SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Dim Déc 17, 2017 12:07 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 734 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 45, 46, 47, 48, 49
Auteur Message
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 3:01 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 5:58 am
Message(s) : 4177
Localisation : Royaume de Maok, F8
François de Callune a écrit :
@Alwine :
Sovana avait été clair quand je lui avais posé la question, quand rien est indiqué, on peut dire ce qu'on veut... ben là c'est le cas, le cartographe a oublié de colorier toute la Déchinésie (ainsi que d'autres îles comme l'ancien Nunkaya par exemple), ça veut pas forcément dire que ce soit désert, ça peut laisser à des joueurs la possibilités d'y installer qui ils veulent, en profitant de la faille.
Je dis pas qu'il faut en abuser, mais si on trouve une bonne justification, Hohenhoff peut en profiter!

Pour les Baltes : Isku quant à lui m'avait dit qu'on pouvait jouer juste une partie de territoire... sur la V3 tout du moins. Qui plus est le lot 129 est indépendant.


D'accord, je savais pas/j'avais oublié, je note, c'est toujours bon à savoir :D

Par contre pour faire le pinailleur jusqu'au bout, le 129 est lapon :twisted:

_________________
N'hésitez pas à venir soumettre des articles pour le Prix Lyapine 2034 !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 3:27 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 23, 2008 5:25 pm
Message(s) : 8476
Je rajouterais que les territoires nord de l'ex-Tötternland se prêtent à merveille à un RP sur une littoralité germanique, prusso-hanséatique et assimilés, quitte à considérer certains traits de côte beaucoup plus dentelés que sur la carte à l'échelle mondiale.
Une façon de poursuivre le développement de la Dytolie par les marges, et la concentration de l'activité dans le nord du continent.
Une façon aussi de péter les clichés sur "la grosse nation germanique continentale" qu'on pourrait être en droit de craindre, tout en laissant les barbares guturisant dans leurs montagnes du sud.

Pour la modération n'a méchamment pas installé des méga-archipels germaniques au milieu de l'océan ?
Car elle considérait probablement que ce genre d'espace ne pouvait être favorable à cette culture, puisque cette dernière s'est développée IRL sur un territoire continental et littoral et non sur une insularité océanique.
Néanmoins un archipel "gaélique" peut certainement être réquisitionné pour accueillir un pays allemand né de la germanisation (immigration et assimilation) de populations celtes probablement déjà hollandisées par la proximité avec la côte jdndenlandaise. En 1500, il me semble que les "Prusses" étaient encore des slaves en voix de germanisation du fait de leur position et des croisades mariales des chevaliers teutoniques. Facile de penser que le Hohenhorf de 1500 était encore un pays celtique aux élites flamandes allogènes appelant au secours un nouveau maître germanique.

Pour les nations de type coloniales, il existe beaucoup d'espaces en dehors de la Dytolie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 5:52 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
François de Callune a écrit :
Pour les Baltes : Isku quant à lui m'avait dit qu'on pouvait jouer juste une partie de territoire... sur la V3 tout du moins. Qui plus est le lot 129 est indépendant.


Alors oui, c'est possible, mais en justifiant dans le RP la perte de territoire.
Stalagmanque avait justifié la perte de 99% de son territoire (pour en faire une cité-état type Venise, la République Sérénissime de Stalagmanque) par une guerre civile soutenue par des forces étrangères (CESS et Azude/Fédération). Ce qui a mené à la fondation de la République Populaire de Stalagmanque et le Duché stalagmantin, l'un communiste aux ordres de la CESS et l'autre traditionnaliste au sein de la Fédération.
Mais on ne peut pas dire dans son formulaire "je prends le lot 3480 mais seulement la petite île au nord".
Comme on ne peut pas entrer en jeu et faire des cartes où 90% du territoires est sous l'eau parce qu'on ne voulait jouer qu'une cité-état et que le reste du territoire nous embêtait. (Cas Haurès en A21, qui a mené à la décision de l'administration de fixer la taille maximale des lacs créés par les joueurs dans leurs cartes géographiques (qui ne doivent pas être plus grands que les plus petits lacs sur la carte officielle), avec pour exception le Tarnosia parce que ç'aurait été rétroactif.)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 6:39 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Jan 27, 2014 6:34 am
Message(s) : 2024
Jacinto a écrit :
Bonsoir à tous ! Dans l'optique de rédiger la partie "Histoire" de mon encyclopédie, je suis à la recherche d'un pays qui aurait tenté, en vain, de conquérir l'archipel de la République de Siracuzzia au cours du XVIe ou XVIIe siècle.
Autre chose : j'avais initialement convenu avec le joueur du Calchore (Chikyu) que les fondateurs de la Cité de Siracuzzia étaient issus de la noblesse de son pays (au XIe siècle). Le joueur ayant, a priori, cessé son activité sur le forum depuis le mois d'août, j'aimerais savoir si un autre joueur (de Dytolia) était intéressé pour prendre sa place ? Ca m'arrangerait qu'il s'agisse d'un pays de culture italienne, mais si ce n'est pas possible il y aura toujours un moyen de s'arranger pour expliquer un changement de langue.


Le Saint-Empire de l'Arsois veut bien jouer ce rôle.

En plus comme l'Empire est arpitan/occitan, niveau langue et culture c'est plutôt proche de l'italien.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 6:52 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 23, 2008 5:25 pm
Message(s) : 8476
Keep calm and listen volkslieder.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 7:10 pm 
Hors-ligne
Dirigeant vénéré
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Nov 27, 2014 10:52 pm
Message(s) : 761
Localisation : Québec, pays conquis et occupé
Je crois que l'on peu décemment archivé l'Aryanrajapur et le retiré des sous-forums.

_________________
A mon sens, une des meilleures chansons jamais écrites au Québec par un Québécois issue de milieux ouvrier.

« You can take my car away, you can take my house away, but you can't take my pride away from me. This is my life, gonna live it with pride, gonna hold my head high, till the day I die! » - Pride, Dockside Hookers

« Ni l'indépendance ni la révolution ne sont accoucheuses de miracles. C'est toujours, en définitive, la collectivité dans son ensemble qui, par son inertie ou par son dynamisme créateur, transforme un mouvement social en '' révolution tranquille '' ou en transformation radicale des structures et des rapports sociaux. » - Pierre Vallière [FLQ], L'Urgence de Choisir, 1972, Montréal, Parti Pris


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 4:07 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 08, 2011 6:44 pm
Message(s) : 1896
Localisation : Siracuzzia (Dytolie)
Otto a écrit :
Le Saint-Empire de l'Arsois veut bien jouer ce rôle.

En plus comme l'Empire est arpitan/occitan, niveau langue et culture c'est plutôt proche de l'italien.


Je viens de parcourir l'encyclopédie du Saint-Empire de l'Arsois, je n'y ai vu aucun obstacle, au contraire : la langue administrative du pays est le latin, on peut peut-être se servir de cet élément pour rattacher la République Sérénissime à l'Arsois. Le latin est également la langue officielle de l'administration de Siracuzzia. On pourrait imaginer que les fondateurs de la Cité de Siracuzzia (une dizaine de familles issues de la noblesse), étant issus des hautes sphères de la société de l'Arsois, parlaient couramment voir systématiquement en latin. L'italien serait apparu plus tard, par déformation de la langue latine originelle.

Reste à expliquer les raisons qui ont poussé les fondateurs de la Cité de Siracuzzia à s'exiler de l'Arsois. À l'origine, nous avions convenu avec Chikyu que les fondateurs avaient décidé de quitter le continent en raison d'un conflit (en l'occurence il s'agissait d'une guerre civile) qui s'éternisait. Souhaitant préserver leurs richesses des flammes de la guerre, ils s'étaient exilés au cours de l'année 1085 sur une île loin du continent avec l'intention de revenir une fois la paix conclue. La persistance du conflit a finalement eu raison de leur patience et ils se sont décidés à rester définitivement sur cette île.

Si cette version est compatible avec l'histoire de ton pays, on peut la reconduire. La date exacte de la fondation de la Cité de Siracuzzia n'est pas fixée définitivement pour le moment. Je vois d'ailleurs dans ton encyclopédie que le trône de l'Arsois a été vacant de 948 à 978. S'il s'agit d'une guerre de succession, je peux éventuellement faire remonter la date de fondation de la Cité de Siracuzzia à cette époque afin de pouvoir maintenir la version ci-dessus. Si jamais cette version te parait incompatible avec l'histoire de l'Arsois, dans ce cas n'hésite pas à me faire une proposition qui te paraîtrait d'avantage compatible et qui permettrait d'expliquer de façon réaliste les raisons qui ont poussé ces familles à quitter l'Arsois.

EDIT : Serais-tu également intéressé par le scénario d'une tentative ratée de conquête de l'archipel de Siracuzzia au cours du XVIe ou XVIIe siècle ? L'Arsois aurait pu faire valoir comme casus belli le sentiment d'être le souverain légitime de Siracuzzia dans la mesure où ses fondateurs étaient des sujets de l'Empire... Siracuzzia étant progressivement devenue une véritable plaque tournante du commerce maritime à cette époque, cela pourrait expliquer pourquoi la République Sérénissime était à ce moment convoitée par l'Arsois.

_________________
RÉPUBLIQUE SÉRÉNISSIME DE SIRACUZZIA
EncyclopédieDiplomatiePresseLégislationActivités internes

Image

Demandez à un Siracuzzain s'il vient vraiment de là-bas, il vous répondra que Siracuzzia n'est pas là-bas, mais là-haut.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 4:46 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 23, 2008 5:25 pm
Message(s) : 8476
La langue italienne, dans le background du Montalvo, n'est pas apparue par déformation du latin arsois de l'an mil.

(je précise avant que la communauté aie l'idée de faire du latin arsois de l'an mil la source RP de la langue italienne).


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 4:53 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 08, 2011 6:44 pm
Message(s) : 1896
Localisation : Siracuzzia (Dytolie)
Ah ! Si la question a déjà été étudiée, je suis intéressé de savoir l'origine qui a été retenue pour la langue italienne. Je me débrouillerai pour rattacher ça à l'histoire de Siracuzzia.

_________________
RÉPUBLIQUE SÉRÉNISSIME DE SIRACUZZIA
EncyclopédieDiplomatiePresseLégislationActivités internes

Image

Demandez à un Siracuzzain s'il vient vraiment de là-bas, il vous répondra que Siracuzzia n'est pas là-bas, mais là-haut.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 5:11 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 23, 2008 5:25 pm
Message(s) : 8476
Ce n'est pas localisé puisqu'il n'y a pas de NJ italienne dytolienne continentale d'installée.

A mon avis : puisque le pays d'Otto est francoprovençal dans sa majeure partie, c'est que ses territoires étaient assez éloignés et dans une situation géographique comparable aux pays arpitans d'IRL par rapport à la position du berceau de la langue italienne, c'est à dire la Toscane.

Par contre que Siracuzzia ait été peuplée/administrée au milieu du Moyen-âge par des nobles en provenance d'Arsois, avec leurs wagons de serfs si nécessaire, puis qu'il y ait apporté leur langue (un bas-latin en voie d'arpitanisation, et donc non un bas-latin en voie de toscanisation/italianisation) alimentant une langue locale alors proche de celle de l'Arsois de l'époque dans ses provinces à forte émigration, puis qu'au travers de l'histoire ils se soient par commodité approprié la langue italienne en formation sous l'influence de régions actives du continent (alors que semble-t'il l'Arsois persistait dans le latin classique au niveau gouvernemental), c'est assez probable ; pour que finalement Siracuzzia contemporaine, depuis trois cent ans, soit considérée comme un pays italophone, tandis que ses grandes familles médiévales venaient d'Arsois.


C'était pas pour faire chier, juste pour dire que le background du Montalvo ne pouvait pas considérer l'Arsois comme une forme de Toscane d'où viendrait sa population et sa langue... Surtout car Otto ne voyait pas ça comme ça, me semble-t'il.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 6:12 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 08, 2011 6:44 pm
Message(s) : 1896
Localisation : Siracuzzia (Dytolie)
J'aime assez bien ta suggestion. Quand tu dis "sous l'influence de régions actives du continent", tu penses notamment aux provinces italophones de la Ligue de Montalvo, je me trompe ? L'idée que tu suggères est d'autant plus réaliste que Siracuzzia est une République marchande. Les interactions avec le reste du continent Dytolien sont très fréquentes. L'adoption de l'italien "continental" au détriment de l'italien "dérivé de l'arsois" pourrait se justifier par le volonté de faciliter la communication avec les partenaires commerciaux du continent. On peut imaginer que les deux langues étaient assez proches, ce qui aurait encouragé les siracuzzains à préférer l'italien "continental" à l'italien "dérivé de l'arsois". J'adopte cette idée :)

_________________
RÉPUBLIQUE SÉRÉNISSIME DE SIRACUZZIA
EncyclopédieDiplomatiePresseLégislationActivités internes

Image

Demandez à un Siracuzzain s'il vient vraiment de là-bas, il vous répondra que Siracuzzia n'est pas là-bas, mais là-haut.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 6:27 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Jan 27, 2014 6:34 am
Message(s) : 2024
Je proposais que l'italien soit une déformation locale de l'arpitan, enfin plutôt vienne de la même racine basso-latine et ai évolué après coup. Mais c'est vrai que c'est plutôt aux joueurs italophones de choisir :D

Après sur l'interrègne 948-978, c'est une forme de guerre de succession. Plusieurs princes veulent la couronne mais les règles de succession ne sont pas encore fixée, du coup c'est la guerre. Mais la guerre n'est pas trop active. Mais en soi, quelques aristocrates peuvent très bien être partie au moment de la guerre pour échapper aux exactions des combattants.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 6:39 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 08, 2011 6:44 pm
Message(s) : 1896
Localisation : Siracuzzia (Dytolie)
Alors c'est entendu. Disons 952 comme date définitive de la fondation de la Cité de Siracuzzia. Je m'adapte à ton background pour le reste de l'histoire. Merci de ton implication :)

_________________
RÉPUBLIQUE SÉRÉNISSIME DE SIRACUZZIA
EncyclopédieDiplomatiePresseLégislationActivités internes

Image

Demandez à un Siracuzzain s'il vient vraiment de là-bas, il vous répondra que Siracuzzia n'est pas là-bas, mais là-haut.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 07, 2016 7:07 pm 
Hors-ligne
Maitre de l'univers
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 23, 2008 5:25 pm
Message(s) : 8476
Oui Otto a tendance à vouloir annexer la nature des autres grandes langues européennes à la sienne dans le cours du jeu. L'Anglais était un "patois germanique", l'Italien devrait être "un dérivé du latin médiéval d'Arsois" :lol:


Pour régions actives du continent je ne pensais pas au Montalvo.
Montalvo est le nom d'un village où des personnalités se sont entendues pour la création d'une Ligue, entre trois provinces du Bassin céruléen (et oui) où vivaient des italiens depuis le Moyen-âge, installés surtout dans le cadre des grandes épopées marchandes en effet. Bref, la "Ligue de Montalvo" n'existe que depuis 1950 dans les faits.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 734 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 45, 46, 47, 48, 49

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO