SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Jeu Août 17, 2017 9:32 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : [RP Interne]: Tranches de vie
Message Publié : Sam Août 12, 2017 7:55 am 
En ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 10:30 pm
Message(s) : 3868
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image

Tranches de vie
Petites histoires de la vie des citoyens


Cette section aura pour objectif premier de dépeindre des tranches de vie aux contextes divers et aux protagonistes variés servant pour mon RP en général. Incluant notamment la présentation de la vie de tout les jours d'un citoyen Kaiyuanais. Ces RPs peuvent être utilisable sur demande seulement.


Index

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Août 13, 2017 12:14 am 
En ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 10:30 pm
Message(s) : 3868
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image
Madame Wu


Village de Xinde, Préfecture de Patong
Royaume de Kunhan


Zhao Guanting, un journaliste du Weong Sun, regardait d'un air observateur la vieille qui se trouvait devant lui. Son visage exprimait jovialité, sagesse et espièglerie, la grand-mère que tout Kaiyuanais espérait avoir. Il n'était donc pas étonné que les organisateurs de la Coupe de Cérulée fussent tombés «amoureux » de la vieille dame, ainsi que de son poulet. Son regard se porta immédiatement sur le coq confortablement installé sur un cousin et qui le fixait silencieusement sans bouger. Madame Wu possédait un coq et quatre poules, tous portaient un nom particulier et le coq était évidemment le favori de la vieille dame, ainsi que son chien de garde apparemment. Le regard que lui portait le coq le fit frissonner, intimidé par tant de dévouement pour sa maîtresse.

[Zhao Guanting]: Madame Wu, votre coq a-t-il un problème quelconque? Je dois avouer que je me sens plutôt intimidé par son regard persistant.

[Madame Wu]: Oh! Horace? Il est très protecteur, mais en réalité il est doux comme un agneau. Thé vert ou thé jaune?

[Zhao Guanting]: Thé vert s'il vous plaît.

Madame Wu afficha un sourire bienveillant et disparu dans la pièce d'à côté, préparant le service à thé. Zhao Guanting était assis dans un petit fauteuil au velours rouge et en bois d'acajou. Une table basse le séparait de deux autres fauteuils, dont l'un était occupé par le fameux coq.

[Zhao Guanting]: Pourquoi avez-vous nommé votre coq Horace? C'est un nom dytolien, il me semble.

[Madame Wu]: Hein? Quoi?

Qu'il était bête, évidemment que la dame était à moitié sourde elle avait quand même 89 ans. Zhao toussota puis reposa sa question avec une voix plus forte.

[Madame Wu]: Voyons! voyons! Vous n'avez pas besoin de crier, je ne suis pas sourde.

Zhao soupira intérieurement. Madame Wu pénétra de nouveau dans la pièce avec le service à thé.

[Madame Wu]: Je l'ai nommé en mémoire d'un ami d'enfance que j'ai fréquenté durant la Grande Guerre lorsque mon père, un Amiral de la Marine Kaiyuanaise, fût stationné à Yanaon. Son prénom était Horace, Horace Sinclair. Je ne sais même pas s’il est encore vivant aujourd'hui.

Zhao écarquilla les yeux. La vieille Dame ne semblait pas connaître la notoriété de la famille Sinclair et il était d'autant plus étonnant qu'elle ait fréquenté la célèbre famille. Apparemment, Madame Wu gardait en réserve de nombreuses surprises. Son regard se porta sur le service à thé de la vieille dame, ce qui le fit froncé les sourcils. Sa mère et sa grand-mère possédaient toutes des services à thé de bonne qualité souvent issus d'un héritage familial lointain. Or, les tasses que possédait Madame Wu étaient d'une qualité extraordinaire qu'il n'avait jamais vue auparavant. Pris d'un doute immense, il s'empara de l'une des tasses alors que Madame Wu quittait de nouveau la pièce pour aller chercher la théière et l'eau chaude. Il regarda sous celle-ci les sceaux du fabricant et son corps se figea de surprise. Les sceaux des artisans impériaux étaient bien visibles. Blême comme un drap, Zhao déposa la tasse délicatement sur la table, portant à nouveau son regard sur Madame Wu.

[Zhao Guanting]: Madame, où avez-vous déniché ce service à thé?

Le regard de Madame Wu s'illumina soudainement.

[Madame Wu]: Oh! Je l'ai reçu comme cadeau de la part d'un jeune homme charmant. Je crois c'était durant l'année 2016. Une troupe de soldats se sont arrêtés ici même pour demander de l'eau. Je leur ai offert du thé qu'ils ont particulièrement apprécié. Vous comprendrez que je cultive mon propre thé et que je fabrique mes propres mélanges. L'officier du groupe m'a alors dit...euh hmmmm...

La vieille dame réfléchit un moment tout en servant l'eau chaude dans les deux tasses de thé.

[Madame Wu]: ... Oui... il m'a dit que seul un tel service à thé pouvait rendre honneur à mon thé et ma gentillesse.

[Zhao Guanting]: Vous ne vous êtes pas posé la question si ce service à thé était peut-être un butin de guerre?

[Madame Wu]: Oh! mais voyons! Un aussi charmant garçon? Je n'y crois pas une seconde. Je crois bien que j'ai une photo de celui-ci quelque part.

Madame Wu se leva et quitta la pièce pour réapparaître deux minutes plus tard avec un album photo. Elle chercha celle-ci pendant cinq minutes et tendis l'album à Zhao qui bu une gorgée de thé. Une gorgée qu'il recracha aussitôt en voyant la photo du jeune officier buvant le thé avec Madame Wu, sourire aux lèvres. L'homme en question était le fils aîné de l'Empereur Yangchen, et selon la date de la photo, elle avait été prise quelques jours avant la bataille de Vinh Ranh où il avait trouvé la mort. La photo était probablement la dernière image prise du jeune héritier.

[Madame Wu]: Voyons! faites attention mon cher, le thé est brûlant! Déposez votre tasse avant que vous ne la cassiez. Horace en a déjà cassé deux le mois dernier, il ne m'en reste que huit maintenant.

Encore une fois Zhao avait le souffle coupé. Madame Wu n'était pas au courant de la valeur inestimable de son service à thé. Une tasse similaire avait déjà été vendue 38 millions de $ dans une vente aux enchères au Lianwa. Et voilà qu'elle lui annonçait de manière nonchalante que son coq en avait cassé deux.

[Zhao Guanting]: Madame Wu vous êtes extraordinaire!

La vieille femme leva la tête, affichant un visage confus. Puis émit un sourire sincère.

[Madame Wu]: Oh! oh! Vous n'êtes pas le premier à me le dire.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Rumy et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO