SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Mar Oct 17, 2017 11:56 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Lun Oct 09, 2017 7:24 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Fév 17, 2017 12:50 pm
Message(s) : 657
Localisation : Aït Tinifer , Aminavie
27 avril 2034, St-Maurice d'Agaune

C'était un dimanche comme les autres dans la capitale du Gombet. Tout le monde se rendait à la messe, y compris le roy.
Ce dernier, comme à son habitude, se rendait à la messe en voiture en ville. Il était accompagné de son convoi, et aucun de ces hommes ne se doutaient de ce qui allait se passer ce jour...

[...]

Sortie de la messe

Cinq djihadistes étaient dispersés dans la foule. Ils étaient synchronisés, à la seconde près. Leur vie allait se terminer, ici, au Gombet, s'ils osaient le faire... Se faire exploser. La boule au ventre, les sueurs froides, la peur. Mais qu'importe, ils savaient qu'ils venaient pour cela, pour mourir...
Ils l'avaient fait, même seconde, explosion, sauf un seul homme qui avait d'abord prévenu en Aminavie que ça avait fonctionné. Quelques secondes plus tard, lui aussi rendait l'âme. Le sang, les cris, les pleurs, tout portait à croire que l'attentat était qualifiable d'hécatombe, de catastrophe, par la communauté internationale, donc de succès pour Force et Islam.

[...]

Cité-état de Djuruma, Aminavie

Les djihadistes parlaient, ils parlaient beaucoup. Ils avaient été mis au courant par le cinquième homme envoyé au Gombet de la réussite de l'opération, et savaient que malgré la baisse du territoire contrôlé, Force et Islam s'étendrait. Il s'étendrait dans les esprits...

_________________
République Aminienne Démocratique Et Populaire
"La nation a toujours raison"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Oct 09, 2017 10:37 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Oct 03, 2011 12:56 pm
Message(s) : 543
Localisation : Saint-Maurice d'Agaune, Royaume de Gombet
Opération Amédée III


HRP : Catalogue des modèles d'avions, pour ne pas être perdu : post324828.html#p324828

Image


27 Avril, 18h30, H+9h30min, Château de La Feclaz (siège de l'Etat-Major)

Roy Rodolphe XVIII : Bon, Messieurs, je veux une réponse écrasante ! Non-seulement ces salopards ont fait une centaine de mort aux dernières infos qui viennent de tomber, mais ils ont frappé au moment de la messe, en plein cœur de la capitale, et j'y failli y passer en prime ! Dès cette crise passée, je vais avoir deux mots avec le chef de la sécurité intérieur. Bon, Victor-Emmanuel, qu'est-ce que vous avez à me proposer ?

Victor Emmanuel de Dieulefit (Connétable) : J'ai fait préparer lors de ma prise de fonction tout un ensemble de plans de riposte en cas de crise. Il y en a un qui convient parfaitement. J'ai déjà donné les ordres préliminaires pour une riposte.

Roy Rodolphe XVIII : Nous avons déjà identifié les perpétrateurs ?

Victor Emmanuel de Dieulefit : Ils n'ont pas vraiment cherché à s'en cacher les raclures qui ont fait ça. L'attentat a été revendiqué par Force & Islam, un mouvement d'Aminavie. Ils ont un bastion bien identifié, dans une localité du pays, Djuruma.

Roy Rodolphe XVIII : Bien. Procédez avec la riposte, que l'on ne perde pas de temps pendant qu'on discute de la nature de cette dernière.

-------------------------


27 Avril, 18h45, H+9h45min, Base aérienne de Cémène,

Quatre MORGAN B.1 "Sirocco" démarrent leurs réacteurs. Au dessus d'eux, quatres autres Sirocco qui avaient décollés précédemment passaient en formation, et ils allaient les rejoindre. Leur plan de vol allait leur être communiqué une fois en l'air. Pas le temps de faire un briefing avant le scramble.

Tour de contrôle : Contrôle à Foxtrot leader, vous avec l'autorisation de rouler et de décoller. La piste est pour vous.
A tous les appareils. Vous allez suivre un cap 180° vers le sud et rejoindre deux escadrilles d'A.1 Mistral qui arrivent de la base de Deux-châteaux. A 50 miles de la côte du Tardisia, vous rejoindrez 8 S.1 Séguin ravitailleurs pour faire le plein qui sont en route depuis un moment déjà. Pendant le ravitaillement, 16 M1. Marin vous rejoindrons depuis le PA "Conrad le Pacifique" et vous fournirons l'escorte jusqu'à votre cible. Le pacha du PA est au courant de la mission et vous la fournira à ce moment la, en onde courte.


-------------------------


27 Avril, 19h30, H+10h30min, PA "Conrad le Pacifique" au large du Tardisia,

Sur la passerelle du porte-avion, l'amiral André Provana de Leyni observait les manœuvres de ravitaillement depuis le pont. Les avions allaient être amenés à l'extrême limite de leur autonomie. Dès le ravitaillement terminé, les "Séguins" allaient devoir faire demi tour et revenir aussi sec pour le retour. Les deux escadrilles de Mistral avaient déjà ravitaillé, celle de Sirocco se mettait en position. Il rejoignit l'intérieur de la cabine et prit le micro :

Amiral André Provana de Leyni : Messieurs les aviateurs, vous vous en doutez, vous aller venger les victimes des salauds de barbus ce matin à Saint-Maurice. Votre mission est de bombarder et de raser un quartier de Djuruma en Aminavie,
où se terrent les dirigeants des trous du cul qui ont sautés à la sortie de la messe. Le plan d'attaque est assez simple, et vous l'avez déjà préparé lors du dernier exercice en Cérulée. Les Mistral attaqueront en premier en radada, pour éviter les détections radars et détruire les éventuelles défenses primitives qu'ils possèdent. Si aucune cible n'est détectée, alors ils doivent poursuivre sur la caserne et le centre d'entrainement. Une fois l'espace aérien dégagé, les "Sirocco" entrent en action et rasent le quartier de la ville où ils se terrent. Les "Marin" resteront en altitude pour vous couvrir de toute éventuelle intervention de la chasse Aminavie. Etant donné que vous ne pénétrerez leur espace aérien que quelques minutes, c'est toutefois hautement improbable. Si un appareil devait être touché,
déroutez-vous vers la Triplotanie. On est pas encore spécialement proche avec les Ritals, mais c'est ce qu'on a de plus copain dans la région. Y'a un sommet dans un mois pour négocier un éventuel rapatriement en plus. Bonne chance, et Avanti Gombetta !


Image

-------------------------


27 Avril, 20h40, H+11h40min, En approche de Djuruma

Les appareils étaient entrés dans l'espace aérien Aminavie depuis 2 minutes, et ils en seraient sortis dans moins de 10. Les 16 "Marin" venaient de prendre de l'altitude pour assurer leur mission de couverture alors que les 16 "Mistral", eux, plongeaient vers le solde pour assurer la première passe.

Mistral Tango 1 :C'est parti les gars. On largue les bidons additionnels et se met en formation d'attaque. Et surtout on ouvre l’œil.

Les avions déboulaient d'un seul coup dans le ciel du Djuruma, et les avions avaient déjà parcourus la moitié de la ville avant que les quelques défenses anti-aériennes archaïques de la ville (du calibre .50 et un ou deux RPG-7) se mettent en marche.

Mistral Tango 1 :Bleu leader, y'a un nid de .50 à 800m à 10h, aller lui régler son compte et nettoyez ce coin la de la ville pour les "Sirocco". Avec Red leader, on fonce sur la caserne.

Quelques instants plus tard, les défenses anti-aériennes étaient muselées alors que l'ancienne caserne de la ville, qui servait de quartier général et de centre de recrutement, n'était plus qu'un tas de décombres. Deux par deux, les "Mistral" avaient détruits une demi-douzaine de bâtiments stratégiques ou de défense et d’imposants panaches de fumée noire s'élevaient dans la lumière du crépuscule.
Entrent alors en scène après les avions d'attaque au sol chargé des premiers travaux de déblaiement les bombardiers chargé du gros oeuvre.

Sirocco Foxtrot 1 :En vue de l'objectif ... T-20 secondes ... Bombes larguées ...

Les bombes rasèrent les environs immédiats de la casernes et firent éclater les vitres de l'ensemble du quartier. Pire, s'ils avaient laissé le napalm au placard (trop politiquement incorrect), ils n'avaient en revanche pas hésiter à employer des bombes à sous-munitions, avec l'intention claire de rendre le quartier inutilisable pour les terroristes pour un moment.

Mistral Bleu Leader : Tango 1, ci Bleu leader. Nous sommes touchés. Nous avons prit une rafale de .50 dans le moulin droit,
et j'arrive à peine à tenir la bécane en l'air. Les longerons ont du morfler tant ça vibre. Impossible de rentrer. Je vais me poser en Triplotanie, pas le choix. Je verrais bien si mes séjours en Arduinie m'auront servie à quelque chose une fois sur place.


Mistral Tango 1 :Roger.

Marin Romeo 1 :Mistral Bleu leader, deux "Marin" vont vous couvrir jusqu'à la frontière avec les Deux-Lucagnes.
Vous n'aurez qu'à déclarer une urgence. Ils ne sont pas encore au courant de nos exploits et ne doivent donc pas pouvoir refuser l’assistance à un équipage en difficulté.


-------------------------


27 Avril, 23h00, H+12h, Château de La Feclaz (siège de l'Etat-Major)

Victor Emmanuel de Dieulefit : Votre Majesté, je viens d'avoir la base de Cémène. Tous les appareils sont rentrés. Il ne manque qu'un Mistral de Deux-Châteaux, qui est allé se poser en Triplotanie. Il va falloir discuter de ça avec nos amis Italiques.

Roy Rodolphe XVIII : Bon, très bien. Pas de pertes supplémentaire, c'est un soulagement. Et quant à la mission, quels résultats ?

Victor Emmanuel de Dieulefit : Les pilotes rapportent que les objectifs ont été atteints. Il faudra attendre demain matin que les films de reconnaissance des "Marin" aient été développés pour avoir une image précise des dégâts au delà des rapports. Attendons aussi la réaction du gouvernement d'Aminavie qui donnera peut-être des précisions, même si je doute qu'ils contrôlent quoi que ce soit sur place ...

Roy Rodolphe XVIII : Et bien demain sera un jour intéressant. J'espère que tout ça n'escaladera pas hors de contrôle. Quoi qu'il en soit, alertez la réserve. Je vais contacter Guigues-Dauphin (HRP : le chambellan) pour qu'il prenne contacte rapidement avec les Deux-Lucagnes quant au sort de nos deux pilotes et de notre appareil.

_________________
"Non caramus, ego Gombet"

Image

Royaume Très Chrétien de Gombet


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Oct 10, 2017 7:46 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Fév 17, 2017 12:50 pm
Message(s) : 657
Localisation : Aït Tinifer , Aminavie
Siège du Conseil de Révolution, au Palais Blanc, Aït Tinifer

On s'agitait dans tous les coins au Palais Blanc. S'être fait bombarder par un état sur son propre territoire était considéré par Ben Youssouf comme un acte de guerre, et il s'apprêtait à faire un discours télévisé annonçant la mobilisation générale.
L'acte aurait été toléré si le Gombet avait travaillé avec l'Aminavie, mais une telle brutalité... Il n'en fallait pas plus pour que Ben Youssouf s'énerve.

Ben Youssouf avait décrété la mobilisation générale, l'Aminavie était en état de guerre. Il décida avec son conseil d'envoyer des bâtiments en État International, les suivants:
  • 50 sous-marins
  • 4 porte-avions
  • 20 croiseurs
  • 80 frégates (un croiseur est protégé par 4 frégates)
  • 50 avions multirôles répartis sur 4 porte-avions
  • Réquisition de 20 paquebots
  • Transport de 100 000 hommes en État International

Dans cette histoire, seul le temps fournira les moyens...

_________________
République Aminienne Démocratique Et Populaire
"La nation a toujours raison"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Oct 10, 2017 8:34 pm 
Hors-ligne
Dirigeant vénéré
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 20, 2015 12:22 pm
Message(s) : 919
Localisation : Donostia, Axberiko, République Fédérale du Txile (Dorimarie)
Missive diplomatique à l'Aminavie a écrit :
Missiva Diplomatica del Regno delle Due Lucania
[Missive Diplomatique du Royaume des Deux-Lucagnes]

Image



De la part du Royaume des Deux-Lucagnes et des territoires lucaniens d'outre-mer,

Aux autorités militaires de l'état-major de l’État d'Aminavie, sachez que cette missive diplomatique constitue à la fois un avertissement et une menace. Toute action supplémentaire à l'encontre du Royaume de Gombet ou de ses représentants (ressortissants) sera vu comme une menace à l'intégrité nationale d'un potentiel allié du Royaume des Deux-Lucagnes, qui se voit donc obliger d'agir en conséquence. Si les troupes aminaviennes engagent le combat, toutes les troupes lucaniennes disponibles en Triplotanie se chargeront de franchir le Détroit de Dejirba et de pénétrer le territoire est-aminavien sur une trentaine de kilomètres en un jour.

Afin de faciliter l'entente régionale et de ne pas laisser l'Aminavie sombrer dans ses turpitudes hystériques, nous proposons une rencontre diplomatique d'urgence entre un représentant du gouvernement aminavien et Giuseppe Scilli, le Protettore du Royaume des Deux-Lucagnes, à Tripoli, capitale de la super-région autonome de Triplotanie. Si vous acceptez d'organiser cette rencontre, vous acceptez aussi la présence d'un représentant du Royaume de Gombet à ladite rencontre qui pourrait aboutir sur une potentielle entente pacifique entre nos trois nations.

En vous remerciant de votre lecture, arrivederci.


Suite à l'envoi de cette missive diplomatique de la part des autorités du Royaume des Deux-Lucagnes, le gouvernement royal souhaite communiquer à l'ensemble des belligérants du potentiel conflit son intention de médiation. En effet, face à la potentialité d'émergence d'un conflit, le Royaume des Deux-Lucagnes tient à rappeler son investissement dans l'entente céruléenne, qui est déjà tombée partiellement en lambeaux par la faute des actions du gouvernement montalvéen, et les Deux-Lucagnes ne souhaite pas poursuivre cette destruction en entretenant le conflit gombetto-aminavien.

C'est dans cette optique de médiation que le gouvernement royal propose une réunion d'urgence à Tripoli, capitale de la Triplotanie, afin d'y discuter d'une potentielle entente entre nos pays dans un but commun, qui serait celui de retrouver les criminels internationaux ayant tirés les ficelles du crime terroriste qui s'est déroulé il y a peu de temps à Saint-Maurice d'Agaune, capitale du Royaume de Gombet. Nous rappelons également aux autorités aminaviennes que face à la potentialité d'une intervention militaire aminavienne lourde aux frontières des Deux-Lucagnes métropolitaines, l'Esercito reale pourrait intervenir très rapidement.


Ingiuzione Militare
[Ordre Militaire] - SECRET D’ÉTAT

Image


A destination de l'état-major lucanien en Triplotanie,

Nous rappelons que sont placés sous vos ordres 100 000 soldats ainsi qu'une myriade d'équipements militaires de soutien, comme précisé dans le communiqué top-secret remontant déjà à plusieurs mois, qui indiquait aussi que les troupes susmentionnées étaient placées sous les ordres du général lucanien Saforio Gastoni et que ce dernier possédait un crédit quasi-total en terme de hiérarchie, puisqu'il prend ses ordres du Protettore Giuseppe Scilli lui-même.

_________________
Image

« Beruna edo dirua irabaziko dugu »
« Et ne nos vincere pecuniae »
« Par le plomb ou par l'argent nous vaincrons »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Oct 10, 2017 10:45 pm 
Hors-ligne
Dirigeant puissant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Oct 03, 2011 12:56 pm
Message(s) : 543
Localisation : Saint-Maurice d'Agaune, Royaume de Gombet
Allocution diplomatique de Sa Majesté le Roy Rodolphe XVIII de Gombet

Image


29 Avril 2034, Saint-Maurice d'Agaune,

Le devoir de tout dirigeant est de protéger ses citoyens. De toute évidence, le groupuscule Force & Islam représente une menace mortelle pour le Royaume de Gombet, et il est impératif de porter l'épée et le feu contre eux.

Nous aurions été enchanté de soutenir l'Aminavie dans cette entreprise. Or, depuis des années ce pays est incapable d’éradiquer le fléau du terrorisme qui croit en son sein, jusqu'à ne plus contrôler certaines partie du pays qui servent de havre aux terroristes et d'où sont préparer les attentats à l'international, ce qui constitue un danger mondial à éradiquer d'urgence. De plus, l'absence de condamnation de la part du gouvernement de cet état nous a conforté dans notre doute quant à sa capacité à lutter contre les terroristes. Dès lors, devant l'impuissance de l'Aminavie, nous avons du prendre les choses en main pour faire une déclaration à l'encontre des forces maveillantes et réduire le fief des criminels. Par ailleurs, cette région échappant totalement au contrôle de l'état central, l'opération Amédée III peut-elle être considérée comme une attaque à son encontre et non contre Force & Islam ? Je ne pense pas, par définition l'Etat d'Aminavie en étant absent.

Par ailleurs, nous trouvons la réaction de l'Aminavie étonnante. Un état qui ne présente pas ses condoléances après une catastrophe dont elle porte une part importante de responsabilité, qui ni condamne pas cette dernière non plus, qui échoue à mobiliser une force suffisante pour mater le fondamentalisme musulman dans son propre pays depuis des années et qui semble s’accommoder fort bien de leur présence. Mais en revanche un état qui s'offusque d'une opération de riposte légitime et mesurée sur une province rebelle qu'elle ne maîtrise plus et qui en plus mobilise des milliers d'hommes pour des millions de dollars en quelques jours contre un pays qui ne représente aucune menace, moyens qui auraient pu et du être employés depuis des années pour combattre Force & Islam et éviter ces pertes humaines. Aussi à la lumière de ces faits, nous nous demandons dans quelle mesure l'Aminavie peut être un partenaire crédible et de bonne foi dans la lutte contre ce fléau. Cette constatation est certainement partagée étant donné l'estime portée au gouvernement d'Aminavie à travers le monde.

Aussi, sachez que le Royaume de Gombet considère l'affaire clause et espère que de tels éventements ne se reproduiront jamais. Le Gombet préfère allouer ses ressources à des affaires plus productive qu'un combat de coq avec l'Aminavie. Pour autant, tout tempérament belliqueux des militaires Aminaviens en exercice chez l'Etat International qui devrait menacer la sécurité de nos sujets recevra une réponse adéquate. Car il conviendrait de ne pas oublier qui est l'agresseur ici.

Que Dieu vous garde,

Rodolphe XVIII
, Très Chrétien Roy de Gombet

_________________
"Non caramus, ego Gombet"

Image

Royaume Très Chrétien de Gombet


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO