SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Sam Jan 20, 2018 8:18 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu Nov 09, 2017 11:37 am 
Hors-ligne
Dirigeant vénéré
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 702
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image


Point presse | déclarations officielles

Au terme du sommet ou pour toute question internationale, le pays hôte ou/et officiant la présidence du G4 déclare généralement devant la presse les avancées des dossiers et fait des communiqués officiels en réaction à l'actualité. Les journalistes internationaux peuvent s'adresser aux ministres des affaires étrangères afin de relayer les craintes, intérêts, points de crispation des Etats et de leurs populations concernant les grandes questions internationales. Une question par journaliste.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 24, 2017 8:18 pm 
Hors-ligne
Dirigeant vénéré
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 29, 2016 12:07 pm
Message(s) : 702
Localisation : Aravindapura, République du Lianwa
Image
Déclaration officielle

Présidence Lianwadaise


---------------------------------------------------------------------------------



Accords de Paix Internationaux de Shengfen


A la suite du récent échec de la Conférence de Paix de Shengfen, les gouvernement des membres du G4 ainsi que de l'Empire du Kaiyuan se sont réunis en vue de trouver des solutions pacifiques et durables au conflit international dit Guerre des Containers opposant la Coalition formée de l'ELA, l'Hachémanie, la Posnanie et le Txile, à l'UPO, le Vryheid et l'Uhmali.

Persuadés qu'une diplomatie juste, transparente et équitable représente le meilleur outil en faveur d'une paix internationale durable, capable de rapprocher les peuples et les nations par le commerce, la confiance mutuelle et la coopération, les Etats du G4+1 se sont accordés sur des propositions de paix mises à disposition des belligérants afin de faciliter la tenue de négociations dans les meilleurs délais.

Souhaitant la fin des combats, le G4+1 avertit les Etats belligérants que tout refus de négocier, tout rejet d'un accord et toute mesure visant à éviter un accord de paix sera suivi de sanctions économiques et financières ; le $ international, étalon monétaire de valeur pour une majorité d'économie, pourra faire l'objet d'une restriction sur les gouvernements opposés à la résolution pacifique du conflit.
Citer :
La paix entre les Etats belligérants de la Guerre des Containers et les Etats victimes du conflit est définie avant négociations comme suit :

  1. Les familles des victimes civiles et les familles des soldats tombés pour la patrie se verront indemnisées par un mécanisme de solidarité impliquant des réparations obligatoires entre belligérants et des financements volontaires d'Etats tiers. Les pertes de matériel militaire sont de la responsabilité des Etats engagés dans le conflit.

  2. L'obtention des réparations et financements internationaux, par le biais du IWFR et du FISED, nécessite des ajustements structurels sectoriels tels que I) l'adoption d'un taux de change libre II) la privatisation des entreprises bancaires sous contrôle de l'Etat III) la modernisation des politiques étatiques sociales et fiscales.

    1. Les indemnisations et montants des réparations de guerre seront à négocier en fonction des pertes et préjudices de chacun. Les sommes seront mutualisées au sein d'un International War Fund Relief (IWFR) basé au Lianwa et distribuées aux Etats participants.
    2. Seront considérés comme Etats participants, tout Etat ayant subi des pertes civiles et militaires dans le cadre de ce conflit. En fonction de la réussite des missions confiées au IWFR, ce dernier pourra perpétuer sa mission aux futurs conflits.
    3. Le financement du IWFR se fera ou peut se faire par le biais : I) d'émissions de bons du trésor II) la taxation des échanges financiers entre anciens belligérants III) une taxe internationale sur la vente de matériel militaire.
  3. Les destructions civiles de matériels et d'infrastructures, publiques et privées, seront indemnisées par le biais du Fond International de Stabilité Economique et de Développement (FISED), financé par les Etats du G4 désireux de participer à la reconstruction et tout Etat souhaitant oeuvrer pour le développement économique et la stabilité financière mondiale.

  4. La création d'une Organisation sur le Commerce et la Navigation siégeant au Deseret chargée de moderniser et d'établir un Droit de la Mer pertinent et applicable en vue d'éviter l'utilisation de matériel militaire par des navires marchands et encadrant l'attaque en temps de guerre de des navires civils. L'utilisation d'une arme basée sur un navire civile à l'encontre d'un autre et violant ladite clause mènerait tout les membres de l'organisation à imposer des sanctions commerciales et économiques envers le pays fautif.

  5. Un renforcement des prérogatives de l'Organisation sur les armes de destruction massive avec l'inclusion des prérogatives sur la surveillance nucléaire.

  6. La création d'une liste des entités terroristes ou les Etats soutenant des entités et groupes terroristes. Les entités et Etats figurant sur la liste feront l'objet de sanctions économiques et financières de la part des Etats

  7. Un abaissement général des Droits de Douanes des Etats participants à des niveaux standards (10% maximum) pour la relance économique des pays en guerre ou victime du conflit.

  8. Des sanctions seront prévus pour tout Etat ne respectant pas les critères suivant :
    • refus de signer l'accord négocié (pour les belligérants)
    • non-respect des termes de l'accord signé (pour les belligérants)
    • refus, pour les pays neutres dans le conflit signataires du présent traité, d'appliquer des sanctions si l'un des deux points précédents n'a pas été respecté.


AMARANTIE - DESERET - KAIYUAN - LIANWA - VONALYA


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Déc 28, 2017 11:17 am 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3437
Localisation : Amarantie (V4) / Sébaldie (V3)
Citer :
Addendum : pour lever toute polémique, le dernier article concerne bien sûr les Etats neutres signataires du présent traité.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Jan 11, 2018 5:28 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3437
Localisation : Amarantie (V4) / Sébaldie (V3)
Image
Déclaration officielle

Présidence Lianwadaise


---------------------------------------------------------------------------------



Accords de paix à l’initiative de l’Union Panocéanique

Le G4 annonce la signature du présent traité, à l’initiative de l’Union Panocéanique :
Citer :
Préambule : Les Nations signataires du présent traité affirment leur attachement à la paix, au progrès et à la prospérité. Reconnaissant l’horreur de la guerre, ils s’engagent à mettre un terme à la Guerre mondiale dans le but de restaurer la paix dans le monde et à prendre toutes les dispositions nécessaires pour garantir qu’un tel conflit ne puisse pas se répéter dans les années à venir.

Article 1 : Les nations signataires du présent traité rétablissent la paix entre elles sans conditions.

Article 2 : L’Empire luciférien d’Algarbe et la Coalition reconnaissent être coupables d'avoir violé les us et coutumes de la diplomatie internationale en portant atteinte à l'intégrité des navires de l'UPO.

Article 3 : Le G4 constitue un International War Fund Relief (IWFR). Ce fond sera géré par le G4. Le Fond aura pour objectif de financer la reconstruction des infrastructures civiles détruites durant la Guerre. Le financement du fond est laissé à la discrétion du G4.

Article 4 : Le G4 constitue un War Effort Compensation Fund (WECF). La gestion du WECF sera assurée par un directeur nommé par la République du Vryheid. Celui-ci assurera de trouver les financements pour accomplir les missions du WECF avec la collaboration des autorités de la République du Vryheid. L’objectif du War Effort Compensation Fund est de permettre à ce que les nations impliquées dans le conflit puissent voir leurs frais d’OPEX compensées par un mécanisme de prêts à bas taux d’intérêt.

Article 5 : Pour les deux mécanismes de remboursements, le camp de l'UPO et de ses alliés perçoit les deux tiers des fonds et la Coalition le dernier tiers.

Article 6 : Les nations impliquées dans le confit constituent une Conférence des Nations dans le cadre duquel elles normaliseront leurs relations réciproques. En cas de crise diplomatique les nations de cette Conférence devront se réunir en un sommet multilatéral pour résoudre la crise d'un commun accord à travers des moyens non-militaires. Les pays membres de la Conférence des Nations maintiendront entre eux un accord de non-agression jusqu’au 15 janvier 2135.

Article 7 : Le Commonwealth britonnique adhère aux institutions du G4, afin de non seulement représenter au sein de ce groupe ses intérêts propres mais aussi y servir de porte-voix pour l'UPO.

Article 8 : Les signataires du présent accord reconnaissent les territoires des autres signataires en leurs frontières actuelles et la pleine souveraineté des autres signataires sur ceux-ci.


AMARANTIE - DESERET - LIANWA


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO