pays peuplé de plus de dix millions de personnes, le PIB par habitant est aujourd'hui estimé à 4870$, plus de quatre fois inférieur au PIB/habitants des richissimes Îles-Unies de Déchinésie.
Autre problème dans la société Skogurjördinoise, les écarts de richesses, puisque 1% de la population détient à elle seule 9% de la totalité des richesses du pays. Les skogurjördinois issus de la classe populaire (soit 50% d’entre eux) ont ainsi gagné en moyenne 346,29$ par mois, quand les plus riches en gagnaient en moyenne 4869,71$. Une inégalité qui reste stable par rapport à 2030, mais qui a tendance à se réduire, si l'on regarde la statistique depuis le début du siècle.
Un résultat encourageant donc, mais qui ne doit pas freiner les efforts de chacun d'entre nous. Ne nous endormons pas sur nos lauriers!



Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Mer Jan 04, 2017 5:55 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


10 janvier 2032


Citer :
Qui accueillera les Jeux Olympiques en 2032?

2032, année bissextile, année des Jeux Olympiques. Depuis quelques semaines, six villes du monde entier sont en concurrence directe pour être élue ville hôte des Jeux Olympiques cette année. Alors que le Comité International Olympique se réunit début février pour désigner les heureuses élues, la campagne de séduction entre dans sa dernière ligne droite.

  • Trois villes en lice pour accueillir les JO d'été...
Depuis dix jours seulement, nous connaissons le nom de toutes les candidates. Si l'IJndenland et le Skogurjördin ont chacun une candidature, le Saint-Empire d'Arsois et le Commonwealth des Nations tentent quant à eux de faire coup double.
Olympiades d'été d'abord : sont donc candidates trois villes. Groenekerkedam semble d'après les sondages les plus récents la grande favorite du scrutin, puisqu'elle totalise à elle seule 50% des intentions de votes dans sa catégorie. Capitale de l'IJndenland, grand centre culturel du Nord de la Dytolie et important nœud économique continental, la ville insiste dans sa candidature sur ses infrastructures performantes et les mis en œuvres pour loger les sportifs. Indéniablement, la ville est la grande favorite de ce scrutin. Cette candidature a en outre reçu plusieurs soutiens internationaux, notamment du Vonalya, de l'Amarantie, de l'Alfranie et des Îles-Unies.
Suit la seconde candidate, Moonhoek située en Aleka. Créditée dans les sondages de plus de 27% des intentions de vote, la ville indique investir lourdement pour proposer des jeux de qualité. Hélas, l'extrême éloignement géographique de la ville située dans l'hémisphère sud, ainsi que la mentalité et le mode de vie brutal de la population de la colonie Britonne sont des handicaps majeurs pour la réussite de la campagne Alékane. Comment envisager, dans un pays sur-armé et ouvertement raciste, d'organiser un événement mondial symbole de paix et de fraternité?
Enfin, la ville de Saint-Régis au Nouvel-Arsois fait figure d'outsider. Créditée à l'heure actuelle de 22% d'intentions de vote, elle a clairement indiqué dans sa candidature ne pas souhaiter lancer de travaux d'envergure pour un tel événement. En outre, le maintien critiqué par plusieurs états Olgariens de la colonie dans le Saint-Empire d'Arsois semble être là aussi un handicap pour la candidature de la cité.

  • ... et trois candidates pour accueillir les Olympiades d'hiver.
Même cas de figure dans les sondages pour le scrutin concernant les Jeux Olympiques d'Hiver, si trois villes se sont portées candidates pour accueillir les Olympiades, les informations récoltées tendent à indiquer que pour le moment, notre capitale Vindurhiminn semble en position de favoris.
Le Commonwealth et le Saint-Empire d'Arsois ont joué coup double, puisque les deux pays présentent chacun deux candidatures.
Ankhorez d'abord, ville-nouvelle du nord de la Britonnie, a proposé une candidature sérieuse et détaillée sur beaucoup de domaine. Créditée actuellement de 28,5% d'intentions de vote, elle semble souffrir du contexte politique du Commonwealth, tiraillé par des querelles opposant Britons et Alekans, ainsi que d'une morosité sociale généralisée en métropole. Candidate pourtant sérieuse, son échec, si elle échouait, serait sans doute à mettre au compte de la virulence Alékane.
Sainte-Kateri ensuite, Petit-Poucet dans cette compétition, a proposé une candidature à la hauteur de ses moyens, simple, mais néanmoins charmante. Créditée de 24% d'intentions de votes, elle est handicapée par l'archaïsme de ses infrastructures, la faiblesse de l'économie de l'Empire ainsi que par la mentalité ultra-conservatrice du gouvernement du pays.
Vindurhiminn enfin. Associée à la station de sport d'hiver Draumardalurinn, elle a tenté dans sa candidature de mêler modernité, culture et nature. Proposant d'accueillir les compétitions dans des monuments historiques de la capitale, ainsi que sur les pentes du Fjöll Guðanna, classé au patrimoine mondial de l'humanité, elle est aujourd'hui en position de favorite, créditée d'après les derniers sondages de 47,5% de votes.
Ayant le souci de proposer des jeux de qualité, un réseau de transport efficace et moderne, la capitale Skogurjördinoise a aussi insisté sur sa capacité d'accueil. Candidature avantagée par la bonne performance économique du pays en 2031 (première croissance mondiale), elle a reçu les soutiens de l'étranger, en particulier du Vonalya et de l'IJndenland. Vindurhiminn s'est en outre associée à la candidature de Groenekerkedam, en proposant des réductions pour le public qui irait assister aux jeux d'été dans la capitale IJndenlandaise puis aux jeux d'hiver au Skogurjördin.

L'Empire du Skogurjördin a officialisé son soutien pour les candidatures de Vindurhiminn et de Groenekerkedam. Souhaitons que son désir soit exaucé.



Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Jeu Jan 12, 2017 6:47 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image
04.02.2032


DEMEURES ÉTRANGES #1

Maisons à pan de bois, chaumières, longères, chalets, cabanes, toits d'herbes... les Skogurjördinois ont l'habitude du charme et de la diversité architecturale du pays, fruit de l'adaptation de notre peuple aux climats de l'archipel, mais aussi témoignage de la richesse culturelle de notre pays.
Toutefois, il existe des demeures moins communes, plus mystérieuses, plus originales aussi. Chez Útsýni og Veit, nous avons voulu partir en voyage, à la découverte de ces masures, à la frontière entre les mondes. Sélection.


Citer :
Image
Avec ses murs en silex, son toit en ardoises et son balcon en bois, cette maison pourrait-être celle d'une sorcière.
Construite au XVIIIème siècle sur les ruines d'un petit bastion, cette demeure de la région d'Öndheim
prend un aspect particulièrement lugubre dès que la pluie menace.


Image
Non non, vous ne rêvez pas, cette maison à pan de bois de la région d'Öndheim fait le grand écart au dessus de l'eau!
Construite dans les années 1950, elle repose sur les ruines d'un ancien pont enjambant une rivière.


Image
Cette maison est surnommée l'Húsið Blásari (Maison Soufflante), et on comprend pourquoi!
Elle a en fait été construite entre deux gros rochers, dans la lande de la région de Misturhiminn.


Image
Crépuscule, temps pluvieux, il suffit de très peu de choses pour qu'une vieille demeure prenne un aspect de maison hantée!
Cette petite masure de silex a été construite dans la région de Misturhiminn au XVIIIème siècle.
Elle est à l'abandon depuis plus de 10 ans, sa dernière occupante ayant disparu dans des circonstances étranges...
Personne n'ose depuis s'y aventurer, car on dit que des esprits l'habitent!


Image
Cette maison des forêts du nord de Misturhimnn plairait certainement à tout les dvergr de nos contrées!

Image
Cette maison n'est pas celle d'une sorcière, mais celle d'un druide, vivant seul dans la forêt du nord de Misturhiminn.


Agnes Björnsdóttir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Ven Jan 13, 2017 10:15 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image
LE JOURNAL DES ANECDOTES
8 février 2032



Il réussit à atteindre la dernière ligne d'une feuille excel :
Un étudiant de Yanaon a réussi avant hier une première mondiale. Il a réussi à atteindre la toute dernière ligne d'une feuille excel.
L'étudiant a simplement gardé le doigt appuyé sur la touche 0 de son clavier pendant 9H36' d'affilée afin d'atteindre la ligne ultime que peut afficher le tableur.
Heureux, il a tout de même du par la suite se rendre à l'hôpital afin de se faire soigner d'une tendinite.


Il se tue en voulant lancer un feu d'artifice depuis son casque :
Un lycéen de New Heaven de 16 ans s'est tué hier soir lors d'une soirée arrosée en voulant lancer un feu d'artifice qu'il avait fixé sur le casque de chantier qu'il portait. La fusée, d'un calibre utilisé habituellement par des professionnels, n'a pas pu décoller lors de l'allumage et a explosée avant que le lycéen ne puisse retirer la sangle de son casque qu'il avait fixée autour de son cou.
Ses amis ont expliqué que ce n'était pas le genre de bêtise que le lycéen avait l'habitude de faire. Lorsqu'ils se sont rendus compte que lui et certains de ses amis avaient lancé un pari, ils ont voulu l'en dissuader. En vain.


Un véliplanchiste skogurjördinois tente de battre le record de vitesse en planche à voile lors d'une tempête hivernale :
Bilan : un mort.


Quinze Montalvéennes hospitalisées au Kodomo lors d'une croisière qui a mal tournée :
Une femme Montalvéenne, propriétaire d'un yacht de luxe a eu la bonne idée d'organiser une croisière pour ses amies.
Problème, si deux couples étaient invités, le reste des passagers était composé de pas moins de 13 jeunes femmes trentenaires célibataires et dépressives. Après deux semaines de croisières, la tension sexuelle fut semble-t-il si forte qu'une bagarre générale éclata. Bilan : des bleus, des bosses et beaucoup de griffures.
L'histoire ne dit pas dans quel état ont terminé les deux hommes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Revue de presse
Message Publié : Sam Jan 14, 2017 1:57 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Image


10 février 2032


Citer :
Fin de l'intervention Skogurjördinoise en Ashurdabad

Juillet 2031, une révolte armée de la minorité Shuktène tente un coup d'état contre la principauté et prend plusieurs centaines d'otages étrangers. Très vite, plusieurs pays dont le Skogurjördin et le Vonalya envoient des troupes sur place afin de libérer les otages. Depuis hier, cette mission est accomplie, le Skogurjördin, fidèle à son engagement, rappatrie donc ses forces au pays, 120 jours après leur arrivée sur le territoire.

  • Trente victimes à déplorer parmi les otages Skogurjördinois, quinze soldats morts au combat.
L'Etat Major Skogurjördinois se dit mitigé par le résultat des opérations. Trente otages ont en effet été pendus par les terroristes, ce qui représente près de 10% des civils kidnappés au début du conflit. Des 324 otages skogurjördinois au début du conflit, 294 ont tout de même pu retrouver la liberté et rentrer auprès de leurs familles. Toutefois, nombreux sont ceux qui ont souffert de mal-nutrition ou de maladie durant leur captivité; suivis médicalement et psychologiquement depuis leur libération, les désormais ex-otages mettront plusieurs mois à se remettre de leur captivité. Une association publique constituée des familles des otages s'est par ailleurs montée, afin de mieux les représenter auprès des pouvoirs publics. Le Premier Ministre, qui a pris la parole un peu plus tôt aujourd'hui, a certifié qu'une aide financière serait proposée aux otages le temps qu'ils se rétablissent.
Côté militaire, 15 soldats de l'Empire ont trouvé la mort durant les combats, et plusieurs d'entre eux ont été blessés, ou contaminé par MST. Les corps des soldats tombés au combat sont rapatriés, une célébration en leur honneur sera organisée à Vindurhiminn dès leur arrivée. Les soldats se verront décerner une marque du mérite posthume, et seront assurés de continuer leur voyage auprès des Dieux au Valhalla.

  • Le conflit continue dans la principauté
Le départ des Skogurjördinois d'Ashurdabad ne marque pas pour autant la fin du conflit dans la Pricnipauté, puisque plusieurs nations y sont encore engagées, en particulier les E.F.O, l'Amarantie, le Sengaï et le Yenlei. Si les coalitions occidentales et orientales ont gagné du terrain rapidement en début de conflit, particulièrement du côté occidental, les forces engagées piétinent sur le terrain depuis plusieurs semaines. Ayant interdit l'intervention de l'Empire Luciférien, du Commonwealth et des Îles-Unies, la Principauté devra sans doute revenir sur sa décision et permettre à ces nations d'intervenir sur son sol, les soldats Skogurjördinois et Vonalyan composant jusqu'à présent le gros des troupes occidentales.
L'Etat Major Skogurjördinois a par ailleurs soupçonné le Sengaï et le Wenlai de fournir des armes aux révoltés en échange de libération d'otages. L'Empire, qui confirme avoir négocié la libération des 37 derniers otages skogurjördinois en échange d'un départ rapide, a par ailleurs affirmé à nos journalistes n'avoir fourni aucune arme ou matériel militaire aux insurgés.


  • Les filles de joie Amarantines naturalisées Skogurjördinoises
L'Etat Major a par ailleurs proposé aux filles de joie Amarantines engagées par l'Empire la nationalité Skogurjördinoise, ainsi que la possibilité d'immigrer au pays. Issues du pays le plus phallocratique du monde, ces jeunes femmes se voient alors la possibilité de venir s'installer et vivre leur vie dans une société plus équitable. Sur les 1000 Amarantines engagées, 674 ont accepté de venir au Skogurjördin. les 326 autres ont indiquer préférer rentrer en Amarantie. Elles ont quitté l'Ashurdabad en même temps que les troupes Skogurjördinoises, et seront déposées directement en Amarantie.


Wilhjelm Thorbjörnson


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO