SimPolitique - Jeu de Simulation Politique

Incarnez le dirigeant de votre propre nation. La limite est votre imagination !
Nous sommes actuellement le Ven Fév 24, 2017 7:24 pm

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Ven Jan 20, 2017 9:42 pm 
Hors-ligne
Dirigeant sur papier
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 17, 2017 8:16 pm
Message(s) : 11
Rencontre internationale

Rencontre entre la République d'Adélie et les Archipels unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu

ImageImage




Aéroport Inter-continental de Nausica-Nayoco
1er Mars 2032,

Voilà une dizaine de jours que le président Nesta-Cordia attendait non sans anxiété le jour "le plus crucial" de son quinquennat. C'est ainsi que l'influent éditorialiste du Nayoco News Albert Graygor avait qualifié la journée d'un chef de l'état dont la côte de popularité flanchait de plus en plus au fil des mois. La période électorale approchant, celui-ci avait jugé indispensable de se lancer à "bras ouverts" dans ce "grand bain diplomatique", c'est par ces mots lourds de sens que le porte-parole du gouvernement s'était exprimé lors de l'annonce officielle de la rencontre avec le Vanuaha.

Il s'agissait en effet du premier sommet diplomatique depuis la rupture provoquée en 2018 à la suite des terribles sanctions commerciales infligées à la République. On avait eu beau crié au "coup d'état économique" dans tout le pays, rien n'avait pu infléchir la décision radicale des instances internationales du commerce mondiale. Si cet événement sans précédent avait eu le mérite d'avoir entraîner une purge monumentale du milieu économique Adélien par l'arrestation des principaux responsables de la violation organisée des règles économiques internationales, on ne pouvait en dire de même des conséquences provoquées à une autre échelle : toute les classes sociales furent touchées par une baisse du niveau de vie généralisée et l'économie entama une longue et lente agonie. L'import-export devenu très marginal, le pays fut contraint de produire beaucoup plus qu'auparavant et la dette publique explosa. Le président Nesta-Cordia était parvenu à ramener un équilibre financier mais le chômage et la pénurie s'invitèrent dans les dossiers gouvernementaux.

Ainsi, les enjeux de la rencontre étaient de taille pour le président alors qu'il s'apprêtait à accueillir la délégation du Vanuaha. Il s'agissait d'établir un lien diplomatique et économique autour de la Zone Océanique de Néchinésie afin d'établir une revalorisation du secteur maritime tout en assurant le partage des valeurs communes aux deux états.


ImageImage

Le président Juan Nesta-Cordia et l'aéroport Nausica-Nayoco


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven Jan 20, 2017 10:24 pm 
Hors-ligne
Dirigeant sur papier
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Jan 15, 2017 12:06 pm
Message(s) : 23
Localisation : Vanuaha
Rencontre internationale

Rencontre entre la République d'Adélie et les Archipels unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu


ImageImage


Aéroport Inter-continental de Nausica-Nayoco
1er Mars 2032,


Cela faisait plus de 47 ans, Maozu n'était alors encore qu'un enfant. "L'Accident Noir", dû à la forte exploitation pétrolière dans les archipels. Une marée noire sans précédent, ne laissant que la mort et le désespoir dans son obscur sillage. L'Océan avait donc puni les Vaistos, en lançant par répétition cyclones et ouragans, détruisant tout sur son passage mais retirant par miracle le pétrole qui longeait les côtes. Les archipels mirent plusieurs années à s'en remettre, partiellement.
Depuis, le pays s'était promis que la priorité serait, certes, le développement économique et social ; mais que l'environnement était un enjeu primordial pour le bien des archipels et de l'Océan.

Maozu Papé, Doyen depuis quelques années de l'archipel de Hipolulu, était certes contesté par certains par sa trop grande volonté expansionniste au niveau touristique et économique, mais était un homme d'une grande expérience.
A son initiative, il demanda une rencontre avec la République d'Adélie. Il savait que le développement économique et commercial de la zone océanique de Néchinésie et la place du Vanuaha dans le futur passait par un lien diplomatique capital envers le pays voisin le plus actif, l'Adélie.


Image

L'avion semblait arriver et se poser en Adélie. Le ciel était au beau fixe et tout semblait être sous les meilleurs auspices pour que la rencontre soit un succès.
Je demande alors à mon apprenti, Zhala, s'il à bien pris tous les dossiers pour cette rencontre :
" Oui, oui .. Monsieur .. eeenfin .. Maozu"
En ne retenant que l'essentiel et en le remerciant poliment, je me dirigea vers la sortie de l'avion qui avait atterri.
Le soleil m'aveugla et je descendit en essayant absolument de ne pas rater la marche. Le Président en personne, Juan Nesta-Cordia, était là pour m'accueillir.
Je me dirigea alors vers lui, et le salua selon les traditions des Archipels avant de lui serrer plus diplomatiquement la main.

"Bonjour, monsieur le Président, je dois avouer que je ne suis pas dépaysé ; le temps est magnifique ici."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.
phpBB SEO