SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Fév 24, 2017 12:38 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu Déc 01, 2016 8:25 pm 
En ligne
Dirigeant toléré
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 10:16 pm
Message(s) : 98
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Célébration se tenant à Xochitlalpan depuis plus de deux cents ans, le festival du chocolat réunit les plus grands xocoacatl (maîtres chocolatiers) du Tlaloctlitlal. Longtemps restreint à l'exposition de nouvelles créations purement chocolatières, le festival s'est depuis 1956 étendu à la présentation de tout met composé de cette précieuse douceur. Pâtisseries chocolatés, viandes en sauces sucrées, ou autres inventions plus originales (surtout depuis la mise en place des stands de cuisine moléculaire).
Tenu tout les deux ans, le festival ouvre ses portes aux chocolatiers et cuisiniers de l'étranger pour la première fois ! Une aire toute entière du festival sera dévouée à accueillir les stands des exposants exotiques ! Une occasion rêvée pour eux de faire rayonner les traditions culinaires de leur pays d'origine, et de venir découvrir la nation qui a vu naitre la recette ancestrale du chocolat !

Citer :
Formulaire de participation :

Nom et prénom de l'exposant :
Nationalité de l'exposant :
Description et si possible photo du plat présenté :


En plus des habituelles distinctions décernées par l'ordre des xocoacatl, le plus talentueux exposant étranger se verra offert le prix nouvellement créé de la médaille de l'hôte de cette 112ème édition du Quittitito ica xocoatl ainsi qu'un prix d'une valeur de 6000 Teocuitla.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 12:10 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1877
Localisation : Royaume de Maok, F8
Citer :
Formulaire de participation :

Nom et prénom de l'exposant : Magnar Main-de-Sucre Bjarsdorir
Nationalité de l'exposant : Vonalyan
Description et si possible photo du plat présenté : Le gâteau au chocolat, plat typique de la gastronomie vonalyanne depuis l'époque où des marchands vonalyans rapportèrent du chocolat dans le pays. C'est un plat chaleureux et généreux, fait pour réchauffer lors des longues soirées d'hiver - ou pour la longue nuit d'hiver pour les vonalyans du nord. La version présentée ici par Magnar Main-de-Sucre est une version élaborée, avec une partie fondante à l'intérieure, qui se mange idéalement encore un peu chaude, sortie du four depuis peu. Avec ses saveurs profondes et généreuses, elle a tout pour séduire les gourmands, d'où qu'ils viennent.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Déc 05, 2016 12:09 am 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Oct 20, 2016 7:48 pm
Message(s) : 182
Localisation : UNICS
Citer :
Formulaire de participation :

Nom et prénom de l'exposant : Poyum Lilly
Nationalité de l'exposant : UNICS
Description et si possible photo du plat présenté :

Une version transformée du Xocoatl original, la célèbre recette Tlaloctlictec fut ramené en UNICS par des nomades il y a de ça des années et qui s'est transformée pour mieux convenir aux exigences du climat, ainsi de nombreuses épices ont été enlevées de la recette originale, mais la base la cacao elle, est restée inchangée.
Le Xocoatl à l'UNICS est une douceur qui s'est déclinée sous de nombreuses formes, aussi bien salées que glacées, c'est néanmoins la plus classique qui est aujourd'hui présentée, composée de lait de rennes, d'angélique poussant sur les côtes, de la cannelle, de l'anis, du cannabis et un peu d'opium.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Déc 06, 2016 2:41 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 10, 2016 6:59 pm
Message(s) : 1204
Localisation : Vindurhiminn, Skogurjördin
Citer :
Formulaire de participation :

  • Nom et prénom de l'exposant : Kalthu Kettlingurson
  • Nationalité de l'exposant : Skogurjördin
  • Description et si possible photo du plat présenté : Langoustines « À la Skogurjördinoise », sauce Olgarienne au chocolat.
Image


Kalthu Kettlingurson propose cette année une recette complexe, revisitant la traditionnelle langoustine skogurjördinoise au whisky en la préparant avec des légumes provenant de Dytolie et bien sur du chocolat Tlaloctlitlal, dans un style très moderne.
Surfant sur la mode actuelle de la haute gastronomie pour les recettes mêlant sucré et salé, ce chef étoilé, propriétaire d'un des restaurants les plus prisés de Vinduhiminn nous invite en un seul plat à un voyage nous menant des côtes brumeuses du nord de la Déchinésie aux confins des forêts de cacaoyers de Dorimarie.


[+] Recette
Ingrédients pour 4 personnes :

  • 6 langoustines 8/10 (dont 2 pour la sauce)
  • 2 poivrons rouges
  • 1 poireau
  • 1 bain d’huile (1L)
  • 100 g de carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 g de safran en pistils
  • 100 g de vin blanc sec
  • 50 g de cognac
  • 50 g de whisky non tourbé
  • 200 g de polenta
  • 1 L de lait
  • 100 g de chocolat noir Tlaloctlitlal 66% (chocolat noir épicé)
  • Paprika en poudre
  • Piment d’Espelette
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre du moulin

Préparation :

Mettre le four à 300°C et enfourner les poivrons, jusqu'à une cuisson couleur bien noire. Si vous disposez d’un chalumeau, brûler la peau (tout aussi noire), avec celui-ci
Pendant ce temps, décortiquer « à la Skogurjördinoise » les langoustines. C’est-à-dire, éliminer la tête que l’on va garder, pour ouvrir le corps par le dos, en découpant la carapace en plein milieu pour l’ouvrir, écarter doucement, sans casser, déposer la chair par-dessus. A ce moment, éliminer le boyau de la langoustine, inconsommable.
Si le cœur vous en dit, farcir la carapace d’épines de sapin, de romarin ou toute autre herbe aromatique et cuire sur la carapace au barbecue pour « fumer » la chaire, sans l’agresser.
Réserver les coraux d’un côté et les pattes de l’autre.

Dans une casserole bien chaude et un peu d’huile d’olive, jeter les pattes et la langoustine entière découpée en deux dans la longueur. Faire « pincer » et flamber au cognac et whisky.
Ajouter l’ail ciselé grossier, le blanc du poireau et la carotte, le tout taillé au préalable en mirepoix (cubes grossiers d’un centimètre sur un).
Ajouter le vin blanc, le safran, une pincée de paprika et de piment d’Espelette et couvrir d’eau, à hauteur. Laisser réduire en frémissant 15 minutes environ.
Pendant ce temps bouillir le lait et la polenta, 5 minutes, assaisonner de sel et poivre, mixer quelques secondes, et couler en plat huilé, à 2 cm de hauteur environ. Réserver, et une fois tiède, découper des lingots à convenance, huiler d’huile d’olive et enfourner à four très chaud, juste après le poivron. Bien dorer. Conserver couvert d’un film au chaud avant de servir.
Découper le poireau restant en julienne, et frire à bain d’huile, aux environs de 170°C, juste le temps qu’ils dorent.

Éplucher les poivrons bien noircis, retirer les pépins, et mixer, assaisonner, de paprika et piment d’Espelette, saler, et on obtient une belle tapenade, que l’on peut réduire un peu si on souhaite un goût plus concentré.
Réduire si besoin encore un peu la sauce Olgarienne, la passer, et lier en émulsionnant bien avec le chocolat, ainsi que les coraux de langoustines s’il y en avait beaucoup. Mixer quelques instants et chinoiser de nouveau. Servir bien onctueux, mais surtout, ne pas faire bouillir à nouveau.
Huiler et assaisonner les langoustines, et passer au grill, pour tout juste les tiédir. Ne pas oublier de chauffer aussi les têtes, juste pour les faire rougir et les rendre jolies.
Dresser un joli trait de tapenade de poivrons an assiette, insérer le longuet de polenta bien doré et chaud dans chaque tête. Disposer la queue de langoustine, napper de sauce chocolat et terminer par déposer élégamment quelques poireaux frits dorés en julienne.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Déc 06, 2016 8:51 pm 
En ligne
Dirigeant toléré
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 10:16 pm
Message(s) : 98
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Cette année, le festival fut particulièrement foisonnant de nouveauté et de talents. Les stands internationaux, bien que peu nombreux, ont su attirer l'attention d'un grand nombre de visiteurs, connaisseurs comme amateurs !

Le jury chargé de cette nouvelle section a goûté, observé, et enfin délibéré :

Exposant :Magnar Main-de-Sucre Bjarsdorir.
Plat présenté :Le gâteau au chocolat.
Commentaires du jury :Un plat classique et universel. Une valeur sûre qui prouve que parfois la simplicité peut-être gage de qualité. Cette pâtisserie gourmande et généreuse a de quoi contenter les affamés et ravir les experts. Un gâteau à la fois sobre et sincère qui a touché notre jury.



Exposant :Poyum Lilly.
Plat présenté :Xocoatl à l'UNICS.
Commentaires du jury :Une boisson à l'opposé de la création Vonalyanne, qui elle prend le parti de l'originalité malgré une base on ne peut plus traditionnelle. Les ingrédients typiques des régions de l'UNICS ont pu faire voyager tout ceux qui y ont goûté. un véritable voyage gustatif qui dépayse à la première gorgée. Un breuvage unique qui ferait découvrir de nouveaux horizons même aux plus grands xocoacatl. C'est avez des étoiles polaires plein les yeux que le jury à quitté le stand UNICS.



Exposant :Kalthu Kettlingurson.
Plat présenté :Langoustines « À la Skogurjördinoise », sauce Olgarienne au chocolat.
Commentaires du jury :Une découverte bouleversante pour notre jury, qui fait voyager tout autant voir plus que la création précédente. Pour les Tlaloctlictec c'est un odyssée culinaire, loin vers l'orient et les froides côtes de la Dytolie. Une alliance de saveurs renversantes et étonnamment délectables. Même les adeptes des recettes traditionnelles n'ont pas pu rester sceptiques face à cette invention moderne et créative. La preuve finale que même à l'étranger l'art de la chocolaterie a ses propres maîtres.



Après une longue discussion endiablée, le jury s'est arrêté sur sa décision et a décidé de décerner la médaille de l'hôte et la récompense de 6000 Teocuitla à Kalthu Kettlingurson du Skogurjördin !
Les xocoacatl espèrent bien découvrir d'encore plus exotiques candidatures l'année prochaine. Ainsi s'achève la 112ème édition du Quittitito ica xocoatl, où les peuples nordiques se sont retrouvés à l'honneur !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO