SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Fév 24, 2017 7:22 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Lun Déc 12, 2016 11:43 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Alors que l'avion conduisant le Prince Valens le Tonnerre allait se poser, la délégation officielle du Sultanat était présente. Sidi Aboulaziz s'était déplacé en personne pour accueillir comme il se doit le Prince étranger dès sa descente d'avion. Le général Ouaziz et Sidi Yahia étaient également présents....


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Déc 23, 2016 2:32 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


C'était la première fois que le frère du Roi représentait le pays pour une rencontre diplomatique. Ordinairement, son domaine était plutôt celui des armes, auquel il s'était consacré avec constance depuis qu'il avait perdu l'élection royale contre son frère. Une perte qu'il avait depuis longtemps accepté – après tout, il avait été élevé non seulement dans l'idée qu'il pourrait recevoir le pouvoir, mais aussi dans celle qu'il lui faudrait peut-être accepté le contraire – pour mieux se consacrer à son rôle, qui avait toujours été important. Sous son règne ce serait sans doute constitué un Vonalya bien plus agressif et martial que celui qui avait émergé des années de règnes de Patte-De-Foudre pour se lancer dans l'arène internationale, mais il ne songeait que rarement à ce qui aurait pu être, et en l'occurrence, il était plutôt satisfait d'avoir l'occasion de voir du pays et de découvrir l'intriguant territoire qu'était l'Alfranie aux yeux des vonalyans

Il fut néanmoins lourdement frappé par la chaleur à la sortie de l'avion, bien qu'il ait prit soin de choisir des vêtements légers – c'est à dire qui lui auraient valu la mort par le froid s'il était sorti avec à cette période dans les rues de Narvarion – et dû prendre quelques instants pour récupérer, s'hydratant à l'aide d'une bouteille d'eau tendue par son interprète, avant de pouvoir se diriger vers les dignitaires étrangers venus l'accueillir.

Valens le Tonnerre : « Messieurs, je suis enchanté de vous rencontrer, et heureux de pouvoir être ici pour bâtir l'amitié entre nos deux états. »

Le traducteur, qui s'était placé à un pas derrière le Prince, transmis ses paroles, édictées en vonalyan, avec seulement un léger décalage dans la langue de leurs hôtes.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Déc 24, 2016 7:27 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Le Sultan Sidi Aboulaziz fit à son invité une chaleureuse accolade:

Respectable Souverain, c'est un honneur pour l'Alfranie que vos pieds foulent son sol.

D'un claquement de doigt, deux serviteurs apportèrent au Roi ses cadeaux de bienvenue, une corbeille de fruits locaux et une épée mauresque en or, avec le nom du roi gravé.

Il guida son invité vers l'estrade où les hymnes nationaux des deux pays furent joués. Puis ils prirent place dans une berline les conduisant à la Cité du Sultan.


Avant de débuter notre sommet, que puis-je vous faire servir?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Déc 28, 2016 10:47 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


Le moins que l'on puisse dire, c'est que le prince fut surpris par l'accueil qui lui fut réservé, ou plus concrètement, en fait, le titre qui lui fut donné. Il se le fit discrètement confirmé par l'interprète, puis décida de passer outre le temps de pouvoir discuter avec son hôte, et se prêta à la cérémonie des cadeaux, offrant en retour, au nom de son frère et de la Couronne, un magnifique bouclier d'argent orné d'ambre vonalyan à son hôte, tout en acceptant lui-même de grand cœur le cadeau qui lui était offert. Ce ne fut finalement qu'un peu plus tard que, le protocole ayant été mené à bien, qu'il eut l'occasion de commencer la discussion, toujours avec l'aide de l'interprète, en saisissant l'ouverture offerte par le prince étranger au sujet de la boisson.

Valens le Tonnerre : « Hé bien je prendrai volontiers quelque rafraîchissement, de l'eau peut-être, à moins que vous ayez une autre boisson à me conseiller ? J'avoue qu'il fait bien plus chaud ici que chez moi ! Mais toutefois avant de commencer, il me faut aussi éclaircir un petit malentendu, je ne suis pas roi. Même si j'aurais certes pu recevoir la couronne, c'est mon frère qui a été élu pour la porter et lui seul porte également ce titre aujourd'hui au Vonalya. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Déc 30, 2016 12:04 am 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Il ne s'agit nullement pour nous de manquer de respect au Roi en exercice. Notre tradition nous amène à vous dire Roi, étant de sang royal et le frère du propre Roi en exercice. A titre d'illustration, je suis Sultan, alors que le pouvoir est exercé par mon frère, le Sultan Sidi Ali, dit le Vénérable.

Ne souhaitant nullement vous offenser, ni offenser votre Roi, je peux vous appeler Prince ou plutôt.....Excellence, comme çà nos deux protocoles n'en seront nullement froissés.

Le Sultan fit servir à son hôte un grand verre d'eau et une carafe contenant du thé à la menthe glacé, boisson dont on le servit, dont il raffolait.

Avant de débuter, pourriez-vous nous éclairer sur votre pays, ses enjeux.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Jan 01, 2017 4:39 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


Le Prince fut heureux de voir éclaircir le point de l’appellation, et de découvrir un interlocuteur souple sur ce point. Il but quelques gorgées d'eau, histoire de se rafraîchir un peu – car pour lui il faisait extrêmement chaud ici – avant de répondre à son hôte.

Valens le Tonnerre : « Je pense être plus à l'aise avec l'appellation princière en effet... je dois dire que la royale a de quoi déconcerter quelque peu, pour un vonalyan, même si je respecte bien entendu votre différence culturelle... mais du coup si vous me permettez une dernière question sur ce point, je suppose qu'il faut vous appeler Votre Majesté et non pas Votre Altesse, si j'ai bien compris ?

Enfin, pour en venir à votre question, le Vonalya est un pays du grand nord, qui ne demande qu'à se rouvrir sur le monde. Nous avions jadis un commerce qui s'étendait sur le globe tout entiers, et maintenant que les grandes crises sont passées et que le simpomonde est à nouveau stable, nous avons soif de rebâtir ce réseau commercial et diplomatique ! Notre diplomatie est ainsi axé sur un double axe : d'une part la paix régionale, que nous avons à cœur de consolider, et d'autre part les bonnes relations avec les pays « du sud » comme nous disons chez nous.

Sur le plan interne hé bien, le pays est un royaume semi-électif. Le roi, ou la reine, est choisi par le Haut Conseil, reprenant les grands nobles du pays, au sein d'un même échelon de la famille royale. Ainsi, jadis, mon frère a été élu en préférence au reste de notre fratrie, et à sa mort un de ses enfants sera élu pour lui succéder. Contrairement à nos cousins thorvalois du sud, nous avons toujours refusé la christianisation, et sommes restés fidèles à nos croyances anciennes, mais tant que l'on ne tente pas de nous convertir par l'épée, nous sommes ouverts au dialogue avec les pays de toute confession.

Que dire encore... nous sommes un pays attaché à ses traditions, à ses racines, mais ces mêmes traditions nous poussent aussi à prendre la mer pour aller à la rencontre des autres, comme nous ancêtres l'ont toujours fait. Nous avons peu de ressources dans notre sous-sol, mais la seule dont nous disposons, le gaz, est en présente en abondance dans le grand nord. Je crois avoir fait le tour... avez-vous encore des questions ? Et vous, pourriez-vous me parler pareillement de votre pays ? »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Jan 02, 2017 4:44 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Je vous remercie pour votre exposé, cher Prince, et pour répondre à votre question initiale, je suis appelé Sultan, ceci est mon titre, le Sultan en exercice se voit ajouté l'adjectif de Vénérable.

Le Sultanat d'Alfranie est indépendant depuis bientôt 100 ans, indépendance arrachée par notre défunt père. Nous sommes une monarchie héréditaire théocratique; l'Islam soufi étant religion d'Etat. Le Sultan est reconnu par toutes les zaouïas et donc par tous les soufis du Monde comme le commandant des croyants. Ce titre est plus important que l'exercice politique; tout d'abord car il est transnational mais aussi parce que c'est le commandant des croyants qui désigne le Sultan héritier. A la mort de mon père, celui-ci n'ayant pas désigné d'héritier en sa qualité de commandant de croyants, le pouvoir est naturellement revenu au fils aîné. A la mort de mon frère il en sera de même sauf si en sa qualité de commandant des croyants, il nomme un autre membre de la famille royale. Pour aider le Sultan, une assemblée l'Achoura se réunie. Elle est composée de dignitaires religieux et de représentants des muhafazat ou région. Son avis est consultatif mais si le Sultan a toujours respecté son avis.

Nous nous ouvrons au Monde, nous développons notre économie, où l'argent du pétrole est réinvesti dans l'éducation, la sécurité, le bien être de la population. Nous respectons toutes les cultures, même si les adorateurs de Satan et les cultures prônant la fornication masculine nous paraissent très étranges, et nous exigeons le même respect. Par notre histoire, nous avons pour habitude de refuser toute interventionnisme à l'étranger, même si la situation du monde nous conduit à repenser ceci.

Maintenant que nous avons présenté nos pays, j'aimerai que nous évoquions des accords à mener entre nos pays. J'y vois un volet diplomatique, universitaire, commercial, culturel et pourquoi pas sécuritaire. Avez-vous des objections ou des demandes supplémentaires?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Jan 03, 2017 3:33 am 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


Le Prince écouta avec intérêt les explications de son interlocuteur, qui offrait une vision intéressante de la façon dont les alfraniens se pensaient eux-mêmes. Il hocha ensuite la tête à sa question finale, buvant une gorgée d'eau avant de répondre.

Valens le Tonnerre : « Ce programme me semble bon, oui. Si vous le permettez, j'aimerais toutefois y rajouter un volet judiciaire, qui sera à mon avis indispensable au vu des autres accords qui amèneront forcément des vonalyans en Alfranie, et inversement. Mais nous pouvons en tous cas commencer par la diplomatie oui, bien volontiers. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Jan 03, 2017 3:58 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Débutons: Je vous propose un traité que je qualifierai de traditionnel et qui est la base même de tout dialogue:

* Signature d'une clause de reconnaissance mutuelle.
* Organisation d'un échanges d'ambassades. Notre sultanat offrira un de ces plus beaux palaces dans le quartier des ambassades, situé à deux pas du Palais du Sultan à votre Etat, pour démontrer notre attachement à cette relation.
* Signature d'une clause de non-agression.
* Signature d'une clause de non-ingérence. Ceci est pour nous important, dû à notre histoire coloniale, les SUjets sont très attachés à la figure du Sultan et à tout ce qui à trait à l'indépendance nationale.

Avez-vous des points à compléter?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Jan 05, 2017 8:44 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


Le Prince fut satisfait de voir que visiblement lui et son hôte étaient en accord au moins sur les points essentiels, et hocha la tête aux diverses propositions qui lui étaient soumises.

Valens le Tonnerre : « Cela me semble le minimum, en effet. Je n'ai rien à ajouter, cela recouvre plus ou moins les mêmes champs que le Vonalya a également coutume de proposer. Je pense que nous pouvons nous déclarer d'accord sur ce point et passer à la suite. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 06, 2017 12:19 am 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Très bien, poursuivons, je vous propose de passer au volet universitaire:

* Signature d'un de reconnaissance mutuelle des diplômes nationaux.
* Jumelage des universités de nos capitales respectives.
* Echange et accueil d'étudiants, d'enseignants et de chercheurs.
* Ouverture à l'Université royale de Sciences Humaines de Sidi Youcef d'un département de langue et de culture du Vonalya. Bien sûr, nous n'imposons pas la réciprocité, à vous de voir.

Qu'en pensez-vous?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 06, 2017 7:04 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


Visiblement, le prince alfranien ne semblait pas du genre à faire traîner les choses : au contraire, il allait directement au but. Néanmoins, ce n'était pas une chose de nature à déplaire à Valens, qui aimait également quand les choses étaient nettes et ne traînaient pas en longueur, aussi fut-ce avec le sourire qu'il répondit à son tour.

Valens le Tonnerre : « Hé bien ma foi, tout cela me semble très bien. Il va sans dire que le Vonalya est désireux d'une réciprocité sur la question des langues, et qu'un département jumeau ouvrira à Narvarion pour se consacrer à l'étude de la langue arabe et de la culture alranienne. Cela ne pourra de toute façon que nous être bénéfique d'apprendre à mieux connaître cette langue très répandue dans votre partie du monde ! »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 06, 2017 9:47 pm 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Le Sultan fut flatté des propos du Prince quoiqu'il n'en attendait pas moins de son interlocuteur, qu'il savait homme d'honneur.

Ecoutez, je vous propose même, mais cela ne sera pas dans les accords, l'ouverture à proximité de votre ambassade d'un lieu de culte dédié à votre religion. La liberté religieuse devrait être accordée d'ici peu (IRL: cette rencontre a lieu le 06/11/2031)

Nous pouvons passer au volet culturel. Je vous propose :
* L'ouverture d'une exposition permanente dédié à la culture de votre pays au Musée du Sultan de Sidi Youcef
* Le prêt d'oeuvres d'art et de collections dans le cadre d'expositions dans les musées nationaux de nos deux Etats.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Jan 07, 2017 4:23 pm 
Hors-ligne
Maitre du monde
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 02, 2015 6:58 am
Message(s) : 1887
Localisation : Royaume de Maok, F8
Image

Son Altesse Valens le Tonnerre, Prince du Vonalya.


Le Prince fut quelque peu surpris par la proposition religieuse de son interlocuteur, tout en ne pouvant une nouvelle fois qu'apprécié l'efficacité et la concision sur le sujet des musés. Il ne prit que quelques instants pour réfléchir au premier point avant de répondre.

Valens le Tonnerre : « Pour ce qui est du volet muséal, je n'ai encore une fois rien à ajouter, sinon bien entendu que la réciprocité sera au rendez-vous. C'est l'un des points sur lesquels je ne pourrais guère transiger de toute façon : le peuple vonalyan est toujours très curieux des nouvelles cultures qu'il rencontre. Je te propose l'ouverture à Narvarion d'un musée dédié à l'Alfranie, qui pourra, je l'espère, être le point de départ d'un futur musée du monde arabe, quand le Vonalya aura pu s'ouvrir plus largement à cette partie du monde.

Pour ce qui est du lieu de culte, je t'avoue que je suis surpris. Néanmoins, si tu me donnes ta parole que les vonaturiens ne seront pas molestés ou punis pour avoir fréquenté un tel lieu de culte, je serai bien entendu heureux qu'il soit créé, cela va de soit. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Jan 08, 2017 2:12 am 
Hors-ligne
Dirigeant impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Août 14, 2016 1:08 am
Message(s) : 176
Image


Tu as ma parole d'honneur et pour un Alfranien, ceci vaut plus que sa vie!

Avant de passer au volet économique, pourrais-tu m'indiquer ce que ton pays est en capacité d'exporter?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO