SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Nov 24, 2017 7:12 am

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu Jan 05, 2017 1:57 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mai 05, 2015 9:23 pm
Message(s) : 126
C’était une première. Les deux nations filles du cinquième soleil allaient se retrouver ensemble pour discuter d’un avenir commun. Pour l’occasion, on avait réservé des chambres dans les palaces princiers, ou avait organisé une brigade des meilleurs chefs du pays pour préparer les repas, et l’on avait privatisé le terminal business de l’Aéroport Hamac Yunac de Teltica. Un imposant dispositif de sécurité avait été mis en place pour l’évènement, bien qu’aucun risque particulier ne pesaient sur la rencontre. Sitôt l’avion apparu sur les radars, deux M23 l’avaient escorté tout en gardant leur distance, pour prévenir toute pénétration de la zone d’interdiction aérienne temporaire.

Dans l’aérogare, l’Empereur, aussi appelée Sapahanac, se préparait avec sa femme à recevoir la délégation de leurs frères insulaires. Une fois que l’avion fut posait, ils pénétrèrent sur le tarmac, accompagnait d’une fanfare d’apparat. Quand son homologue posa pied à terre, l’empereur s’avança pour le saluer chaleureusement, alors que la fanfare entamait un morceau.

- « Bienvenue en Yuhanaca. J’espère que vous avez fait bon voyage»


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Jan 05, 2017 2:42 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 242
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Image

Paltezcoy Cahuittlacl


Paltezcoy était aux anges, il était le premier Tlatleuctli à remettre les pieds au Yuhanaca depuis bien trop longtemps. La confédération impériale était un grand pays, au potentiel économique très important, et à la culture très proche. En plus les Tlaloctlictec adoraient tous ce pays frère. L'autre rescapé de la colonisation. C'était donc sous un tonnerre d’applaudissement que Paltezcoy avait quitté l'aéroport d'Altepetl en direction de Teltica. Et c'est par un concert de fanfare qu'il fut accueillit, à peine sorti de son avion.

Le Tlatleuctli était venu seul, pour montrer qu'il avait une entière confiance en l'hospitalité de l'empereur. De plus il n'avait pas amené de traducteur avec lui. Grand amateur de langue, Paltezcoy parlait très bien yuhanac. En plus d'être un locuteur expérimenté de la langue de l'Occidente et du latin, afin de se rapprocher des populations hispanophones et catholiques de son pays.

A peine eut il posé pied à terre que l'empereur, accompagné de sa femme, vint à sa rencontre. En réponse à ses salutations, et fait très rare, dans la mesure où le Tlatleuctli était tant un représentant du peuple, qu'un représentant des dieux eux-mêmes, Paltezcoy s'inclina face à son interlocuteur. Après tout, à situations exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Après s'être redressé, il le salua à son tour.

-Je te salue et te remercie de ton hospitalité, Yuhanaca Huey Tlatoani, j'ai effectivement fait bon voyage.

Pour continuer dans les honneurs, le Tlatleuctli avait sciemment nommé son interlocuteur "empereur" du Yuhanaca. Au lieu de se contenter de son titre en Yuhanac. C'était donc un terme très honorifiques dans la mesure où il n'était censé être donné qu'aux souverains de l'empire Huehuetlactec.

-Je présente mes excuses, au cas où le tutoiement serait malvenu. Mais aux yeux de mes traditions, c'est à toi seul que je peux m'adresser comme à un égal, en tant que chef d'état et élu des dieux. Ma teteoh huentli tlaca huiyacapilitli. Puissent les dieux te donner une longue vie.

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Sep 26, 2017 10:37 am 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mai 05, 2015 9:23 pm
Message(s) : 126
Image
Hanac Yanac - Sapahanac





L'empereur s'inclina en signe de respect au moment où il recevait des salutations honorifique. Son homologue avait employé le titre d'empereur du Yuhanaca à la place de celui de Sapahanac. De la part du Tlatleuctli, c'était un honneur hors normes.

" Je suis heureux de pouvoir accepter ton tutoiement mon ami. Ma teteoh huentli tlaca huiyacapilitli. Puissent les dieux te donner une longue vie."

Doucement le groupe se mit en marche, remontant l'aérogare privatisé pour l'occasion. Bientôt, ils s'installèrent dans un convoi qui emmena la délégation diplomatique vers le palais où devait avoir lieu la réception organisé en l'honneur de l’événement. C'est aussi là que les deux chefs d'états purent s'isoler un peu.

" C'est un plaisir et un honneur de te recevoir ici. Nos nations sont de véritable soeur que l'histoire à séparer malencontreusement, et j'ai comme espoir que nous puissions toujours les réconcilier et les rendres plus fortes l'un et l'autre, ensemble sur un même chemin. A notre époque troublée, ma nation serait honorer et heureuse de compter la tienne au rang de ses amis.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar Sep 26, 2017 9:43 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 242
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Paltezcoy prit place dans le convoi avec l'empereur et sa compagne, à qui il n'avait bien entendu pas manqué d'offrir ses salutations également. Une fois bien installés et en route, le Tlalteuctli put répondre à son interlocuteur.

-Je partage également cet espoir, tout comme mon peuple. Dans ce monde où nous nous sentons si décalés et isolés, le Yuhanaca est pour nous une présence rassurante, la promesse que de l'autre côté de la mer nous avons des frères et sœurs qui nous comprennent est des plus réconfortante.

-D'ailleurs.
Reprit il dans un rire. C'est un plaisir de pouvoir pour une fois dialoguer avec un homologue sans s'encombrer d'un interprète. J'avoue avoir un peu de mal avec certaines tournures de phrases et expressions Yuhanac, mais malgré tout il est des plus plaisants de pouvoir converser directement. J'espère juste que mon accent n'est pas trop sonore !

Il était vrai qu'à l'étranger, Paltezcoy n'avait quasiment jamais eu l'occasion de parler avec qui que ce soit parlant une langue proche de la sienne, et lorsqu'il fallait se passer d’interprète, c'était forcément pour s'exprimer dans une langue tierce, bien souvent dytolienne. Aussi parler Yuhanac était un véritable rafraichissement, c'était une langue sœur du Tlaloctlictec, et des locuteurs des deux langages pouvaient se comprendre sans problème, à la condition de garder une oreille attentive.

Avant que l'arrivée au palais ne les forces à parler politique, le Tlalteuctli reprit la parole après avoir observé un peu le paysage durant le trajet.

-Je n'étais jamais venu au Yuhanaca auparavant, et je me rend compte maintenant que je ratais de bien beaux décors, votre pays est ravissant. Il rappel le Tlaloctlitlal par certains aspects, mais le continent reste un véritable monde à part. Il serait intéressant de revenir ici lorsque je ne serais plus retenu par mes fonctions.

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer Sep 27, 2017 11:22 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mai 05, 2015 9:23 pm
Message(s) : 126
Hanac Yanac et son épouse avaient pris place avec le Tlalteuctli dans le convoi qui les emmenait vers le Palais. Pour ce renouveau de la diplomatie Yuhanaca, l’Empereur avait décidé de mettre le maximum pour que son hôte se sente au mieux. Tout était fait pour que cette reprise de contact soit une réussite pour les deux jumelles issues de temps immémoriaux.

Quand Paltezcoy se mit à rire, l’Empereur l’accompagna d’un rictus chaleureux. Qu’il était bon de rire en ses moments si particuliers.


« Ton accent n’est pas trop buyant, et il est loin d’être un défaut. Il est bon de pouvoir discuter directement. Cela allège tout de suite notre rencontre. »

Alors que l’escorte s’engageait sur l’avenue principale menant au Palais, son homologue repris la parole. Une dernière discussion officieuse avant d’attaquer les négociations politiques.


« Et j’espère un jour pouvoir visiter le Tlaloctlitlal. Si tu reviens, je ne manquerai pas de te faire visiter le pays. Nous avons quelques endroits merveilleux. Et des spécialités très sympathiques »

Et alors que la Sapahanac finissait sa phrase, le convoi entrait dans le parc du Palais, s’immobilisant bientôt sur le chemin menant à l’arrière de l’édifice. Quand tous furent descendus, Hanac Yanac invita le Tlalteuctli à s’engager avec lui sur le tracé. Les pavés serpentaient dans le jardin tropical du palais, se dirigeant vers l’une des portes de celui-ci.

« Il pourrait être bon de permettre à nos peuples de se rencontrer. Peut-être que nos jeunes élèves pourrais pourquoi pas étudier que chaque côté de la mer à tour de rôle. Peut-être aussi pourrions-nous trouver un moyen de faciliter la visite de nos citoyens respectifs dans nos nations. Nous pourrions rencontrer un réel succès en facilitant ces échanges. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam Sep 30, 2017 11:45 am 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 242
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Le convois arriva au palais. Celui-ci était bien plus verdoyant que le palais républicain d'Altepetl. Mais ce dernier étant flanqué de toute part par une multitude de bâtiments administratifs, et n'étant pas conçu comme un lieu de résidence, il laissait assez peu de place à la verdure. Les Tlaloctlictecs avaient hérités de leurs anciens maîtres Huehuetlactecs un goût prononcé pour les dédales bureaucratiques inextricables et les organisations aussi ordonnées que chaotiques. Aussi la vision de grandes bâtisses labyrinthiques regorgeant de paperasse pouvait sembler au Tlalteuctli, autant sinon plus raffiné que les jardins tropicaux de ses hôtes.

Suivant ces derniers le long des pavés menant jusqu'au palais, Paltezcoy répondit avec entrain au Huey-tlatoani.

-En effet, nos nations sont sœurs et auraient tout à gagner à minimiser les obstacles douaniers pouvant les séparer. Nous avons déjà mis des partenariats éducatifs en place avec la Xoteloxtli et le Wonalia, mais il va de sois que des échanges estudiantins avec votre pays, bien plus proche sur tout les points, serait une option idéale pour tous les élèves Tlaloctlictecs ne pouvant pas se permettre d'aller étudier de l'autre côté du monde, ou n'ayant pas l'envie d'aller se perdre dans des contrées aux mœurs totalement étrangères, sans pour autant rater l'occasion de voir du pays.

C'était là l'un des sujets favoris de Paltezcoy, l'éducation était un des points forts de son pays, et après tout avant son mandat il exerçait lui-même le poste de professeur universitaire.

-De plus, permettre une meilleur coopération de nos "cerveaux" respectifs ne pourrait être que bénéfique. Il serait des plus profitables de rapprocher nos universités pour favoriser la coopération entre nos équipes de recherche. Après tout, l'innovation technologique a toujours été un enjeux des plus vital, pour nos nations qui ont fait la cruelle expérience du retard scientifique lorsque les conquérants occidentaux sont arrivés sur nos terres. Et pour ce qui est de la simple circulation des citoyens sur nos sols respectifs, il est vrai que nous pourrions tenter de faciliter la chose. Après tout un peu de tourisme entre nous ne nous fera pas de mal. D'autant que mon pays n'a pas grand chose à craindre des ressortissant Yuhanac, vous êtes bien les derniers que j'imaginerai nous mettre des bâtons dans les roues.

Le Tlalteuctli eut un air amusé, quitte à recevoir des espions et autres saboteurs sur son sol, il s'attendait plus à les voir arriver de l'est.

-En parlant de relations tendues, quels sont vos projets diplomatiques pour le Yuhanaca ? Je me demande bien quelle ligne vous comptez suivre.

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Nov 02, 2017 11:02 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mai 05, 2015 9:23 pm
Message(s) : 126
Le duo d’empereur était arrivé dans les jardins, et Hanac Yanac avait lancé en premier les négociations politiques.

« Effectivement, il me semble que ce serait un réel atout pour nos peuples. Avoir des échanges universitaires est scolaire est une base solide pour apprendre l’autonomie, la tolérance et l’ouverture au monde. Aussi nous pourrions reconnaitre mutuellement nos diplômes et nos formations, pour faciliter ses échanges. »

Il marqua une pause avant de reprendre suite à la réponse de son homologue.

« En effet, il serait profitable pour nous de partager nos démarches scientifiques. Certaines recherches sont à la limite de ce que nos nations peuvent faire seules. A deux, nous aurions plus de marge de manœuvre et d’ambition. Certains des nôtres aimeraient notamment des avancées dans les domaines aéronautiques et aérospatiales. »

L’empereur du Yuhanaca marqua une nouvelle pause. Son homologue lui demandait quel était l’avis du monarque sur la scène internationale et comment il comptait positionner sa nation sur l’échiquier mondial.


« Pour être honnête avec vous nous sommes assez en retrait de la scène internationale pour le moment. Nous aimerions voir apparaître une meilleure coopération régionale avant de nous positionner plus. Et à ce titre, nous espérons beaucoup de cette rencontre. »


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Nov 05, 2017 1:52 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 242
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
Le Tlalteuctli prit un air étonné lorsque l'empereur lui parla de ses ambitions scientifiques.

La recherche spatiale vous dites ? Hmm, nous pourrions vous aider, sans doute, mais ça nécessitera que l'information soit bien enrobée pour que les citoyens acceptent d'avaler la pilule. L'espace est un peu tabou chez nous. Même moi l'idée d'envoyer des machines, voir des êtres vivants là haut, ça ne me met pas très à l'aise. Pourtant je ne suis pas le plus zélé.

Paltezcoy imaginait déjà la moue consternée qu'aurait sa Haute Tlacatl lorsqu'il lui exposerait l'idée de financer des recherches en aérospatiale.

Voyez vous, je ne sais pas ce qu'il en est dans votre religion, mais pour nous, les étoiles sont les corps desarticulés des Centzon Huitznaua, les fils de Coatlicue, la déesse Terre, massacrés par leur génitrice. Et la lune est la tête tranchée de leur sœur Coyolxauhqui, punie comme ses frères pour avoir tenté de tuer sa mère Coatlicue, après que cette dernière fut tombé enceinte de Huitzilopochtli, dieu du tonnerre et de la pluie, et premier soleil. Il sortit armé du ventre de sa mère et massacra ses frères et décapita sa sœur, avant d'envoyer leurs restes dans le ciel. C'est depuis ce jour que la lune, la tête coupé de Coyolxauhqui, poursuit le soleil Huitzilopochtli dans le ciel, pour le dévorer et permettre à ses frères et elle de fondre sur leur mère la Terre pour l'éliminer définitivement, et nous avec.

Paltezcoy eut un sourire.

Une bien jolie histoire qui explique pourquoi les enfants et beaucoup d'adultes au Tlaloctlitlal ont peur du noir. Et pourquoi l'idée d'aller titiller ces cadavres célestes nous laisse quelque peu circonspects. Mais ne vous inquiétez, nous tenterons de dépasser ce genre de considérations pour vous aider.

Pour ce qui est de la diplomatie, nous sommes nous même assez renfermés sur nous même. Nous nous sommes alliés à la Soverovie, plus par nécessité que par conviction. Nous sommes proches de la communauté des Mélgares en Amarantie, et nous sommes alliés du Vonalya. Ce dernier pays est tout à fait fiable si vous voulez mon avis, si vous cherchez des amis hors de Dorimarie, je ne peux que vous conseiller de les approcher. Mais sinon, vous avez raison, il est important de mettre en place une véritable cohésion régionale, pour que notre continent délaissé sorte son épingle du jeu.

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim Nov 05, 2017 11:02 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mai 05, 2015 9:23 pm
Message(s) : 126
Le Sapahanac écouta avec attention l'histoire comté par son homologue. Une belle aventure qui n'était pas s'en rappelait quelque peu la mythologie Yuhanac. Bien que le mythe ne prenait pas place dans le ciel, une fable Yuhanac comportait une histoire similaire. Toutefois, pour son peuple, le ciel avait une toute autre signification.

Je vous comprends. C'est une bien jolie histoire, vous avez raison. Notre religion nous apprends l'inverse et nous guide vers le ciel. Tout les Yuhanac ont de tout temps tournés leur regard vers les étoiles. D'après nos croyances, là bas se trouvent les 13 cieux guidant vers le royaume des dieux. Et c'est de là que viendra le signal du grand déluge. Mettant fin au quatrième monde et nous ramenant tous à Qtezchical, notre créateur.


Il termina sa courte présentation par un sincère sourire adressé à son homologue.

Nos peuples doivent disposé d’énormément de belles histoires. Il est intéressant de voir qu'elle ont façonné chez nous des craintes ou des admirations. Si vous le souhaitais, nous pourrions aussi entamer des recherches communes dans un autre domaine de votre choix. Nous serions ravis de vous aidez si vous avez des souhaits particuliers.


Le Sapahanac marqua une courte pause et il reprit aussitôt sur la thématique suivante.


Le Vonalya...Il est vrai que nous n'avons aucune relation avec l'extérieur de la Dorimarie. Je suivrais vos conseils et vos recommandations en la matière. Il est vrai que notre continent est délaissé, mais je crois qu'il serait possible de le rendre plus éclatant et dynamique. Peut être que nous pourrions signer une alliance défensive afin d'entériner notre amitié ? Il faudrait également réfléchir à la question économique.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Nov 09, 2017 3:26 pm 
Hors-ligne
Dirigeant respecté
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Sep 01, 2016 9:16 pm
Message(s) : 242
Localisation : Altepetl ; République du Tlaloctlitlal
-Oui, nos peuples sont riches de légende. Il pourrait être intéressant d'ailleurs de les faire découvrir à travers le monde. Par nos quelques traités internationaux nous avons tenté de faire rayonner autant que faire se peut la culture native. Mais tout cela est encore à un niveau embryonnaire.

Paltezcoy écouta attentivement la proposition de son interlocuteur, il avait en effet bien une idée derrière la tête.

-Eh bien, techniquement vous l'avez évoqué en parlant de l'aéronautique, mais il serait intéressant pour le Tlaloctlitlal de mener avec le Yuhanaca des recherches partagées dans le domaine de l'aviation, surtout militaire. Après tout, votre nation dispose d'une notable expertise à ce sujet, et nous aurions beaucoup à apprendre de vous. Mon pays gagnerait à se doter d'une armée un peu plus potable que celle dont elle dispose actuellement, et une aviation compétente serait un excellent outil pour sanctuariser notre île.

Le Tlalteuctli hocha la tête avec approbation.

-Une alliance défensive me semble tout à fait judicieuse. Les tensions se font de plus en plus forte dans le monde, nous serions bien avisés de ne pas rester isolés. Pour ce qui est de notre économie, je pense que nous pourrions convenir d'accords basiques de diminution des taxes sur les produits circulant entre nos deux pays. Vous avez d'autres idées ?

_________________
"Yet when I felt myself to be in the Presence I was afraid. And I cast
myself face down in the sand and begged, "O Galloping Goddess, forgive me that
I did not know you, and do not send me forth to eat lunch with your ancient
foe, the Purple Oyster of Doom. For he will force me to eat pizza with
pepperoni and mushrooms, and I shal be most afflicted.""

-Livre de la Prophète April, Chapitre 1, verset 9.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu Nov 16, 2017 2:31 pm 
Hors-ligne
Dirigeant reconnu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mai 05, 2015 9:23 pm
Message(s) : 126
"Nous pourrions donc combiner nos efforts dans ce domaine. Nos équipes de recherche se mettront en contact avec les vôtres. "

L'Empereur marque une pause, laissant son homologue commenter sa proposition.

"En effet, l'augmentation des tensions de part le monde ne peux nous laisser indifférents. Considérons cet accord défensif comme conclu. Ils pourraient aussi être interessant d'organiser des exercices communs entres nos forces, afin de mettre à profit leur compétence. Nos corps les plus renommés sont nos escadrons de chasse et notre composante aéronavale."

Le Sapahanac marqua une pause avant de reprendre.


"Concernant la question économique, un taux de taxation préférentiel pour nos nations me semble un bon départ. Disposez-vous de plusieurs aéroport en Tlaloctlitlal ? L'une de nos sociétés, la Yuhanaca Airlines, aurait aimé pouvoir assuré des liaisons au départ de votre nation, notamment depuis ses aéroports principaux."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO