SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Nov 17, 2017 10:49 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Sam Mars 25, 2017 3:06 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 25, 2011 2:34 pm
Message(s) : 1855
Image

Image


SENGAÏ – KAIYUAN – UHMALI – LIANWA -EASHATRI


Le 14 septembre de l’an 2032, les représentants de quatre gouvernements ventéliens se sont rassemblés à Choenglung, l’une des plus grandes villes du Royaume du Sengaï, afin d’établir le projet commun appelé Organisation de Coopération de Choenglung (OCC). Aux yeux des peuples, c’est une organisation intergouvernementale. Aux yeux des gouvernements signataires, c’est une promesse pour l’avenir. Aux yeux du tous, ce sera bientôt la locomotive du monde. Bien que les nations signataires soient toutes ventéliennes, la porte demeure ouverte à toute autre nation dans la région. Dans les premières lignes du traité fondateur signé en ce jour, il est énoncé que l’OCC a pour principal objectif de renforcer la cohésion régionale afin de constituer une zone politiquement et économiquement stable et puissante.

Les nations signataires forment ensemble une agglomération non-négligeable de puissance. Les PIB du Lianwa, du Kaiyuan, du Sengaï et de l’Uhmali, additionnés, donnent aux alentours de 207 milliards. En termes de population, l’OCC regroupe le Kaiyuan et le Sengaï, deux des pays les plus peuplés du monde, et au total, l’Organisation compte 214 millions de personnes. A côté de la puissance démographique et économique, il faut relever la puissance militaire. Les quatre armées réunies comptent 1,26 millions de soldats ainsi que du matériel nombreux et de qualité. La soft power diplomatique est aussi comptée. Chacune des puissances signataires est impliquée dans le monde et jouit de relations diplomatiques nombreuses et fructueuses.

Les discussions ayant été menées durant les derniers jours ont abouti à la conclusion que l’Organisation de Coopération de Choenglung ne s’engagerait pas dans un processus d’intégration communautaire. Il n’y a pas ici de monnaie commune ni même de libre-circulation totale. Le traité ici est multilatérale, et tout allègement de certains points pourra être ou bien discuté lors des assemblées, ou bien être l’objet de traités bilatéraux. En effet, le mot d’ordre de l’OCC consiste plutôt à la réalisation de projets communs. Ces projets seront accompagnés de nombreux accords économiques respectueux des particularités nationales afin d’aider à la réalisation des projets en question en plus de garantir une certaine hétérogénéité régionale.

---

Le siège de l’OCC se trouve à Choenglung, au Sengaï. Il rassemble les staffs administratifs de chaque nation concernée ainsi que les principaux bâtiments visant à accueillir les assemblées de l’OCC. Chaque chef d’état possède au sein de ces bâtiments un bureau dont il aura l’exclusivité de nommer celui qui y siègera en son nom. Le siège de l’Organisation comporte aussi les cellules de traduction dont le but est de traduire chaque déclaration officielle de l’OCC dans chaque langue le plus rapidement possible afin de donner une dimension internationale à l’Organisation. C’est ce siège qui recevra les futures demandes de contact ou d’adhésion.

Le Centre de Développement Economique Commun (CDEC) se trouve à Choenglung, non loin du siège de l’OCC. Les cellules qui y travaillent ont pour objectif de réfléchir aux structures économiques régionales ainsi qu’aux fluctuations économiques mondiales pour proposer aux membres de l’OCC les réformes et les partenariats économiques qui seront les plus bénéfiques aux économiques nationales et à la cohésion de l’Organisation. Les propositions issues du CDEC seront discutées au siège de l’OCC lors des sessions de réunions de l’assemblée.

Le Centre de Prospectives Climatiques et Météorologiques (CPCM) se trouve à Fuxianji. Il dispose d’antennes dans chacun des pays de l’OCC et a pour objectif de devenir l’une des têtes de pont de la climatologie régionale puis internationale. Prévoir et anticiper le temps de demain est un élément déterminant, car les récoltes sont la base de beaucoup d’économies sur terre. Le CPCM a même une cellule "Surveillance et étude des événements météorologiques extrêmes" active dont le rôle sera à l'avenir des plus cruciaux. Le CPCM pourra offrir ses conseils aux membres de l’OCC et même élargir ses conseils à d’autres nations afin d’acquérir une dimension supplémentaire. Les chercheurs qui travaillent au CPCM sont kaiyuans, sengaïais, lianwéens et uhmaliens et travaillent dans chacune des antennes du Centre dans chaque pays de l’OCC.

Le Centre de Lutte contre la Criminalité et le grand Banditisme (CLCB) se trouve à Aravindapura, au Lianwa. L’OIMD avait souligné les problèmes migratoires que connaissaient les pays de la région de l’OCC. En effet, attirés par le fort PIB/hab du Lianwa, des milliers de personnes quittaient les nations ventéliennes pour le rejoindre, engendrant des problèmes de trafics humains. En plus de cela, le libéralisme de certaines nations régionales a favorisé certains réseaux mafieux. Afin de lutter contre la menace régionale du banditisme de grande échelle, la CLCB a été créé lui aussi. Il est essentiellement constitué de cellules de coopérations entre les marines et les douanes de chacun des pays signataires. Le débat a déjà été ouvert de la création d’un corps armé commun uniquement dédié à lutter contre les nouvelles menaces du monde, du banditisme au terrorisme en passant par les trafics les plus sombres.

Le Centre de Coopération Culturelle et Universitaire (3CU) se trouve à Ruziwu en Uhmali. Volet essentiel de l’OCC, il a pour objectif de renforcer les liens culturels entre les nations signataires. Cela implique tant les procédés visant à faciliter l’obtention de visas que les accords pour des échanges estudiantins entre universités et grandes écoles. Le 3CU sera, dans quelques mois, présent sur chaque campus des pays de l’OCC pour construire ces partenariats. De la même manière, dans le domaine scientifique, le 3CU pourra mettre en relations les laboratoires et chercheurs pour un meilleur travail et des développements technologiques mutuels.

En projet

Le Centre d’Etudes Atomiques (CEA) qui, comme son nom l’indique, aurait pour but de participer au développement nucléaire des nations signataires. Mettre en commun la matière grise et les portemonnaies aidera sans aucun doute l’OCC à constituer le premier groupe de nations disposant du nucléaire civil et à long terme militaire. Sujet à débattre.

Le Centre de Recherches Spatiales (CRS) aurait pour but de mettre sur orbite des satellites. Il possèderait donc une ou plusieurs rampes de lancement ainsi que de vastes programmes d’études visant à créer des satellites performants qu’il serait ensuite possible de vendre sur le globe à des nations fréquentables. C’est un projet de longue haleine qui assurerait à l’OCC une stature inégalable. Sujet à débattre.

_________________
« Parce qu'ils n'aiment personne, ils croient qu'ils aiment Dieu »
Charles Péguy
« Toutes les circonstances de ma vie ont été comme des échelons que Dieu plaçait autour de moi pour me faire monter jusqu'à lui »
Saint-Martin

«-Que pensez-vous du communisme ?
-Je crois que l'Internationale est apparue à Babylone il y a trois mille ans.
»
L.Youzéfovitch

SOLI DEO GLORIA


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Avr 12, 2017 6:43 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 649
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image
Republic of Lianwa


Lettre interne

Concerne : actualité internationale et menaces sécuritaires régionales au sein de l'OCC
Destinataires : Royaume du Sengaï, Empire du Kaiyuan, Royaume d’Uhmali


Citer :
Image


Excellences, honorables ministres des affaires étrangères, membres des délégations permanentes au sein de l'OCC, la République du Lianwa entend réagir de manière coordonnée aux différents événements internationaux en sollicitant la coopération des membres de l'OCC.

Depuis plusieurs années, nos pays sont confrontées à de multiples difficultés sur la scène internationale et extrêmement importants pour nos économies respectives et notre sécurité collective. L'intervention en Ashurdabad, menée par les vénérables forces royales sengaïsaises puis rejointes par les forces armées du Lianwa, témoignait de cet engagement en faveur de la fluidité du commerce international et de la sécurité régionale.

Aujourd'hui, le retour en activité du gouvernement de l'Eashatri et ses revendications de souveraineté sur la Principauté d'Ashurdabad, couplée aux projets d'un nouveau canal, laissent présager d'une perte de marge de manoeuvre sécuritaire pour nos Etats wenleiens, laissant les fruits de nos sacrifices être récoltés par d'autres. Une situation que la République du Lianwa n'entend pas tolérer face à l'augmentation des tensions entre pays (EFO, Aminavie, Janubie, Sud Algarbe).

Nous proposons dès lors que la question de l'Ashurdabad soit réglée par un engagement de l'ensemble des forces armées de l'OCC afin d'éliminer une rébellion shuktène dont nous soupçonnons d'être aider depuis l'Eashatri. Nous invitons également les gouvernements des Etats de l'OCC à créer une liste de groupuscules terroristes dans laquelle figurerait le mouvement shuktène afin de lutter efficacement contre ses financements et soutiens, tout en condamnant les Etats soutenant la cause shuktène.

Secondement, nous estimons extrêmement important d'établir une position commune vis-à-vis du Commonwealth et de ses engagements qui participent à un climat international tendu et instable. Il s'agirait de discuter, lors d'un prochain sommet sécuritaire à Aravindapura, des mesures et de position à adopter pour freiner l'impérialisme briton.

Puissiez-vous recevoir l'hommage de nos Ancêtres



Mi Wuzia, présidente de la délégation lianwadaise à l'OCC





Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Avr 13, 2017 1:33 pm 
En ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4036
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image


Lettre interne
Concerne : actualité internationale et menaces sécuritaires régionales au sein de l'OCC
Destinataires : Royaume du Sengaï, Empire du Kaiyuan, Royaume d’Uhmali

Citer :

Le Gouvernement de Sa Majesté ne voit pas en quoi un retour sous souveraineté Eashatri de la Principauté d'Ashurdabad pourrait représenter un danger pour la sécurité de nos États. Au contraire un retour de la principauté au sein de l'Empire d'Eashatri pourrait permettre de stabiliser la région, d'autant plus que les autorités de l'Eashatri ont clairement exprimé leur intérêt d'une continuité harmonieuse du commerce entre l'Orient et l'Occident, principale objectif de l'opération militaire à Ashurdabad. Dans un contexte de problème de piraterie dont un de nos navire à été victime au Cap de Janubie, du conflit piétinant en Ashurdabad et à la tension grandissante entre l'Occident (Commonweatlh) et l'Orient (Janubie-Ventélie) nous croyons nécessaire de participer à la main tendu par l'Eashatri à la Ventélie au Sommet d'Astapur.

Nous ne croyons pas qu'une intervention militaire plus poussé pourra solutionner le problème de la rébellion, sans compter que les autorités princières ont été incapable d'éviter un tel désastre. L'Empire d'Eashatri ouvre la possibilité d'une solution pacifique, du moins partielle, du conflit et nous devrions saisir l'opportunité de participer aux négociations à Astapur afin d'émettre le point de vue de nos nations et d'amener l'Empire d'Eashatri au sein de notre cercle d'influence plutôt que de le considérer comme un adversaire géopolitique. Je crois même qu'il serait judicieux d'envisager une adhésion de cet État au sein l'OCC.

Ty Rathana, Président de la déléguation Kaiyuanaise à l'OCC



_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Avr 13, 2017 11:01 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 25, 2011 2:34 pm
Message(s) : 1855
Image


LETTRE INTERNE
- UNIQUEMENT AUX MEMBRES DE L'ORGANISATION DE COOPERATION DE CHOENGLUNG

Concerne : Actualité diplomatique - Ashurdabad

Citer :
Frères et soeurs de Ventélie,

Nous avons été surpris, comme beaucoup d'acteurs sur la scène internationale, de l'émergence de l'Empire d'Eashatri. Nos Etats-majors respectifs connaissent la situation en Ashurdabad et nos médias respectifs se font le relais d'un ralentissement de notre vigueur militaire et d'une opinion publique de moins en moins enjouée. Face aux facteurs présents, nous sommes obligés de reconnaître qu'une solution pacifique de court terme est préférable pour le moment, et doit servir de base à une solution sur le long terme.

Pour cette raison, nous proposons que chacune de nos nations envoie une délégation au sommet d'Astapur afin de faire peser ensemble notre poids sur la balance. En effet, nous souhaitons attirer votre attention sur un point : nos divisions au cours de l'histoire ont eu raison de notre puissance. L'Organisation de Coopération de Choenglung est un remède à cela, et nous briser les doigts ici serait contraire à l'esprit de l'Organisation. Rappelez-vous qu'il y a quelques mois seulement, des dizaines de milliers de militaires occidentaux étaient prêts à débarquer en Ventélie pour libérer trente-six otages. Bien que certaines nations, comme l'Amarantie, peuvent être dignes de notre confiance, nous émettons les plus grandes réserves sur d'autres, et nous pensons notamment à la Ligue Montalvéenne, qui s'immisce dans une affaire qui de prime abord ne la concerne pas. Le Sengaï adoptera face à elle une attitude équilibrée et souhaite que le même comportement soit présenté par l'OCC : ni complaisance ni désobligeance. Si une nation occidentale, le Montalvo ou une autre, tente d'avancer ses pions en Ventélie ou en Janubie, nous devons poser des barrières et construire des portes que nous contrôlerons habilement.

Ainsi, dans la même optique, nous appuyons la proposition du Kaiyuan de proposer à l'Eashatri de rejoindre l'OCC.
Un membre de plus dans l'OCC, dans cette région éminemment stratégique, ne pourra être qu'un plus. Nous demandons au Lianwa de bien étudier ce cas présent. Les appels d'offres pour la réalisation du canal pourront, par une directive interne de l'OCC, être réservés en majeure partie au membre de l'OCC, justement, nous donnant à terme des avantages économiques dans cette région qui est, nous le soulignons, l'avenir du commerce mondial. En réagissant ainsi, nous disposerons non seulement d'un atout géopolitique et économique majeur, mais aussi d'une diversité accrue au sein de notre Organisation, qui ne pourra en ressortir que plus forte et avec dans son sac un plus grand nombre de cartouches.


LETTRE PRIVEE
- UNIQUEMENT A DESTINATION DU LIANWA

Concerne : Tensions en Ashurdabad

Citer :
Frères et soeurs du Lianwa,

Nous avons entendu vos inquiétudes quant à la proposition de l'Eashatri de résolution du conflit.
Il est tout à fait vrai que son discours rassembleur et ses positions vis-à-vis des Shuktènes ne nous ont pas réjoui non plus, mais il faut comprendre que la situation dans laquelle l'Empire se trouve le pousse à éviter tout discours clivant et potentiellement créateur de dissensions, la région en souffre déjà bien assez.
Par ailleurs, les Taktounes, comme vous le savez, ne sont pas nos ennemis et nous devrions saisir l'occasion de ce sommet pour honorer nos accords et leur garantir une place dans le nouvel ordre régional en construction, dans l'intérêt de tous.
Pour les Shuktènes, considérez ceci : notre appui aux Taktounes et la guerre rude que nous menons à la rébellion depuis des mois ont considérablement affaiblis lesdits Shuktènes. Leur présence n'est plus que, à notre sens, symbolique. La rébellion est exsangue, et imposer des conditions justes et bonnes sera une action à notre portée.
Dans la même veine, nos services secrets disposent des contacts nécessaires à une bonne utilisation de la situation en Ashurdabad pour parvenir enfin à mener à son terme ce conflit.

Nous avons toutes les cartes en main, abattons les sur la table d'Astapur.

_________________
« Parce qu'ils n'aiment personne, ils croient qu'ils aiment Dieu »
Charles Péguy
« Toutes les circonstances de ma vie ont été comme des échelons que Dieu plaçait autour de moi pour me faire monter jusqu'à lui »
Saint-Martin

«-Que pensez-vous du communisme ?
-Je crois que l'Internationale est apparue à Babylone il y a trois mille ans.
»
L.Youzéfovitch

SOLI DEO GLORIA


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Avr 17, 2017 8:19 am 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 649
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image
Republic of Lianwa


Lettre interne


Citer :

Nous avons pris notes de vos remarques tout à fait pertinentes et démontrant l'intérêt d'un dialogue et d'une intégration poussée de l'Eashatri ; l'alarmisme lianwadais ne faisait que s'inquiéter de la possible mise à l'écart de l'OCC après son implication prépondérante sur la question de l'Ashurdabad et le maintien du régime en place. Les arguments présentés par les délégations kaiyuanaise et sengaïaise autorise le Lianwa à rejoindre leurs avis sur l'ensemble de ces questions.

Nous estimons qu'il est en effet préférable d'adopter une feuille de route commune pour le sommet d'Astapur afin que nos revendications n'aient que plus de poids, tout en évitant à des nations tiers - la remarque sur le Montalvo est partagée - de s'immiscer et profiter de la bienveillance de l'Eashatri. Les discussions préalables ici-même témoignent de notre volonté à tous d'éviter les erreurs du passé et d'affaiblir notre coopération.

Nous vous soumettons quelques points, à discuter au préalable ici, vis-à-vis du retour de l'Ashurdabad dans le giron Eashatri :
  • Le maintien de la famille royale d'Ashurdabad dans le système de royauté fédérale de l'Empire et son adhésion au conseil des ducs
  • L'octroie d'une large autonomie accordée aux régions taktounes et shuktènes
  • L'adhésion de l'Eashatri à l'OCC afin de permettre la création du Consortium pour le Canal possédé conjointement par les membres de l'OCC visant à financer et réaliser sa modernisation.
  • L'opposition au maintien de troupes étrangères afin d'encourager l'Eashatri à rejoindre l'OCC. Après peut-être acceptera-t-il qu'une base commune de l'OCC soit installée dans la région comme force de dissuasion.

Mi Wuzia, présidente de la délégation lianwadaise à l'OCC





Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Avr 20, 2017 1:26 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Jan 15, 2017 11:06 am
Message(s) : 397
Localisation : Vanuaha
Archipels unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu

Image

Affaros Evantraés y Comacialos [Affaires Etrangères et Commerciales]


Lettre externe à l'Organisation de Coopération de Choenglung destinée à l'ensemble des ses membres


Citer :
Image

Chers membres et représentants de l'Organisation de Coopération de Choenglung,

La proximité géographique et historique de nos pays sont évidentes. La confrontation et la coopération durant des âges entre nos différents peuples sont à la base de nos civilisations. L'ensemble est d'autant plus marquant avec l'Uhmali, qui à transmis durant l'Histoire l'importance de la famille dans le développement de notre culture.
C'est pour ces proximités que je viens d'abord à vous, chers confrères ; pour recréer un lien que nos passés communs ont tissés depuis des lustres. Nous pensons pour nous qu'il est primordial pour notre peuple de resserrer ce lien, rompu après l'Accident noir et la Guerre. Nous voyons ainsi ce rapprochement non pas comme une recommandation, mais une nécessité avant tout profondément humaine et sociale. Si l'intérêt d'un tel rapprochement ne vous viens pas à l'esprit ; alors des siècles d'ententes communes se retrouvent à brûler sur le brasier de l'ignorance. Si la discussion d'une entente au vu de nos points communs culturels semble légitime, je conviens que certains domaines peuvent poser problèmes.

Ces problèmes, où nous ne pouvons nous aligner face à vous, sont notamment militaires, diplomatiques et économiques. Même s'il ne font pas tout et que l'Histoire et la culture doivent passer avant de par l'immuabilité de ces derniers, ces points en restent essentiels, notamment dans le cadre de cette organisation. Si le développement militaire n'est pas envisagé car nous considérons qu'il s'agit pour nous d'une perte inutile dans de nombreux domaines, nous cherchons de plus en plus à faire un effort sur les plans économiques et diplomatiques.
Si notre P.I.B ne s'élève qu'à 25 milliards et que les entreprises ne nous font pas confiance ; nous cherchons en ce moment à réaliser de forts investissements et pouvons presque nous prétendre parmi les meilleurs mondiaux dans le domaine touristique et culturel. De surcroît, nos investissements dans les activités pétrolières vont sûrement reprendre, grâce à une certaine pacification du pays ces derniers temps et nos ressources pétrolières bien trop inexploités. Pour ce qui relève de la diplomatie, récemment renforcé, des accords avec la Soverovie mais surtout le Caskar sont un début d'engagement et de développement nous permettant un minimum de reconnaissance sur la scène internationale.

Si notre économie et notre diplomatie comportent cependant d'évidentes lacunes, nous sommes prêts à nous soumettre totalement à vos recommandations et vos conseils pour essayer de continuer notre effort et de nous mettre à votre niveau ; chose nécessaire et profitable à la fois pour les pays de l'Organisation de Coopération de Choenglung et pour le Vanuaha.

Nous demandons alors une entrée des Archipels Unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu dans l'Organisation de Coopération de Choenglung, pouvant, si ceci est nécessaire, commencer seulement sur un poste d'observateur de l'organisation. Notre volonté reste cependant, à terme, de faire partie intégrante de l'Organisation.

En espérant une réponse des plus positives,
Toah Azo'ha, Doyen des Archipels Unis
.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Mai 13, 2017 3:57 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 649
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image


Citer :

  • Présentation

La Revue Académique Ventélienne est un projet financé par le Lianwa visant à soutenir les publications, recherches et travaux s'attachant à démontrer les liens et interactions - historiques, économiques, sociales, culturelles et politiques - ayant cours entre les membres de l'OCC, et par extension sur l'ensemble du continent ventélien.

L'objectif affiché est d'encourager la recherche académique et de stimuler la publication de travaux novateurs et de qualité visant à faire du réseau universitaire ventélien un centre mondial en la matière.



Citer :

  • Objectif

En insistant particulièrement sur les liens entre nos différents pays, l'objectif serait de faciliter une harmonisation du background et de définir des caractéristiques et des systèmes communs, des grands personnages et des mouvements. En faisant cela, la Ventélie devient un ensemble plus cohérent face aux autres continents. Bien entendu, les éléments divergeants sont d'égale importance et ne doivent pas être minimisés au contraire.




Citer :

  • Participer

Il suffit de publier un article d'une université ou d'un institut de recherche national qui s'intéresse aux éléments cités plus haut. Si les conclusions présentées dans l'étude ne conviennent pas ou ne plaisent pas à quelqu'un, il est toujours possible de publier le sien visant à critiquer et/ou affiner les précédents. L'ensemble stimule ainsi les recherches et les publications et permet de dynamiser encore plus le continent, améliorant le prestige de nos universités.



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Mai 19, 2017 1:38 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 25, 2011 2:34 pm
Message(s) : 1855
Image

ANNONCE OFFICIELLE DU SIEGE DE L'ORGANISATION DE COOPERATION DE CHOENGLUNG


Concerne : Candidature des Archipels Unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu

Après un vote interne et un examen de la candidature des Archipels Unis du Vanuaha, les membres de l'Organisation de Coopération de Choenglung se sont déclarés à la majorité favorables à l'entrée du Vanuaha dans l'Organisation en tant que membre-observateur.

Le Vanuaha est ainsi le premier Etat à intégrer l'OCC avec le statut de membre-observateur.

Ainsi, le Vanuaha ne dispose pas du droit de vote aux assemblées communautaires, relatives par exemple à l'adhésion d'un nouveau membre. Il peut en revanche envoyer une équipe de représentants au siège de l'OCC afin de participer aux débats internes de l'Organisation.
Il possède aussi un siège au Centre de Développement Economique Commun (CDEC) sans droit de vote, il peut cependant être intégré dans les réflexions globales sur les armatures économiques régionales.
Il possède un siège au Centre de Prospectives Climatiques et Métérologiques (CPCM) et peut y envoyer une équipe de météorologues et installer sur son territoire une base météorologique en lien avec le réseau communautaire.
Il peut envoyer un représentant au Centre de Lutte contre la Criminalité et le grand Banditisme (CLCB) pour épauler les équipes de l'OCC déjà en activité. Il ne peut cependant en recevoir des informations, sauf demande exceptionnelle.
Il peut participer aux programmes culturels du Centre de Coopération Culturelle et Universitaire (3CU) et proposer des projets, mais il ne peut voter et ne dispose pas de l'intégralité des facilités convenues entre les membres de l'OCC.

En tant que membre-observateur de l'Organisation de Coopération de Choenglung, le Vanuaha est en première ligne pour une éventuelle adhésion pleine et entière dans les temps à venir.

_________________
« Parce qu'ils n'aiment personne, ils croient qu'ils aiment Dieu »
Charles Péguy
« Toutes les circonstances de ma vie ont été comme des échelons que Dieu plaçait autour de moi pour me faire monter jusqu'à lui »
Saint-Martin

«-Que pensez-vous du communisme ?
-Je crois que l'Internationale est apparue à Babylone il y a trois mille ans.
»
L.Youzéfovitch

SOLI DEO GLORIA


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Juin 07, 2017 2:35 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 649
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image
Republic of Lianwa


Lettre interne


Citer :

Chers confrères,

La République du Lianwa s'inquiète du développement récent dans l'espace céruléen de politiques de contrôles unilatéraux visant des navires de commerce du fait de leur origine et d'accusations présupposées, principalement aux abords du détroit en Algarbe du Nord. Face à l'interconnexion de nos économies au reste du monde, et la fragilité du commerce intercontinental au regard des menaces qui pèsent lourdement, nous proposons la tenue d'un vaste exercice aéronaval au large de la Mer de Ventélie Occidentale afin d'améliorer la coordination des Etats-Majors des membres de l'Organisation. Nous proposons la date du 1er mai 2033 afin de lancer l'opération-exercice Valeur de la Liberté.

En outre, nous souhaitons soumettre aux membres de l'Organisation la saisie du dossier sur l'Ashurdabad qui ne cesse de s'enliser depuis plusieurs mois. Nous pensons que l'OCC détient la solution de ce problème régional, surtout du fait de l'implication militaire des forces du Sengaï et du Lianwa sur place. A l'appui de cette récente publication, nous soumettons à votre approbation la création de l'Agence Ventélienne pour la Reconstruction en Ashurdabad visant à réunir les acteurs locaux - rebelles, autorités princières - ; régionaux - Eashatri - ; et internationaux - les membres ventéliens de la coalition - afin de définir un plan de consensus sur l'avenir de l'Ashurdabad. L'échec du Sommet d'Astapur a démontré l'impossibilité d'établir un dialogue multilatéral avec des Etats extérieurs au dossier.

Finalement, j'aimerai personnellement porter l'attention de cette assemblée aux problèmes des trafics régionaux dont l'affaire récente démontre des implications menées hors de notre Organisation et qui viennent complexifier la tâche de nos services de sécurité. Nous parlons notamment des archipels indépendants hébergeant telles des îles pirates du XVIIIème siècle les pires activités criminelles. Nous parlons du Mari et de ses structures favorisant la blanchiment et l'évasion en tout genre. Nous parlons d'une partie de la Ligue Amarantine et de ses pratiques culturelles favorisant les trafics les plus immondes. Nous vous invitons à définir ensemble un programme de mesures visant à améliorer la lutte contre ces activités extérieures à nos pays.


Mi Wuzia, présidente de la délégation lianwadaise à l'OCC





Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Juil 13, 2017 12:30 am 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 10, 2017 4:02 pm
Message(s) : 664
Localisation : Eskha, Capitale de l'Eashatri
Image
Empire d'Eashatri


Lettre ouverte à destination des membres de l'Organisation de Coopération de Choenglung
Sujet: Candidature d'adhésion à l'Organisation de Coopération de Choenglung


Citer :
Mesdames et Messieurs, vos Excellences les représentants des membres de l'Organisation de Coopération de Choenglung,

L'axe ventélien que vous représentez, est, sans la moindre hésitation possible, le poumon économique du monde, ce qui est corroboré par le dynamisme de chacune des nations membres de cette coopération plurinationale. Grand symbole de la recherche d'intérêts communs et de véritables coopération entre états, l'Organisation de Coopération de Choenglung, est, ce me semble, ce qui se rapproche le plus du monde politique et géopolitique de demain, d'où sa croissance exponentielle des dernières années. Loin des clivages nationaux et idéologiques qui pourraient exister, il semblerait que la première volonté de l'Organisation de Coopération de Choenglung soit d'aller vers l'avant et la réussite commune.

Si nous ne sommes pas des mêmes sous-continents, si nos poids économiques sont fondamentalement différents, il ne fait aucun doute pour personne que l'Eashatri et la Ventélie ont de fortes proximités culturelles et sociétales, qui peuvent s'exprimer notamment dans le libéralisme commun à l'ensemble de nos nations, mais aussi l'ambition dont chacune fait preuve, ou les valeurs que nous partageons. Riche de relations fortes et amicales avec le Kaiyuan, aussi bien qu'avec le Sengaï, l'Eashatri se trouve encouragé pour nouer un lien fort avec l'Organisation de Coopération de Choenglung.

Dans ce contexte, le Parlement Eashe a décidé le 18 juillet dernier, que l'Empire d'Eashatri ne peut refuser de participer à cette entreprise unique de mise en commun de compétences pour les intérêts de tous. C'est pourquoi nous annonçons officiellement, par la présente lettre, la candidature de l'Empire d'Eashatri pour adhérer à l'Organisation de Coopération de Choenglung. Nous doutant que notre adhésion devra respecter des conditions à définir, nous mettons à disposition l'ensemble du Gouvernement Operkh pour la bonne conduite de l'intégration prochaine de l'Eashatri au sein de l'Organisation de Coopération de Choenglung.

Nos respects les plus profonds,


Sadiq Operkh, Premier ministre de l'Eashatri
Mavi Oroshe, Ministre Eashe des Affaires Etrangères et Ministre délégué des Relations avec l'OCC
L'ensemble des ministres du Gouvernement Operkh: Imran Bahari, Eredin Tobephki, Taher Kohabim, Emma Ravikhan, Amerin Ediar, Aidan Sarres, Ravi Kardeben, Maham Javkhani, Ashwini Barun, Shabana Elesad, Rambir Caapor, Rajnesh Kavbin et Akshay Balamha

_________________
Discord: #phiWill5175


Un petit sondage pour le plaisir ! (De préférence, votez pour les noms que vous connaissez déjà, pas pour les pays) https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIp ... sp=sf_link


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Juil 20, 2017 5:24 am 
En ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4036
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image

ANNONCE OFFICIELLE DU SIEGE DE L'ORGANISATION DE COOPERATION DE CHOENGLUNG


Concerne : Candidature de l'Empire d'Eashatri

Après un vote interne et un examen de la candidature de l'Empire d'Eashatri, les membres de l'Organisation de Coopération de Choenglung se sont déclarés à l’unanimité favorables à l'entrée de l'Eashatri dans l'Organisation en tant que membre permanent.

En tant que membre permanent, l'Empire d'Eashatri dispose des même droits et obligations que les autres membres de l'organisation tel que prévu par la charte de l'OCC. De plus, l'Eashatri dispose dorénavant un accès sans limite aux programmes et partenariats établis par l'OCC, ainsi que de la tribune de l'organisation.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Juil 20, 2017 2:13 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 10, 2017 4:02 pm
Message(s) : 664
Localisation : Eskha, Capitale de l'Eashatri
Image
Empire d'Eashatri


Lettre interne
Sujet: Remerciements pour l'intégration au sein de l'Organisation de Coopération de Choenglung


Citer :
Mesdames et Messieurs, vos Excellences,
C'est avec joie que nous avons accueilli la nouvelle de l'intégration aussi rapide de l'Empire d'Eashatri dans l'Organisation de Coopération de Choenglung, dont nous ne pouvons que vous en remercier sincèrement. Nous espérons que notre coopération sera des plus fructueuses, et nous nous engageons à mettre tous les moyens nécessaires pour assurer notre pleine et entière participation à l'activité de cette organisation plurinationale qui rayonne sur le simpomonde.

Veuillez accepter notre sincère gratitude ,


Sadiq Operkh, Premier ministre de l'Eashatri
Mavi Oroshe, Ministre Eashe des Affaires Etrangères et Ministre délégué des Relations avec l'OCC
L'ensemble des ministres du Gouvernement Operkh: Imran Bahari, Eredin Tobephki, Taher Kohabim, Emma Ravikhan, Amerin Ediar, Aidan Sarres, Ravi Kardeben, Maham Javkhani, Ashwini Barun, Shabana Elesad, Rambir Caapor, Rajnesh Kavbin et Akshay Balamha

_________________
Discord: #phiWill5175


Un petit sondage pour le plaisir ! (De préférence, votez pour les noms que vous connaissez déjà, pas pour les pays) https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIp ... sp=sf_link


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Août 30, 2017 10:26 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Jan 15, 2017 11:06 am
Message(s) : 397
Localisation : Vanuaha
Image


Conseils des Doyens, Archipels-Unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu - 3 Janvier 2034


A l'attention des membres de l'Organisation de Coopération de Choenglung


Après délibération du Conseil des Doyens et à l'Unanimité, faisant autorité jusqu'à ce que le Peuple divague ou que l'Océan les submergent,

Les Archipels Unis désirent la résolution en interne de la question de la propriété intellectuelle. Le pays juge stupide que des actes de guerre, informatiques certes, puissent être lancés sans accord ni consentement au sein des pays appartenant de près ou de loin à l'Organisation. Cette dernière semblait avoir habitué les différents pays du monde a disposer d'une position forte et unie alors qu'elle fait aujourd'hui l'expression d'un désaccord profond et de tensions internes qui pourrait remettre en question les longs travaux de pacification et d'intégration économique de la zone.

Le Conseil n'impose aucune forme quant à cette discussion interne, mais souhaite qu'un accord soit trouvé pour réglé le problème et que les ressortissants istopagos emprisonnés dans les différents pays membres de l'Organisation soient libérés. Des avancées pourront être réalisés de la part des Archipels Unis et de son Conseil ; il sera cependant important que ses intérêts ne soient pas lésés au nom d'une volonté de sanction et de correction d'un pays qui ne voulait agir que dans le pur et simple intérêt de la culture et de ses citoyens.

Le Conseil espère réellement que cette relation conflictuelle soit résolue, et souhaite par la suite élargir ses relations avec l'Organisation de Coopération de Choenglung.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Sep 03, 2017 12:03 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 649
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image
Republic of Lianwa


CDEC : Situation économique au Vanuaha


Citer :

Chers confrères,

La République du Lianwa s'inquiète de la situation économique des Archipels unis et de la politique d'endettement lancée par le Conseil des Doyens visant à investir dans des secteurs rentables. Malgré des tensions diplomatiques, nous estimons que l'OCC, par le biais du Centre de Développement Economique Commun, devrait agir en faveur de la stabilisation économique et financière de tout pays membre ou partenaire régional d'importance.

Le risque systémique d'un faillite du Vanuaha, la montée extrême du chômage ainsi que l'augmentation probable d'une immigration économique en direction des centres d'activités au Kaiyuan, Sengaï et Lianwa, accompagnée sans doute d'une montée des extrêmes politiques représentent une source d'instabilité régionale importante qu'il s'agit de ne pas négliger.

De ce fait, le Lianwa souhaiterait la création d'un Programme d'Aide et de Stabilisation Economique regroupant les fonds souverains et autorités monétaires des Etats de Choenglung avec pour missions de garantir, par un système de prêt à taux 0% contre des réformes structurelles, la viabilité des économies en difficultés.

Mi Wuzia, présidente de la délégation lianwadaise à l'OCC





Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Nov 03, 2017 1:46 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 25, 2011 2:34 pm
Message(s) : 1855
Image


LETTRE INTERNE
- UNIQUEMENT AUX MEMBRES DE L'ORGANISATION DE COOPERATION DE CHOENGLUNG

Concerne : Actualité diplomatique et militaire - Commonwealth et Algarbe

Citer :
Frères et soeurs,

Comme chacun de vous l'aura constaté, empli de sentiments variés, la guerre a été déclaré à l'autre bout du monde, suite à un obscur et dangereux projet d'armement de la part du Commonwealth, ayant provoqué une réponse militaire de l'Empire Luciférien d'Algarbe.

A l'heure actuelle, les alliances de défense mutuelle s'honorent et s'expriment : L'ELA a reçu le soutien de l'Amarantie, de l'Hachémanie et de la Posnanie, tandis que le Commonwealth a reçu le soutien du Vryheid. On peut s'attendre, dans un avenir d'assez court-terme, à ce que d'autres nations, comme le Mahajanubia ou le Karmalistan, apportent leur soutien au Commonwealth, ce qui entraînerait, de part et d'autre, la formation de vastes coalitions militaires puissantes créant un énorme déséquilibre pour la paix mondial.

Ainsi, nous demandons à tous les membres de l'OCC de bien vouloir exprimer dans les plus brefs délais leur position quant à ce conflit, selon les alliances bilatérales ou selon les affinités de quelque nature qu'elles soient avec l'une ou l'autre nation, Algarbe ou Commonwealth, afin de donner au monde l'image d'une OCC unie et claire dans ses objectifs, parlant d'une voix forte et cohérente.

En ce qui concerne l'avis du Royaume du Sengaï, nous regrettons profondément qu'un programme militaire bancal et dangereux ait donné lieu à une réponse probablement nécessaire et violente de la part de l'Algarbe. Toutefois, en prenant en compte les intérêts du Royaume, alignés avec les intérêts de notre vénérable Organisation, il est évident que le Commonwealth a présenté et présente une menace et ne doit pas installer un ordre régional dans lequel il pourrait accomplir chacun de ses caprices, surtout lorsque ceux-ci impliquent un danger militaire mortel pour le commerce, et donc nos flottes marchandes, civiles et pacifiques. Ainsi, nous avons trouvé la réponse du Deseret équilibrée et juste, bien que peu écoutée, et nous souhaiterions qu'une solution pacifique soit trouvée le plus vite possible, pour la paix mondial, et l'OCC pourrait proposer l'une de ses terres, dans l'une de nos nations, comme terre d'accueil pour des négociations de tous les -futurs ?- belligérants.
Si cette proposition de négociations avec l'OCC comme arbitre est refusée, voire ignorée, par les acteurs du conflit à venir, nous réviserons notre position.

Ainsi est l'avis du Royaume du Sengaï, nous attendons avec impatience et intelligence l'avis de nos frères et soeurs de l'Organisation.

_________________
« Parce qu'ils n'aiment personne, ils croient qu'ils aiment Dieu »
Charles Péguy
« Toutes les circonstances de ma vie ont été comme des échelons que Dieu plaçait autour de moi pour me faire monter jusqu'à lui »
Saint-Martin

«-Que pensez-vous du communisme ?
-Je crois que l'Internationale est apparue à Babylone il y a trois mille ans.
»
L.Youzéfovitch

SOLI DEO GLORIA


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO