SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Nov 24, 2017 1:44 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Nov 07, 2017 10:12 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5895
Localisation : Commonwealth
Image

De : Lizzie Thorensen + Edmund Butler
Pour la : Chancellerie d'Aleka + Foreign Office de Britonnie
Aux : Autorités de l'Aminavie
Objet : Agression subie
Niveau : Confidentiel

Date : 21 Juillet 2034

Thunderoad a écrit :
Au nom des autorités alekanes et britonnes,

Le Commonwealth regrette profondément la marée noire qui touche en ce moment la région océanique située entre la côte orientale de l'Algarbe et la côte occidentale de la Janubie .
Nous avons immédiatement mis en œuvre un vaste effort régional depuis Saint-Andrew pour pouvoir retenir les hydrocarbures en surface et loin des plages , et si possible en supprimer au maximum .
Cette tragédie est la conséquence directe de cette guerre insensée , inutile et inefficace .

Nous rappelons à l'Hachémanie que le Commonwealth n'a jamais une seule fois fermé la porte à qui que ce soit pour négocier la paix et que comme avec le Deseret , nous sommes prêts à d'importantes concessions sans jamais pour autant renier notre identité , pour obtenir un cessez-le-feu .
Malgré la perte de 6 navires et de 1'206 concitoyens sur les 2'586 victimes de ce conflit depuis le début nous sommes disposés à pardonner à l'Hachémanie et à nous-mêmes faire des efforts pour trouver un terrain d'entente claire entre nos deux entités vers une paix durable .

Nous appelons l'Hachémanie à résister aux sifflements des valets de Satan pour se joindre au monde libre en revenant fidèle à ses valeurs d'honneur, de piété et d'amitié qui l'ont toujours défini en s'engageant décisivement par la négociation en faveur du pacifisme et de la prospérité .

Salutations respectueuses .


Lu et approuvé .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Nov 07, 2017 10:51 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Sep 26, 2017 4:31 pm
Message(s) : 191
DÉCLARATION ROYALE DU 21 JUILLET 2034

Image


Citer :
Aux autorités britonnes, alekanes et vrye,

Le Royaume est disposé à venir à la table des négociations à la seule condition suivante, le versement immédiat de 20 milliards de dollars à notre état et de 15 milliards de dollars à chaque état victime de cette catastrophe causée par la destruction volontaire de nos pétroliers le 19 juillet dernier, au titre des dommages humains, matériels et naturels subis.

Sa Majesté le roi Muhammar Ier ben Abdallah al Zahyed, roi de Hachémanie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Jeu Nov 09, 2017 2:28 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 21, 2008 3:00 am
Message(s) : 2995
Localisation : Deseret (Olgarie centrale)
Communiqué officiel
République du Deseret
Image


Image
Monsieur Robert Jacobs
Gouverneur
République du Deseret

Accord entre l'Union panocéanique et Deseret


La République du Deseret est fondée sur les principes sans équivoque de la démocratie, du respect, de la liberté et de la paix. Ces principes étaient, sont et seront au coeur de toutes les actions qu'elle mène afin de s'assurer leur pérennité. C'est dans l'esprit d'une nécessité plus que jamais urgente de l'instauration de la paix et de la stabilité mondiale que le dialogue doit être au coeur de ce conflit. C'est ce que l'Union panocéanique et le Deseret ont fait. Malgré les embûches, les échecs et les rages incessantes, les consensus ont été possibles grâce à la bonne foi de toutes les parties impliquées. Les négociations menées à Houndstad, au Vryheid, en ont été la preuve. La preuve ultime qu'au-delà de l'animosité, la paix est possible lorsque toutes les parties la souhaitent. C'est le cas entre l'Union panocéanique et le Deseret.

Si le Deseret continue de condamner avec virulence les violences perpétrées par les deux coalitions internationales, il se pose aujourd'hui aux côtés de ceux qui demeurent ouverts au dialogue. Le dialogue franc, vrai, souhaité. Pour des consensus francs, vrais, souhaités. Et obtenus. Ce conflit, il est né de l'incertitude, de la peur. Une peur réelle, partagée par le Deseret. Une peur qui, aujourd'hui, n'a plus raison d'être. Alors que l'Union panocéanique a affirmé qu'elle procéderait à la destruction du système Skorpion-Klub, la crainte est en partie évincée. C'est devant ce doute que le Deseret a souhait obtenir des garanties visant à maintenir la paix. Et à la renforcer. Si l'apartheid sévissant en Algarbe-du-Sud est un facteur aggravant dans ce conflit, le Deseret s'est assuré que les autorités concernées travaillent à y mettre un terme, notamment grâce à la surveillance et l'appui du Deseret. Le Traité de Houndstad est un pas concret vers l'élimination des facteurs ayant contribué à la mise sur pied de ce conflit.

Preuve de la bonne foi de l'Union panocéanique, le Deseret a obtenu la démilitarisation de tous les vaisseaux civils et commerciaux des membres de l'UPO. Ces vaisseaux ne pourront, ni aujourd'hui, ni demain, servir de base ou de support à une action militaire. Le Deseret s'engage à ne pas militariser ses vaisseaux civils et commerciaux, en guise de volonté d'une stabilité de la paix mondiale. Les eaux sont protégées. Tant internationales que territoriales. Le Deseret est heureux de cette ouverture de l'Union panocéanique. Le Commonwealth de Britonnie, principalement, s'est engagé dans cette victoire historique pour la paix.

Devant la victoire des négociations entre l'Union panocéanique et le Deseret, nous appelons toutes les nations inscrites dans ce conflit à baisser les armes et ouvrir les voies de la négociation sincère. Des accords sont possibles. Le Traité de Houndstad en est la preuve. Après 400 ans de haine mutuelle entre le Commonwealth de Britonnie et le Deseret, la logique et la bonne foi ont triomphé. En dépit de tout. Nous annonçons aujourd'hui notre retrait définitif du conflit militaire et appelons les participants à faire de même, devant les menaces écartées, et devant la volonté assumée de l'Union panocéanique d'offrir des garanties qui sauront satisfaire la communauté internationale.

Ces garanties existent déjà avec le Traité de Houndstad. La balle est dans le camp de tous les belligérants. Désormais, le Deseret ne considèrera plus l'existence des coalitions militaires. Il considèrera l'existence du camp de ceux qui souhaitent négocier et du camp de ceux qui ne le souhaitent pas. La mauvaise foi ne peut plus menacer l'ordre mondial. La mauvaise foi ne peut plus dominer dans ce conflit. Le Deseret ne peut s'associer au camp de la mauvaise foi. Soyez du bon camp. Soyez du camp de la raison.

Les deux parties doivent désormais s'entendre. Le danger dans les eaux mondiales est écarté. L'Union panocéanique et le Deseret l'affirment. Et s'en assureront. Désormais, l'avenir de notre planète est entre vos mains. Baissez les armes, cessez-le-feu et discutez. Écrivez l'Histoire avec la plume du positivisme et de la paix. Laissons à nos générations futures un ordre mondial meilleur que celui-ci. Soyons de bonne foi.

_________________
Ta mère aimerait que tu ranges ta chambre... on ne rentrera pas tard

Compte Skype : Stephsou | Email : provost15963@gmail.com | NIP bancaire : 82076
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Jeu Nov 09, 2017 2:56 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Avr 22, 2011 5:25 pm
Message(s) : 1627
Localisation : Canada français (Québec)
Code :
--- Transmission Classified ---

System Login --- Supreme Chief of the Imperial Armed Forces ---
Position Assessment --- The Commonwealth Bloc and Co. ---
Uploading message --- Skorpion Operation ---

Dans le cadre de la lutte contre la Coalition, les Forces armées impériales uhmanéennes ont décidé de mettre tous leurs moyens techniques à pleine disposition du Commonwealth et de ses alliés afin de raffermir les efforts envers l'adversaire. En ce sens, le repérage et la prise de conscience des positions ennemies sont impératifs.

Somme toute, les réseaux satellitaires de l'Uhmali, pour accentuer d'autant plus l'efficacité des recherches, sont à partir de maintenant au service de l'Alliance, mettant à profit ses atouts.

System Logout --- Supreme Chief of the Imperial Armed Forces ----


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 10, 2017 7:31 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4048
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Image


22 Juillet et 23 Juillet - Bataille pour la Britonnie

C'était une magnifique journée de Juillet qui se présentait pour les Britons alors que le ciel bleu dénué de nuages semblait vouloir contredire les stéréotypes habituels de la Britonnie morne, grise et pluvieuse. Alors qu'un homme normal se serait précipité vers les plages pour profiter de cette journée ensoleillée, celles-ci étaient actuellement complètement vides, désertées par les Britons qui attendent avec inquiétude la force d'invasion des mahométans. Les DCA pointaient vers le ciel, scrutant le ciel bleu au moindre avion ennemi, les soldats et conscrits étaient positionnés dans des nids de mitrailleuses, des tranchées rudimentaires, à couvert dans des boisés ou dans des bâtiments investis par l'Armée Britonne. Les rues étaient désertes, le pays attendait le pire.

Au large, les flottes Lorthoniennes et Britonnes se réunissent pour une bataille jugée décisive par l'État-Major Briton. L'on croit alors que l'Aminavie a déployé la totalité de sa flotte contre l'île Britonne. Alors que l'on s'attendait à un horizon parsemé de navires ennemis, c'est une flotte Aminavienne trois plus réduite que prévu qui est détectée par les sous-marins du Commonwealth. Celle-ci s'est arrêtée et semble se préparer pour une opération d'envergure. Aucun navire de transport de troupes n'est détecté et les officiers de la Marine Britonne et Lorthonienne en vienne rapidement à la conclusion que la flotte Aminavienne c'est divisé en cours de route. Pendant plusieurs heures, les deux ennemis jouent au chat et à la souris, puis les satellites d'observation Britons repèrent une deuxième flotte Aminavienne se dirigeant vers les îles du Lorthons. L'Intention des Aminaviens devient claire, imposé un blocus aux îles du Lorthons et à la Britonnie. Face à cette information, les officiers de la flotte combinés du Lorthon et du Commonwealth prennent l'initiative et lancent une offensive directe contre la 1re flotte Aminavienne encore bien loin des côtes Britonne. Non seulement l'Aminavie n'a envoyé que le 2/3 de la flotte prévue par l'État-Major Briton, mais elle a divisé celle-ci en deux groupes destinés à la mise en place d'un blocus sur un territoire maritime gigantesque. En se divisant ainsi, l'Aminavie vient de réduire considérablement son avantage numérique égalant la flotte de l'UPO qui lui est supérieur technologiquement parlant.

Face à l'attaque soudaine de l'UPO, les officiers Aminaviens font faire demi-tour à la deuxième flotte, mais la marine de l'UPO profite de cette opportunité pour déchaîner la détermination de leurs armes. La supériorité technologique de la marine Lorthonienne et Britonne leur permet d'engager les navires de guerre Aminavien tout en étant hors de portée de leur armement. Un sous-marin Briton est détecté à quelques milles marins du porte-avions Aminavien, lui-même escorté par plusieurs frégates et deux croiseurs. L'aviation Aminavienne se déploie afin de soutenir l'effort anti sous-marin et les sous-marins de la flotte se divise en meute afin de s'approcher de la flotte Britonne et d'envoyer par le fond leurs frégates lance-missiles.

Une première frégate est mortellement touchée par un sous-marin Briton, il est alors chassé par l'aviation Aminavienne et deux croiseurs qui adoptent des tactiques de combat anti-sous-marines. Une deuxième frégate est touchée mortellement par deux missiles de croisière qui causent un très important incendie à bord. La flotte Lorthonienne et Britonne met à profit la supériorité technologique de leurs navires, leur maniabilité leur permet alors de réagir rapidement afin de rester hors de portée de l'armement Aminavien. Les sous-marins Aminaviens arrivent finalement à portée de la flotte de l'UPO et une guerre de mouvement s'engage alors que l'aviation de l'UPO s'active pour la chasse aux sous-marins. Les officiers Aminaviens face à leur désavantage déroutent leur porte-avions et leur escorte vers la deuxième flotte Aminavienne actuellement en chemin alors que le reste de la 1re flotte continue d'engager les forces de l'UPO afin de laisser le temps à leur porte-avions de s'éloigner. L'aviation Aminavienne ne fait pas le poids face aux avions modernes de l'UPO et la DCA embarquée sur les navires de guerre. Elle réussit toutefois de coulée plusieurs sous-marins ennemis. Le porte-avions hors de danger, les Aminaviens battent en retraite afin de se regrouper avec la deuxième flotte.

Les officiers sont nerveux, la supériorité technologique de la flotte de l'UPO est un problème et réduit considérablement l'avantage que représente la supériorité numérique de la flotte Aminavienne. Les officiers en viennent rapidement a une conclusion, l'établissement d'un blocus maritime efficace passe par l'élimination de la flotte de l'UPO dans la région. Les îles du Lorthons et de la Britonnie représentent une vaste zone maritime qui demanderait la formation de plusieurs groupes navals chargée de la mise en place du blocus. Or, cette division représente un désavantage face à la flotte unifiée de l'UPO qui n'attend qu'une nouvelle opportunité se présente pour lancer une nouvelle offensive navale.

Citer :
Perte de la Britonnie
2 frégates modernes
1 sous-marin moderne + 1 sous-marin endommagé, mais fonctionnel
2 sous-marins obsolètes
312 marins
Pertes du Lorthon
1 frégate moderne + 2 frégates endommagées, mais fonctionnelles
1 sous-marin moderne
117 marins
Pertes de l'Aminavie
3 croiseurs obsolètes + 1 croiseur endommagé, mais fonctionnel
12 frégates obsolètes + 4 frégates endommagés, mais fonctionnels
7 sous-marins obsolètes + 1 sous-marins endommagé, mais fonctionnel
7 Avions-multirôles obsolètes
1 788 marins


Carte des mouvements de flotte, Chef-d'oeuvre du 21e siècle...

23 Juillet au 26 Juillet - Bataille de l'Océan Janubien

Alors que les canons grondent à proximité de la Britonnie, la flotte coalisée détecte la présence de sous-marins Vryes au large du Mahajanubia, mais ceux-ci restent hors de portée et n'engage pas l'immense flotte coalisée. Les officiers coalisés adoptent une formation destiner à protéger les navires de transport de troupes et redouble de prudence, retardant considérablement le déplacement de la flotte. Au large de l'Horbarash, la flotte est engagée par une flotte Vrye largement inférieure en nombre composé à la fois d'éléments obsolètes et d'éléments modernes, tout comme la flotte coalisée. La majeure partie de la flotte maintient sa formation afin de défendre les navires de transport de troupes, mais aussi les 9 porte-avions qui font décoller plusieurs centaines d'avions de combat afin de lutter contre cette menace. Les sous-marins Vryes tentent de prendre l'ennemi à revers et de s'attaquer aux porte-avions, mais ils sont rapidement pris en chasse par les sous-marins de la coalition en plus grand nombre. Face à la supériorité numérique écrasante, les officiers Vryes décident de battre en retraite vers le sud alors qu'une flotte du Txile a été repérée entre le Cap de Janubie et les côtes du Vryheid.

Plus au sud, la flotte du Txile a réussi à naviguer dans les eaux du pôle Sud sans se faire repérer par la marine Vryes qui avait alors déployé un imposant dispositif de surveillance. Toutefois, la flotte est repérée par la flotte Vryes chargée de surveiller le cap de Janubie et prend en chasse la flotte du Txile. Ici, Les Dorimariens sont en infériorité numérique et doivent protéger leurs navires de transport et leur porte-avions. En mauvaise posture, les officiers de la flotte décident de rejoindre leurs alliés au nord et font décoller les avions du porte-avions afin de faire gagner du temps aux Dorimariens. Les sous-marins de la flotte et trois croiseurs sont laissé derrière pour affronter directement les Vryes afin de laisser le temps aux navires de transports de troupes de s'éloigner vers le nord. La flotte coalisée a été informée de la situation et a changé de cap pour se diriger vers la flotte du Txile. La bataille fait donc rage au nord-est de l'archipel Vrye que l'on pourrait qualifier d'héroïque du côté des Dorimariens. La flotte du Txile a toutefois une supériorité technologique qui lui permet de tenir tête sans problème à la flotte Vrye.

Citer :
Pertes Vryes
5 sous-marins modernes
7 sous-marins obsolètes + 3 sous-marins endommagés, mais fonctionnels
3 croiseurs obsolètes + 2 croiseurs endommagés, mais fonctionnels
12 frégates obsolètes + 4 frégates endommagées, mais fonctionnelles
2 134 marins
Pertes Txile
3 sous-marins modernes
3 croiseurs modernes
3 avions-multirôles modernes
488 marins
Pertes ELA
1 frégate moderne
57 marins
Pertes Hachémanie
1 croiseur moderne + 1 croiseur endommagé, mais fonctionnel
78 marins
Pertes Aminavie
2 frégates obsolètes
1 sous-marin obsolète
1 avion-multirôle obsolète
134 marins
Pertes Amarantie
2 sous-marins obsolètes
1 frégate moderne endommagée, mais fonctionnelle
1 avion-multirôle obsolète
112 marins


Carte des mouvements de flotte, lauréat des Prix Ptolémée pour la plus belle carte sur paint...

Gracieuseté du Cabinet d'Arbitrage Rumy & Basileus1081. Pour toutes informations, des questions ou des plaintes, veuillez en référer à notre jolie et plantureuse secrétaire Raymond.


EDIT MJ : Formulaires militaires MAJ en fonction des pertes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 10, 2017 10:32 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 5:58 am
Message(s) : 4009
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image


Au nom de la Couronne et peuple du Vonalya.

Communiqué officielle de la Couronne du Vonalya


Ayant prit connaissance des récentes combats ayant éclaté sur les mers du Nord et du grand sud,

Nous, Alwin Patte-De-Foudre, Quinzième du Nom, nous associant à la voix de notre Gouvernement et de notre Haut-Conseil,

Rappelons à tous les belligérants que toute entrée d'une flotte hostile dans les eaux boréales ou toute attaque contre un navire appartenant à l'un des membres de la Ligue entrera l'entrée en action de la flotte de la Ligue, dûment mobilisée.

Rappelons en outre aux belligérants oeuvrant dans l'océan janubien et notamment à proximité du Vryheid que les puits détenus par la Société Vonalyanne du Gaz, et actuellement exploitée par des vonalyans, sont des intérêts vonalyans qui seront également protégés. Le camp qui aurait la folie de s'en prendre aux puits exploités par la SVG au large du Vryheid se ferait un ennemi du Vonalya et de ses alliés.

Rappelons dans cette optique aux belligérants que si les flottes boréales sont loin de la guerre dans l'océan janubien, l'intervention de la flotte boréale suffirait à décider la Bataille de Britonnie très rapidement, au désavantage du camp qui s'en serait pris aux intérêts boréaux, sans compter les autres alliés du Vonalya et leurs réactions.

Appelons en outre encore une fois les belligérants à cesser les hostilités au plus vite, une prolongation des combats ne signifiant que la multiplication des deuils pour les peuples concernés, et ce alors que le Deseret a déjà réussi à atteindre l'objectif déclaré de ce conflit par le seul dialogue.

Au nom de la Couronne et peuple du Vonalya,

Sa Majesté Royale Alwin XV Patte-De-Foudre, Roi du Vonalya.

_________________
N'hésitez pas à venir soumettre des articles pour le Prix Lyapine 2034 !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mer Nov 15, 2017 12:28 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 5895
Localisation : Commonwealth
Déclaration commune

Citer :
Confrontés à une guerre totale levée par l'ennemi sur des prétextes fallacieux pour en réalité satisfaire leurs délires mégalomaniaques d'annihilation de la civilisation britonnique , nous avons considérés que nous ne pouvions malheureusement plus nous permettre de viser la barre des 15 % pour la part du budget de nos états dans nos PIBs respectifs et que nous avions , bien involontairement et pour notre plus grand malheur, définitivement changé de paradigme .

Afin de pouvoir contrecarrer les plans pervers de la coalition pédéraste-satanique-salafiste nos deux gouvernements ont pris la décision de relever jusqu'à 30 % cette proportion par une levée de taxes indirectes et d'impôts directs supplémentaires afin de pouvoir réinvestir massivement ces moyens dans notre défense militaire et policière mutuelle pour la salvation de notre civilisation .

Pour ceux de nos rangs au sein du Parti Conservateur, qui viendraient à se plaindre de ce dérapage budgétaire je réponds que la problématique de notre dissertation n'est plus de savoir où faire les coupes budgétaires mais de savoir si notre civilisation , si notre empire pourra survivre au plus violent conflit depuis la Grande Guerre et c'est pourquoi nous répondrons par des mesures exceptionnelles qui vont effectivement inclure des impôts de guerre à ces circonstances exceptionnelles .
Nous aurons tout le temps nécessaire pour nous lamenter, sur nos malheurs et réfléchir à la correction de ce dérapage budgétaire imprévu plus tard une fois que nous aurons sauvé nos pays d'une occupation ennemie et de l'anéantissement par la folie des armes .

Nous appelons tout les deux tout les particuliers et les entreprises du Commonwealth à la résilience et à la solidarité pour participer ensembles à un grand effort général pour endurer cette guerre totale .


Signé par :

  • Edmund Butler, Premier Ministre du Royaume-Uni de Britonnie
  • Sandra Ann Baumer, Première Ministre de la République d'Aleka

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...

Image

Monarchie Fédérale du Danmaya-Etat de l'Archipel d'Hokkaido

[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Jeu Nov 16, 2017 2:58 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4048
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
17 Août 2034

Durant la nuit du 16 au 17 Août, la station de désalinisation de Fawit, en Hachémanie, a été secoué par plusieurs explosions causant l'effondrement des bâtiments principaux et l'éclatement d'un incendie majeur. Les services de secours ont réussis à maîtrisé l'incendie et au matin ont annoncé avoir découvert 13 corps d'employés de la station mort lors de l'effondrement ou lors de l'incendie. Les services de secours ont aussi découvert les corps de plusieurs gardiens de sécurité, tué par balle ou par égorgement. Selon les témoins, aucuns coup de feu n'aurait été entendu dans les environs de la station. Cet incident est catastrophique pour l'Hachémanie qui espérait remettre en marche sous peu la station de désalinisation de Fawit afin de réduire la crise hydrique frappant actuellement le pays. Durant la journée, le magasins et commerces ont été assaillit par la population à la recherche d'eau potable dont les quelques réserves valent maintenant plus que le baril du pétrole lui-même. Et ce, dans un pays ou la population avait l'habitude de consommer de l'eau en abondance, issu des stations de désalinisation financé par les pétrodollars. En effet, avant la crise, la consommation journalière d'un Hachémanien moyen était de 270 litres par jour. Une consommation similaire a des pays choyé en eau comme la Soverovie ou le Bykova. La crise ne touche toutefois pas l'arrière pays ou les populations ont une certaine habitude de la précarité hydrique, ayant appris à bien gérer leurs ressources et a minimiser considérablement le gaspillage, notamment les habitants du désert.

La station de désalinisation de Fawit est donc rendu inutilisable et ne pourra reprendre ses activités avant des mois.

Image
Station de désalinisation de Fawit

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 17, 2017 11:09 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Mars 26, 2011 9:30 pm
Message(s) : 4048
Localisation : Fuxianji, Empire du Kaiyuan.
Théâtre Britonnie-Lorthon

Depuis la bataille navale au large de la Britonnie, les officiers Aminaviens ont décidé d'annoncer la retraite vers les ports de l'Aminavie afin d'escorter les navires endommagés, mais aussi de refaire le plein de munitions et de carburant considérablement éprouvé lors de la bataille. En effet, la flotte de l'UPO dispose de l'avantage de disposer de ses ports à proximité afin de procéder à des réparations rapides et un ravitaillement en munitions et carburant constant, alors que les ports de l'Aminavie se trouvent très loin au sud et les lignes de ravitaillement menacées par les sous-marins de l'UPO. Un blocus de la Britonnie ou du Lorthon ne peut se faire efficacement sans des lignes de ravitaillement sûr.

Quelques escarmouches sont à noter entre la flotte Aminavienne et la flotte de l'UPO lors des premières heures de la retraite. L'aviation Aminavienne est utilisée abondamment pour protéger les navires, mais quelques pertes sont tout de même à déplorer.

Citer :
Pertes Aminaviennes
2 frégates obsolètes
1 sous-marin obsolète endommagé, mais fonctionnel
4 avions-multirôles obsolètes
100 marins obsolètes


De plus les forces de l'UPO ont repêché de nombreux marins Aminaviens, ainsi que plusieurs pilotes depuis le 22 juillet. C'est ainsi que plus de 204 prisonniers de guerre ont été officiellement comptabilisés par les forces de l'UPO.


Théâtre Océan Janubien du Sud

Les satellites de l'UPO ont réussi à déterminer l'étendue de la flotte coalisée qui représente au moins 500 navires dont 9 ont été identifiés comme étant des porte-avions. Pour le reste, les satellites utilisés n'étant pas des satellites d'observation militaire, l'on est incapable de différencier les frégates des croiseurs ou navires de transport de troupes. Le nombre de sous-marins déployé reste inconnu.

La flotte coalisée se déploie afin d'imposer un blocus au Vryheid et à l'Aleka. À l'approche des côtes de l'Algarbe du Sud, plusieurs sous-marins de la coalition sont touchés par des mines marines. L'on se rend bien vite compte que les mers entre la pointe sud de l'île au nord de l'Algarde du Sud et des îles du Vryheid ont été truffées de mines marines. Les forces coalisées doivent contourner le Vryheid, pour pouvoir ceinturer l'Algarbe du Sud. Pour l'instant les forces coalisées se positionnent autour des îles hors de portée de l'artillerie. Quelques escarmouches navales sont à noter de la part de la marine Alekane qui a adopté une tactique de harcèlement notamment via ses sous-marins.

La majorité de la côte Est de l'Aleka étant hors de portée à cause du champ de mines, la coalition lance plusieurs attaques aériennes ciblées, notamment une centrale électrique à Durban et les installations portuaires de Port Elizabeth. Ceux-ci sont rapidement engagés par l'aviation Alekane qui engage les assaillants. Sur la côte ouest, des missiles de croisière s'abattent sur les villes du Cap-Occidental, plusieurs sont interceptés à Moonhoek par le prototype de Dôme de fer développé par les Alekans avec un taux de succès de 50%. Une chance inespérée pour les chercheurs Alekans développant ce système défense antimissile et qui pourrait bien leur permettre des avancés technologiques conséquentes. Les missiles détruisent plusieurs aérodromes dans les villes de Swettendam, de Stellenbok et de Pearl. L'aéroport international de Moonhoek est endommagé et la Mairie de la ville a été touchée de plein fouet par un missile. Plusieurs viaducs et échangeurs d'autoroutes ont aussi été détruits dans la région, ainsi qu'une centrale électrique et quelques usines en périphérie de Moonhoek. Peu d'Installations militaires sont touchées, généralement situés bien plus loin dans les terres.

Citer :
Pertes Alekanes
1 avion-multirôle moderne
2 Antiaériens mobiles obsolètes
2 sous-marins obsolètes endommagé, mais fonctionnel
40 soldats modernes
60 marins modernes
1200 civils
Pertes Amarantines
1 sous-marin obsolète + 1 sous-marin obsolète endommagé mais fonctionnel
1 sous-marin moderne endommagé mais fonctionnel
1 Avion-multirôle obsolète
100 marins moderne
Pertes Aminaviennes
1 Sous-marin obsolète + 1 sous-marin obsolète endommagé mais fonctionnel
2 frégates obsolètes
3 Avions-multirôles obsolètes
150 marins obsolètes
Pertes Posnaniennes
1 Sous-marin moderne fortement endommagé, mais fonctionnel
10 marins moderne
Pertes Txile
1 avion-multirôle moderne
Pertes Hachémanie
1 avion-multirôle moderne


Du côté du Vryheid, la République semble avoir adopté une position défensive et la coalition lance ses premiers bombardements. Les navires Aminaviens tentent se s'approcher des îles du pays pour pouvoir être à porter, mais sont rapidement accueillit par plusieurs batteries de défense côtières. Les navires modernes de l'ELA et de l'Hachémanie restent toutefois à l'écart, pouvant bombarder les positions Vryes tout en restant hors de portée de leurs défenses côtières. La marine Vry utilise ses systèmes de contre-mesure et anti-missile pour protéger la capitale alors que l'aviation et la DCA tentent d'intercepter de nombreux avions. Plusieurs aérodromes sont visé, ainsi que plusieurs dispositifs de défense et quelques centrales électriques. Toutefois, sans guidage satellite, la précision des frappes laisse à désiré, bien que remplissant les objectifs. Des mines marines sont aussi détectés à proximité des îles, endommageant plusieurs navires de la coalition.

Citer :
Pertes Vryheid
1 frégate obsolète
8 avions multirôles obsolètes
17 pièces d'artillerie obsolètes
4 chars obsolètes
160 soldats modernes
600 civils
Pertes ELA
2 frégates modernes endommagés mais fonctionnel
3 avions mutirôles moderne
30 marins modernes
Pertes Aminavie
1 croiseur endommagé mais fonctionnel
1 frégate obsolète + 2 frégates endommagés mais fonctionnel
1 sous-marin endommagé mais fonctionnel
1 avion multirôle obsolète
260 marins obsolètes
Pertes Hachémanie
1 avion multirôle moderne


Cérulée
Les garde-côtes du Kandjar ont fait une macabre découverte au large de leurs côtes. Un navire de nettoyage Caskar envoyé en Hachémanie pour aider au nettoyage de la marée noire a été découvert dérivant avec son équipage entièrement mort, tous exécuté d'une balle dans la tête. En sachant que le navire se trouvait au large de l'Hachémanie au moment de l'attaque contre la station de salinisation, l'on pourrait se poser des questions sur les liens entre les deux incidents.

Océan Janubien Nord
Deux navires de transport Hachémanie transportant du ravitaillement destiné à la flotte coalisé dont les stock de missiles s'épuisent rapidement ont été coulé au large de l'Horbarash sans aucune information sur l'identité des assaillants. Les équipages, au nombre de 35 par navires ont tous périt.

EDIT MJ : Formulaires militaires MAJ en fonction des pertes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 17, 2017 12:41 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3238
Localisation : Amarantie (V4) / Sébaldie (V3)
        Image

        Communiqué du Conseil exécutif ◆ 20 août 2034


        Le Conseil Exécutif amarantin a adopté à la majorité une résolution officialisant le retrait de l’Amarantie du conflit. À compter de ce jour, l’état-major ordonne le cessez-le-feu à ses troupes et procédera de manière très progressive à leur retrait. La Ligue amarantine continuera toutefois de considérer le Commonwealth comme un Etat ennemi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 17, 2017 1:31 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5936
Localisation : Janubia 27-28-30
Image

De : Conseil de la Confédération
À l'attention de : DÉCLARATION PUBLIQUE

La Confédération des Principautés du Mahajanubia exprime sa satisfaction suite au cessez-le-feu unilatéral décrété par la Ligue d'Amarantie dans le conflit opposant la Coalition de Lucifer et l'Union Pan-Océanique. La guerre est une chose horrible et regrettable pour les peuples. Considérant l'absence de nécessité à y prendre part pour l'Amarantie, sa décision de retrait de participation aux combats est sage. Nous espérons qu'elle puisse être le premier pas vers une paix durable et amicale avec l'Union.

Aux autres nations associées à l'Empire Luciférien d'Algarbe, nous ne pouvons que renforcer notre message :
Une paix séparée est possible et désirable.

Vos gouvernements se sont précipité dans ce conflit à la demande de l'Empire et sous influence de ses fausses promesses dans une victoire rapide, facile et peu coûteuse par une coalition forte et unie contre un adversaire faible, isolé et lâche, le tout au nom d'une cause juste et nécessaire à la stabilité mondiale, en ajoutant par dessus les assurances mensongères de divers gains territoriaux ou financiers.

La réalité a prouvé être entièrement différente :

La victoire s'avère déjà coûter l'équivalent de plusieurs mois de labeur pour toute votre population, exigeant d'elle des souffrances et efforts immenses.
S'ajoute à ces efforts un prix en vies humaines sévère et qui, alors que ce conflit n'en est qu'à ses balbutiements enfantins et s'annonce capable de durer plusieurs années, ne saurait qu'augmenter exponentiellement.

Cette coalition solide s'avère se fissurer un peu plus après chaque jour de conflit : le Deseret a abandonné une cause qu'il a su voir pour le simple opportunisme géopolitique qu'elle était. L'Amarantie a presque immédiatement entamé un dialogue avec l'Union et n'est resté engagée dans la guerre que sous la pression menaçante des Lucifériens. Les membres de la Ligue ont aujourd'hui trouvé le courage de résister à ces pressions et de s'affirmer. D'autres suivront demain. Ceux qui resteront ne gagneront rien pour leur loyauté à un Empire qui n'en a aucune.

La faiblesse de la Britonnie s'est avérée n'être qu'une vue d'esprit, comme en témoigne les navires et marins d'Aminavie reposant au large des côtes d'Albion.
Sa lâcheté et son isolation sont autant de mensonges lucifériens exposés par le ralliement massif et rapide à l'appel du Commonwealth non seulement des citoyens Britons mais de plusieurs gouvernements étrangers.

La justesse de la cause avait déjà été balayée dès les premières secondes de cette guerre, avec le meurtre de marins civils par la flotte Luciférienne. Les drames humains comme le torpillage du navire de croisière "Algarbia Diamond" par les Lucifériens ont coûté jusqu'ici plus de vies que l'hypothétique "futur usage terroriste" des missiles Skorpio et même plus de vies que tout acte de terrorisme naval par le passé.

La nécessité de cette guerre a aussi été largement démontrée comme fallacieuse : malgré le conflit qui fait rage, l'Union Pan-Océanique n'a pas fait usage de missiles Skorpio contre vos villes, vos civils ou vos infrastructures. Les rares tirs de ces missiles l'ont été dans des situations défensives... lors de l'offensive manquée de la Coalition contre l'Aleka et le Vryheid.

Certains s'accrocheront encore à la notion qu'il combattent pour mettre fin à un régime politique atroce réduisant en esclavage des millions de noirs au profit d'une minorité de colons dytoliens. Une fois encore, situation mensongère : l'Aleka est peuplé en majorité de colons dytoliens. Et les noirs "en esclavage" vivent en réalité dans des territoires dont ils ont la pleine gestion administrative. Le Deseret l'a bien compris et a abandonné vos rangs pour cette raison. Que le Vryheid, lui-même un de ces territoires, se mobilise pour porter secours à l'Aleka où vivent ses frères noirs n'est-il pas la meilleure preuve que la situation est loin d'être aussi négative que dépeinte par les adorateurs de Lucifer... qui eux-mêmes pratiquent un véritable esclavage à échelle industrielle. N'est-il pas alors hypocrite de prétendre vouloir éteindre un mal en s'alliant avec un mal encore plus grand ?

Ne reste que les assurances de récompense offertes par les adorateurs de Lucifer. Comme tout pacte avec le démon, il ne faut guère en espérer une issue heureuse. Si l'Union remporte cette guerre, l'Empire Luciférien sera en ruines, incapable d'honorer la moindre de ses promesses envers ses anciens alliés. Si l'Union perd la guerre, l'Empire Luciférien trahira ses alliés : déjà, en ce moment-même, ses armées campent aux frontières de l'Aminavie, n'attendant pour envahir que le "noble sacrifice" des soldats de ce pays contre l'Union.

Ensemble, mettons fin à ce conflit.
La seule participation exigée de vous à la paix... est de rentrer chez vous et de ne rien faire.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 17, 2017 3:53 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5936
Localisation : Janubia 27-28-30
Propagande


Image

L'image suivante est diffusée largement sur les réseaux sociaux d'Aminavie.
Si les autorités locales pratiquent une censure ou une "sélection" de l'information, des canaux de diffusion plus directs seront envisagés.
Mais l'objectif premier est de toucher les classes populaires en phase avec la technologie... et de les faire un peu réfléchir au coût de la guerre.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Ven Nov 17, 2017 10:24 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 20, 2015 12:22 pm
Message(s) : 1036
Localisation : Donostia, Axberiko, République Fédérale du Txile (Dorimarie)
PROPAGANDE
Affiche de propagande diffusée sur les réseaux
21 août 2034

Image
« Boycottez l'effort de guerre alekaner ! »

Face à la virulence des critiques et de la propagande sournoise des forces britonniques de l'Union Panocéanique sur les réseaux, le comité de propagande de la coalition anti-britonnique tient à rappeler la lourde menace alekaner qui pèse au-dessus des têtes des algarbiens natifs d'Algarbe-du-Sud et du Vryheid, qui sont menacés et oppressés par la minorité alekaner suprématiste qui muselle l'opposition noire. Les gouvernements des pays respectifs de la Coalition tiennent à rappeler que le véritable danger pour les citoyens de l'UPO ne réside pas de l'autre côté des mers, mais au-dessus de leur tête.

_________________
« Je vous propose ni salaire, ni quarts, ni nourriture. Je vous offre seulement la faim, la soif, marches forcées, batailles et mort. Que celui qui aime son pays avec son cœur et non pas seulement avec ses lèvres, suivez-moi. » Giuseppe GARIBALDI
« Tous les princes ont vaincu les armes à la main ou ont péri étant désarmés. » Nicolas MACHIAVEL
« Plutôt mourir vite et debout que de se consumer lentement et à genoux. » Ernesto GUEVARA
Discord : Djinndigo#4879


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Dim Nov 19, 2017 12:05 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 16, 2010 10:55 pm
Message(s) : 6158
COMMUNIQUE DE LA REPUBLIQUE VRYE

Image


République du Vryheid a écrit :

La République du Vryheid a pris note des attaques perpétuées par la Coalition à l’encontre de ses villes et sa population civile. Si le doute pouvait persister jusqu’à maintenant sur les intentions de la Coalition, le massacre de 600 de nos concitoyens est désormais la preuve irréfutable que nous sommes confrontés à une force barbare et sans respect pour les principes les plus essentiels de l’Humanité. Cibler des villes est inadmissible et l’efficacité des armes modernes exclut d’office des erreurs de frappe aussi massives.

La République a jusqu’à maintenant toujours soutenu des négociations de paix. Elle s’est aussi engagée à éviter toute perte civile en donnant à ses différents corps armés et services pour ordre de ne pas cibler des civils non-armés pendant les opérations. Cela fut une attitude que nous jugions indispensable pour maintenir un semblant de civilité dans le cadre de ce conflit. La République reconnait que des civils sont morts durant certaines actions militaires, mais le Vryheid a immédiatement informé les belligérants que ces pertes étaient dû à des erreurs commises sur le terrain et qu’elle était prête à assumer ses responsabilités en payant des compensations aux familles des victimes. Cela fut une attitude naïve, car nous avons faussement cru parler à des humains.

Notre état a toléré la mise en esclavage de nos frères de race par l’Empire luciférien. Nous avons accepté que les élites de l’Aminavie et l’Hachémanie protègent les esclavagistes et nous considèrent davantage comme des animaux que comme des frères. Pourquoi ? Car notre conviction était que seul la paix, la négociation et le respect de la souveraineté nationale pouvaient conduire à l’amélioration de la condition de tous les humains. Notre race a toujours pêché par sa naïveté à l’égard de la méchanceté inhérente des races nord-algarbiennes. Il est temps d’en mettre un terme.

Les Aminaviens, Lucifériens et Hachémaniens désirent se comporter en Huns ? Désirent-ils mettre le siège au nouvel Israël qu’est le Vryheid ? Cette Terre promise pour tous les noirs du continent? Veuillent-ils mettre le feu à l’Arche de la race noire ? Très bien. En conséquence, nous devons répondre aux assauts des Huns par les méthodes qu’ont dû employer les peuples anciens.

La République annonce donc de s’opposer désormais à toute négociation de paix séparée avec les membres de la Coalition. Nous considérons aussi qu’en cas de victoire sur la Coalition, que les membres de l’Alliance pourront exiger ce qui leur plait. Le Vryheid signera le document final sans poser question, sans défendre la souveraineté des pays algarbiens concernés ; sans un regret pour l’Hachémanie ; sans rien exiger à part la fin de l’esclavage partout et pour toujours. Que l’Aminavie soit dépecée ; nous n’avons plus de sentiment fraternel à leur égard tant est grande leur méchanceté envers les Nègres des derniers jours. Que l’Hachémanie devienne une terre stérile. Pourquoi défendre l’intégrité de leur territoire et leur souveraineté ? Nos ambassadeurs ont trop perdu de temps à militer pour la modération ; à mettre leurs vétos sur les armes les plus terrifiantes et à envoyer mille missives pour négocier des paix permettant des compromis entre les deux camps.

Nous sommes fatigués de devoir être la voix de la modération dans un conflit dominé par des acteurs se comportant comme des gamins de quatre ans. Nous n’en pouvons plus de devoir dire : non, cela va contre nos valeurs et voir comme réponse de la part de la Coalition des bombardements sur nos villes. Si des pays désirent nous critiquer pour cesser d’être ceux qui modèrent notre camps ; nous leur répondons : qu’avez-vous fait contre ceux qui ont mis nos frères en esclavage pour exploiter les mines de coltan des Lucifériens ? Qu’avez-vous fait quand nous avons proposé une médiation sur les Skorpion Skud ? Rien. Vous avez laissé nos représentants débout sans jamais les accueillir. Et ensuite, vous nous insultez davantage en disant que nous avons rien fait. Désormais, nous n’agissons plus, car il est évident que vous ne voulez pas que la modération l’emporte.



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Chasse au Skorpion
Message Publié : Mar Nov 21, 2017 5:45 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5936
Localisation : Janubia 27-28-30
Image

De : Conseil de la Confédération
À l'attention de : DÉCLARATION PUBLIQUE

Afin de limiter les risques d'erreur à l'encontre de navires civils et donc d'éviter de tragiques accidents comme ceux ayant conduit au torpillage des pétroliers d'Hachémanie, le Mahajanubia annonce mettre en place un système d'échange d'information ouvert à tous les armateurs de la planète. L'objectif est ici pour les navires civils se réclamant de nations neutres de pouvoir ouvertement et en toute transparence renseigner le passage de leurs navires dans les zones à risque.

La guerre étant une entreprise dépendante du secret et de la ruse, il en résulte inévitablement beaucoup d'incertitudes et d'erreurs. Nous ne pouvons donc garantir la sécurité absolue des navires voguant dans les régions affectées par le conflit entre l'Union Pan-Océanique et la Coalition de Lucifer. Cette mesure vise à rejoindre et améliorer celle déjà annoncée par le Vonalya au nom de la Ligue Boréale et par le Caskar dans le but de réduire ces erreurs et incertitudes, protégeant ainsi au mieux les civils.

Le système d'échange d'information, baptisé SafeHarbour, est disponible en ligne à l'adresse suivante :
http://www.SafeHarbour.co.mj

Les armateurs pourront y créer un compte et y générer des formulaires où seront renseigner :
- Le nom du navire
- Son propriétaire (avec sa nationalité)
- Son port d'attache (et le pays de celui-ci)
- Son port de départ, avec date de départ
- Son port d'arrivée, avec date d'arrivée estimée
- La nature détaillée de sa cargaison
- Son tonnage estimé
- L'itinéraire précis prévu (grâce à un système de traçage sur carte)
- Les codes et fréquences de sa balise de positionnement (facultatifs)
- Les noms, prénoms, fonctions, date de naissance et nationalités de chaque membre d'équipage

Pour peu que :
  • ni le port de départ ou le port de destination ne soit une nation de la Coalition de Lucifer ET
  • le navire ne sorte pas de l'itinéraire renseigné
  • la nature de sa cargaison ne soit pas à usage militaire
Alors les dynasties Bahadur et Perugu garantissent que tout navire dont le voyage aura été documenté valablement dans ce système au moins 24 heures avant la date de départ ne sera pas attaqués par les forces de l'Union Pan-Océanique dans le cadre de leurs opérations militaires.
Dans le cas où ces navires seraient tout de même attaqués par les forces de l'Union Pan-Océanique, ces dynasties garantissent qu'elles travailleront de concert avec les propriétaires des navires afin d'obtenir des réparations financières auprès des gouvernements de l'Union Pan-Océanique, ceci sitôt le conflit achevé.

L'inscription est facultative mais nous encourageons vivement les armateurs à avoir recours à ce système, ceci en vue de sécuriser les voies maritimes dans la zone concernée.
Tout navire civil coulé dans la zone actuellement couverte par SafeHarbour et qui n'aurait pas été valablement enregistré ne sera PAS éligible pour des réparations financières auprès de l'UPO.
Si ce système s'avère être un succès, nous étendrons probablement son usage au reste des océans et travaillerons à un partage des donnés efficients avec toutes les nations qui s'engageront à respecter la neutralité des navires dont les trajets auront été documentés par ce système.


Nous encourageons aussi les nations du monde à souscrire au programme SafeHarbour :
http://www.SafeHarbour.co.mj

Zone actuellement couverte par la garantie liée à SafeHarbour

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO