SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Déc 15, 2017 5:51 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
Message Publié : Sam Août 05, 2017 9:05 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
L'Eglise soutient la Ligue!
La Voix de la Foi - Edition du 15 octobre 2033

Image
C'est par la voix de Son Eminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw et Electeur de la Couronne, que l'Eglise a créé la surprise.


Depuis la création du Sejm en 1830, l'Eglise de Soverovie a toujours annoncé officiellement sa préférence pour un candidat ou pour une formation politique dans le dernier mois précédant l'élection. Dans notre Royaume, le soutien de l'Eglise a toujours contribué grandement au score de la formation soutenue, ce qui est normal quand on sait que le soverov va à la messe, 6 fois par semaine en moyenne. Le clergé soverov dispose d'une énorme influence sur la population et son soutien a souvent permis de sauver l'Union de la Couronne lorsque le Parti Progressiste le concurrençait dangereusement. En effet, le clergé a toujours témoigné son soutien pour l'Union de la Couronne, son allié naturel au regard de son idéologie, et ce, sans interruption depuis la création du parlement. Sans interruption, jusqu'à aujourd'hui.

Lors de la messe consacrée traditionnellement à annoncer le soutien de l'Eglise pour une formation politique particulière, tout le monde s'attendait à entendre un long et puissant discours soutenant le parti monarchiste. Cependant, le discours qui fut prononcé au sein de la Cathédrale Saint-Grigor par Son Eminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw et Electeur de la Couronne différait radicalement de ce que nous pensions. Dans ce discours, l'Archevêque de Kurskaw a déclaré que la Ligue, le parti de Napowski, était le parti le plus proche des dogmes et traditions de l'Eglise ainsi que des intérêts du peuple soverov.
Son Eminence aborda également la question du traditionnel soutien clérical à l'Union de la Couronne. Il a remis en cause les récents choix de l'Union, les qualifiant de 'dérives modernistes douteuses et pouvant s'éloigner des Saintes-Ecritures'. Il s'agirait donc d'un changement de soutien né à la suite d'une crainte de l'Eglise de voir des politiques ne tenant pas compte de la morale catholique?

"Pas du tout" selon notre expert. "L'Eglise ne soutient pas la Ligue pour des raisons idéologiques. La Ligue veut la séparation de l'Eglise et de l'Etat et que l'éducation ne soit plus une compétence du clergé, c'est une preuve majeure pour étayer cela, qu'elle ne soutient pas la Ligue pour des raisons de proximité idéologique. La raison de ce soutien est une revanche contre Son Auguste Altesse Royale. Pourquoi? Tout simplement parce que l'Eglise en a assez. Elle avait déjà tolérer la création de la Ligue Boréale, une union avec des nations païennes, mais le rapprochement diplomatique avec l'Empire Luciférien a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. La Reine a perdu le soutien de l'Eglise qui veut lui faire payer sa diplomatie non-conforme avec la morale et l'idéologie du clergé."
Si l'Union de la Couronne a souvent profité de l'aura du monarque, il semblerait que - désormais - son soutien inconditionnel à la politique royale qui lui permet de jouir de cet aura vient de lui faire perdre un allié majeur pour ces élections.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Août 08, 2017 6:14 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
Seigneur, qu'ont-ils fait à Ton Eglise?
La Gazette du Roi - Edition du 24 octobre 2033

Image
Désomorphine, enfants cachés et homosexualité: tant de péchés pour les archevêques de Soverovie


C'est un jour sombre pour l'Église et pour la Soverovie toute entière. Après avoir révélé un sombre scandale au Deseret, notre rédaction se voit contrainte, par son devoir de vérité et son honneur journalistique, de révéler un sombre scandale dans notre beau pays également. La Gazette du Roi n'a pas l'ambition de devenir un journal à scandale mais le travail de journaliste, travail essentiel pour la défense des libertés, en déterre hélas trop souvent.

D'après une source anonyme, trois des six archevêques de notre beau pays seraient impliqués dans des affaires criminelles ou responsables d'actes immoraux, ce qui pourrait devenir le plus grand scandale de l'histoire du clergé soverov. Mais quels archevêques sont incriminés et de quoi sont-ils accusés?
Selon notre source, ce seraient les archevêques de Kverie, de Ariev-Krokow et de Kurskaw, c'est-à-dire, Son Eminence Gregorius XIV, Son Eminence Paulus IV et Son Eminence Augustus XXV qui tremperaient dans de sombres activités.
Il convient cependant de préciser que - même si ces scandaleuses découvertes sont révélées en même temps - les trois haut-membres du clergé ne sont pas accusés des mêmes crimes.

Son Eminence Gregorius XIV, Archevêque de Kverie et Electeur de la Couronne, est accusé d'homosexualité. Selon notre source, Son Éminence vivrait - dans le plus grand secret - une idylle avec un certain Dmitri Berlinski, un jeune séminariste de 22 ans de son archidiocèse. Ils vivraient leur relation malsaine à l'abri des regards, dans la propriété personnelle de l'Archevêque.
Son Eminence Paulus IV, Archevêque de Ariev-Krokow et Electeur de la Couronne, est - lui - accusé de mener une double vie. En effet, Son Éminence se serait marié, avant d'être ordonné prêtre, à une certaine Aglaya Dovaroski. Il serait également père de trois enfants âgés désormais de 52, 50 et 47 ans. Il s'agirait donc d'un crime aux yeux de la Justice soverove, la loi condamnant notamment le parjure.
Son Eminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw et Electeur de la Couronne, est accusé des faits les plus graves mais également des plus surprenants étant donné que notre source nous a confirmé que son Éminence était un acteur d'importance dans un trafic de désomorphine (aussi appelé "drogue crocodile"). La désomorphine est une drogue tristement connue en Soverovie pour ses ravages, majoritairement auprès des jeunes en décrochage social. Elle doit son nom de "drogue crocodile" au risque encouru par le consommateur si la désomorphine est trop impure. De nombreux sous-produits acides et toxiques endommagent les tissus situés à l'endroit des injections, les rendant semblables à des écailles de la peau d'un crocodile, et à brève échéance conduisent à une putréfaction. Le corps est incapable d'éliminer le produit et celui-ci reste donc dans le sang, ce qui engendre une nécrose de la peau. Le corps "pourrit" et apparaissent à la surface des plaques verdâtres ressemblant au cuir du crocodile.

Apprenant la nouvelle, notre rédaction a cru bon d'en informer les autorités qui ont procédé à l'arrestation des trois archevêques incriminés afin de pouvoir mener l'enquête. Le Palais Royal et l'Église n'ont fait encore aucun commentaire sur ces scandales qui indubitablement blesseront durement l'image de l'Église dans le coeur des soverovs.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Août 10, 2017 12:34 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
Image




29 octobre 2033 - 18h00 - (100.1 FM)

Irina Azarov
- Bonjour à tous, vous êtes sur SovFM, votre radio favorite et tout de suite... Voici l'actualité, présentée par l'éternel Adrian Kowitz.

*Musique d'ouverture du journal*

Adrian Kowitz - L'enquête se poursuit dans l'affaire "des trois Archevêques". Après plusieurs jours faits d'interrogations et d'enquêtes dans l'ensemble de la Soverovie, la Milice Royale a déjà découvert que deux accusations faîtes par la Gazette du Roi sont avérées. Son Eminence Gregorius XIV, Archevêque de Kverie et Electeur de la Couronne, a avoué vivre une idylle malsaine avec Dmitri Berlinski, jeune séminariste de 22 ans. Son amant et lui seront jugés prochainement par la Justice Royale pour parjures, troubles aux bonnes moeurs et sodomie.
Son Eminence Paulus IV, Archevêque de Ariev-Krokow et Electeur de la Couronne, a également reconnu vivre une double vie: être marié avec une certaine Aglaya Dovaroski et être le père de trois enfants. Il a néanmoins refusé de dire comment il était parvenu à garder secret aussi longtemps, l'enquête se poursuit.
En ce qui concerne Son Eminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw, Electeur de la Couronne et Premier Conseiller, l'enquête est également toujours en cours, Son Éminence refusant de coopérer avec la Justice. Devant ce refus de coopérer, les enquêteurs en charge de l'affaire ont annoncés qu'ils songeait à demander l'autorisation de faire usage de la torture à Son Auguste Altesse Royale. Affaire à suivre donc...

La musique est-elle responsable des délits et crimes de nos jeunes en décrochage social? Si cette question est sujet à débat, il semblerait que la Justice de Gansk ait choisi son camp. Vous connaissez sans doute la musique "Tri Poloski", particulièrement écoutée et appréciée auprès des "Gopniks", ces jeunes des classes inférieures de la société soverove - souvent habillés avec des survêtements sportifs.


*Tri Poloski passe pendant quelques secondes*


Cette chanson, donc, a été jugée "Dangereuse pour les moeurs et l'ordre public" par la Justice de Gansk qui a annoncé avoir l'intention de saisir la Justice Royale pour censurer définitivement cette chanson.

International maintenant, c'est près de 985 000$ que la noblesse soverove a réussi à collecter pour aider le Kaiyuan et le Lianwa, nations-amies de Soverovie et victime du typhon Nepartak qui a fait plus de 4000 morts dans cette région de Ventélie. Le Comte Kristoff de Kalesza, à l'origine de cet élan de solidarité inspiré de l'initiative vonalyanne, s'est déclaré particulièrement heureux du succès de cette opération. Il a également déclaré que cette somme sera répartie équitablement entre le Lianwa et le Kaiyuan, en prenant notamment en compte la réalité économique des deux pays.
Ce n'est cependant pas le seul geste soverov pour aider ces deux nations meurtries, les équipes de secouristes soverovs travaillant activement avec les secouristes ventéliens mais aussi avec d'autres équipes internationales.


Irina Azarov
- Merci Adrian pour cette actualité. Cela fait plaisir de voir que le monde est aussi solidaire et que la Soverovie fait partie de ce mouvement de solidarité. Le monde est quand même quelque chose de merveilleux... Vous ne trouvez pas? Je suis particulièrement heureuse de l'ouverture soverove au monde. Cela m'a permis de porter cette magnifique robe! Vous ne la voyez pas, chers auditeurs, mais il s'agit d'une superbe robe rouge Rød Vixen. Mesdames, si vous voulez que votre mari vous regarde comme au premier jour, allez jeter un oeil à cette marque! *Rires* Enfin, nous ne sommes pas là pour parler vêtements, nous allons mettre de la musique... Que pensez-vous du nouveau groupe de rave soverov particulièrement polémique? Un peu d'irrévérence ne nous fera pas de mal, après tout. "Public Ennemy" de Little Big, c'est tout de suite et c'est sur SovFM!


_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Août 12, 2017 12:07 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
La Seconde Reine de Soverovie en route vers l'Univers
La Gazette du Roi - Edition du 3 novembre 2033

Image
Elizaveta Ivanovskaya, Miss Soverovie 2033, raconte ses projets après un mois de règne


Fraîchement élue Miss Soverovie 2033 en octobre, Elizaveta Ivanovskaya s'apprête à participer au concours Miss Univers 2034, portant ainsi fièrement les couleurs soveroves... mais également celles des causes qui lui tiennent particulièrement à coeur.
Notre rédaction est allé à sa rencontre, à Loshadev, dans un local de l'ONG "Yкрытие" (trad: "Refuge"). Là-bas, la Miss semble oublier sa couronne et n'hésite pas à mettre la main à la pâte pour servir des bandes de malheureux défavorisés de tout âge. Aujourd'hui, elle est chargée de servir la goulasch. La Miss le fait avec son sublime sourire et en n'hésitant pas à dire des mots gentils aux pauvres gens qui viennent mendier un peu de nourriture et qui sont heureux de trouver également un sourire ravissant et de la joie. "Oui, je l'ai vu dans un magazine ou dans un journal mais je la connais depuis bien avant. Elle venait avec son père avant, elle avait quoi... 14, 15 ans? Mais c'est une brave petite, charmante et très brave. Il en faudrait plus des comme elle.", nous dit une vieille dame habituée à fréquenter cette ONG.
"Je pense que j'ai du commencer vers mes 14 ans environ... Mon père venait souvent aider, il disait que c'était notre devoir. Que le Seigneur nous demandait d'aider notre prochain si on pouvait le faire, alors j'ai tout simplement suivi l'exemple de mon père." nous confie Miss Soverovie 2033 animée par un noble sentiment se transmettant de père en fille. Quand nous lui demandons quels seraient ses projets si elle devient Miss Univers, Elizaveta nous répond: "Sans aucun doute, je pense que je ferai un tour du monde pour aider les personnes défavorisées du monde entier. Travailler avec les associations sur place qui tentent déjà d'aider ces populations en danger, par exemple. J'espère qu'en faisant cela, cela va attirer l'attention du monde sur cette pauvreté. Je n'ai jamais compris que l'on ne se préoccupe que si peu de ces gens. Ce sont des êtres humains, nos frères! Et c'est pour cela, que je ferai tout pour les aider."
Nous ne pouvons souhaiter que bonne chance à la Miss dans ses projets. La compétition sera rude mais nous sommes sûrs d'une chose, et elle nous l'a dit: "Si je ne gagne pas, ce n'est pas grave. Cela sera plus dur pour combattre la pauvreté mais je me battrai jusqu'au bout, jusqu'à la fin."



BRÈVES

  • ARCHEVÊQUE: Devant le refus et le manque de coopération de Son Éminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw, Electeur de la Couronne et Premier Conseiller, avec les enquêteurs, Son Auguste Altesse Royale a donné son aval pour que les services de police puissent torturer l'inculpé. Le Porte-parole du Palais a déclaré que cet aval était nécessaire afin de "garantir que tout soverov, quel que soit son rang, son ligneage ou son titre, soit justiciable." Parallèlement à cela, Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne, a annoncé qu'il ferait une déclaration - au nom de l'Église soverove - demain, c'est-à-dire, le 4 novembre.
  • TIR SPORTIF: Aujourd'hui, ce fut les championnats du monde de tir sportif à Restov. Si la Soverovie était bel et bien l'hôte de cet événement majeur, elle ne se classe cependant pas première dans le classement des récompenses, laissant cet honneur au Vonalya (avec 8 médailles: 3 or, 3 argent et 2 bronzes). Néanmoins, notre Royaume n'a pas fait un mauvais résultat avec près de 4 médailles de gagnées, 1 or, 1 argent et 2 bronzes. Horbarash (6 médailles: 3 or, 2 argents, 1 bronze) et Breizhmor (5 médailles: 1 or, 2 argents, 2 bronzes) sont respectivement deuxième et troisième.
  • GOPNIK: Suite de l'affaire de la musique gopnik "Tri Poloski" censurée par la Justice de Gansk, la Justice Royale - après avoir été invitée à donner un jugement par la Justice de Gansk - a décrété que la censure était injustifiée. La Justice Royale a dénoncé l'idée que cette chanson, et même que n'importe quelle oeuvre d'art, puisse inciter à la violence. Pour se faire, elle a rappelé la loi de 1988 qui déclare qu'une oeuvre d'art peut être censurée si elle est une offense à la Couronne ou à l'Église. Ceci consacre, une nouvelle fois, le principe de catharsis dans la justice soverove mais également le fonctionnement juridique de Soverovie: Ce qui n'est pas explicitement autorisé est prohibé.
  • ESPACE: Nadejda de Kalesza, directrice de l'agence spatiale royale, a déclaré avoir envoyé une missive aux Deux-Lucagnes afin de leur proposer un partenariat dans le domaine spatial, un partenariat nécessaire étant donné que notre noble Royaume ne dispose pas d'un site de lancement pour satisfaire ses ambitions spatiales.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Août 12, 2017 8:16 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
La fin de l'investiture papale des Archevêques?
La Gazette du Roi - Edition du 5 novembre 2033

Image
Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne, s'est fait le porte-parole de l'Église dans ce climat de scandale


Certains le pensaient, beaucoup ne l'aurait jamais cru et pourtant... Le désormais tragique "Scandale des Trois Archevêques" va définitivement marquer le clergé soverov. C'est au cours d'une conférence de presse hier, le 4 novembre, que Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne - devenu de facto le Porte-Parole de l'Église soverove - a annoncé une nouvelle qui va profondément marqué l'organisation de l'Église.

"Dans ce nouveau monde, l'Église doit tenir face à la tentation du Malin." dit Son Éminence pour débuter son discours historique. "Se croyant intouchable car arbitre et garant de la morale chrétienne, l'Église n'a pas su se protéger. Elle n'a pas su se protéger du vice et du péché. L'Église a failli, elle a échoué à cause de son orgueil et de sa trop grande puissance. Prenant note de ces erreurs et de ces failles, le haut-clergé soverov composé des archevêques non-affectés par ce terrible drame, a pris la décision de demander à la Couronne des Principautés-Unies de se tenir garante de la pureté des institutions cléricales. Nous demandons humblement à Son Auguste Altesse Royale de nommer, à l'avenir, les archevêques de la grande nation soverove. Convaincus que l'investiture papale, même si elle est faîte avec la sagesse et la dévotion de Sa Sainteté, ne peut garantir la noblesse et la dignité d'un clergé aussi lointain, nous souhaitons que les prochains Archevêques de la Soverovie soient désignés par la Couronne des Principautés-Unies. La Couronne Royale étant bénie par le Seigneur et étant attachée aux intérêts de ses sujets et de son Royaume, l'Église est convaincue qu'une investiture des archevêques par elle ne saura que garantir l'honneur, la dignité et la piété de l'Église"

De nombreux spécialistes de l'Église, interrogés par notre rédaction à propos de cette annonce, ont déclarés être particulièrement surpris de ce choix mais le comprennent néanmoins assez aisément. Il s'agit, selon eux, d'une tentative très radicale du clergé pour se désolidariser des scandales de ses trois archevêques et protéger la dignité du clergé aussi bien sur le court que le long-terme. "Il est vrai que si Son Auguste Altesse Royale accepte de se voir confier la tâche, à elle mais aussi à ses successeurs, de nommer et d'investir les archevêques; les éventuels scandales qui pourraient éclater ne seraient pas néfastes pour l'institution cléricale mais plutôt néfaste pour la Couronne. Il s'agit sans doute d'une tentative tout à fait radicale et extrême de protéger l'Église d'un nouveau "Scandale d'archevêques."
Tous les regards sont donc désormais tournés vers Son Auguste Altesse Royale qui n'a fait encore aucun commentaire au sujet de la déclaration de l'Église mais, nul doute, que son choix déterminera à jamais le second pilier du pouvoir soverov.



BRÈVES

  • ARCHEVÊQUE: Premier jour de torture pour Son Éminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw, Electeur de la Couronne et Premier Conseiller, qui n'avoue pas et refuse toujours de collaborer avec les enquêteurs. Le responsable de l'enquête a déclaré que les premières techniques utilisées pour faire parler Son Éminence ne sont que des coups de fouet et des entaillages des jambes. Considérant l'âge avancé de l'inculpé, le responsable a assuré qu'aucune pratique impliquant des décharges électriques ne seront utilisé afin d'éviter des risques trop importants de décès avant les aveux mais, si les pratiques actuellement utilisées se révèlent insuffisantes, les enquêteurs pratiqueront le marquage au fer rouge.
  • S.A.A.R.: Son Auguste Altesse Royale s'est rendue, avec son mari, Sa Grâce, Karol II, Prince-Consort des Principautés-Unies de Soverovie et Duc de Dinsk, au chantier naval TOPOR de Kver-Agodiev afin de discuter avec les ingénieurs soverovs et montalvéens travaillant actuellement sur la conception d'un croiseur. Ceci est une collaboration née de la diplomatie anastasienne qui permettra prochainement à la Soverovie de pouvoir construire ses propres navires de ce type. Son Auguste Altesse Royale a notamment pu s'émerveiller devant les tourelles qui équiperont sans doute ces futurs Rois des Mers ainsi qu'assister à une mise à l'eau d'un premier prototype - réduit - des futurs croiseurs TOPOR.
  • MISS SOVEROVIE: Suite à notre dernier article, un regain d'intérêt pour l'actuelle Miss Soverovie 2033 semble avoir lieu. En effet, Elizaveta Ivanovskaya était reçue à l'Université Royale de Kurskaw comme invitée d'honneur dans un colloque dédié à la question du droit des femmes en Soverovie. Quelle ne fut pas sa surprise de voir qu'un nombre particulièrement important de fan se sont rendus à ce colloque afin de pouvoir la voir et l'écouter discuter de son implication pour l'égalité des genres dans notre Royaume mais également de sa vision de cette égalité. Interrogée par notre journal, la Miss a déclarée être particulièrement heureuse de voir que sa prestance actuelle permet déjà d'attirer tant de monde à ce genre d'événements et espère que sa participation au concours de Miss Univers saura en ramener d'avantage, et provenant du monde entier.
  • RUGBY: Superbe performance des 'Chernyye Orly' aujourd'hui au Vonalya. Le XV soverov s'était rendu sur le sol scandinave afin d'y disputer un match amical, préparatoire avant la Christmas Cup prochaine, et se sont imposés 34 à 29 face à des vonalyans enragés, notamment grâce au jeu des joueurs Voronov et Sokoloff. Un signe particulièrement encourageant pour l'avenir qui permet de croire en une coupe de Noël particulièrement exceptionnelle.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Août 13, 2017 11:36 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
RÉSULTATS IDH 2033: La domination des insulaires
Le Clairon - Edition du 8 novembre 2033

Image
La carte du monde de l'Indice de Développement Humain


Il y a plusieurs semaines de cela, le Département de Sciences Politiques de l'Université d'Ariev - en collaboration avec "le Clairon" - a lancé un appel aux différentes institutions universitaires du monde afin de calculer l'Indice de Développement Humain (ou IDH) de chaque nation. C'est dans le cadre de cette collaboration que notre journal est fier de vous présenter les résultats de cette étude, menée par le docteur en sciences politiques, Anastasy Sokoï.
La formule utilisée pour déterminer l'IDH des différentes nations est la formule dites "de 2011". L'équipe de recherche et "le Clairon" tiennent à remercier les différentes universités ayant permis le calcul de cet indice.

Image


L'équipe de recherche a jugé bon de classer les différents résultats en 6 groupes, que nous allons vous présenter.
Tout d'abord, le premier groupe qui rassemble les nations montrant un IDH supérieur à 0,900 (et qui est indiqué en vert foncé sur la carte). Ce groupe est constitué exclusivement de nations insulaires, menée par le Lianwa, déjà première puissance économique mondiale. La cause de cette position avancée est sans aucun doute dûe à l'espérance de vie, à l'éducation et au PIB élevé de ces nations, parmi les meilleures du monde dans ces domaines.
Ensuite, le second groupe qui rassemble les, ou plutôt la nation montrant un IDH comprit entre 0,800 et 0,899 (et qui est indiqué en vert clair sur la carte). Ce groupe est constitué de la seule Kvorquénie qui, malgré sa récente ouverture diplomatique au monde, montre déjà une excellente position.
Le troisième groupe rassemble les nations montrant un IDH comprit entre 0,700 et 0,799 (ce groupe est indiqué en jaune sur la carte). Ce groupe est assez dispersé étant constitué de nations dytolienne ou proche de cette région, l'Atzum ou le Ragvarld, mais également du Vanuaha et du Tlaloctlitlal, particulièrement éloignés de cette région.
Le quatrième groupe rassemble les nations montrant un IDH comprit entre 0,600 et 0,699 (ce groupe est indiqué en orange sur la carte). Ce groupe est celui qui se situe dans la moyenne mondiale (moyenne qui a été calculée à 0,652). Si de nombreuses nations le composent, la majorité d'entre elles se situent dans le bassin céruléen comme le Caskar, l'Amarantie ou le Montalvo. Il ne faut cependant oublier que ce groupe est également représenté par l'Uhmali qui peut se targuer d'être le second plus grand IDH de Ventélie (derrière le Lianwa), par le Tötternland ou encore par la Soverovie.
Le cinquième groupe rassemble les nations montrant un IDH comprit entre 0,500 et 0,599 (ce groupe est indiqué en rose sur la carte). Ce groupe est assez faible dans le sens où il n'est composé que de deux nations, une dytolienne et une ventélienne: La Posnanie et le Sengaï. Cependant, il nous faut préciser que ces deux nations n'ont pas l'IDH le plus faible de leur continent respectif.
Le sixième et dernier groupe rassemble les nations montrant un IDH inférieur à 0,499 (ce groupe est indiqué en rouge sur la carte). La majorité des nations le composant se situe en Janubie mais nous devons indiquer la présence dans ce groupe du Kaiyuan, dernier IDH de Ventélie, et du Péos, dernier IDH de Dytolie. Le pays disposant du plus faible IDH au monde, parmi les nations dont nous disposons des données, est le Karmalistan.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Août 13, 2017 11:34 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
Discours de la fête nationale: Armée, Progrès, Futur et Archevêques
La Gazette du Roi - Edition du 9 novembre 2033

Image
Le discours de la Reine pour cette fête nationale: un discours historique


Les Principautés-Unies étaient en liesse hier pour la fête nationale. Défilés civils ou militaires dans l'ensemble des grandes villes de Soverovie, concerts et représentations de ballets sur l'ensemble du territoire et pleins d'autres activités spéciales avaient cours pour célébrer cette fête importante et majeure dans notre beau Royaume. Nul doute que vous le saviez déjà car vous étiez vraisemblablement vous-même en plein milieu de ces célébrations, fêtant comme tous les soverovs, cette fête majeure. Par conséquent, nous n'allons pas nous attarder sur ce que notre beau pays a mis en place comme festivités hier pour célébrer l'anniversaire de la Charte des Princes, notre constitution. Non, nous allons plutôt nous intéresser au traditionnel discours de la Reine qui n'a pas eu lieu l'année passée étant donné qu'il s'agissait également du jour de son couronnement mais qui cette année est historique.

Le premier thème de ce discours concernait l'armée, fierté nationale soverove, où notre bien-aimée Reine tenait à féliciter l'engagement de nos soldats et la venue de près de 220 000 nouvelles troupes au sein des forces armées soveroves. Cet important recrutement a été permis grâce à la longue campagne menée par les Forces Armées Royales et par le Conseiller aux Affaires de l'Armée.
"Tout d'abord, je souhaiterais partager avec vous, mes chers sujets, une nouvelle réjouissante. Il y a un an, nos forces armées étaient constitués de près de 400 000 vaillants défenseurs de la nation, 400 000 hommes et femmes ayant décidé de dédier leur vie à leur patrie. Désormais, ils ne sont plus 400 000 mais bien 620 000. Grâce aux efforts conjugués du Conseil de la Couronne et des Forces Armées Royales de Soverovie, 220 000 jeunes hommes et femmes ont pu trouver leur destin. 220 000 jeunes hommes et femmes ont décidés de s'engager à défendre le pays de l'Aigle, à chérir son drapeau et son peuple. En tant que Reine, je ne peux que vous féliciter. Vous avez choisi une vie difficile, exigeante, dangereuse mais vous avez également choisi l'immortalité car la Soverovie, votre nation, n'oubliera jamais votre engagement et sera à jamais votre débitrice. Au nom de la nation toute entière, des soverovs passés et à venir, nous vous remercions. Vous êtes la fierté de notre Royaume, vous êtes une de ses plus grandes fiertés."

Le second thème du discours royal, lui, concernait l'annonce d'une innovation technologique soverove. En effet, TOPOR, notre entreprise nationale d'armement, peut désormais fièrement se vanter de maîtriser la conception de réacteurs d'avions. Un progrès majeur mais qui n'est qu'un petit pas vers les objectifs de notre Royaume.
"Hier, TOPOR, une entreprise majeure de notre nation, m'a annoncé avoir enfin réussi à accomplir leurs objectifs. Désormais, la Soverovie peut se vanter de savoir construire des réacteurs d'avions de très grande qualité. Cela peut paraître une innovation mineure au regard de ce que la Soverovie peut et devra encore accomplir mais l'océan n'est-il pas composé de gouttes? Oui, cette innovation n'est pas exceptionnelle en soi mais elle est une porte. Une porte vers des chasseurs soverovs, vers des avions à réaction soverovs, vers une Soverovie technologiquement supérieure."

Le troisième thème du discours de la fête nationale concernait les ambitions diplomatiques de la Reine et les élections prochaines. Si la Reine n'a pas caché ses objectifs pour la diplomatie, elle a néanmoins été moins directe quant à la situation des élections du Sejm.
"En tant que Reine et cheffe de la diplomatie, je nourris de grands projets pour la Soverovie. Je vous ai promis au début de mon règne de faire de la Soverovie, une puissance majeure du monde et je défie quiconque de me dire que j'ai échoué. Nous avons connu la plus grande croissance du PIB de notre histoire et sans doute même de l'histoire mondiale. La Soverovie est désormais reconnue dans le monde pour sa force militaire et son importance dans l'échiquier mondiale. Elle est également membre et fondatrice d'une des plus ambitieuse organisation internationale du monde. Qu'on ose dire que j'ai manqué à mon serment, je le respecte et je compte bien en faire d'avantage. Prochainement, la Soverovie se lancera dans une nouvelle campagne diplomatique afin de renforcer son vaste réseau de relations diplomatiques. Nul doute que, si la Soverovie n'oublie pas ses valeurs en se voyant représentée par des formations agressives ou utopistes, elle continuera de monter et deviendra une des plus grandes puissance de notre temps."

La quatrième et dernière partie était sans aucun doute la plus attendue, car elle concernait la requête faite par l'Église soverove. Le clergé a demandé, il y a quatre jours, si Son Auguste Altesse Royale pouvait à l'avenir nommer les prochains archevêques de la nation soverove, prétextant que "la Couronne Royale étant bénie par le Seigneur et étant attachée aux intérêts de ses sujets et de son Royaume, elle ne saura que garantir l'honneur, la dignité et la piété de l'Église"
"Il y a plusieurs jours, on m'a fait une requête. Une requête qui n'a jamais été faite à un souverain soverov depuis la création du Premier Royaume. Cette requête, nul doute que vous savez de quoi je parle. Par la voix de Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne, l'Église de Soverovie a humblement demandé que la Couronne désignent à l'avenir les prochains Archevêques de la Soverovie. Le clergé, dans une totale indépendance et une profonde humilité, a demandé que les monarques des Principautés-Unies investissent les prochains haut-représentants du clergé, en lieu et place de Sa Sainteté. J'ai dû faire un choix. Soit, je laissais notre bien-aimé clergé sombré dans le vice et la décadence. Je le laissais en péril et, avec lui, la nation de l'Aigle toute entière. Soit, j'accédais à leur requête et donnait ainsi une nouvelle image, une nouvelle stabilité et des protections contre de potentiels futurs menaces à notre Église. Je sais que vous, mes chers sujets, êtes attachés à votre Église et que vous traversez une période de doute, de crainte et d'incompréhension à cause des scandales qui ont bouleversés votre clergé. J'ai longtemps prié Dieu pour qu'il m'éclaire de Sa Sagesse et me dicte qu'elle est la chose à faire. Il m'a répondu. C'est pour cela que j'ai accepté que la Couronne soit chargée de nommer les futurs archevêques des Principautés soveroves. C'est avec humilité et avec une immense piété que je m'engage, à l'instar de mes successeurs, à garantir la noblesse et la pureté de notre Église."



BRÈVES

  • ARCHEVÊQUE: Son Éminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw, Electeur de la Couronne et Premier Conseiller, a enfin commencé à collaborer avec les enquêteurs. Si les coups de fouet et les entaillades n'ont pas suffit, "un manque de zèle de la part de nos employés" selon le responsable de l'enquête, il semblerait que la vue d'un tison ardent ait été suffisant pour délier la langue du membre du haut-clergé ainsi que de l'habiter d'une volonté inébranlable de collaborer avec la Justice. La Milice Royal n'a cependant pas communiquer si Son Éminence avait déjà avouer sa culpabilité, se contentant de simplement dire que l'archevêque était désormais particulièrement collaboratif.
  • IDH: A la suite d'une étude menée par l'Université d'Ariev, en collaboration avec le Clairon et de nombreuses universités dans le monde, nous savons désormais les IDH d'une partie importante du monde. Si le Lianwa peut se vanter d'être le pays à l'IDH le plus élevé, la Soverovie n'a pas à rougir de son résultat. En effet, notre beau Royaume - même si il est le pays de la Ligue Boréale ayant participé à l'étude avec le plus petit IDH - peut être fière d'avoir un IDH supérieur à la moyenne mondiale. Interrogé par notre rédaction, le docteur en sciences politiques et responsable de l'étude, Anastasy Sokoï, a déclaré que l'indice de la Soverovie pouvait s'expliquer par son PIB/hab ainsi que par son espérance de vie, son éducation étant dans la moyenne haute mondiale comparé aux nations qui ont acceptés de participer à l'étude.
  • RUGBY: Le XV soverov s'est illustré le lendemain de la fête nationale contre le Deseret. Si leur victoire est écrasante car ils ont menés les Deserans 49 à 12, il convient de souligner la différence de niveaux entre les deux équipes, l'équipe soverove étant qualifiée par les spécialistes de très bonne équipé. Cela reste néanmoins une excellente performance de la Soverovie qui enchaîne sa deuxième victoire en match amical. Le prochain match amical l'opposera au Wildhorn qui, cette fois-ci, est également un géant du rugby. L'autre difficulté de cette rencontre sera le fait qu'elle se déroule pendant la Christmas Cup mais nul doute que nos joueurs ne seront pas pénalisés par cette rencontre.
  • HOCKEY: Le hockey sur gazon n'est décidément pas le fort de notre grande nation. L'équipe nationale soverove participe actuellement à la ROTWorld Field Hockey Cup et peine à engranger les victoires. Avec 1 victoire et 2 défaites, notre Royaume figure à l'avant-dernière place de son groupe, juste devant l'Aminavie. Interrogés par notre journal, les joueurs ont reconnus ne pas être aussi expérimentés et manquer de techniques comparé aux autres nations, justifiant leurs performances sur le fait que ce sport est très peu pratiqué en Soverovie, contrairement à son frère, le hockey sur glace.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Août 14, 2017 8:27 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
Image




12 octobre 2033 - 18h00 - (100.1 FM)

Irina Azarov
- Bonjour à tous, vous êtes sur SovFM, votre radio préférée et tout de suite... Voici l'actualité, présentée par Adrian Kowitz.

*Musique d'ouverture du journal*

Adrian Kowitz - L'investiture libre est désormais une réalité en Soverovie. Après le terrible "Scandale des Trois Archevêques" et les supplications du clergé soverov de voir la Couronne jouer un rôle majeur dans la nomination des archevêques à venir, Son Auguste Altesse Royale semble avoir accepté de répondre favorablement à la demande de l'Église. En effet, avec son décret intitulé "De la Protection de la Foi et de l'Église" - un décret rédigé et décrété aux côtés et avec l'aval de l'ensemble des archevêques du pays, même ceux actuellement accusés de divers crimes - la Reine et ses successeurs seront chargés de nommer les prochains archevêques de notre belle Église. Le décret permet également à la Couronne de déposer un archevêque si il s'avère qu'il manque à ses devoirs en tant qu'archevêque.
Le décret prévoit également une possible fin de cette investiture libre. En effet, le décret déclare que "La Couronne s'engage à s'acquitter de cette tâche jusqu'à ce que l'ensemble des archevêques de Soverovie demande à l'unanimité que la Couronne abandonne cette charge." Selon bon nombre d'experts politiques, cette disposition viserait essentiellement à rassurer les individus les plus sceptiques quant à cette réforme majeure du clergé soverov. Ce décret permet également d'anticiper l'avenir proche car il annonce que les archevêques reconnus coupables par la Justice soverove démissionneront. Cela permettra la première application du nouveau décret Royal.

Nous avons légèrement abordé le "Scandale des Trois Archevêques" pour traiter précédemment du nouveau décret de Son Auguste Altesse Royale mais des informations nouvelles sont tombées. Les différents responsables des enquêtes ont organiser hier une conférence de presse commune afin de tenir au courant la population de l'évolution des enquêtes concernant les membres du haut-clergé soverov. Les différents enquêteurs ont annoncés disposer de suffisamment de preuves concernant les affaires de Son Eminence Paulus IV, Archevêque de Ariev-Krokow et Electeur de la Couronne, et de Son Eminence Gregorius XIV, Archevêque de Kverie et Electeur de la Couronne, pour les mener devant le tribunal royal et ce, notamment grâce aux aveux des archevêques. En ce qui concerne l'affaire concernant Son Eminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw, Electeur de la Couronne et Premier Conseiller, le responsable a déclaré que l'enquête était terminée et qu'elle révélait une culpabilité flagrante de l'Archevêque de Kurskaw qui sera sans aucun doute prouvée lors d'un procès. Cependant, même si cette culpabilité est flagrante, l'enquêteur a assuré que - au vu de l'âge avancé du suspect et de sa collaboration active - il ne devrait avoir à purger qu'une peine réduite si il est effectivement reconnu coupable. Les différents procès se dérouleront durant le mois de décembre.

Quelques nouvelles d'un partenariat avec des pays étrangers, tout d'abord avec le Caskar. Orel Petrol a déclaré lors d'une conférence de presse que la formation de leurs ingénieurs par les ingénieurs caskares afin de permettre à Orel Petrol d'améliorer son extraction du pétrole se déroulait extrêmement bien et ce, malgré une certaine rivalité entre les nations soverove et caskare. "Que les politiques se déchirent, les entrepreneurs et les citoyens n'ont pour seule ambition de vivre en paix de leurs proches." Un charmant message de paix venant du porte-parole de Orel Petrol.


Irina Azarov
- Merci Adrian pour cette actualité. Alors... il est temps de mettre une petite chanson et quoi de mieux que Russkaja étant donné que le bulletin s'est terminé sur une note de collaboration internationale? En effet, Russkaja est un groupe purement dytolien chantant... en soveroviet! Alors, découvrons ça! "Barada" de Russkaja, c'est tout de suite et c'est sur SovFM!


_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Août 19, 2017 2:20 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
L'Église défend la "Garantie Royale"
La Gazette du Roi - Edition du 26 novembre 2033

Image
Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne, prend la défense de la "Garantie Royale" donnée à l'Église de Soverovie


Cela fait désormais plus d'une dizaine de jours que l'investiture libre a été instaurée en Soverovie et les réactions de nation très catholiques, à l'instar de notre noble Royaume, ne se sont pas fait attendre. La première réaction provient de la République Monastique de Saint-Brendan qui critique négativement cette investiture nouvelle, considérant qu'elle comporte des "aspects schismatiques" et que "le titre d'archevêque soverov est réduit à une simple fonction politique et a perdue toute sa dimension spirituelle". La seconde réaction provient, elle, de notre allié et ami, le Royaume du Thorval. Si la Reine Marie du Thorval n'a pas commenté publiquement cette nouvelle investiture, un abbé-mitré particulièrement écouté l'a fait. Ce dernier pense que l'investiture montre qu'il y a désormais un "schisme entre l'Église Anastasienne et l'Église catholique", considérant que l'Église Soverove "suit désormais le chemin tracés par les rois anglicans au XVIe siècle."

Face à ces réactions internationales, Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne, a tenu à prendre la défense de la "Garantie Royale" c'est-à-dire, de l'investiture libre en Soverovie. "Je pense que nos chers amis de Saint-Brendan et du Thorval n'ont pas compris la gravité du scandale des trois archevêques, de son impact sur la société soverove. L'Église est un véritable pilier du pouvoir; si il tremble, si il manque de perdre sa légitimité, c'est l'État tout entier qui va s'écrouler. On pourrait penser que séparer l'Église des institutions politiques serait alors une bonne idée mais non. L'Église doit être présente au sein des institutions politiques soveroves, cette présence cléricale a toujours été en Soverovie. Le pays serait profondément déstabilisé si un tel retrait s'opérait. déclare Son Éminence.
L'Archevêque de Dovorodie a également tenu à assurer qu'il n'y a aucune intention de césaropapisme dans cette investiture particulière. "Il n'y a pas de césaropapisme. Cette méthode d'investiture a été demandée par l'Église, non pas par la Reine. Ce que nous souhaitions, c'était que la Couronne puisse garantir la pureté et l'éthique de notre Église, deux choses qui ont été durablement menacé par le scandale. Son Auguste Altesse Royale a accepté, avec une grande bonté, de lier l'honneur de la Couronne à celle de l'Église, un geste tout à fait charitable. Une autre preuve qu'il ne s'agit pas de césaropapisme, c'est que l'ensemble des archevêques peut demander à ce qu'une telle investiture s'arrête. Un monarque qui souhaiterait avoir la main sur l'Église ne permettrait pas une telle disposition."
Sur la question d'un potentiel schisme, son Éminence assure qu'un tel schisme n'existe pas et n'existera jamais. "Oui, il est vrai que la nomination épiscopale n'est plus à charge du Pape dans l'Église de Soverovie mais, comme je l'ai déjà dit à maintes reprises, il ne s'agit pas d'un acte contre l'Église et la Foi. Au contraire, il s'agit d'un acte pour redorer le blason de la Foi soverove qui a été entaché par les actes de certains archevêques de notre Église. Nous reconnaissons toujours l'autorité du Pontife Romain et nous la reconnaîtrons toujours.

Voilà qui devrait sans doute rassurer nos amis catholiques du Thorval et de Saint-Brendan.



BRÈVES

  • ELECTIONS: Les négociations pour dégager une majorité parlementaire sont en cours. Ivan Krowski, Chancelier sortant et président de l'Union de la Couronne, a déclaré être actuellement en train de négocier avec le Parti Progressiste et la Ligue. Selon lui, une majorité parlementaire devrait être formée pour décembre, ce qui permettra au Sejm d'être totalement opérationnel dès le 15 décembre 2033 - date du début de la prochaine législature.
  • SECTE: Arrestation de 58 personnes à Kastopol, suspectées de sectarisme. Les individus seraient membres d'une secte aux accents sataniques, prétendant que nous vivons dans le ventre d'un chien géant."Nous vivons tous dans le ventre d'un chien géant! Tout le monde le sait, mais personne ne dit rien du tout! Un chien géant c'est comme un chien mais en plus grand et nous sommes tous enfermé dedans!" aurait déclaré Yegor Valentinovich, le gourou de cette secte et membre d'un groupe de musique metal réputée pour ses chansons étranges et suspectées d'apologie satanique.
  • MISS SOVEROVIE: Miss Soverovie 2033, Elizaveta Ivanovskaya, a été reçue par Son Auguste Altesse Royale afin de discuter avec elle des droits des femmes en Soverovie mais également pour discuter de la situation à Lykke et en Nouvelle-Occilée. Selon la Miss, la Reine a été particulièrement amicale et a tenu à assurer que le droit des femmes est une des priorités de son règne. Notre bien-aimée Reine aurait également assuré à la candidate de Miss Univers que la Soverovie ne veut pas la guerre, que du contraire et qu'elle s'inscrira toujours dans les différents processus de paix.
  • MANIFESTATIONS: Fait intéressant en Soverovie, peu habituée à l'agitation sociale, une manifestation s'est déroulée hier devant une industrie de TOPOR à Platinagrad, suspectée par des partisans écologistes d'être le centre où collaboreraient actuellement les ingénieurs posnans et soverovs afin que les Principautés-Unies de Soverovie maîtrisent la conception de charge bactériologique. La manifestation dura environ une heure, jusqu'à l'arrivée des forces de l'ordre qui ont mis fin à ce rassemblement illégal. 14 personnes ont été arrêtées.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Août 21, 2017 11:32 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
Kotuzov claque la porte à une éventuelle coalition avec l'Union
La Gazette du Roi - Edition du 3 décembre 2033

Image
Malgré certaines ressemblances, le Parti Progressiste et l'Union de la Couronne semblent de facto incompatibles


Cela fait une dizaine de jours que les résultats des élections sont tombés, officialisant une situation que les sondages prévoyaient déjà depuis un long moment: l'Union de la Couronne perd sa majorité et doit désormais former une coalition afin de pouvoir mener la politique législative qu'il désire. En effet, bien que la constitution d'une majorité au Sejm n'est ni obligatoire, ni institutionnalisée, elle se révèle de facto nécessaire, au risque de peiner à appliquer le pouvoir législatif de façon cohérente. De plus, une majorité aide grandement pour nommer le Chancelier ainsi que les représentants du Sejm au sein du Conseil de la Couronne, le gouvernement de Son Auguste Altesse Royale.

C'est donc afin de former cette primordiale majorité que l'Union de la Couronne est entrée en négociation avec le Parti Progressiste et la Ligue, respectivement deuxième et troisième parti du Sejm, et ce, dès la proclamation des résultats. Selon bon nombre de spécialistes, une coalition Union-Progressiste était tout aussi probable qu'une coalition Union-Ligue. En effet, bien que la Ligue et l'Union sont particulièrement proches idéologiquement, la Ligue a usé et continue d'usé une rhétorique particulièrement agressive et critique à l'égard de la politique menée par la Reine, politique soutenue par le parti de Krowski. De l'autre côté, le Parti Progressiste et l'Union de la Couronne sont deux partis historiquement rivaux mais qui se respectent mutuellement et qui ont déjà collaboré maintes fois.

Cependant, il semblerait que ces collaborations passées et ce respect mutuel sont désormais derrière eux.
Natacha Kotuzov, jeune présidente du Parti Progressiste, a annoncé hier, ce qui peut sonner comme la fin de l'espoir d'une collaboration parlementaire entre les libéraux et les monarchistes. "C'est avec humilité, respect et avec une attitude constructive que nous avons participé à des négociations avec l'Union de la Couronne. C'est avec la volonté d'améliorer le pays et le bien-être des soverovs que nous avons accepté de nous asseoir à la même table que le parti monarchiste. Et c'est avec un terrible regret que nous avons découvert que ce parti que nous pensions honorable et attentif aux besoins et aux rêves de la nation soverove, ne souhaitait plus que la chute des valeurs qui font la fierté des soverovs." Selon la présidente libérale, si l'Union prône un libéralisme économique plus important, dans certains secteurs, il souhaite impérativement réduire certains droits sociaux chèrement acquis comme le droit à la contraception, souhaits que ne peuvent accepter le Parti Progressiste. Conscient que le Parti Progressiste ne saurait collaborer avec la Ligue et qu'une collaboration avec le Parti Ouvrier Soverov serait insuffisant pour disposer de la majorité parlementaire, l'Union de la Couronne souhaiterait profiter de la situation pour imposer, selon la présidente des libéraux, certaines politiques particulièrement radicales et polémiques, tout en profitant d'un certain aura libéral émanant du parti de Kotuzov, aura qui permettrait de tempérer l'opposition à ces politiques. "Nous devons choisir entre le pouvoir et notre âme, nous choisissons notre âme!"

Questionné sur les accusations de Natacha Kotuzov, le numéro 2 de l'Union, Aleksandr Tomarovski, dément. "Il me semble que les libéraux ont du mal à comprendre la réalité. Notre parti est le premier parti du pays et ce, même si nous avons essuyé un léger revers électoral. Il est dès lors normal que notre parti impose ses conditions pour la formation d'une coalition, coalition qui ne saurait exister sans nous. De plus, les promesses électorales que nous souhaitons impérativement voir se réaliser ne sont aucunement une réduction du droit à la contraception ou autre. Il s'agit de propositions modernes et traditionnelles. Il s'agit de propositions à l'image de notre parti: des propositions respectueuses de nos valeurs et pragmatiques comme la mise en place d'un versement de naissance. Bon nombre de parents peinent à nourrir leurs enfants, l'avenir de la Soverovie. Je dois admettre être surpris que Natacha Kotuzov considère qu'une politique destinée à aider ces familles dans le besoin, est une politique réactionnaire."
Une majorité entre Libéraux et Monarchistes semble donc désormais peu probable. Assisterons-nous bientôt à la première majorité entre Panslavistes et Monarchistes? Aurons-nous une majorité? Il reste 12 jours avant que la nouvelle assemblée prenne place dans le Sejm, nul doute que l'avenir nous dira ce qui arrivera.



BRÈVES

  • ARCHEVEQUE: Les procès visant à juger les trois archevêques viennent de débuter. Contrairement à ce que certaines rumeurs prétendaient, Son Auguste Altesse Royale ne préside pas elle-même ces procès pourtant historiques, laissant sa place au Grand Procureur de Son Auguste Altesse Royale, représentant le pouvoir juridique royale de la Reine lorsqu'elle est indisponible. Le jugement est attendu pour le 10 décembre.
  • RESTOV: La Maison Princière de Restov devient une maison impériale, c'est ce que nous avons pu voir à la Une de tous les quotidiens restoviens. En effet, depuis plusieurs jours, les journaux de Restov évoquent une la rumeur que le Prince de Restov se mariera avec une membre d'une famille impériale majeure. Rumeur désormais vérifiée étant donné que Son Altesse Sérénissime, Sergeï XI, Prince de Restov et Electeur de la Couronne, se mariera prochainement avec Son Altesse Adelheïd Ragnarsdottir, Princesse Impériale de Ragvarld, âgée de 31 ans de moins que le seigneur de Restov. Cet écart d'âge peut paraître - à juste titre - particulièrement surprenant mais il convient de préciser que ce mariage est politique et sert tout d'abord à renforcer les liens ragvarldo-soverovs, selon le Palais Royal. Selon le porte-parole du Palais, le veuvage du Prince Sergeï aurait été une opportunité que Son Auguste Altesse Royale a désiré saisir afin de renforcer la jeune Ligue Boréale. Une version contestée néanmoins par la déclaration du porte-parole du Palais Princier de Restov qui évoque, lui, un acte diplomatique émanant du Prince, lui-même, et non de la Reine. Selon le Palais Princier, "le Pacificateur de Dytolie" - comme certains le surnomment ces derniers jours - éprouverait le désir d'avoir une descendance mâle et ce, tout en renforçant la construction internationale ambitieuse du Nord.
  • ARMEE: Lors d'une conférence de presse, le Conseiller aux Affaires de l'Armée, Son Altesse Sérénissime, Alexander X, Prince de Ariev et Electeur de la Couronne, a annoncé postposer la réalisation de l'Arrêté du 24 septembre 2033, intitulé "Achats militaires", pour raisons budgétaires. Selon le Conseiller, le Trésor l'aurait informer d'erreurs dans le calcul du budget annuel et lui aurait donc demandé de reporter la réalisation de ce décret. Un achat militaire aura néanmoins lieu: 500 missiles balistiques à courte portée qui ont été récemment commandés auprès de TOPOR.
  • RUGBY: La Christmas Cup commence pour la Soverovie qui débute la compétition avec un match nul, 17-17 contre l'Amarantie. Si les "Chernyye Orly" dominaient clairement sur le plan technique, il semblerait que l'énergie et la volonté de l'"Amaranta Legio" aient réussi à contenir la puissance du jeu soverov en leur évitant de remporter la victoire. Vladimir Dostoïvedev, le sélectionneur du XV soverov, avait pourtant déjà mis en garde son équipe contre l'équipe amarantine, la qualifiant de "véritable danger", après leur légère défaite contre le Wildhorn en match amical.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Août 23, 2017 10:25 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
"La prochaine majorité sera celle de la Nation"
Le Thé-Croissant- Edition du 9 décembre 2033

Image
Le numéro deux de la Ligue, l'auteur polémique et député du Sejm du Duché de Gansk, Anastasy Koltchak, affirme être certain de voir la Ligue entrer dans la majorité parlementaire.


Dans ce contexte de négociations politiques visant à former une majorité au Sejm, un événement majeur a eu lieu. Le Parti Progressiste, la formation politique que beaucoup espérait voir participer à la majorité parlementaire, a mis un terme aux négociations avec le premier parti du pays: l'Union de la Couronne. Ce refus de poursuivre les discussions avec le parti de Ivan Krowski a pour conséquence de rendre la participation de la Ligue à la majorité, tout à fait probable - pour ne pas dire certaine. C'est dans ce climat que notre rédaction a jugé bon d'aller tendre son micro au récent membre majeur de la Ligue: Anastasy Koltchak, afin qu'il nous donne l'avis de son parti quant aux récents événements qui secouent la Soverovie ainsi que les ambitions du parti panslave si il entre effectivement dans la majorité du Sejm. Le célèbre auteur d'ouvrages polémiques panslaves et nouveau député du Sejm du Duché de Gansk a accepté de participer à notre interview et ne cache pas son optimisme pour l'avenir.


Interview réalisée le 7 décembre 2033 par le Thé-Croissant.

Thé-Croissant: Bonjour monsieur Koltchak. Tout d'abord, merci d'avoir accepté notre proposition d'interview. Ensuite, pouvez-vous nous dire comment la Ligue perçoit les résultats de ces élections où elle a réaliser le plus grand score de son histoire?

Anastasy Koltchak: Je vous en prie, c'est moi qui vous remercie. Il est rare que les médias interviewent des membres de mon parti ou des individus qui défendent les mêmes nobles et saines idées que nous. Une telle interview est la preuve que la Ligue et ses idées gagnent en crédibilité et en soutien dans la société soverove, ce qui ne saurait que nous réjouir et nous remplir d'optimisme pour l'avenir.
Pour répondre à votre question, il me semble évident que nous avons été comblé de ce succès électoral majeur et, comme pour cette interview, cette victoire nous remplit d'un puissant optimisme pour l'avenir de la nation soverove. Cependant, cela ne nous détourne pas de nos préoccupations, préoccupations qui sont à la base de mon engagement politique mais également à la base de mon engagement comme auteur: la Défense de la Nation et des Slaves.


TC: Avec l'arrêt des négociations Union-Progressiste, bon nombre de spécialistes pensent que votre parti fera sans aucun doute partie de la prochaine majorité parlementaire. Que pensez-vous de ces prédictions?

AK: La Ligue fera partie de la majorité. Je peux vous le garantir. Ne l'avez-vous pas vu? Ne l'avez-vous pas senti? Ces élections sont un signe. Le signe du début d'une ère nouvelle, l'ère de la Nation. Ces élections ont montré que les soverovs en avaient assez de devoir avoir honte de leur culture, de leur histoire; de devoir cacher leur identité ou de la brider; de nuire à leur honneur et à la pureté de leur race.
Certes, la politique royale a permis de bonnes choses mais à quel prix? Nous avons des soveroves, forcées de se prostituer auprès de vulgaires latins parce que ces individus, pilleurs de nations, viennent s'installer chez nous pour voler le charbon de notre sol et les emplois de soverovs qui ne sont autre que les maris de ces honorables slaves forcées de vendre leur corps et la pureté du sang slave pour pouvoir survivre suite à la perte du revenu familial. Le pire c'est que ce vol est accompli avec le soutien de la politique royale! Oui, cette politique permet une économie florissante et un prestige international mais avez-vous vu le prix que ça coûte aux soverovs? C'est inacceptable.


TC: Vous semblez accuser les accords diplomatiques faits par Son Auguste Altesse Royale. Votre parti prône-t-il un isolement diplomatique?

AK: Bien sûr que non. Ce n'est pas parce que je critique une diplomatie mauvaise que je suis contre une ouverture diplomatique, et la Ligue également. Nous constatons seulement que la diplomatie royale n'est bonne que pour les étrangers ou les nobles. Autant du favoritisme envers les nobles est cohérent et compréhensible étant donné que notre régime est une monarchie, autant favoriser les étrangers... Il semblerait que le gouvernement royal et la législature précédente a oublié qu'ils avaient pour devoir de veiller à la grandeur et au prestige de notre nation et de tous les soverovs.
Non, nous ne prônons pas un isolement diplomatique mais clairement une autre diplomatie que celle appliquée actuellement. Je vous le dis: la Ligue sera dans la majorité parlementaire, la prochaine majorité sera celle de la Nation.


TC: Quels sont les ambitions de la Ligue si elle fait partie de la majorité?

AK: Mon parti en a de très nombreuses, des ambitions quand elle sera dans la majorité. Nous négocions encore avec l'Union de la Couronne pour s'accorder sur un programme commun à suivre durant cette législation mais je peux déjà vous dire les points que la Ligue a déjà réussi à mettre en avant et ceux que la Ligue refuse de postposer ou de renoncer.
Parmi ceux que nous avons mis en avant, je peux vous citer une plus grande représentativité du Sejm au sein de la diplomatie soverove. Cela permettra de faire en sorte que de tels drames ne se reproduisent plus jamais tant que la Ligue aura son mot à dire en diplomatie. Un autre point que nous avons mis en avant est la suppression du statut de non-citoyen. Je suis catholique mais je suis slave avant tout. Il est tout à fait révoltant que, dans une nation civilisée et avancée comme la nôtre, nous en soyons encore à privilégier la confession religieuse à la pureté du sang. Si je peux me permettre, de telles considérations sont dignes des peuples païens mais pas d'un peuple comme les soverovs.
Pour ce qui est des points que nous négocions encore et que nous refusons de renoncer à mettre en avant durant cette législation, je peux vous citer l'instauration d'une Justice indépendante et non plus dépendante d'un Prince ou du monarque, la suppression du droit d'aînesse ou encore la limitation de l'accès à la sécurité sociale pour les étrangers.


TC: Voilà de très grandes ambitions que vous nous déclarez. Ne craignez-vous pas que votre participation à la majorité ne soit mal vue par l'internationale?

AK: Honnêtement... Je m'en bats les c*****. Désolé pour cette vulgarité mais il me semble que cela vous permet de mieux comprendre ma pensée. Les autres nations du monde n'ont rien à dire quant à notre politique intérieure. Nous sommes souverains chez nous. Le fait qu'ils se permettent de contester la scène politique de notre glorieuse nation est le signe que la diplomatie royale a été trop laxiste avec ces nations étrangères.

TC: Souhaitez-vous rompre des accords avec d'autres nations?

AK: Pas nécessairement. Si l'accord est profitable à la nation soverove et ne nuit pas à la pureté slave, je ne vois pas pourquoi nous aurons à rompre ces accords. Cependant, si l'accord - comme celui signé avec le Montalvo - est nuisible à la nation, nous avons pour devoir moral de renégocier ces accords, voir des les dénoncer.

TC: Vous ciblez particulièrement l'accord avec le Montalvo. Cependant, il a été déjà prouvé que peu de montalvéens se sont rendus en Soverovie et que, même si des quartiers ont véritablement changés suite à ces accords, leur impact est assez mineur...

AK: Pardon? Il me semble que vous relativisez beaucoup trop. Oui, il y a eu moins de montalvéens que prévu initialement. Oui, leur impact a été inférieur à ce que nous craignions. Cependant, cela ne veut pas dire que tout va bien dans le meilleur des mondes. Vous parlez de quartiers changés, nous parlons plutôt de quartiers sabotés, voir infestés. Nous avons des quartiers typiquement soverovs qui ont été défigurés par des pizzerias et autres absurdités latines. Ces quartiers ont perdu leur identité slave, leur pureté culturelle, il ne faut pas relativiser ce genre de drame majeur. C'est gravissime, cela est le signe d'un avenir où les soverovs seront remplacés par des latins, des scandinaves ou autres races inférieures. Un avenir où les soverovs seront définitivement remplacés par toutes les ethnies bâtardes du monde, un avenir inévitable si nous n'agissons pas.

TC: Vos déclarations sont assez crues, pour ne pas dire très franches. Est-ce que la ligne de votre parti est semblable aux idées défendues dans vos ouvrages? Est-ce que la Ligue défend l'idée d'un Grand Empire Slave?

AK: *rires* Il est vrai que je ne fais pas dans le politiquement correct mais la vérité l'est rarement et les soverovs méritent de connaître cette vérité.
Non, la Ligue ne défend pas l'idée d'un Grand Empire Slave. Il s'agit d'une idée que je ne défends pas moi-même car il s'agit de la version propagandiste et gauchiste de mon idée de Grand Empire Slave. Je n'ai jamais défendu l'idée d'une conquête martiale d'un territoire donné, j'ai défendu l'idée d'une unité entre les Slaves. Je suis volontairement resté abstrait sur la forme, cette unité pouvant se faire aussi bien par la conquête que par la création d'une organisation internationale.
Dans mon livre, j'ai écrit en idéologue. Je n'ai pas écrit comme un politicien qui exposerait son programme. C'est la propagande communiste et antislave qui a répandu ces mensonges. Mon parti et moi, nous prônons l'unité slave. Nous ne prônons pas une politique belliqueuse à l'encontre de nos frères.


TC: Votre parti et vous êtes souvent considérés comme de l'extrême-droite. Vous avez d'ailleurs écrit un ouvrage intitulé "Pour Un Despotisme Éclairé en Soverovie". Que pensez-vous de cette étiquette?

AK: Tout d'abord, je me demande... Êtes-vous ici pour me parler de mes ouvrages passés ou pour parler du futur de la Soverovie? *rires*
Pour répondre à votre question, nous rejetons cette étiquette péjorative et erronée. Nous prônons un socialisme nationaliste et l'unité de tous les Slaves, en quoi est-ce que ces idées sont des idées d'extrême-droite? Parce que notre vocabulaire n'est pas politiquement correct? Parce que nous défendons des idéaux que les gauchistes bien-pensants considèrent comme racistes? Allons, allons... Ce n'est pas être raciste que de dire la vérité: il existe différentes races humaines et la race slave est supérieure de facto aux autres. Ce serait raciste d'utiliser cette supériorité pour vouloir l'élimination des autres races humaines mais ce n'est pas ce que nous défendons. Nous défendons toutes les races, nous ne voulons pas les mélanger - au risque de créer une humanité faîtes de bâtards et autres métis. Ce n'est pas du racisme. Certes, notre discours est surtout orienté sur la défense de la pureté slave mais préserver la pureté slave va protéger les autres races également. C'est logique.

TC: L'extrême-droite, ce n'est pas nécessairement du racisme. C'est également la défense d'un régime totalitaire...

AK: Et alors? Est-ce qu'un régime totalitaire est nécessairement mal? Je vais vous poser une simple question: entre un régime où ses membres sont considérés comme égaux, s'entraident et sont unis derrière les mêmes idéaux, des idéaux garants de la prospérité et du progrès; et un régime où règne un semblant d'égalité, un régime où l'on manipule les individus et où l'on sacrifie sciemment et volontairement les valeurs qui font la grandeur de la nation, pour quelques profits économiques... Lequel est le meilleur? La réponse est évidente.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Août 26, 2017 8:48 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
J+3 : Nous avons une majorité!
La Gazette du Roi - Edition du 18 décembre 2033

Image
Pour la première fois de son existence, la Ligue entre dans la majorité parlementaire


Après que le Parti Progressiste ait fermé la porte à une éventuelle majorité avec l'Union de la Couronne, l'ensemble des spécialistes de la scène politique soverove voyaient la Ligue participer à cette majorité parlementaire avec le parti monarchiste. Cependant, le temps passait et aucune majorité ne semblait s'officialiser. "Les négociations sont encore en cours" ne cessait de répéter les différents représentants des partis panslave et monarchiste. Le 15 décembre, alors que le Sejm était officiellement renouvelé, toujours aucune majorité n'était annoncée, si bien que certains commencèrent à songer qu'une majorité serait peut-être inexistante durant cette législature, ce qui limiterait considérablement le pouvoir législatif.

Heureusement, il semblerait cependant que ces gens avaient tort. Ce matin, le Chancelier sortant et Président de l'Union de la Couronne, Ivan Krowski, a tenu une conférence de presse aux côtés de Andreï Napowski, le président de la Ligue, afin d'annoncer une nouvelle particulièrement réjouissante pour l'avenir du Sejm: un accord a été trouvé, la majorité parlementaire sera composée de l'Union et de la Ligue. Les deux présidents ont annoncés être particulièrement satisfaits de ces accords, accords qui auraient été complexes à obtenir au vu des positions parfois radicales des deux partis sur certains sujets.
Le programme législatif que tiendront la majorité parlementaire est le suivant:
Citer :
  • Institutions
    • Suppression du statut de non-citoyen
  • Economie
    • Politique de soutien à l'industrie
    • Politique de soutien à l'entrepreneuriat
    • Réduction de la TVA (de 22 à 20%)
    • Mise en place d'un impôt sur les boissons alcoolisées (de 5%)
    • Mise en place d'un salaire minimum
  • Social
    • Augmentation de l'allocation de pension (Passer de 1200 EcS à 1400 EcS)
    • Mise en place d'un "versement de naissance" (Versement à destination des parents à chaque naissance)
    • Lancement d'une nouvelle campagne contre la consommation abusive d'alcool
    • Restriction de l'accès à la sécurité sociale pour les étrangers
    • Suppression du droit d'aînesse dans l'héritage
    • Réflexion sur un potentiel droit de grève
  • Sécurité
    • Renforcement des sanctions contre les crimes sexuels et déshonorants
    • Augmentation du budget alloué aux forces de l'ordre
    • Mise en place d'une surveillance caméra dans les quartiers
  • Militaire
    • Politique de constitution d'une importante armée axée sur de possibles interventions dans des territoires éloignés
    • Modernisation des forces aériennes
    • Renforcement des forces navales
    • Création d'une division militaire informatique
  • Education
    • Intervention partielle de l'État dans l'éducation
    • Augmentation du budget alloué à l'enseignement et à la recherche
    • Augmentation des allocations d'études (Passer de 700 EcS à 900 EcS)
    • Augmentation du budget alloué aux bourses de recherches
  • Foi
    • Maintien de la présence de l'Eglise au sein des institutions
    • Restriction partielle de la direction de l'éducation par l'Eglise
    • Renforcement des sanctions contre le prosélytisme non-catholique
    • Tolérance aux cultes slaves ou assimilés à la culture slave
  • Culture
    • Politique de soutien à la culture vivante
    • Mise en place de subventions à destination des troupes de ballets et des orchestres reconnus par la Couronne
    • Augmentation de la couverture radiophonique et télévisuelle
    • Création d'un service national de promotion de la culture slave
  • Santé
    • Augmentation des budgets des Services Hospitaliers
    • Augmentation de la couverture médicale, essentiellement dans les régions extrême-orientales de la Soverovie
    • Lancement d'une campagne de promotion du vaccin
  • Ecologie
    • Augmentation des subventions au Fond d'Urgences Environnementales
    • Renforcement des sanctions contre les crimes écologiques
    • Lancement d'une campagne de promotion du recyclage
  • Autres
    • Mise en place d'un seuil d'immigration
    • Mise en place d'une politique d'intégration à destination des migrants non-slaves et/ou non-chrétiens
  • Diplomatie
    • Mise en place d'une procédure de consultation du Sejm dans le domaine diplomatique
    • Respect de la répartition des pouvoirs

Conscient que la participation de la Ligue au sein de la majorité du Sejm pourrait susciter la crainte de partenaires et alliés de la Soverovie, Ivan Krowski a tenu à préciser que la diplomatie soverove était et resterait une compétence exclusive de la Couronne et ce, même si il est prévu dans les accords de la majorité de permettre au Sejm de donner un avis sur certaines relations diplomatiques, avis qui sera purement consultatif.

Lors de cette conférence, il a également été annoncé qui seront les candidats de la majorité parlementaire pour les différents postes que le Sejm se doit d'attribuer à des députés. Le poste de Chancelier restera attribué à Ivan Krowski, le président du parti monarchiste; le poste de Conseiller aux Affaires des Transports sera attribué à Andreï Napowski, président de la Ligue; le poste de Conseiller aux Affaires de l'Énergie sera attribué à Anastasy Koltchak de la Ligue et le poste de Conseiller aux Affaires de Commerce restera attribuée à Alexey Grigorowski de l'Union de la Couronne. Le Sejm validera ces prochaines attributions dès demain.



BRÈVES

  • ARCHEVEQUE: La Justice a enfin jugé l'ensemble des affaires dans le fameux et tragique scandale des Trois Archevêques. Son Eminence Gregorius XIV, Archevêque de Kverie et Electeur de la Couronne, a été jugé coupable d'homosexualité et a été condamné à 5 ans d'emprisonnement avec sursis étant donné sa coopération et son grand âge. Il est néanmoins obligé de suivre une formation destinée à mettre fin à son attitude déviante. En ce qui concerne, Son Eminence Paulus IV, Archevêque de Ariev-Krokow et Electeur de la Couronne, il a été jugé coupable de parjure mais n'a été condamné qu'à une amende de 20 000 EcS. Son Eminence Augustus XXV, Archevêque de Kurskaw et Electeur de la Couronne, a été également jugé coupable de trafic de drogue. Il a donc été condamné à 15 ans d'emprisonnement dont 10 années en sursis, étant donné son grand âge et une certaine collaboration de sa part dans l'arrestation de ses collaborateurs dans ce trafic honteux. Conformément à l'engagement pris par les condamnés dans le Décret Royal du 11 novembre, les trois archevêques ont annoncés démissionner de leurs fonctions épiscopales et ont, par conséquent, perdu leurs divers titres et fonctions au sein du Conseil de la Couronne. Son Auguste Altesse Royale nommera les successeurs des anciens archevêques, dès le début de l'année prochaine.
  • NOUVELLE-OCCILEE: C'est désormais acté. La Nouvelle-Occilée, cette région indépendantiste de l'Empire de Posnanie dont les volontés d'émancipation ont failli provoquer un conflit d'importance entre le "bloc posnan" (bloc dont notre pays faisait partie) et l'Union Panocéanique, a officiellement obtenu son indépendance à la suite de négociations avec son ancienne métropole. Lors d'une conférence de presse, le Porte-Parole du Palais Royal a annoncé que la Couronne était heureuse de cette résolution pacifique et obtenue sans ingérence illégitime étrangère. Suite à la fin de cette crise néo-occiléenne, le Palais a déclaré débuter une procédure destinée à rapatrier les forces déployées en Posnanie. Cette procédure sera progressive et mènera au retrait de l'ensemble des troupes soveroves envoyées dans le cadre de cette crise pour le 10 avril 2034.
  • MONTALVO: Des nouvelles nous parviennent de la base soverove "Славной Королевы" (trad: "Glorieuse Reine"), située en Nazalie, dans la Ligue du Montalvo. Selon le quotidien montalvéen "L'eco di Miliameni" du 17 décembre, les autorités locales de la ville de Melulech, ville où se situe la base de notre royaume, auraient demandés à plusieurs reprises de permettre aux militaires soverovs de patrouiller hors de la base sans escorte montalvéenne. Interrogé sur cette information, le porte-parole des Forces Armées Royales des Principautés-Unies de Soverovie a affirmé que l'armée avait connaissance de ces demandes et était favorable à de telles dispositions - surtout si cela pouvait permettre une aide à l'économie d'une nation alliée. Le porte-parole a également déclaré que les Principautés-Unies se tenaient à disposition de leur allié afin de fournir une aide diplomatique ou militaire si des incidents de frontières dans cette région venaient à dégénérer. Le porte-parole a néanmoins précisé que la nature d'une potentielle intervention soverove dépendrait énormément de la nature des relations entre la Soverovie et l'autre pays impliqué dans cet incident de frontière. Pour rappel, la présence militaire soverove est le résultat d'accords bilatéraux entre notre nation et le Montalvo et prévoyait, en plus de la base en Nazalie et d'une alliance défensive, une base militaro-scientifique au nord de Restov ainsi que des collaborations pour la conception de missiles balistiques et de navires de guerre d'importance.
  • OUKRAÏNYA: Après avoir perdu leur bien-aimé Roi, Son Altesse Royale Volodymyr III, décédé de ses blessures obtenues à la suite d'un tragique accident de la route et ce, après avoir été placé dans un coma artificiel, il semblerait que le sort s'acharne sur notre cher voisin. En effet, Son Altesse Royale Stepan II, le fils de Volodymyr III, également blessé lors de cet accident, placé dans le coma et devenu Roi d'Oukraïnya à la mort de son géniteur, est décédé à son tour après plusieurs mois de coma artificiel. Le Royaume d'Oukraïnya a déclaré un deuil national de 1 mois après cette succession de drame. Le Conseil Constitutionnel oukraïnyen a déclaré qu'il entrera en contact avec les différents prétendants au trône d'Oukraïnya, à la fin de cette période de 1 mois de deuil national, afin de débuter les procédures nécessaires à la nomination d'un nouveau monarque pour notre voisin. A l'instar des Principautés-Unies de Soverovie et de la Couronne, notre rédaction tient à présenter ses plus sincères condoléances à l'ensemble du peuple oukraïnyen.
  • RUGBY: La Christmas Cup se déroule particulièrement bien pour le XV soverov. Après un premier match où notre sélection nationale obtint un match nul contre l'Amarantie, il semblerait que les 'Chernyye Orly' soient parvenus à se ressaisir. En effet, avec 6 victoires d'affilées (parfois, arrachées de justesse comme avec l'Ijdenland ou les Îles-Unies), la Soverovie sera vraisemblablement qualifiée pour la phase finale de la Christmas Cup. Le prochain match de nos fiers rugbymens est prévue pour demain, 19 décembre, et les opposera à la sélection du Skogurjördin.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Août 27, 2017 9:24 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
Une grande croissance potentielle, un grand problème à venir
La Gazette du Roi - Edition du 21 décembre 2033

Image
Si l'ensemble des experts sont optimistes quant à la croissance soverove de cette année, tous mettent en garde la nouvelle législature: une hausse importante du chômage est à venir


L'année dernière, notre royaume a connu une croissance très importante de son PIB: 58,9%. Cette croissance, plus importante croissance dans l'histoire du pays - et sans doute même du monde, trouva son origine dans l'ouverture diplomatique du pays et dans son activité diplomatique intense qui permit un déploiement total du potentiel industriel et commercial de notre nation, potentiel qui était précédemment bridé par l'isolement diplomatique décidée au XIXème siècle. Cette croissance majeure permit à Son Auguste Altesse Royale qui venait de devenir Reine des Principautés-Unies de Soverovie, de faire taire les opposants à sa politique d'ouverture diplomatique et de lui conférer une image particulièrement positive parmi la population - image dont elle profite encore de nos jours.

L'année qui se termine devrait également être marquée par une bonne croissance du PIB soverov, une croissance qui sera néanmoins bien moins importante que celle qu'a connu la Soverovie durant l'année 2032. Les experts se refusent de donner des chiffres mais restent convaincus de cette prédiction: la croissance sera bonne mais inférieure à celle de l'année passée et ce, pour une simple et évidente raison, nous vous l'avons rappelés ci-dessus, la croissance historiquement importante de la nation s'expliquait notamment par l'ouverture diplomatique du pays, après près de 200 ans d'isolement diplomatique. Il va dès lors de soi que cet événement ne peut se reproduire à nouveau.
Néanmoins, l'économie soverove se portera bien cette année. Il est vrai que la croissance soverove de 2032 était exceptionnelle mais la bonne santé économique de notre nation n'est pas anecdotique. Selon les experts, le PIB soverov augmentera cette année grâce à deux facteurs:
- Tout d'abord, le commerce. Avec la Ligue Boréale qui facilite le commerce entre les différents pays-membres et les nouveaux accords bilatéraux entre notre pays et d'autres nations du monde, l'importance commerciale de notre nation va augmenter. Les échanges commerciaux de la Soverovie sont en augmentation constante, ce qui favorise une croissance du PIB.
- Ensuite, l'investissement étranger et entrepreneuriat. Avec le Décret de Son Auguste Altesse Royale du 30 août 2032 qui est entré en application au début de cette année et qui facilite et encourage grandement l'investissement et les entreprises en Soverovie; mais également avec la faible législation sociale soverove et l'absence de taxation sur le capital, la Soverovie a eu la joie de voir un nombre important d'entreprises étrangères s'installer. Ces installations favorisent évidemment une croissance du PIB.

Une bonne croissance économique est donc prévue pour notre Royaume. Cependant, il y a une ombre à ce tableau pouvant paraître réjouissant aux premiers abords. Nous l'avons dit, le Décret de Son Auguste Altesse Royale et la législation soverove ont permis de favoriser l'investissement et l'implantation d'entreprises étrangères. Ces investissements importants permettent actuellement de moderniser le parc industriel de notre pays, un parc qui est particulièrement vieux étant donné qu'il ne connaissait que des investissements nationaux.
D'après certains organismes, la très grande majorité des usines soveroves disposait d'une technologie datant de près de 30-40 ans, 50 ans même pour certaines usines situées dans les zones les plus reculées de notre pays. Cette obsolescence de notre industrie sera néanmoins une histoire ancienne d'ici quelques années avec l'investissement provenant de l'étranger. Cependant, ces usines obsolètes engagent une main-d'oeuvre importante, une usine obsolète engage plus de travailleurs qu'une usine moderne. Ainsi, si la modernisation du parc industriel de notre pays est indéniablement une bonne chose pour l'économie et le prestige soverov, il est sans doute un danger pour les foyers de notre Royaume. D'après les experts, le chômage va sans aucun doute augmenter dans les années à venir et ces augmentations seront particulièrement importantes, le secteur industriel étant un des secteurs les plus importants dans l'économie soverove. Si la majorité se refuse de donner des chiffres, certains annoncent une potentielle augmentation de 33 à 50% du taux de chômage pour les 5 à 10 prochaines années. Cela signifie que le taux de chômage en Soverovie, actuellement estimé à 6,7% de la population active, passerait entre 8,93 et 10,05% de la population active d'ici 5 à 10 ans.
Un défi majeur attend donc notre nation et la nouvelle législature, un défi qui provient paradoxalement des progrès économiques du pays.



BRÈVES

  • SEJM: La majorité Union-Ligue est désormais officielle. Les différents candidats présentés par la majorité ont été validés par le Sejm. Le Chancelier du Sejm pour cette législature est donc, à nouveau, Ivan Krowski, le président de l'Union de la Couronne; le Conseiller aux Affaires des Transports est désormais Andreï Napowski, président de la Ligue; le Conseiller aux Affaires de l'Énergie est à présent Anastasy Koltchak, le célèbre auteur polémique et député de la Ligue et le Conseiller aux Affaires de Commerce sera Alexey Grigorowski de l'Union de la Couronne qui conserve donc son poste.
  • CINEMA: Aujourd'hui, "Slavska", le film tant attendu de Mikhaïl Baïdunov est enfin dans les salles. Le film raconte l'histoire du petit village de Slavska qui est menacé d'être réduit en cendres par un danger provenant de l'espace. Oleg, astronome amateur, découvre un objet céleste qui se révèle être un étrange astéroïde. Rapidement, il se rend compte que cet astéroïde menace sa ville natale car il se dirige droit sur elle. Le gouvernement communiste qui dirige le pays refuse de croire les déclarations de l'astronome et refuse par conséquent, de l'aider ou de contrer cette menace et ce, même si il est soutenu par le père Vladimir, curé respectable du village en danger. Face à l'obstination des dirigeants rouges, Oleg tentera de faire revenir au pouvoir, l'ancien Roi du pays - un homme respectable, honorable et adulé par la population mais victime de l'inique coup d'état socialiste - afin que ce dernier, qui avait également vu l'astéroïde depuis plusieurs années déjà, puisse utiliser les ressources du pays pour mettre fin à la menace spatiale.
  • RUGBY: Le rugby soverov est en liesse. Les 'Chernyye Orly' ont réussi à se qualifier pour la phase finale de la Christmas Cup grâce à un match contre le Skogurjördin où ils se sont imposés 40-6, à la suite d'un match parfait pour l'équipe soverove qui a su montrer son excellence technique et son expérience face à une équipe adversaire totalement déboussolée face à un tel niveau. Le premier match de notre équipe dans le cadre de cette phase finale est prévu pour le 22 décembre, les 'Chernyye Orly' affronterons la dangereuse équipe du Vanuaha - la sélection qualifiée du groupe B.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Août 29, 2017 1:44 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
La nomination des nouveaux Archevêques avancée
La Voix de la Foi - Edition du 26 décembre 2033

Image
De gauche à droite: Son Excellence Basilius, Évêque de Dinsk; Son Excellence Dominicus, Évêque de Côtes-Kurskaw; Son Excellence Nicolaus, Évêque de Ledev-Inutov


Hier, comme le veut la tradition, Son Auguste Altesse Royale a pris la parole afin de faire le traditionnel discours de Noël, un discours suivi par la très grande majorité de la population et destiné à informer l'ensemble du pays de l'opinion royale sur divers sujets, essentiellement sur les sujets nationaux. Le discours de cette année aborda de nombreux points comme l'économie ou le transport mais deux points en particulier sont à mentionner suite à leur importance.

Tout d'abord, notre bien-aimée Reine déclara, dans son discours, saluer la formation d'une majorité parlementaire. Elle s'est refusée de commenter le choix de l'Union de la Couronne, qui a choisi de s'allier avec la Ligue, se contentant uniquement de déclarer sa satisfaction de voir la majorité de ses sujets représentés par une majorité parlementaire, conforme à l'idéologie défendue par le peuple soverov. Elle a néanmoins tenu à déclarer, à l'intention du parti panslave, que la Soverovie est une grande nation, qu'elle est une nation destinée à de grandes choses et il ne faudrait pas que des politiques originales ou trop radicales sur certains sujets, nuisent à sa destinée et à ses rêves. En tant que monarque des Principautés-Unies de Soverovie, elle a tenu à signaler qu'elle se tient prête à garantir cette grande destinée à n'importe quel prix et refusera donc catégoriquement de voir son Royaume dépossédé de cette destinée à cause de rêveries et autres idées ne prenant aucunement en compte la réalité.

Son Auguste Altesse Royale a également créé la surprise lors de ce discours de Noël, en déclarant avoir pris la décision d'avancer la nomination des nouveaux archevêques qui remplaceront les anciens, coupables du terrible scandale ayant secoué notre Église: le "Scandale des Trois Archevêques".
Initialement prévue pour le début du mois de janvier, Son Auguste Altesse Royale a motivé sa décision en déclarant que "l'absence d'un archevêque est particulièrement préjudiciable pour l'ensemble des soverovs, l'absence de trois archevêques est totalement préjudiciable pour la Soverovie et la Chrétienté toute entière." La Reine a ensuite poursuivi en annonçant les noms des prochains archevêques de Kurskaw, de Ariev-Krokow et de Kverie - archevêques qui seront les premiers dans l'histoire du pays à avoir été nommés par un monarque.
  • Le prochain archevêque de Kverie sera l'actuel évêque de Dinsk, Son Excellence Basilius. Son Excellence est particulièrement connu pour son soutien à la monarchie et pour son dévouement à la Foi. Il est le parrain de bon nombres d'associations caritatives royales et princières, des associations luttant activement dans la recherche pour trouver un vaccin contre divers maladies comme le sida ou l'homosexualité. Il a également été le conseiller de la Reine lorsqu'elle était encore uniquement Princesse de Kver. Selon des sources provenant de la cour princière de Kver, Son Excellence est également un fin pédagogue et recevra, sans aucun doute, la fonction de Conseiller aux Affaires de l'Education au sein du Conseil de la Couronne.
  • Le prochain archevêque de Ariev-Krokow sera l'actuel évêque de Ledev-Inutov, Nicolaus. Son Excellence est un évêque particulièrement réputé au sein de la principauté d'Ariev et de l'archidiocèse de Ariev-Krokow. En effet, Nicolaus fut le recteur de l'Université d'Ariev de 2024 à 2032, année où il a renoncé à sa fonction de recteur afin de participer activement à la campagne de conversion à destination des inuits païens décidée par Son Auguste Altesse Royale avec l'Église de Soverovie. Il est également l'auteur de nombreux traités théologiques et un partisan de la réhabilitation du slavon d'église, pour certaines cérémonies. Il recevra probablement la fonction de Conseiller aux Affaires de la Foi.
  • Le prochain archevêque de Kurskaw est un candidat plus surprenant. Destiné à remplacer Augustus XXV, l'ancien Premier Conseiller, beaucoup ont pensé que cet archidiocèse serait confié à Son Excellence Basilius étant donné sa proximité avec la Reine et sa ferveur particulièrement réputée. Or, il semblerait que Son Auguste Altesse Royale ait privilégié - nous vous l'avons dit ci-dessus - placer cet évêque de grand talent au service de l'éducation nationale et placer comme archevêque de Kurskaw, Son Excellence Dominicus, Évêque de Côtes-Kurskaw. Selon certaines sources, le choix de la Reine a été motivé par le fait que Son Excellence Dominicus, étant un évêque de l'archidiocèse de Kurskaw, saura plus adéquatement administré ce territoire. Mais qui est-il? Dominicus est sans aucun doute l'évêque le moins connu de la nomination royale et, pourtant, il est fort à parier qu'il recevra la fonction de Premier Conseiller, c'est-à-dire, de chef du gouvernement de Son Auguste Altesse Royale. Tout ce que nous savons de Son Excellence, c'est qu'il est le cousin de Son Auguste Altesse Royale et évêque de son diocèse depuis près de 14 ans. Il est considéré par ses pairs comme un conservateur, s'opposant farouchement à l'avortement et à l'euthanasie. On déclare cependant qu'il est particulièrement tolérant et respectueux des hérésies et autres religions non-chrétiennes.

Son Auguste Altesse Royale n'a pas donné de date durant son discours, quant à la nomination effective des prochains archevêques mais le Porte-Parole du Palais a annoncé que cela serait pour le 27 décembre. La nomination aura lieu au sein de la cathédrale Saint-Grigor de Kurskaw où notre bien-aimée Reine remettra les attributs d'archevêques aux différents évêques désignés au cours d'une messe présidée par Son Eminence Petrus XX, Archevêque de Dovorodie et Electeur de la Couronne, porte-parole de l'Église de Soverovie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Sep 02, 2017 10:26 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 15, 2017 5:33 pm
Message(s) : 1681
Localisation : Baarstricht, Zeederland // Anciennement: Kurskaw, Soverovie
L'aigle royal, un symbole protégé
La Gazette du Roi - Edition du 6 janvier 2034

Image
En danger sur le territoire des Principautés-Unies de Soverovie, la Ligue a décidé de mettre en place un important programme de protection à destination des aigles royaux.


On considère que la première utilisation de l'aigle pour représenter la Soverovie fut durant le Xème siècle après la naissance du Christ. La Soverovie connaissait alors son Premier Royaume, un Royaume qui dura de 846 à 1218 et qui nomma le territoire soverov: "Pays de l'Aigle". Près de 11 siècles plus tard, la Soverovie garde cette appellation. L'aigle est toujours un symbole majeur pour notre nation, sa présence sur le drapeau des Principautés-Unies mais aussi au sein de nombreuses armoiries ne peut que confirmer l'importance culturelle de ce majestueux oiseau.
Hélas, il y a de cela plusieurs mois, des chercheurs du département de Zoologie de l'Université d'Ariev ont tiré la sonnette d'alarme: si rien n'est fait, le "Pays de l'Aigle" pourrait ne plus avoir d'aigles dans ses cieux. En effet, si nous avions constaté une baisse assez faible depuis les années 1980 de la population des aigles royaux sur notre territoire, les chercheurs ont découverts que cette baisse est désormais particulièrement importante et menace sévèrement la population d'aigles royaux en Soverovie. Selon ces chercheurs, il ne resterait plus que 300 individus (environ) - environ 147 couples et ce, sur l'ensemble du territoire soverov (à l'état sauvage). Selon les zoologistes, si rien n'est fait, dans 10 années, l'aigle royal disparaîtra de nos régions.

Alors que le budget n'est pas encore voté - selon nos sources, il serait encore en train de faire l'objet de négociations entre la Ligue et l'Union de la Couronne, avec le soutien du Trésor Royal - le parti panslave s'est visiblement posé en sauveur du glorieux animal en proposant, hier, au Sejm, des dispositions parfois assez radicales visant à sanctionner sévèrement les individus blessant, nuisant ou tuant des aigles royaux. Bien que la majorité des peines prévues en cas de pareilles actions sont essentiellement des amendes assez salées, nous pouvons remarquer que certaines peines comme celle prévue pour la mise à mort volontaire d'un aigle est une amende mais également une peine d'emprisonnement de 3 à 10 ans dans une prison conventionnelle. Une récidive fait également l'objet d'une peine supplémentaire, une peine qui saura sans aucun doute empêcher tout mal d'être fait aux aigles, car cette peine prévue est - en plus d'une amende élevée - une peine de prison au sein d'une prison spéciale, c'est-à-dire, une prison "Do Svidaniya", prisons qui - nous le rappelons - sont souvent critiquées et condamnées par les organisations de défense des droits de l'homme pour leur inhumanité manifeste.

Les dispositions prévues pour protéger les aigles ne sont pas que des peines d'emprisonnement et des amendes. La loi prévoit également la création d'un "plan de protection et de sauvegarde de l'aigle royal", nommé logiquement "Программа Защиты Символических Животных Для Нации" (Programma zashchity simvolicheskikh zhivotnykh dlya natsii - trad: Programme pour la protection des animaux symboliques pour la nation). Ce programme disposera d'un budget minimum de 105 millions de $, un budget particulièrement important quand on le compare à d'autres dépenses faites afin de protéger l'environnement. (Par exemple, le budget alloué à l'entretien des parcs a été fixé à 150 millions de $ en 2033). Ce budget important servira à remplir des objectifs de protection des habitats de l'aigle, de réintroduction d'aigles, d'élevages en captivité de jeunes aigles et d'organisation d'activités afin de sensibiliser la population à la cause de l'aigle royal.

La loi ayant été validée, certains se sont interrogés sur la possession des aigles royaux. De fait, les dispositions ne mentionnent aucunement la détention d'un aigle royal. Les seules dispositions proches d'une possession d'un aigle peuvent être trouvées dans les interdictions de capturer un aigle royal ou de voler des oeufs d'un aigle royal. Afin d'éclaircir ce doute qui tiraille les détenteurs de ces nobles oiseaux, nous avons interrogé Natalya Korsakova, députée de la Ligue au sein du Sejm pour la Province Royale. "Non, vous n'êtes pas un criminel si vous détenez un aigle. Vous êtes en droit de posséder un aigle. Cependant, vous ne pouvez pas le tuer volontairement ou involontairement - cela est punissable par la loi. Vous ne pouvez pas non plus le blesser volontairement mais vous avez le droit de faire de la fauconnerie avec un aigle royal. Maintenant, la capture d'un aigle est interdite. L'objectif de cette loi était de trouver un compromis entre la fauconnerie qui est une pratique très répandue en Soverovie et la protection de ce symbole national. Il n'y a donc pas d'interdiction quant à la possession d'un aigle mais, sa capture étant interdite, nous nous attendons à voir émerger des élevages d'aigles royaux ou des acquisitions d'aigles royaux provenant de l'étranger ce qui ne sera aucunement nuisible à l'augmentation de la population d'aigle royal en Soverovie, au contraire."

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO