SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Sam Avr 29, 2017 3:35 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
Message Publié : Ven Jan 13, 2017 7:32 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 10:45 pm
Message(s) : 3891
Les otages du Skogurjördin (37) sont libérés par les troupes du Skogurjördin, non loin de la ligne de front.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Jan 14, 2017 12:27 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1206
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
09 février 2032 :

  • Le Skogurjördin remercie les révoltés Shuktènes pour la libération des derniers otages. Comme il s'y est engagé, le pays retire l'intégralité de ses troupes et de son matériel militaire de la Principauté, et indique officiellement ne plus désirer interférer de quelque manière que ce soit dans le conflit.
  • Concernant les filles de joies Amarantines, le Skogurjördin leur propose d'offrir à chacune la nationalité Skogurjördinoise et de leur permettre de s'installer dans l'Empire afin d'y vivre. 326 d'entre elles acceptent la proposition et repartent ainsi au Skogurjördin avec les troupes. Les 674 restantes indiquent refuser la proposition, et sont raccompagnées en territoire Amarantin par les troupes Skogurjördinoises qui les déposent en cours de route.

Il n'y a donc plus aucun Skogurjördinois présent en Ashurdabad.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Jan 14, 2017 2:44 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 2381
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Le point sur l'action vonalyanne en Ashurdabad :


Comme annoncée, l'Armée Vonalyanne se retire dans le sillage de son allié du Skogurjördin. L'ensemble des troupes et du matériel militaire du Vonalya prend donc également la mer pour retourner au Vonalya, et le Royaume du Vonalya se retire officiellement du conflit dans la Principauté.

La Couronne Vonalyanne se dit heureuse et satisfaite des résultats de l'action vonalyanne, qui aura permis d'atteindre l'objectif prioritaire, à savoir la libération de tous les otages scandinaves présents dans la Principauté, le tout avec des pertes minimes aussi bien dans les rangs des otages que dans ceux des soldats vonalyans.

Le Vonalya réitère néanmoins son soutient au gouvernement légitime de la Principauté, et se félicite aussi d'avoir pu participer à restaurer l'autorité princière ainsi que la route commerciale d'Ashurdabad. Même si, ses objectifs atteints, le Royaume se retire du conflit, il continuera d'apporter un soutient diplomatique à la coalition et au gouvernement légitime.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 20, 2017 11:23 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 10:45 pm
Message(s) : 3891
Demeuraient prisonniers ou disparus, la semaine du 15 février,

Citer :
84 Amarantins
108 Alekans
82 Montalvéens
24 Yanléiens
120 ressortissants des EFOs
30 ressortissants du Sengaï


--------

A l'Ouest, 29 Alekans et 23 Montalvéens sont libérés dans une bergerie par des forces des EFOs et les Ashurdabadais.

A l'Est, les soldats du Lianwa délivrent 42 citoyens des EFOs, et 24 Amarantins.


Demeurent prisonniers ou disparus, la semaine du 30 février,

Citer :
60 Amarantins
79 Alekans
59 Montalvéens
24 Yanléiens
78 ressortissants des EFOs
30 ressortissants du Sengaï


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Jan 24, 2017 3:34 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Jan 12, 2017 9:51 pm
Message(s) : 385
Image

A l'intention de la principauté d'Ashurdabad au prince légitime
De: la Corporation Sankakkei
Objet: Aide humanitaire et matériel à la reconstruction

En ses temps de trouble , nous souhaitons apporter notre soutien , au régime légitime princier d'Ashurdabad, se faisant dans une démarche de paix et prospérité futur , nous souhaiterions que vous accordiez la libre circulation sur vos terres afin d'apporter une aide humanitaire neutre et rétablir les infrastructure qui ont été endommager pendant le conflit.

Nous ne souhaitons pas engager militairement des forces de la corporation Sankakkei afin de pas haranguer de possible conflit qui viendrai notre effort de projet après guerre, et permettant ainsi à votre population de trouver un rapide désir vers la paix pour construire un avenir plus profitable que l'art de la guerre.
Nous sommes par ailleurs ouvert à tous chemin diplomatique et autre recommandation de votre part, tout en favorisant le dialogue lors de nos futurs action humanitaire.

_________________
En signant ici, vous signé une démarche qui stipule qu'en raison des informations que vous obtiendriez au sein de la Sankakkei Corporation , différentes mesures pour effacer votre mémoire seront mis en œuvre et renoncé à toutes poursuites judiciaires sur le sol Sankakkei ou étranger. Dans la mesure où vous êtes dans l'incapacité de vous prémunir de vos soins, les allocations et solde de tout compte seront reversé un tier proche légal défini par la Sankakkei corporation.

Sankakkei !
Ensemble Nous prospérons !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Fév 18, 2017 7:50 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 10:45 pm
Message(s) : 3891
Demeuraient prisonniers ou disparus, la semaine du 30 février,

Citer :
60 Amarantins
79 Alekans
59 Montalvéens
24 Yanléiens
78 ressortissants des EFOs
30 ressortissants du Sengaï

-----

Avant le départ d'une partie des troupes occidentales et le manque d'initiatives sur les différents fronts, la guerre s'est enlisée.
La Principauté, grâce aux dernières libérations de terrain, a pu assurer sa souveraineté et rétablir le passage des convois internationaux de marchandises. Néanmoins, la pénétration dans toutes les strates de la société du nationalisme shuktène à l'encontre des autres ethnies et le sentiment de défiance à l'égard de l'autorité, font de l'Ashurdabad un pays de risque, une pétaudière aux enclaves idéologiques nombreuses bien qu'officieuses.
Militairement, la rébellion ethnique conserve de larges pans sous sa gouverne, dans les montagnes, mais ne profite pas d'autres sources de revenus que celles de la culture de la drogue, du trafic d'êtres humains, en parallèle de ses ressources alimentaires. L'Armée princière contient l'État terroriste, mais ne lance plus de grandes offensives depuis plusieurs mois.

Les pays qui étaient intervenu à un moment sont eux-mêmes face à leurs sujets intérieurs et ne semblent pas prêts à soutenir la libération totale du territoire ashurdabadais. Dans le même temps, les routes parallèles bien que légèrement plus longues, mais plus sûres, entre les deux bras de Mer se sont développées. De même, la voie par le Cap de Janubie attire des investisseurs désireux de l'optimiser en pariant sur le maintien des troubles en Ashurdabad.

De leur côté, les Taktounes rebelles, aidés par plusieurs chancelleries et entraînés, conservent une indépendance de facto par rapport à la capitale et à l'État, encore essentiellement shuktène. Ils bâtissent un havre relativement tranquille et construise une certaine cohérence économique autour de l'agriculture et de la redistribution, s'inspirant d'un socialisme doux.

Autour du Lac Shahiri et de ses immeubles éventrés, le tourisme est mort ; au large des villes, seuls passent, les camions à la queue-leu-leu, frappés des écussons de grandes firmes internationales, anonymes ou bien connues.

Les insurgés shuktènes ont fini par libérer un grand nombre d'otages, les abandonnant sur le champ de bataille ou utilisant des intermédiaires pour les déplacer jusqu'aux points contrôlés par les forces légalistes.

Demeurent prisonniers ou disparus, la semaine du 24 mai,

Citer :
6 Amarantins
8 Alekans
3 Montalvéens
2 Yanléiens
17 ressortissants des EFOs
15 ressortissants du Sengaï


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Avr 01, 2017 1:39 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 25, 2011 3:34 pm
Message(s) : 1718
Image


« Le chaos n’est pas une fosse, c’est une échelle »


Image


La nouvelle était arrivée aux oreilles des états-majors demeurés au Sengaï : l’Ashurdabad était un pays à la dérive, complètement failli et peut-être même en passe de disparaître. La nouvelle avait été accueilli par le scepticisme du Rama Panom IV : qu’allait-on penser d’un pays qui failli… alors qu’une armée entière de Sengaïais s’y trouve ? On se heurta aussi aux fâcheries de quelques généraux : le prince Chamaban était passé à côté de sa mission et avait adopté des stratégies bien trop tortueuses et tordues. Quant au Shin Bak (services secrets sengaïais), tous ses bureaux explosèrent de joie, en silence bien sûr. Pourquoi ? Les Occidentaux étaient partis, et l’Ashurdabad se disloquait : il est plus facile pour une nation étrangère de maintenir liens et positions sur un Etat à la dérive que dans un pays fort tout juste rassemblé autour d’une victoire après une violente guerre civile. Le flou était une opportunité et Chamaban avait soigneusement choisi ce qui se déroulait. Aujourd’hui, il est de notoriété publique que les alliés discutaient en sous-main avec les Taktounes, et Chamaban voulait faire jouer cette alliance, plus forte et ancienne pour les Sengaïais.
La situation avait pourrie, certaines armées s’en étaient allés et il fallait maintenant faire tapis et abattre les cartes qu’il restait. Le soutien du Lianwa était essentiel pour mener à bien les opérations qui amèneraient, dans un temps très proche, la fin de cette guerre et sans aucun doute la réorganisation politique de la région.


SITUATION DES TERRITOIRES

D’après la carte, il reste trois endroits contrôlés par les forces de l’illégitime rébellion :
1- « La poche », au Sud du lac, encerclée par les Taktounes et les forces sengaïaises.
2- « La bande du Nord », plus puissante, encerclée par les Taktounes et les forces loyalistes.
3- « La pointe du Sud », encerclée par tout le monde.

OPERATIONS

1/ En coordination avec les Taktounes, deux mille soldats de la Première Armée enferment les rebelles de « la poche ». Une frontière artificielle est dressée autour de cette poche, empêchant quiconque d’entrer ou de sortir. Quelques hélicoptères et véhicules assurent des patrouilles autour de la poche pour en garantir l’imperméabilité. Le but recherché –on en informe les Taktounes- et de pousser les rebelles Shuktènes à prendre conscience de leur infériorité. Soit ils déposent les armes, auquel cas on leur promet la vie, soit ils se réunissent en des lieux tous ensemble, ce qui facilitera une action militaire taktouno-sengaïaise, soit ils se désorganisent et attaquent en escarmouche, se cassant les dents sur les défenses créées.

2/ Le reste de la Première Armée sengaïaise lance un assaut violent et massif sur la « pointe du Sud ». Toutes les forces encore en présence sont invitées à se joindre à l’assaut ou au moins à bloquer les déplacements des Shuktènes. Des tirs d’hélicoptère de combat bombardent les positions ennemies avec les batteries mécanisées, suivis de très près par les chars d’assaut sengaïais. Les hélicoptères de transport amènent des dizaines d’hommes entraînés dans les lieux « à libérer » où pourraient se trouver des otages. L’ordre est donné par Chamaban de faire le moins de prisonniers possibles. Cependant, si certains se rendent volontairement, on les fait quand même prisonniers pour ne pas encourager les autres à se battre jusqu’à la mort. Certaines compagnies de soldats sengaïais sont équipées de cameramen. Les vidéos sont envoyées aux Shuktènes encore planquées dans la poche au Sud du lac, ainsi que les cadavres des éventuels chefs de la rébellion tués par les Sengaïais.

3/ Des vivres et des munitions sont acheminés vers le Nord pour soutenir les troupes loyalistes dans leur containment des Shuktènes du Nord. On demande à ces troupes si elles ont besoin d’une aide militaire pour écraser définitivement la rébellion au Nord. Une réponse leur sera donnée au plus vite, une fois que les autres poches de rébellions seront dégonflées.

4/ Pièce maîtresse du jeu sengaïais, le prince Chamaban propose une réunion à Shahiri, sur les rives du lac, où seraient présents : un représentant du Lianwa, le prince Chamaban, un représentant des Taktounes et le Prince d’Ashurdabad. Il y sera discuté de la fin prochaine de la rébellion shuktène et de la façon dont le pays sera remis sur pied, dans le respect de la souveraineté de chacun et de la paix.

_________________
« Les rationalistes fuient le mystère pour se précipiter dans l'incohérence » - Bossuet
« Moi l'Eternel, J'ai fait toutes choses, seul J'ai déployé les cieux, seul J'ai étendu la terre. Je fais reculer les sages et je tourne leur science en folie » - Esaïe 44:24-25
« Dieu finit en parasite dans les âmes où domine l'éthique » - Nicolas Gomez Davila


Soli deo gloria


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Avr 02, 2017 3:12 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 10:45 pm
Message(s) : 3891
La carte à jour est ici : post305831.html#p305831
En rouge, le territoire instable, parcouru par des milices liées de près ou de loin à la rébellion.

Avec l'effritement des EFOs, retrait progressif des troupes en quelques semaines. Forces spéciales maintenues sur place pour "aider" les derniers éléments loyalistes à constituer une force anti-terroriste contre l'anarchie ambiante.

"Très probable" que les prisonniers restants aient été exécutés ou soient morts dans les aléas de la guerre civile, selon les observateurs. Toujours selon eux, la pacification complète du pays demanderait des forces militaires considérables, principalement pour éviter contre la présence de militants parmi les civils des zones occupées, prompts à mener des actions individuelles.


-


1/ La poche se vide, après quelques combats, par la mer ou des réseaux en territoire taktoune. Le Sengaï peut l'occuper mais n'est pas à l'abri d'attaques isolées.

2/ Il faut plusieurs semaines d'opérations pour voir les premiers résultats d'une avancée du territoire occupé, et la situation dans celui-ci.

3/ Le commandement des troupes loyaliste n'est plus centralisé, les réponses divergent, la plupart des chefs de terrain ne veulent pas tenter d'escarmouches et préfèrent solidifier leurs postes de défense.

4/ Le Prince d'Ashurdabad accepte de participer, malgré sa perte d'influence. Les Taktounes enverraient quelqu'un également. Les spécialistes pensent que la situation est politique avant que militaire.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Avr 10, 2017 7:27 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 10:45 pm
Message(s) : 3891
Automne 2032

Image

À la fin du mois d'Octobre, le transit entre Kashkuhn et Payton semble encore fragile, tant la progression de l'anarchie ou de l'influence nationaliste a gagné dans le nord du pays, en proie au retrait des forces olgariennes. La confirmation face au retrait ou non de l'Amarantie serait déterminante.

Dans le sud, une vaste offensive menée par le Sengaï et le Lianwa (l'Opération Wet Feet) permet de gagner du terrain dans les montagnes et de les pacifier, vallée par vallée, avec méthode mais sans pitié à l'égard des fauteurs de troubles. Le coût humain de cette opération commence à se faire sentir, alors que les deux nations orientales n'assument plus que seules l'effort de guerre en faveur de la pacification de la région et donc d'un retour sans frais ni craintes des flux d'échanges commerciaux entre les deux Mers.

Les opinions publiques extrême-orientales voient l'absence de belligérants occidentaux (hors Amarantie ?) comme un affront, alors que les puissances scandinaves se sont retirées une fois leurs otages libérés.

Citer :
Pertes (totales) du Sengaï
182 hommes (modernes)
2 chars (modernes)

Pertes (totales) du Lianwa
32 hommes (modernes)
2 chars (modernes)

Pertes totales du Yanlei
24 hommes (modernes)


Note : -Les rebelles ciblent les chars et véhicules étrangers à l'aide de mines artisanales dissimulées dans le sol.
-Les retraits occidentaux ont pris de cours l'Amarantie, dont les forces épaulent l'armée princière dans l'Ouest, sur les lignes de front les plus stables, en attendant plus d'ordres.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Avr 10, 2017 9:30 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 10:30 pm
Message(s) : 3515
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image


Citer :
L'Empire du Kaiyuan demande au Gouvernement de la Principauté l'autorisation de soutenir militairement ses frères et alliés du Wenlei pour rétablir la paix en Ashurdabad. Dans le cas d'une réponse affirmative, le Kaiyuan propose à la Principauté le déploiement d'un régiment de soldat d'Élite de l'Armée Impériale (1000 soldats moderne), vétérans de la guerre civile, qui se déploierait dans la région de la capitale enfin de prêter main-forte aux troupes coalisés fragilisé par le retrait des occidentaux.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Avr 11, 2017 11:04 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 11:00 pm
Message(s) : 2568
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Citer :
En dépit de l'avancée des forces rebelles à l'Ouest, l'Amarantie maintient ses troupes et son artillerie. À l'occasion d'une conférence de presse, le porte-parole a annoncé : « Nous y resterons jusqu’à ce que tous les prisonniers amarantins soient libérés. Ce qui ne signifie pas que nous nous en irons dès que ce sera fait. Nous souhaitons rétablir la paix dans cette zone essentielle au commerce international. »

L'état-major amarantin enjoint également son « ami montalvéen » à coopérer avec lui, comme cela l'a été suggéré dans la presse montalvéenne.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Avr 13, 2017 1:46 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 10, 2017 5:02 pm
Message(s) : 135
Localisation : Eskha, Capitale de l'Eashatri
Communiqué du Ministère Eashe des Affaires Etrangères et du Ministère Eashe de l'Intérieur et de la Défense du 8 novembre 2032, à 17h12 :

Citer :
"L'Empire d'Eashatri se décide enfin à intervenir dans la région malgré une division à ce sujet dans la classe politique Earashe. Il dévoile donc au grand jour les négociations secrètes menées depuis maintenant deux mois avec les rebelles Shuktènes contrôlant le Sud de la région shuktène d'Ashurdabad. Pour la majorité des shuktènes contrôlant cette région, le retour de l'autorité de l'Empire Eashe sur cette région serait une proposition à laquelle ils seraient favorables, car cela entraînerait la diminution de l'importance accordée au pouvoir aristocratique de la famille princière contrôlant Ashurdabad, dans le cadre de la constitution Eashe. Les rebelles Shuktènes contrôlant le Sud de la région d'Ashurdabad, s'ils acceptent l'accord avec l'Empire d'Eashatri, rendraient leurs armes et libéreraient les otages qu'ils contrôlent, et seraient annexés dans les semaines suivantes dans l'Empire d'Eashatri, qui, en contrepartie, offrirait à la région d'Ashurdabad le statut de région autonome, mais aussi un plan de relance économique dès octobre 2033, d'une valeur avoisinant les deux cent cinquante millions d'Uars, afin de favoriser l'éducation, la santé mais aussi le développement économique de la région. L'Empire d'Eashatri attend donc la réponse des rebelles Shuktènes contrôlant le Sud du pays, qui devrait advenir dans les prochains jours.

Si le dialogue a permis d'avancer grandement les négociations avec les rebelles Shuktènes contrôlant le Sud de la région, aucun dialogue n'a abouti avec les rebelles contrôlant le nord de la Région, et des négociations ont été entamées la semaine dernière avec les insurgés taktounes pour savoir quelles sont leurs revendications, dans l'objectif d'amener à une résolution non violente du conflit."

_________________
"Ni sang ni haine, la paix est notre avenir"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Avr 18, 2017 4:50 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 17, 2009 10:45 pm
Message(s) : 3891
Novembre 2032

Image

Au mois de Novembre, l'Eashatri parvient à ramener à lui une partie des effectifs shuktènes, mais aussi des troupes loyales à la dynastie d'Ashurdabad. D'autres demeurent indépendantes, et un risque de complexification du conflit surgit tandis que les discussions d'Astapur viennent à menacer les retombées d'un effort de guerre conséquent de la part de quelques nations, par rapport aux intérêts de puissances nouvellement intéressées à la situation.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Avr 18, 2017 6:38 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 10, 2017 5:02 pm
Message(s) : 135
Localisation : Eskha, Capitale de l'Eashatri
Communiqué du Cabinet du Premier Ministre Eashe, Rayin Akhesh, le 24 novembre 2032 à 19h00 :

Citer :
Devant la complexification du conflit, suite aux récentes négociations avec les rebelles Shuktènes et aux récentes discussions d'Astapur, l'Empire d'Eashatri appelle les habitants et les insurgés le soutenant dans la Région Autonome d'Ashurdabad de collaborer avec les forces internationales présentes sur place, pour éviter toute escalade de violence ou toute montée de l'instabilité du conflit, contraire aux objectifs du Gouvernement Akhesh-II.

Parallèlement, l'Empire d'Eashatri lance des négociations avec la famille princière d'Ashurdabad pour avoir l'autorisation d'envoyer des troupes armées et des médecins sur place, qui auront pour mission d'encadrer les mouvements de soutien envers l'Empire d'Eashatri, mais aussi d'apporter une aide humanitaire sur place aux victimes du conflit, afin de permettre des négociations avec l'ensemble des parties, la voie diplomatique étant la solution privilégiée par le Gouvernement Akhesh-II.

Le Gouvernement Akhesh-II s'engage également sur l'honneur, à ce que les troupes qui seront présentes sur place - si la famille princière d'Ashurdabad l'accepte - , ne s'attaqueront à aucune des parties sur place, pour éviter une cristallisation du conflit ou une nuisance aux intérêts des pays intervenus dans le conflit, mais particulièrement des pays membres de l'OCC. Des négociations sont également lancées avec l'ensemble des rebelles shuktènes et taktounes dans l'objectif d'une pacification rapide du conflit, priorité absolue du Gouvernement Akhesh-II.

_________________
"Ni sang ni haine, la paix est notre avenir"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Avr 24, 2017 9:25 am 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Jan 12, 2017 9:51 pm
Message(s) : 385
Citer :
La Sankakkei Corporation poursuit ses objectifs de protection civile de manière neutre, en apportant une aide humanitaire anonyme et une logistique dédiée à la reconstruction des infrastructures telles que l'approvisionnement en eau saine et est le secteur alimentaire. Dans les camps les plus "prospères" la mise en place de réunion autonomiste et de dialogue local.

_________________
En signant ici, vous signé une démarche qui stipule qu'en raison des informations que vous obtiendriez au sein de la Sankakkei Corporation , différentes mesures pour effacer votre mémoire seront mis en œuvre et renoncé à toutes poursuites judiciaires sur le sol Sankakkei ou étranger. Dans la mesure où vous êtes dans l'incapacité de vous prémunir de vos soins, les allocations et solde de tout compte seront reversé un tier proche légal défini par la Sankakkei corporation.

Sankakkei !
Ensemble Nous prospérons !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO