SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Mar Jan 23, 2018 5:54 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Médias et presse
Message Publié : Sam Jan 13, 2018 3:13 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5990
Localisation : Janubia 27-28-30
Maha-TV
09/02/2035

Extraits d'actualité télévisée

Image

[...]4ème jour d'émeutes à Pragakaraj en protestation face aux discriminations religieuses à l'égard des hindus et des musulmans par l'Union Pan-Océanique dans le cadre de sa politique migratoire. Plusieurs communautés Sikhs ont été l'objet de violences. Le Rajah a annoncé le déploiement de troupes pour contenir les émeutiers hors des quartiers commerciaux afin de limiter l'ampleur des pillages tout en lançant un appel "au calme et à la dignité" envers ses sujets.

[...]séries d'attaques à l'acide contre des touristes Britons dans la principauté de Shaasvatnagar. Après interrogatoire, les suspects survivants ont avoué avoir agit "en réponse au mépris du Commonwealth pour les sacrifices des patriotes musulmans" ainsi que "pour chasser les colonisateurs hors des lieux sacrés hindous".

Image

[...]qui devrait permettre le lancement de 350 "fermes modèles" dans la principauté de Aadheratkhe, avec pour objectif de doubler les rendements d'ici trois ans. La Rani aurait apporté son soutien personnel au projet en vue d’accroître la production de thé, de riz et d'agrumes.

[...]revendications pour l'attentat ayant eu lieu à Aravindapura. Aucune piste claire n'a été communiquée à cet instant.

Image

[...]Trente mille personnes dans les rues de Shaasvatnagar. Karamchand Anajvyapare : "La Britonnie a perdu tout estomac, tout courage à faire front à l'adversité. La guerre des conteneurs a affaibli le tyran d'outre-mer, dont les flottes parviennent à peine à garder ses propres côtes. Le jour de la libération finale de la Janubie est proche. Et lorsqu'il viendra, il n'appartiendra qu'à nous de décider si le continent reviendra légitimement aux hindous ou s'il sera livré en pâture aux hordes islamiques !! Que nos frères guerriers ne cèdent pas à l'appel du départ pour de vagues promesses de terre sur une île où les gens meurent de faim. Leur présence sera décisive dans notre combat !!"

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Médias et presse
Message Publié : Sam Jan 13, 2018 5:23 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Jan 26, 2013 1:37 pm
Message(s) : 6055
Localisation : Commonwealth
Image

MRTN


Bienvenue sur les ondes de la division radiophonique de la MRTN , voici les infos de Midi ...

Le Gouverneur-Général de la Mahajanubia a tenu une conférence de presse imprévue à 11 H 30 après avoir longuement réassuré les représentants des 8 plus grandes dynasties du pays au cours d'une vidéoconférence qui a duré une bonne partie de la matinée .
L'essentiel de la conférence relevait des récents troubles socioreligieux qui ébranlent la région depuis l'annonce des services d'immigration d'Aleka qui a enragé les milieux nationalistes hindous en annonçant que les candidats à la migration vers l'Aleka seraient triés en fonction de leur religion .

Le Gouverneur-Général n'a pas nié , mais a tenté d'apporter un début de réponse corrective :

Citer :
Déjà je tiens à vivement condamner les leaders d'opinion qui ont scandaleusement tordu les faits pour leurs seuls bénéfices personnels au mépris de la vérité et de l'ordre public .
J'estime que ce genre de comportements immondes comme de la part de Karamchand Anajvyapare déshonore sa famille et son standing sur la scène politique nationale .

Ensuite il faut que tout ceux qui nous regardent le sache : cette demande provient de l'Aleka .
Ni la Britonnie , qui est un autre état souverain , ni l'UPO, qui est une alliance multinationale , n'y ont la moindre possibilité de levier, et mes supérieurs hiérarchiques ont d'ailleurs plusieurs fois blâmé verbalement les autorités alekanes pour la mauvaise communication dont ils ont pu faire montre .

Quand au programme d'immigration en question il faut avant de parler du critère religieux faire toute la lumière sur la fantastique opportunité que ça représente pour les mahajanubiens !
Au total , ce sont très exactement 400'000 places d'immigration définitive qui ont été ouvertes .
Sur ces 400'000, une centaine de milliers de places sont réservées d'office aux vétérans :
Ce qui veut dire que tout les mahajanubiens qui auront complété leur entraînement militaire dans le cadre de la grande campagne de levée de troupes du second semestre 2034 auront une place .
Je dis bien TOUS, sans aucune exception ni aucun tri parmi les candidats à part le seul critère objectif de complétion de l'entraînement sur présentation du diplôme de fin d'année .

Ensuite , contrairement à ce qui a pu être compris dans l'avis à la population du 2 Février, le second critère de base n'est pas d'être blanc de peau ni briton mais bien d'être britophone .
Tout mahajanubien maîtrisant déjà la langue britonne , quelque soit sa religion ou son ethnie .
C'est d'ailleurs bien précisé dans la lettre que j'ai transmis au Nizam la veille de l'avis à la population :

Citer :
Une fois les 100'000 premières places ainsi complétées , la priorité sera ensuite donnée à tout ceux qui sont déjà britophones sans distinction de religion , puis une fois ce critère épuisé la priorité sera donnée parmi les non britophones aux sikhs d'abord puis aux hindous et enfin aux musulmans .

_________________
Die suiwer demokrasie is regering deur oorreding. N. P. van Wyk Louw
The sum of our parts , the beats of our hearts , is louder than words ... Polly Samson
La vie est comme un couteau : tu as le choix de la prendre par la poignée ou par la lame ... Cornelis J. Langenhoven
L'économie c'est comme un cunnilingus : s'il y a trop de règles, ça devient imbuvable ... Ça c'est de moi ...


Nunakya/Algarbe-du-Sud|Britonnie|Skipper's Rock\Yanaon


Image


Danmaya/Levant\Talequah


[+] copyright disclaimer
De par la nature même de Simpolitique, j'utilise énormément d'images glanées sur Internet : si vous voyez une photo vous appartenant parmi celles que j'utilise que vous ne voulez pas y voir, contactez-moi et je l'enlèverai sur-le-champ
Because of the nature itself of this game, I'm using a lot of pictures for Simpolitique that I found on the Internet : if you see one among those I'm displaying that is yours and you don't want me to use it please contact me so I can take it offline immediately


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Médias et presse
Message Publié : Dim Jan 14, 2018 11:00 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5990
Localisation : Janubia 27-28-30
La Voix du Peuple
12/02/2035

Image

Les dynasties miseront sur le charbon

C'est ce qui ressort des discussions ayant eu lieu au Conseil de la Confédération qui suivit l'adoption de la résolution de paix dans la Guerre des Conteneurs : alors que les retombées du conflit impacteront encore notre pays pour les cinq à six prochaines années, les principautés semblent décidées à prendre des mesures pour réduire l'impact de tout nouveau conflit futur. Plusieurs lignes de pensée sont actuellement explorées et aucune ne reçoit à l'heure actuel un soutien suffisant que pour s'imposer. La stratégie nationale serait toutefois d'assurer une rationalisation accrue de la gestion des moyens de production industriels, notamment en ce qui concerne la distribution d'électricité ainsi que les méthodes de génération, lesquelles dépendent largement d'un approvisionnement étranger.
Le charbon a reçu le soutien de pas moins d'une vingtaine de dynasties, dont celle des Bahadurs, après qu'un exposé par Fauzan Bahadur ait révélé le coût ridiculement bas de l'électricité ainsi générée, l'immensité des réserves prouvées pour ce combustible et la capacité de production déjà effective à l'échelle mondiale.

Fauzan Bahadur, 4ème Sahibzada de Sindabad et responsable de la sécurité intérieure de la Confédération, a ainsi argumenté le point de vue de la sécurité géostratégique :
Le charbon est produit en abondance par l'Aleka, ceci à hauteur de pas moins de 37 millions de tonnes par an. Les besoins annuels du Mahajanubia en électricité sont d'environ 20 TWh par an. Même en doublant ceux-ci et en assumant que seul le charbon serait utilisé, au vu de l'efficacité actuelle des centrales de Janubia Power, les besoins stratégiques du pays ne dépasseraient pas 5 millions de tonnes par an. L'Aleka à lui seul pourrait en fait fournir assez de charbon pour ses propres besoins, ceux de la Britonnie, ceux du Mahajanubia... et encore avoir plus de la moitié de sa production disponible pour exportation.
Mais l'Aleka n'est pas le seul fournisseur de choix pour le Mahajanubia : le Dosahli et le Karmalistan, deux nations culturellement, religieusement et politiquement proches de la confédération, disposent eux aussi de réserves immenses et de besoins fort réduits. Un partenariat énergétique solide existe déjà avec le Karmalistan, dont le charbon se déverse en torrent chaque semaine dans le port de Sindabad. Un partenariat similaire pourrait être mis en place avec le Dosalhi, dont les démonstrations amicales n'ont pas faibli tout au long de la Guerre des Conteneurs. Garantir à ces gouvernements un canal d'exportation fiable pour leur secteur minier contribuerait à renforcer leur assise politique via la diffusion d'une prospérité économique stable mais aussi via un renflouement rapide de leurs caisses.
Le charbon a ceci d'avantageux sur le pétrole ou le gaz naturel que les infrastructures de stockage sont pour ainsi dire gratuites. Selon nos capacités portuaires et ferroviaires, il serait ainsi possible et même bénéfique pour le Bureau des Approvisionnements Stratégique de la Confédération d'acquérir du charbon en vaste quantité lorsque les prix sont favorables, ceci afin d'ensuite pouvoir garantir un prix stable à l'électricité dans la durée, indépendamment des événements.

L'argumentaire a raisonné avec enthousiasme parmi les dynasties du Nord, de confession majoritairement musulmanes et donc naturellement favorable à un renforcement des relations bilatérales avec d'autres pays de confession islamique mais aussi avec le Commonwealth en dépit du récent camouflet de l'Aleka envers leur communauté. Il trouve toutefois une opposition résolue parmi les autres dynasties, ceci pour des raisons variées.

Plusieurs dynasties hindouistes du Sud, favorables à un rapprochement politique constant avec notre voisin du Sud afin d'un jour envisager la reconstitution du "Grand Horbarash" puis l'unification de la Janubie sous une forme de fédération de royaumes décentralisée, ont mis en avant le fait que le gaz naturel était également une option qui, malgré son prix, avait l'avantage stratégique de pouvoir être fourni facilement par navire, chemin de fer ou même pipeline directement depuis l'Horbarash voisin. Mené par la dynastie Nuk, les partisans d'une relation plus solide avec l'Horbarash se sont toutefois heurté au contre-argument de poids qu'est le prix exorbitant du kilowatt produit à partir de gaz naturel à cause des prix actuels de celui-ci sur les marchés internationaux.

D'autres dynasties se sont également ralliée derrière la dynastie Arkidravi pour dénoncer la catastrophe écologique et sanitaire qu'est l'utilisation du charbon à grande échelle. La Rani Ailis a ainsi pointé du doigt que le nucléaire, en dépit de déchets radioactifs aisément stockables, ne produit presque aucune pollution. Ceci alors que l'éolienne et le solaire pourraient fournir bien plus sûrement la même autonomie énergétique que réclame le Conseil et que soutient Fauzan Bahadur... en ôtant tout simplement le besoin d'importer quoique ce soit comme combustible. Le pays pourrait ainsi endurer un siège sans mal :
Aucun ennemi n'osera même bombarder les villes où se trouvent les centrales nucléaires, de peur d'endommager ces dernières et de provoquer une catastrophe humanitaire à l'échelle du continent tout entier.
Et frapper quelques panneaux solaires et génératrices éoliennes dispersées coûterait d'avantage à l'ennemi en munitions que la petite baisse de capacité électrique ne coûterait au Mahajanubia.

Son Altesse la Rani Ailis fait ici un excellent point et notre rédaction s'y rallie avec enthousiasme et conviction : notre nation ne peut pas planifié son avenir en misant sur des technologies qui hypothéqueront tant notre environnement que la santé de nos enfants. Et cela est d'autant plus exact si ces mêmes technologies ne nous offrent en rien l'indépendance énergétique que le partenariat avec nos voisins prétend nous offrir.

En dépit de tout cela, la dynastie Bahadur a annoncé la construction d'une nouvelle centrale à charbon afin de prévenir la hausse des besoins électriques liés à de grands chantiers à venir.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Médias et presse
Message Publié : Lun Jan 15, 2018 1:58 am 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5990
Localisation : Janubia 27-28-30
The Daily Mahajanubia
15/02/2035

Image

La Janubie à la conquête de l'espace !!

Illustrant parfaitement le dynamisme de notre continent et de ses nations, la Confédération a signé voici quelques jours un partenariat avec le Dosalhi visant à une coopération spatiale. L'objectif à moyen terme sera le cofinancement d'un parc satellitaire visant à faciliter les communications puis, à terme, d'une série de satellites d'observation afin de permettre une meilleur étude de notre continent, une meilleure gestion de ses terres et ressources puis enfin une meilleure défense contre les nations jalouses de nos succès.
Le Janubian Outer Space Committee (JOSC) permettra le partage du savoir-faire et des informations récoltées entre nos peuples, avec des économies d'échelle notable. Le Sultanat gagne dans cette opération une diminution par deux des coûts liés à l'entretien de ses infrastructures et à ses opérations de lancement. Le Mahajanubia gagne quant à lui un pieds à l'étrier pour s'investir à plus long terme dans la conquête spatiale, sans avoir besoin de développer l'ensemble d'un programme aérospatial et de toute l'industrie qui doit venir en soutien de celui-ci.
Toutefois, en plus de ce partenariat, la Confédération a également fait l'achat d'un satellite de télécommunication, ceci dans un but expérimental et de formation du personnel. Placé sous la supervision combinée de l'État-Major et de l'Université de Pragakaraj, ce satellite devrait se rentabiliser en assurant la diffusion de signaux télévisés à travers toute la région.

Le rapprochement avec le Dosalhi s'est également concrétisé par un partenariat énergétique, le Sultanat prévoyant de faire appel à Janubia Power en vue d’accroître sa capacité de raffinage pétrolier, se positionnant ainsi comme un fournisseur sérieux d'essence dans la région. La raffinerie, d'une capacité quotidienne de 400.000 barils, devrait être achevée sous deux ans et rapportera quelques 1,5 milliards $ pour renforcer la balance commerciale de notre pays et par la même la stabilité de notre monnaie... et celle de tout le Commonwealth.
Janubia Power a toutefois accepté un règlement partiel en charbon, à hauteur de 1,25 millions de tonnes par an pour la somme annuelle de 110 millions $. Une manière de diversifier les sources d'approvisionnement de notre nation, laquelle peut désormais compter avec nos alliés de la République d'Aleka, nos amis du Sultanat de Dosalhi ainsi que nos frères du Karmalistan. En ce qui concerne ces derniers, des discussions ont lieu en ce moment en vue d'une coopération industrielle accrue. Une offre déjà étendue au Dosalhi, avec les entreprises duquel nos propres industriels devraient s'entendre à merveille.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Médias et presse
Message Publié : Mar Jan 16, 2018 4:51 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5990
Localisation : Janubia 27-28-30
Maha-TV
18/02/2035

Extraits d'actualité télévisée

Image

[...] spectaculaire de la criminalité à Gonalat. Passé de petit village touristique à future ville portuaire, Gonalat a vu sa population passer de 647 à 15.000 habitants en moins d'une année. Les nouveaux arrivants, principalement des travailleurs issus des "bataillons patriotiques", sont accusés par le panchayat de se livrer à des vols, dégradations, agressions, extorsions, harcèlements et quantité d'autres incivilités qui rendent l'atmosphère invivable pour tous. Trois cas de meurtres ont été recensés depuis le début de l'année 2035, avec bien d'autres encore camouflés en accidents de chantier. S'ajoutent à cela les conditions de vie et d'hygiène déplorables du camp de tentes où ces travailleurs sont logés. Interrogée sur la question, la directrice du BCIC Amra Bahadur attribue la responsabilité sur les autorités de la Base Souveraine de Saint-Andrew, située non loin de là.

Amra Bahadur :
2ème Sahibzada de Sindabad
"-Ces travaux pour le port militaire de Gonalat vise à fournir une capacité logistique supplémentaire pour les opérations navales de la Britonnie. Notre pays fait déjà sa part d'efforts pour construire un port et garantir une base à la Britonnie. Nos fils signent pour partir se battre au loin au service de la Britonnie et ne jamais revenir. Nos filles se mettent à disposition pour soulager l'âme des soldats de Britonnie. La moindre des choses serait que les ministres de Sa Majesté Clarkson III aident à assurer la sécurité de Ses dévoués sujets. Le BCIC n'a pas de forces de sécurité. Il n'a ni le budget ni l'autorité pour en constituer une. Quant au panchayat de Gonalat, on ne peut exigé des habitants locaux qu'ils paient pour se protéger contre un problème apporté par l'effort de guerre mené au nom du Commonwealth."

Image

[...]de l'Aastha panchayat organisée à Shaasvatnagar entre hindus, musulmans et sikhs. Un moratoire contre les violences de la semaine dernière a été promulgué par les représentants de chacune des grandes religions, dénonçant les accusations de discrimination religieuse à l'encontre du Commonwealth comme infondées, condamnant les pillages et agressions utilisant ces accusations comme prétexte et encourageant chaque participant à faire amende honorable auprès de son temple ou de sa mosquée. Une décision condamnée avec vigueur par l'HIAAI et par l'AHN.

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Médias et presse
Message Publié : Mer Jan 17, 2018 4:08 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juin 13, 2010 8:35 am
Message(s) : 5990
Localisation : Janubia 27-28-30
The Daily Mahajanubia
21/02/2035

Image

Téléphonie mobile : encore trois mois avant la libéralisation totale

Il ne reste que trois mois avant que la Compagnie Nationale des Télécommunications ne soit officiellement fondée, achevant en cela un projet lancé voici un bon moment et visant à faciliter l'entrée du Mahajanubia dans l'ère numérique.
Le capital d'ouverture, initialement prévu à 20 milliards $, n'aurait trouvé écho auprès des investisseurs étrangers qu'à hauteur de 13,65 milliards $, ce qui forcera donc les dynasties à prendre une participation plus importante que prévu, maintenant en cela l'entreprise dans la sphère publique, chose qui voulait être éviter justement pour prévenir des désaccords politiques entre les principautés.

L'offre demeure toutefois ouverte : avec encore quelques 4.350 actions disponibles à la vente à n'importe quel acteur privé, le Conseil de la Confédération des Principautés du Mahajanubia espère encore obtenir les 4,35 milliards $ estimés satisfaisant pour racheter aux dynasties leurs infrastructures et privilèges monopolistiques.
Actuellement, l'actionnariat se distribuerait comme suit :

Dosalhi Mobile : 500 ( 2,50% )
Dosalhi Wealth Company : 200 ( 1,00% )
Britonnia Télécoms : 500 ( 2,50% )
AT&T : 500 ( 2,50% )
Fond souverain vrye : 7000 ( 35,00% )
Black Lotus : 1200 ( 6,00% )
Tanzen Telecom : 250 ( 1,25% )
Xsmart  : 1500 ( 7,50% )
Lianxiang : 1250 ( 6,25% )
Lotus Capital : 125 ( 0,63% )
Shaegfu Corporate : 125 ( 0,63% )
Lianwa Sovereign Fund : 500 ( 2,50% )
Conseil de la Confédération : 6350 ( 31,75% )


En sachant que le Conseil souhaite se séparer de la majorité de son contrôle sur la future entreprise afin de préserver la neutralité politique de celle-ci. Si l'offre s'adresse avant tout aux grandes entreprises mondiales du secteur des télécommunications, il est possible que des fonds bancaires y participent aussi afin d'en faire des produits d'investissement à destination des petits investisseurs et des ménages. Avis aux amateurs donc !!

_________________
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO