SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Dim Oct 22, 2017 8:28 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Ven Oct 14, 2016 7:33 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Une fois encore, le roi de Forluno avait été mandaté pour recevoir, à son domicile mais au nom de toute la Ligue amarantine, un dignitaire étranger. Habituellement mandaté pour ce rôle, Artisofano Negustesco était en voyage à l’étranger. La figure de Scipiono Nistor, hétérosexuelle, non pédérastique, était souvent choisie pour représenter les intérêts de la Ligue à des peuples étrangers qui pouvaient être déroutés par les fondements de la société amarantine. Celui qui occupait le trône de la plus grande entité du pays – en termes de superficie et de population – remplissait ce rôle avec grand intérêt. La direction du pays avait beau être collégiale, on pouvait difficilement se passer de l’avis de l’entité qui concentre à elle seule 20 % de la population amarantine, et qui concentre un tissu industriel de grande ampleur. Bon vivant, Artisofano Negustesco était le plus grand mâle procréateur de son royaume, sinon de toute la Ligue : officiellement, il était le père de plus de 300 enfants. Le Conseil lui faisait confiance mais si des accords devaient être signés, il s’arrangerait que son royaume trouve un compte un plus égal que pour les autres entités. Il n’était pas l’incarnation du consensus mais au moins, il apparaissait « sympathique ».

Image
Palais royal de Forluno


C’est dans le Palais royal de Forluno que se tiendra la rencontre avec la Communauté des États de droit du Grand-duché d'IJndenland. Cet Etat voisin de Fritzie avait des emplacements stratégiques à travers le monde et il était préférable d’entretenir de bonnes relations avec lui qu’être son ennemi. Seule l’Aleka, Etat en déperdition identitaire totale, avait des relations tendues avec l’IJndenland. Autrement dit, l’Amarantie ne courrait aucun risque à se lier de sympathie avec le Grand-Duché. Un traducteur était présent pour retranscrire à l’un et à l’autre la tenue des débats. L’espéranto n’était pas une langue difficile mais on ne pouvait pas en dire autant du néerlandais. Attendant patiemment son interlocuteur sur le perron de son Palais, sous un soleil printanier, un cygne troublant à peine la tranquillité des lieux à quelques mètres de là, Scipiono Ier de Forluno s’assurait comme à l’accoutumée que les derniers préparatifs avaient été réalisés – n’hésitant d’ailleurs pas à mettre lui-même la main à la patte ! Redressant la nappe du buffet ici, accrochant les rideaux là-bas… L’avion de la délégation ijndenlaise avait semble-t-il atterri il y a une demi-heure. Autrement dit, le Grand-Duc ne devrait pas tarder…

Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Oct 15, 2016 9:30 am 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Les relations diplomatiques ijndenlandaises étaient rares, pour ne pas dire quasiment inexistantes. De vieilles alliances étaient considérées comme toujours en activité après quelques siècles, mais les amitiés récentes ne se comptaient pas, par respect pour une Nation autrefois grandiose et régnant sur une partie non négligeable du monde, des comptoirs installés çà et là en concurrence avec son voisin fritz.

Cela faisait à présent un peu plus de 5 mois que l'IJndenland n'avait pas de gouvernement officiel, le précédent étant obligé de gouverner par intérim sans défection possible et dans des conditions inacceptables pour un gouvernement. N'étant pas officiellement ministres, les membres du Cabinet ne pouvaient pénétrer dans le Palais du Gouvernement, mais ils devaient néanmoins en assumer la charge et donc disposer de tous les dossiers inaccessibles autrement.

Ce fut donc Willem IV, le Grand-duc dont tout le monde attendait tant le choix, puisqu'il devait nommer le prochain Président du Conseil et ainsi débloquer la situation, qui fut choisi pour se rendre en Amarantie et répondre à la charmante invitation du Roi de Forluno et de toute la Ligue. Il n'avait rien à perdre à établir un premier contact avec les amarantins, bien au contraire.

Arrivant au Palais royal de Forluno, il salua son hôte avec grande déférence.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Oct 24, 2016 9:04 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « Comment dit-on bonjour en néerlandais, vous dites ? »

Avant que n’arrive le représentant de l’IJndenland, le roi de Forluno posait une question d’ordre linguistique à l’un de ses conseillers économiques, qui avait des liens avec la société Van der Sar Venootschaap, qui avait installé l’une de ses filiales aéronautiques dans la Cité-Etat de Fagrase. Le conseiller n’avait que quelques rudiments de néerlandais mais put répondre sans peine à cette question, avec un accent cependant assez scolaire :

Conseiller : « Goedemiddag, Votre Majesté. »

Scipiono Nistor : « Quoi ? Ce n’est plus Rou-de-mor-gueune, comme vous me l’aviez appris ? »

Conseiller : « Goedemorgen s’utilise au matin. Je pensais que votre interlocuteur arriverait avant midi… L’après-midi, il est de coutume de dire Goedemiddag… »

Scipiono Nistor : « Rou-de-med… Roudemedarre… Et puis merde ! Ce sera « Hallo ! ». »

Conseiller : « Euh… Oui, un simple « Hallo » peut faire l’affaire, votre Majesté. »

Après un léger crissement, la grille menant au domaine royal de Scipiono Ier s’ouvrit, laissant apparaître plusieurs véhicules appartenant à la délégation ijdenlandaise. Un bonhomme à lunettes, qui avait une de ces têtes typiques que l’on voit là-bas, en Nord-Dytolie, sortit de l’une d’elles. Il s’agissait du Grand-Duc. Le roi de Forluno arbora un sourire en signe de bienvenue, en lui serrant la main.

Scipiono Nistor : « Hallo ! Je suis très honoré de votre visite, Votre Altesse Ducale. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Oct 30, 2016 10:38 am 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Le Grand-duc est très souriant, presque excessivement, et serre la main tendue par son interlocuteur de manière très vigoureuse. Il est visiblement de très bonne humeur, un brin excité comme le serait un enfant à qui l'on permet d'aller jouer dehors, et s'émerveille de tout.

Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Goedemiddag, votre Altesse Royale. Ou devrais-je dire "saluton" ? J'ai été assez surpris de voir que les bases de l'espéranto sont très accessibles, même pour les néerlandophones. Agréablement surpris, bien entendu. Je n'ai pu m'y pencher que très récemment, donc nous ne devrons faire appel aux interprètes, mais j'espère qu'un jour je pourrai revenir et converser en votre langue. Quoi qu'il en soit, je vous remercie une fois de plus pour votre accueil, votre château est très beau.

Willem fait amener un homme de sa délégation et lui glisse à l'oreille, très sérieusement : "Vous ferez savoir à nos hôtes que mon prédicat est celui d'Altesse Royale, ne leur déplaise. Merci mon grand", avant de revenir au Roi de Forluno, tout sourire.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Oct 30, 2016 7:39 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Bien qu’élevé au titre de roi, Scipiono Ier n’était pas très familier de ces prédicats nobiliaires. Dans son esprit, il suffisait de dire « Son Altesse [Royale, Impériale, Ducale… / Mentions à rayer] » et n’avait jamais pris la peine d’embaucher dans sa cour un spécialiste du sujet. Il aurait pu puisqu’il connaissait nombre d’hommes un peu efféminés et lecteurs assidus de la presse des têtes couronnées. Mais Scipiono était très peu protocolaire. Son interlocuteur n’a rien relevé, il avait donc vu juste : c’était « Son Altesse Ducale ». La poignée de main témoignait d’un homme pressé mais ayant le cœur à l’ouvrage, loin de l’image du roi fainéant que l’on pouvait connaître de temps à autre. Les interprètes étaient positionnés, ce qui permit d’engager la conversation de manière plus approfondie :

Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « Saluton, Votre Altesse Ducale. Je suis très heureux de l’intérêt que vous portez pour notre langue nationale. Me concernant, je dois vous avouer que malgré le cours que j’ai eu de la part de mon interprète, le néerlandais me paraît difficile, surtout au niveau de la prononciation. Je vous remercie également de l’attention que vous portez à mon château. Je ne quitterai cet endroit pour rien au monde. Si vous voulez bien me suivre… »

Scipiono Ier invita, le bras tendu, son homologue à prendre part le premier à l’intérieur du château en question. Celui-ci était finalement assez petit, par rapport à ce qui pouvait se voir dans d’autres monarchies, mais il était très cossu. Les deux hommes entrèrent dans le bureau du Forlunien. Là était disposé, derrière une vitre, un vitrail montrant deux belles femmes aux attributs divins, l’une dans la fleur de la jeunesse, l’autre comblée dans la maternité. Les représentations étaient explicites et rien ne couvrait la nudité de ces deux femmes. Anticipant un regard de son interlocuteur vers l’ouvrage, le roi commenta :

Scipiono Nistor : « Un présent de sa Majesté Alwin XV Patte-De-Foudre de Vonalya. Si d’aventure vous le recevez chez vous, c’est un homme très bon. Si je peux me permettre ce conseil, n’oubliez pas de lui préparer un présent. J’ai pour ma part – hélas - été pris au dépourvu. Je ne suis d’ailleurs pas doué pour choisir un cadeau à offrir à un homme de son rang ou du vôtre. »

Le roi de Forluno invita le Grand-Duc à s’asseoir dans l’un des sièges confortables – quoiqu’un peu bas – en cuir odorant qui faisait face à celui du roi de Forluno. Les interprètes étaient également invités à s’asseoir à côté de leur représentant. Une multitude de petites assiettes couvrait la table basse dont l’une retenait l’attention : un petit poulpe grillé et assaisonné. Une spécialité du royaume de Forluno et de la ville portuaire de Patrosio dans laquelle ils se situaient.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Oct 30, 2016 11:27 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Sans un tic, le Grand-duc écouta son hôte, sourire accroché, faisant mine de ne rien remarquer des petites fautes du roi.

Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Avec grand plaisir.

Puis à l'intérieur, avec un léger geste à l'égard du vitrail : Sublime camarade de travail ! Il va falloir que j'aille visiter ce généreux monarque. Quant aux cadeaux, nulle offense, j'aime la simplicité, cela favorise les échanges courtois et détendus. Le juge sait respecter la loi, mais reste humain ; nous aussi

Avant de s'asseoir, Willem fait amener le même jeune homme que tout à l'heure, pour lui glisser : "Bon, finalement le cadeau reste dans les bagages. Ne mettons pas nos hôtes dans une position inconfortable. Allez, file mon grand.", puis lui tape l'épaule et s'installe dans le beau fauteuil, ce qu'il eut du mal à faire avec une parfaite fluidité, du haut de son mètre quatre-vingt-dix.

Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Oh, magnifique, je voulais justement profiter de ma visite pour goûter quelques unes de vos spécialités. Auriez-vous l'amabilité de m'en présenter quelques unes ici présentes ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Oct 31, 2016 11:15 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Scipiono pencha discrètement l’oreille lorsque le Grand-Duc s’adressa une nouvelle fois à ce jeune homme mais rien n’y faisait : les quelques mots qu’ils entendaient sonnaient comme du charabia puisque c’était du néerlandais. Qu’est-ce que ce Grand-Duc pouvait-il bien dire ?! Le roi de Forluno était frustré de ne pas en savoir davantage. L’heure était néanmoins aux présentations culinaires.

Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « Ce sont quelques petits amuse-gueules locaux. Ici, nous avons des beignets à base de morue. Là, plus typique du royaume, une brochette de poulpe au citron. Si vous n’êtes guère porté vers le poisson, vous avez ici des croquettes de fromage de chèvre. Si vous êtes plutôt sucré que salé, n’hésitez pas à le dire, la brigade du Palais peut vous préparer un petit quelque chose… »

Toutes ces spécialités étaient fortes au goût. Morue, poulpe au citron, fromage de chèvre… des mets assez difficiles d’approche en fait, surtout pour les étrangers. Plus classique, une bouteille de vin rouge était mise à disposition des deux hommes. Il aborda la rencontre en douceur :

Scipiono Nistor : « Le Royaume de Forluno et la Ligue amarantine entière seraient ravis d’entretenir des relations cordiales avec le Grand-duché d'IJndenland… »

Au passage, le roi de Forluno écorcha involontairement le nom d’IJdenland.

Scipiono Nistor : « … mais j’ai cru comprendre qu’il était face à une crise parlementaire, qui impactait sa stabilité politique ? Je le regrette. Si vous ne voyez pas d’inconvénient à aborder ce sujet, pouvez-vous me présenter le contexte et la situation actuelle de votre pays ? »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Nov 01, 2016 11:42 am 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Sublime !

Il s'empare d'une brochette et croque avec vigueur tout en écoutant son hôte.

Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Hmm, oui. Si je puis me permettre de vous corriger, ce n'est pas une crise parlementaire que nous traversons, mais une crise gouvernementale. Le fait est que selon la Constitution ijndenlandaise, je suis considéré comme revêtant le pouvoir exécutif, en tant que Grand-duc élu par et parmi les Ducs. Mais ce pouvoir, je le délègue à celui que je choisis, qui devient représentant du peuple lors de son approbation par le Parlement.

En janvier dernier, le mandat de 4 ans du Président du Conseil Maximilian van de Leerhuis a pris fin. Je me suis donc mis en recherche d'un successeur. Mais les propositions faites par le Parlement ne sont guère entraînantes, et je ne connais pas suffisamment les politiciens volontaires, ce qui me rend bien incapable de prendre une décision, et ce depuis près de sept mois. Alors en attendant, il n'y a pas de gouvernement officiel, et c'est donc l'ancien gouvernement qui s'occupe des affaires courantes. Mais la stabilité de l'État de droit n'est pas impactée, puisque cela est prévu par la Constitution et que tout est contrôlé. En revanche, cela attaque la capacité de l'exécutif, qui n'a pas la possibilité matérielle, pour le moment, par exemple, d'entretenir un véritable réseau diplomatique efficace. Mais je trouverai bien quelqu'un de responsable qui acceptera et permettra au Grand-duché de se redresser.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Nov 01, 2016 5:26 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « Même si je ne suis pas très familier avec votre régime, je comprends mieux la situation que traverse actuellement votre pays. Si j’ai bien compris, les accords que nous signerons ici ne pourront entrer en vigueur qu’à la sortie de cette crise gouvernementale ? C’est tout à votre honneur de prendre le temps nécessaire à la réflexion. Nommer un président du conseil engage votre pays, la décision ne doit pas se prendre à la légère.

Vous parliez de votre politique diplomatique… Avez-vous des points particuliers à aborder à ce sujet ? Des spécificités ijnlendaises que vous souhaiteriez mettre en avant ? Des coopérations spécifiques que vous souhaiteriez nouer ? »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Nov 08, 2016 6:01 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
[quote="Iskupitel"]
Image


Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Le gouvernement ne pouvant assurer pleinement assurer sa mission, le Parlement se permet de déborder un peu de son rôle législatif, et prend donc quelques dispositions permettant la gestion des affaires courantes. En ce sens, la Chambre des Ducs -- la chambre haute, qui rassemble les 12 Ducs ijndenlandais -- a pris la décision de me donner les pouvoirs de signer les accords diplomatiques issus de notre rencontre. Ceux-ci devront être ratifiés par les deux Chambres parlementaires, mais j'ai le droit de les signer et d'ainsi engager l'État de droit ijndenlandais. En revanche, je ne suis compétent que pour les accords diplomatiques, donc si nous convenons d'autres décisions, je ne pourrai être considéré comme le représentant de l'IJndenland. Mais je pense qu'une coopération diplomatique, par l'installation d'ambassades et un traité de reconnaissance mutuelle, est une base importante entre nos deux pays qui permettra de poser les bases pour une coopération future, plus poussée, qui pourra se mettre en place dès l'arrivée d'un prochain gouvernement.

Ainsi, j'aimerais que nous convenions d'une installation mutuelle d'une veille diplomatique permanente et d'un traité de reconnaissance mutuelle, mais j'aimerais aussi que nous puissions faire une déclaration conjointe pour affirmer notre volonté de mener plus avant notre coopération et l'importance que doivent avoir nos relations, qu'elles soient diplomatiques ou économiques. Mon objectif, je ne vous le cache pas, est que l'IJndenland et la Ligue Amarantine puissent devenir de bons alliés et qu'ils puissent se soutenir mutuellement sur la scène internationale.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Nov 12, 2016 7:37 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « Nous sommes bien sûr tout à fait favorables à l’installation d’ambassades dans nos pays respectifs et à la signature d’un traité de reconnaissance mutuelle. Nous ne souhaitons pas nous cantonner à ces quelques formalités et c’est la raison pour laquelle la Ligue amarantine, par l’intermédiaire de son fonds souverain, a envoyé son offre d’achats de parts de ports ijndenlandais. Un tel investissement de l’Amarantie en IJndenland garantirait un lien permanent entre nos deux pays. Un port maritime est par essence le reflet de la situation internationale, tant sur un plan diplomatique qu’économique. »

Par cette parenthèse, Scipiono espérait subtilement un appui à l’offre amarantine par rapport à ses concurrents. Mais ne souhaitant trop s’avancer, l’homme aborda un autre sujet, peut-être tout aussi sensible :

Scipiono Nistor : « Si je peux me permettre cette question, quelles sont vos relations avec les Principautés Associées de Fritzie, outre le partage d’une langue commune ? »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun Nov 14, 2016 9:36 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : Je suis ravi que nous nous accordions sur ce point. À titre uniquement personnel, puisque je ne fais partie de ceux prenant la décision concernant la vente des ports ijndenlandais, je suis tout à fait d'accord avec vous : accorder la vente d'un port à la Ligue Amarantine me paraît une très bonne chose, cela permettra d'améliorer les moyens de communication entre nos deux États et entre nos Peuples. J'espère que vous serez entendus par le Ministère en charge.

Concernant la Fritzie, les liens historiques et culturels sont nombreux, mais les liens diplomatiques récents quasiment inexistants. La Fritzie et l'IJndenland sont tous deux de culture néerlandaise, partagent une langue commune, avec cependant quelques différences de dialectes, mais le fritz et l'ijndenlandais sont mutuellement intelligibles. De plus, les deux étaient au départ des cités marchandes à l'empire commercial conséquent. Réunis au sein de l'Eindenland, la Fritzie et l'IJndenland ont fait face à la puissance économique de leurs voisins. Puis, au début du XIXe siècle, alors que les cités étaient devenues des duchés, une volonté de révolution politique en actuelle Fritzie a mené à la chute des élites devant les bourgeois, tandis qu'en Eindenland -- devenu IJndenland à la suite de dérivations linguistiques au fil du temps --, les duchés se sont réunis et ont élu un des leurs pour devenir Grand-duc, faisant du nord du pays un bastion de stabilité devant l'anarchie fritz. Cela a mené à quelques mouvements de population, surtout des Juifs, qui sont arrivés en Eindenland en raison de la grand tolérance du pays à une époque où les Juifs étaient persécutés partout dans le monde, et qui à la fondation de la Fritzie ont préféré choisir la stabilité en IJndenland. Malgré tous ces liens historiques et culturels, les autorités ijndenlandaises et fritz n'ont jamais eu l'occasion de se rencontrer officiellement et de discuter d'une coopération diplomatique entre les deux pays. Cela fait partie des projets d'ouverture diplomatiques de l'IJndenland -- projets dont faisait d'ailleurs partie l'Amarantie jusqu'à ce que vous nous contactiez. Quel avis avez-vous -- vous la Ligue Amarantine aussi bien que vous Roi de Forluno -- à propos de la Fritzie ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Déc 04, 2016 10:24 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
[justify]
Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « En ma qualité de roi de Forluno, je connais trop peu la Fritzie pour me faire un avis sur elle et c’est pourquoi il m’intéressait de savoir comment vous la perceviez en tant que voisin géographique et culturel. En ma qualité de représentant de la Ligue amarantine, en revanche, les liens sont essentiellement commerciaux, par l’intermédiaire de la VSV. Une de ses filiales aéronautiques est implantée dans la Cité-Etat de Fagrase et aujourd’hui, l’économie fagrasienne tourne essentiellement autour de ce fleuron industriel. Si la Cité-Etat a pu se développer grâce à la VSV, elle en est devenue malheureusement dépendante. Aussi, il est indispensable de nouer des relations très diversifiées et d’avoir une économie toute aussi plurielle.

Je voulais revenir vers vous sur la vente du port de Driedrecht au fonds souverain amarantin. Nos entreprises de transport et logistique ont des projets très ambitieux pour Driedrecht et souhaiteraient en savoir plus sur les caractéristiques de l’économie locale. Quels sont les besoins économiques de Driedrecht et plus largement de l’IJndenland ? Ses forces, ses faiblesses ? L’Amarantie est prête à s’investir de manière substantielle dans cette région, par l’implantation d’entreprises amarantines, industrielles surtout, dans la zone portuaire. »

HRP : Etant donné le retard et la fin de l’appel d’offres, j’ai préféré devancer le calendrier, même si ça peut paraître anarchonique.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Déc 06, 2016 6:46 pm 
Hors-ligne
Admin, Inscriptions, Tech. civiles
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Oct 28, 2011 9:04 pm
Message(s) : 3255
Localisation : IJndenland (Dytolie 112, 144, 49, 50)
Image


Willem IV, Grand-duc d'IJndenland : De mon point de vue de Grand-duc d'IJndenland, il serait très intéressant que la Ligue Amarantine et la Fritzie se rapprochent également diplomatiquement. Cela permettrait de créer deux pôles diplomatiques et économiques sur le continent : l'un au nord, car, selon un rapport de Terramelhora, le rapprochement entre l'IJndenland et la Fritzie permettrait de contrebalancer très sérieusement la puissance économique des pays environnants et aiderait au commerce des produits amarantins vers le Skogurjördin et le Vonalya ; l'autre au sud, entre, peut-être, les Ligues Amarantine et du Montalvo, qui créerait un pôle autour du Bassin, prompt à commercer avec l'Algarbe et la Marquésie. Pour l'instant toutefois, la bonne coopération entre l'Amarantine et l'IJndenland est prioritaire, bien entendu.

Tout d'abord, je souhaite vous transmettre mon remerciement pour avoir répondu à cet appel d'offres, et mes félicitations pour que cette offre ait été choisie. Je suis très heureux de voir que l'IJndenland a su attirer les investissements étrangers, et en particulier le vôtre. Le port de Driedrecht est un port relativement neuf, implanté en bordure de la ville. De nombreux espaces sont disponibles pour étendre les activités du port. Des projets de zones franches peuvent d'ailleurs tout à fait faire partie de l'accord que nous signerons à la fin de cette rencontre.

Les besoins économiques de Driedrecht et de l'IJndenland sont principalement énergétiques. Nous avons quelques ressources gazières dans l'archipel de Zuidzeeland, mais pas de quoi les raffiner suffisamment, les transformer efficacement et les distribuer. Et, à l'heure actuelle, nous ne disposons que de gaz, des importations de charbon et de pétrole seraient donc utiles. À moyen terme, je pense qu'il est accepté par le gouvernement que l'important sera de développer le pays vers les énergies renouvelables. Il me semble par ailleurs intéressant de préciser que le gouvernement ijndenlandais souhaite dans les temps à venir améliorer la communication entre l'archipel de Zuidzeeland et la métropole. Des lignes maritimes de transport de passagers entre Driedrecht -- par exemple -- et les îles peuvent être très rentables et seront sans doute encouragées à court terme. Hélas, l'IJndenland souffre un peu de la proximité de la Fritzie, tant qu'aucune coopération n'a été mise en place. L'économie n'est donc pas à son plus fort, mais j'ai bon espoir que cela vienne à s'améliorer dans les années à venir.

Ai-je répondu convenablement à vos questions, ou souhaitez-vous davantage de précisions ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Déc 06, 2016 7:30 pm 
Hors-ligne
Maitre de la galaxie
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 05, 2011 10:00 pm
Message(s) : 3169
Localisation : Amarantie (Second Univers) / Sébaldie (V3)
[justify]
Image
Sa Majesté Scipiono Nistor dit « Scipiono Ier de Forluno »
Roi de Forluno
Membre du Conseil exécutif de la Ligue Amarantine


Scipiono Nistor : « À mon tour de vous congratuler pour l’excellente décision que vous avez prise d’ouvrir le capital des ports ijndenlandais à des capitaux étrangers puisque ça incitera les pays concernés à investir massivement.

Je ne vous cache pas que l’objectif de la Ligue amarantine serait, avec l’acquisition du port de Driedrecht, de faire de l’IJndenland le principal hub portuaire de Nord-Dytolie, et faire en sorte que toutes les marchandises destinées à cette région du monde transitent par l’IJndenland. Il en irait de l’intérêt de votre pays, comme de l’Amarantie, depuis cette acquisition. Pour ce faire, l’Amarantie tient à créer des lignes maritimes, qui desserviraient des pôles de production et de consommation. Nous négocions actuellement un échange de produits agricoles et piscicoles avec le Vonalya, qui transiteraient par l’IJndenland mais le volume de ces marchandises ne suffit pas pour créer une ligne maritime régulière.

De nombreuses entreprises amarantines, spécialisées dans l’import-export, sont d’ores et déjà intéressées par une implantation à Driedrecht. Mais elles souhaiteraient en savoir plus sur la législation ijdenlandaise relative aux droits de douane… »


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO